Forum sur les Sports Mécaniques
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mercedes Grand Prix Petronas

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Mercedes Grand Prix Petronas   Sam 27 Juin - 21:35

Présentation :

STATISTIQUES : (arrêtées à l'issue de la saison 2009)


Débuts en grand prix : France 1954
Titres pilotes : 2 (1er : Juan Manuel Fangio, 1954)
Titres constructeurs : 0 (n'existait pas)
Départs en grand prix : 12
Victoires : 9 (1ère : Juan Manuel Fangio - France - 1954)
Pole positions : 8 (1ère : Juan Manuel Fangio - France - 1954)
Meilleurs tours : 9 (1er : Hans Hermann - France - 1954)
Podiums : 17 (1er : Juan Manuel Fangio, Karl Kling - France 1954)
Points marqués : ... (1ers : Juan Manuel Fangio - France - 1954)
Moyenne par saison : ...
Meilleur score : ...
Moyenne par course : ...
Kilomètres en tête : 3976 (1ers : Karl Kling - France - 1954)
Meilleur pilote (total) : Juan Manuel Fangio - 81.14 points
Meilleur pilote (moyenne) : Juan Manuel Fangio - 6.76 points


HISTORIQUE EN F1 :


1954 Daimler Benz : ...
Pilotes : Juan Manuel Fangio 6 GP - 1er - 42 points (57.14) - 4 victoires
Karl Kling6 GP - 5ème - 12 pts
Hans Hermann5 GP - 6ème - 8 pts
Hermann Lang1 GP - NC

1955 Daimler Benz : ...
Pilotes : Juan Manuel Fangio 6 GP - 1er - 40 points (41) - 4 victoires
Stirling Moss6 GP - 2ème - 23 pts - 1 victoire
Karl Kling5 GP - 11ème - 5 pts
Piero Taruffi2 GP - 6ème - 9 pts
Hans Hermann1 GP - 22ème - 1 pt
André Simon1 GP - NC

_________________


Dernière édition par vino_93 le Sam 19 Déc - 13:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Lun 29 Juin - 13:06

Citation :
La Brawn a coûté très cher !
Selon Alexander Wurz…
29/06/09 10:31


Après que la monoplace de l’équipe Brawn GP – ex-Honda- ait remporté six des huit premières courses de la saison dans le cadre de la nouvelle réglementation 2009, Alexander Wurz a révélé le secret de la Brawn BGP001 !

Selon le pilote autrichien, à certains moments l'année dernière, Honda avait cinq souffleries à sa disposition selon le magazine allemand Auto Motor und Sport, ainsi que d'un demi-milliard d'euros de budget !

« L’équipe est partie dans trois directions différentes en soufflerie » expliquait Wurz – ancien pilote d’essais de l’écurie japonaise.
« Deux directions se sont avérées être mauvaises, de sorte que l'équipe n’a eu qu’à changer pour la troisième ! »

« La Brawn est probablement la voiture la plus chère avec un budget de fonctionnement des plus bas » admettait-il.

Selon Wurz – vainqueur des 24 Heures du Mans avec Peugeot en 2009 – le duel pour le titre sera passionnant : « Je dirais que Brawn et Red Bull sont au même niveau et que le succès – à partir de maintenant - dépendra des circuits ! »

J-P.K
© CAPSIS International

... Encore et toujours la même chose. Que le plus riche gagne ... un demi milliard de budget ... Si c'est pas abhérent ça Surprised

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Lun 29 Juin - 13:15

Bah faut investir pour réussir Laughing Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Lun 29 Juin - 13:27

Ouè, bah ... que tout le monde est les mêmes moyens pour investir alors Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Lun 29 Juin - 15:18

Ce que dit Wurz explique et rend réaliste les résultats de Brawn GP... Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Lun 29 Juin - 16:03

tout à fait. De toute façon, on savait déjà la logistique de Honda ... mais là, c'est tout simplement plus que bluffant Surprised

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Jeu 9 Juil - 14:41

Citation :
Heidfeld était en pourparlers avec Brawn GP

Le talent excepté, la carrière d’un pilote de Formule 1 tient parfois à peu de choses. Une intuition diront les uns, un coup de chance invoqueront les autres, en résumé l’art d’être au bon endroit au bon moment. Cet art se cultive avec le talent un volant en main et avec la capacité à anticiper les évènements. Gouverner c’est prévoir, affirme l’adage. C’était l’une des forces d’Alain Prost à une époque où les cartes étaient plus souvent redistribuées car les pilotes n’étaient pas les seuls sur le marché des transferts – les motoristes détenaient bon nombre des clefs du succès et n’hésitaient pas à changer d’écurie.



Nick Heidfeld ne gouvernera pas la F1 2009 et n’avait pas prévu que l’écurie de Brackley serait la force numéro 1 du plateau. Le pilote BMW Sauber était pourtant en pourparlers avec Honda Racing, l’hiver dernier avant qu’elle ne batte de l’aile et n’annonce son retrait de la compétition. Avec un peu d’audace et beaucoup de courage, une dose d’inconscience mais la certitude qu’il n’a plus rien à perdre à cette étape de sa carrière, Heidfeld aurait pu franchir le pas et se retrouver aujourd’hui dans le peloton de tête du championnat du monde…



« Je ne suis pas le seul à éprouver cela actuellement. Seulement, Jenson a la chance d’être assis, de manière inattendue, dans la meilleure voiture cette année ! Je me demande de temps en temps ce qui ce serait passé. En 2008, j’étais en contact avec eux » avoue le pilote de Mönchengladbach au quotidien Sueddeutsche Zeitung. « Quand Honda s’est retirée je me suis dit ‘ouf’, c’est passé près. Et tout d’un coup ils se mettent à gagner les courses les unes après les autres… »



c'est bête Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Jeu 9 Juil - 14:47

C'est clair Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 14 Juil - 0:52

Citation :
Brawn : la désunion ?

Rubens Barrichello a accusé son équipe de sa décevante 6e place en Allemagne. Jenson Button s'est énervé, Ross Brawn a tenté de calmer le jeu mais le mal est fait.

"Si nous continuons comme ça, nous allons perdre les deux championnats, et ce serait terrible". L'avertissement est signé Rubens Barrichello. Qui aurait cru au soir du Grand Prix de Monaco et du troisième doublé des Brawn GP en six courses qu'un de leur pilote pourrait se sentir autant menacé six semaines plus tard ? A Silvertsone et à Nürburg, Jenson Button et son coéquipier brésilien ont marqué respectivement sept et neuf points, là où les Red Bull de Sebastian Vettel et Mark Webber en ont chacune inscrits dix-huit. "Rubinho" est désormais quatrième au classement général derrière les deux fusées autrichiennes, qui ont mis le cap sur le trône de Button à vitesse grand V.

Si les Brawn avaient affiché leurs lacunes dès les essais libres, vendredi, elles étaient parvenues à corriger le tir en qualification, dépassées uniquement par Webber. Et le début de course jouait en leur faveur avec le départ canon de Barrichello, ajouté au drive-through imposé à l'Australien. Là encore, qui aurait parié sur une sixième place de Rubens à l'arrivée ? "J'ai fait ce que j'avais à faire. J'avais à me porter en tête au premier virage et c'est ce que j'ai fait", commentait le Pauliste.

La stratégie à trois arrêts mise en place par Ross Brawn a coûté cher au vétéran du paddock, tout comme le problème d'embout de tuyau de ravitaillement rencontré lors du deuxième pit stop. "Ils m'ont fait perdre la course. J'ai juste envie de prendre l'avion et de rentrer chez moi. Je ne veux parler à personne dans l'équipe. Ce ne serait que beaucoup de "bla bla". Je ne veux pas de ça" , rajoutait-il dans une colère noire.

"Vous créez une histoire qui n'existe pas !"

"Ai-je assez d'essence pour aller au bout ?" avait-il questionné, après son deuxième arrêt. "Négatif" lui avait répondu son ingénieur. Mais d'aucuns avaient vu immédiatement dans cette réponse un subterfuge pour préparer l'inversion de positions avec Jenson Button, compatriote et préféré du boss, Ross Brawn. C'est pourquoi la troisième halte du Brésilien avait encore duré un peu plus que celle de l'Anglais, qui lui avait filé sous le nez de retour en piste. "L'équipe a montré qu'elle savait comment perdre une course aujourd'hui", s'est lamenté le vice-champion du monde 2002 et 2004. "J'ai eu deux problèmes aux stands" , a-t-il rappellé. Pour un manque à gagner de 6 secondes.

Déjà, à Montmelo, le vétéran sud-américain avait été passé de deux à trois arrêts quand son équipier s'en était tenu à deux stops victorieux. Il s'en était ouvert, et Button lui avait sèchement rétorqué que l'ordinateur de Brawn avait indiqué que trois arrêts était la meilleure solution pour le GP d'Espagne, disputé le 10 mai. Le Britannique avait omis de préciser qu'amortir trois ravitaillements exige de ne rencontrer aucun trafic...

"Si je finis par penser qu'il se passe maintenant la même chose qu'à cette époque... et bien je vaux mieux que ça" , a repris Barrichello. "Je suis très bon pour résoudre les problèmes, si c'est nécessaire. Je peux m'arrêter à la fin de l'année". De toute façon, c'est ce que dit son contrat.

Face à cette "montée dans les tours", Jenson Button a cette fois choisi les journalistes pour cible, qui penseraient toujours à mal. Evidemment, comme la Fédération internationale de l'automobile (FIA) interdit les consignes d'équipe, il ne viendrait jamais l'idée à une équipe de fabriquer de toute pièce un incident pour bricoler un résultat qui l'arrange. "Vous créez une histoire qui n'existe pas !", a lancé "JB". "Le tuyau d'essence n'a simplement pas fonctionné. Ensuite, Rubens n'avait pas le rythme en pneus durs. Et j'étais coincé derrière lui. Donc il a ruiné ma course aussi", a-t-il ajouté, pour faire passer la pillule. Il oublie surtout d'admettre qu'il s'est moins bien qualifié que son équipier, auteur d'un départ sensationnel. Et qu'il a avancé de façon unilatérale son premier arrêt car il était en détresse pneumatique. Bref, de la mauvaise foi !

Brawn calme (encore) le jeu

Au-delà de cette course, l'ire de Barrichello reflète le désarroi de toute une carrière. Du haut de ses 279 Grand Prix disputés depuis 1993, le Brésilien ne s'est imposé qu'à neuf reprises alors qu'il a possédé pendant longtemps la meilleure monoplace du plateau. Durant ses six années chez Ferrari, sous les ordres de... Ross Brawn, il a toujours été voué à la deuxième place derrière Michael Schumacher. Après deux années de galère chez Honda, le vétéran pensait bien terminer sa carrière en apothéose au volant d'une Brawn compétitive.

Force est de constater qu'il est une nouvelle fois muselé au rang de second couteau. Et que des pilotes comme Nico Rosberg (Williams) ou Robert Kubica (BMW), en fin de contrat cette saison, lorgne sur son baquet pour 2010. En Espagne, Barrichello avait déjà menacé Ross Brawn de raccrocher, sentant que Button était favorisé au sein de l'écurie. Brawn lui avait juré que non. Ces nouvelles déclarations à l'issue de la course montrent véritablement la cassure au sein des Blancs. Mais encore, le stratège britannique joue la carte de l'apaisement.

"Sur le coup de l'émotion, ces choses se passent. Rubens avait le 11ème meilleur tour en course aujourd'hui. Vous ne pouvez pas gagner une course, quelque soit la stratégie que vous avez, si votre meilleur tour est seulement le 11ème plus rapide. Ce n'est juste pas possible. Ce sont les faits", a déclaré le patron de Brawn GP avant de réaffirmer son affection pour le battu du jour. "Rubens est un membre très important de l'équipe. Il est resté avec l'écurie pendant des moments très difficiles, il a obtenu beaucoup de loyauté de l'équipe et ce n'est pas quelque chose qui sera détruit avec quelques mots frustrés après une course."

Tant d'un point de vue technologique qu'humain, Brawn GP sera attendu au tournant en Hongrie dans deux semaines. En 2006, Jenson Button y avait signé la première victoire de sa carrière, au volant de la Honda. Cette année, il y espèrera un renouveau. Les deux derniers Grand Prix ont vu son avance par rapport aux Red Bull sérieusement diminuer et un éventuel titre ne semble plus acquis d'avance. D'ailleurs, le Britannique a tiré un enseignement strictement cartésien de son week-end allemand : "Si Vettel avait gagné ici, ça aurait été une catastrophe". Leader du championnat du monde, Button compte encore 21 points d'avance sur Vettel. Un gouffre mais en même temps si peu à huit épreuves de la fin.


Ca commence à chauffer... Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levert

avatar

Masculin Nombre de messages : 308
Age : 26
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 14 Juil - 13:44

En même temps je le comprend Rubinho, ça fait deux victoires que Brawn lui enlève! Je vois maintenant qui a donné l'ordre à ce même Barrichello en 2002 à un certain grand prix d'autriche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Lun 27 Juil - 21:43

Citation :
Button s’inquiète

Après s’être emballé en début de saison, le compteur de victoires de Jenson Button est bloqué sur le 6 depuis 7 semaines. Le dernier succès du Britannique remonte au Grand-Prix de Turquie, le 7 Juin. Depuis son délice Turc où il jubilait de voir sa BGP 001 prendre un ascendant décisif sur ses concurrentes, Jenson n’est plus monté sur le podium. Avec 9 points en 3 courses, sa moyenne de points par course est en chute libre et Button craint de bientôt être croqué tout cru par l’ogre Webber dont l’appétit de victoire s’est ouvert après son triomphe du Nürburgring.



« J’ai perdu 15 points en 3 courses par rapport à Webber, c’est énorme. Ça fait une moyenne de 5 points par course. A ce rythme là il me passera devant dans 4 courses et il en reste 7 à disputer. Ce n’est donc certainement pas une situation confortable mais je n’y peux rien pour l’instant » explique Button en dressant un constat d’impuissance au lendemain du Grand-Prix de Hongrie.



Le Hungaroring devait permettre de définitivement oublier les épisodes Anglais et Allemand où la monoplace de Brackley avait péché par excès de tendresse envers ses pneus. Mais le tracé Magyar a réservé de mauvaises surprises aux hommes de Ross Brawn. Comme Automoto365 l’avait anticipé dans son article du 23 Juillet (Hongrie, même calvaire pour Button ?), Brawn GP a bu la tasse sur les bords du Danube. Oui, le mercure était plus entreprenant, non la trajectoire peu adhérente et lessivée par une averse nocturne n’était pas propice à la montée des pneus en température. « Nous nous plaignons sans cesse de la météo, mais c’est tout simplement la vérité. Notre voiture prend soin de ses pneus lorsque la température est dans une fenêtre adéquate, mais dès qu’elle chute nous sommes confrontés à de sérieux problèmes. On ne peut s’en prendre à la météo, ça relève de notre responsabilité car nous avons construit la voiture de cette manière et nous devons essayer de la faire fonctionner dans des conditions qui ne lui conviennent pas vraiment. »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Lun 27 Juil - 21:48

Bah il a raison de s'inquiéter, sa voiture se fait rattrapper par les autres. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 0:52

et même dépasser.
J'ai l'impression qu'on paye le manque de budget, mtnt que ya plus rien ou presque de chez Honda.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:15

Citation :
F1: Barrichello pense à partir... peut-être.
Tags : Formule 1 | Rubens Barrichello | Sport Auto
Par Lionel Lucas - le Vendredi 24 juillet 2009 | 5 commentaire(s)



En général, quand un pilote met en doute son avenir en Formule 1, c'est qu'il est très proche de la porte de sortie ! Après s'être passablement brouillé avec son écurie, Rubens Barrichello revient sur son envie de continuer:

"J'aime ce sport, je fais cela depuis 17 ans. 95% de mon esprit me dit de rester. J'adore ça, j'ai beaucoup de vitesse, mais 5% de mon esprit se demande : Pourquoi avoir encore besoin de ça ? C'est quelque chose que j'ai en tête, même si cela ne représente que 5%, mais pour le moment 2010 est trop loin pour moi pour y voir clair et prendre une décision."

Le pilote de 37 ans se pose beaucoup de questions ! En attendant, beaucoup de pilotes doivent déjà lorgner sur son baquet... Mais Barrichello est-il le seul décideur de son avenir ? Son contrat s'achève à la fin de l'année. Nul doute que Ross Brawn doit suivre de très près ce sujet bouillant dans l'écurie anglaise !

Source: Go-F1.com

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:16

Wurz à la place ? Mr.Green

Dommage il fait une tres belle carrière pour l'instant. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:20

non, va voir chez USF1 pr Wurz Mr.Green

Oui, jolie carrière. Après, faudra un jour tirer sa référence. Tant qu'il est en haut, autant le faire tout de suite, après ça sera peut être trop tard.

Pr Brawn ... allez, élucubration : Anthony Davidson, pr une paire 100% anglaise.
Kimi Raikkonen, pr un champion du monde et un dernier défi.
Luca Filippi : euh non, je rigole Smile
Bruno Senna : et puis quoi encore ? Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:21

Adam Khan ? Mr.Green : euh au revoir. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:23

Mr.Green
Arrête, il fait des road show pr Renault.

Qui veut voir la paire Khan - Piquet à Spa ? Mr.Red

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:25

Khan et Piquet, ça fait un super couple Mr.Green ...

Mais la on s'écarte du sujet, non ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:27

exact Surprised

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:28

Bon bah alors, euh...... Barrichello va partir, c'est dommage. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:36

rien n'est fait, mais ça semble probable.

Ou alors ... Brawn nous déniche un Button bis. Un ptit jeune qui sort de la F3, énorme potentiel, qui a fait de gros trucs, à qui on vous un grand avenir.
Jaime Alguersuari ? Very Happy je rigole Razz
Mais ya quelques gars comme ça qui pourrait se retrouver propulsé rapidement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 1:38

Il va chercher un anglais à mon avis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Soto

avatar

Masculin Nombre de messages : 673
Age : 28
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 13:54

dommage rubinho mais je le comprend, ils se foutent de sa gueule chez brawn. si il part en totu cas, ca sera tres certainement un pilote pas trop cher qui arrivera, quelqu'un qui voudra bien d'un nouveau defi pour relancer sa carriere ou alors un jeune espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   Mar 28 Juil - 14:46

N'empêche, Rubens approche les 20 ans de carrière au plus haut niveau. C'est exceptionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mercedes Grand Prix Petronas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mercedes Grand Prix Petronas
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Sports Forum :: Automobiles :: Formule1 :: Ecuries-
Sauter vers: