Forum sur les Sports Mécaniques
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 14:29



La saison se termine avec le RAC, nom raccourci de la manche britannique. Le rallye, disputé à l'heure actuelle sur les terres galloises, a pour habitude de clore la saison ou bien d'intervenir très tard. Les pilotes vont retrouver ici la boue, l'hiver anglais étant réputé doux et humide. Cette surface, bien que nommée terre par les instances officielles, est assez différente de celle de l'épreuve inaugurale en Argentine. La poussière, gênante pour la visibilité et propice à des dérapages plus ou moins contrôlés, laisse place à la boue, surface collante et piégeuse, où les trajectoires devront être millimétrées pour s'en sortir au mieux.

L'hiver avançant à grands pas, il ne serait pas surprenant de retrouver quelques passages gelés, qui donneraient un petit air de Scandinavie à une ancienne terre Celte, longtemps courtisée par les Vikings. L'enjeu principal sera la couronne suprême et un petit air scandinave ne déplairait pas au Finlandais Mirkko Hirvonen, qui arrive cette fois-ci en leader, toujours devant Sébastien Loeb.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 14:30

Itinéraire du rallye :

Etape n°1 : Samedi 27 février 2010 (Cardiff - Cardiff)

Départ à 08h00

ES 01 : Hafren (10h08)
ES 02 : Sweet Lamb (10h32)
ES 03 : Myherin (10h53)

Arrivée prévue à 13h00

Etape n°2 : Samedi 27 février 2010 (Cardiff - Cardiff)

Départ à 13h30

ES 04 : Resolfen (14h21)
ES 05 : Halfway (15h50)
ES 06 : Crychan (16h16)
ES 07 : Walters Arena/Shakedown (19h15)

Arrivée prévue à 20h00

Etape n°3 : Dimanche 28 février 2010 (Cardiff - Cardiff)

Départ à 08h00

ES 08 : Rheola (08h55)
ES 09 : Port Talbot (10h03)
ES 10 : SS Cardiff (12h10)

Arrivée prévue à 13h00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 14:30

Situation générale

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 14:30

Etape n°1

ES 01 : Hafren
ES 02 : Sweet Lamb
ES 03 : Myherin

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 14:30

Etape n°2

ES 04 : Resolfen
ES 05 : Halfway
ES 06 : Crychan
ES 07 : Walters Arena

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 14:31

Etape n°3

ES 08 : Rheola
ES 09 : Port Talbot
ES 10 : SS Cardiff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 14:37

Historique :

Le RAC se voit organiser pour la première fois en 1932. L'arrivée se situait alors à Torquay. Le rallye rencontra un succès immédiat avec 341 partants pour cette première édition. Le record sera battu en 1934, avec cette fois-ci 351 pilotes à l'arrivée. En 1939, le rallye déménage à Brighton, avant d'être interrompu par la guerre.

Le rallye reprend en 1951, aux alentours de Bornemouth. Il faut attendre 1953 pour que le premier vainqueur soit déclaré. Auparavant, il n'y avait pas de classement général, juste un classement par catégorie. Ian Appleyard et son épouse, sur Jaguar, s'adjuge cette première édition, le rallye étant disputé à Hastings.

Le rallye met l'accent sur la navigation dès l'édition suivante, en organisant des épreuves nocturnes au Pays de Galles et dans le Derbyshire. Cependant, ces épreuves, conjuguées à la célèbre météo britannique dégradent la réputation d'un rallye, qui s'apparente plus à une chasse au trésor qu'à ce que l'on voit dans le reste de l'Europe. L'indignation sera encore plus grande, lorsqu'en 1958, seuls 7 participants arriveront à terminer le rallye sans pénalités dans les épreuves de navigation.

L'année suivante, Jack Kemsley, directeur de l'épreuve, monte au créneau. Il déplace le rallye en Novembre et réduit les épreuves de navigation, sur un rallye qui s'élançait d'Ecosse pour se terminer dans la banlieue de Londres, via le Pays de Galles. Malgré la neige et des protestations, la formule est maintenue. Le rallye continue les innovations en 1960, en introduisant la première super spéciale, 3 kilomètres environ sur les quelques 3200 que comportait l'itinéraire entier. Le premier road-book fait également son apparition cette année-là. En 1961, une partie du rallye se tenant sur les terres de la Forestry Commission, il fut renommé de "Rally of the Tests" en "Rally of the Forests". L'édition suivante voit une troisième victoire consécutive d'Eric Carlsson.

En 1965, l'épreuve comportait alors 57 spéciales, soit plus de 600 kilomètres à avaler, sans reconaissance, ni prise de notes préalables. La Forestry Commission se désengage progressivement et Lombard apparaît au soutien du rallye. 1966 voit l'engagement des pilotes de Formule 1, Graham Hill et Jim Clark, sur Lotus bien évidemment. L'année suivante, le journal "The Sun" sponsorise l'épreuve et la première retransmission télévisée devait voir le jour. La météo en aura décidé autrement.

Le rallye continue de se développer, intégrant dès sa création en 1970, le nouveau championnat international. En 1971, le premier show payant se déroule à Harewood House. Dans le même temps, la neige fausse le rallye en Ecosse et dénote des manquements dans l'organisation et les communications. En 1972, Jim Porter devient le nouveau directeur et interdit l'assistance à proximité des spéciales. L'épreuve connaît alors un franc succès.

En 1974, le rallye prend le nom de son sponsor principal, Lombard RAC Rally. L'année suivante, Timo Mäkinen rejoint Carlsson dans la légende, avec une troisième victoire consécutive. Les années suivantes, le rallye s'élancera de divers points, avec pour points communs de sillonner le pays et de proposer une variété dans les spéciales, entre chemins forestiers, itinéraires routiers et courses en publics. Le rallye se divisait généralement en deux sections de 36 heures chacunes.

En 1982, Hannu Mikkola devient le recordman de victoires de l'épreuve, avec quatre succès au compteur. Les premières plaintes s'élèveront à partir de l'année suivante sur le format et la distance du rallye. Blomqvist s'est notamment imposé avec 10 minutes d'avance cette année-là. Les choses changeront réellement en 1987. Après la disparition du groupe B, la FIA réduit les horaires et le kilométrage des rallyes. Le rallye compte maintenant moins de 2500 km, ainsi qu'environ 500 km de spéciales, étalés sur quatre longues journées.

Colin Mc Rae fera ses débuts lors de l'édition 1990, avec une sixième place, tandis que Carlos Sainz remporte son premier succès ici. En 1992, Lombard offre une prime pour récompenser la victoire d'un Britannique, mais personne ne pourra la réclamer. Il est vrai que le dernier vainqueur britannique s'appelle Roger Clark et il faut remonter à 1976. Lombard passe la main à Network Q en 1993.

En 1994, Colin Mc Rae apporte enfin la victoire aux Britanniques. Il récidivera l'année suivante, en s'octroyant une moyenne record, près de 100 km/h sur l'ensemble du parcours, une victoire clotûrant une année exceptionnelle qui lui vaut d'être sacré champion du monde. En 1996, le rallye n'accueille que les 2L non-WRC, suite à la réforme de la FIA. Le rallye sera faussé par la neige et la glace, omniprésente. Armin Schwarz remporte l'épreuve, mais l'exploit est à mettre au crédit du vétéran Stig Blomqvist, qui monte sur le podium, 25 ans après sa première victoire, une belle longévité.

En 1997, le rallye est de retour en WRC, mais il est à nouveau raccourci. Les spéciales forestières se concentrent au Pays de Galles. Le rallye fait également escale sur le circuit de Silverstone, l'arrivée étant jugée à Cheltenham. Mc Rae remporte un troisième succès. L'année suivante, Richard Burns inaugure le palmarès du Rallye de Grande-Bretagne, nouveau nom de l'épreuve. Le rallye quitte Cheltenham pour Cardiff en 2000, qui voit Burns réaliser le triplé, en battant au passage la moyenne de son compatrioté, portée à 102,4 km/h.

Le rallye devient alors intégralement payant pour les spectateurs et suit les directives de la FIA, avec un seul parc d'assitance, situé près de Swansea. L'évènement se limite à 120 partants. 2002 voit la création de Walters Arena, une super spéciale avec un saut et un gué, pour entretenir le spectacle. Petter Solberg et son co-pilote gallois, Phil Mills, remportent leur première victoire mondiale. En 2003, la lutte pour le titre est intense avec quatre prétendants, mais Solberg triomphe à nouveau, s'adjugeant la moyenne record de l'épreuve, avec 108,2 km/h. L'année suivante, le rallye est déplacé en Septembre, pour obtenir un temps plus clément, mais la pluie s'en mêlera quand même. Dans une lutte serrée avec Loeb, Solberg remporte sa troisième victoire. 2005 sera une funeste édition avec le décès de Michael Park. Le retrait de Peugeot et le refus de Loeb de triompher dans ces conditions offrent à Petter Solberg une quatrième victoire consécutive. Il rejoint alors Hannu Mikkola. 2006 verra la victoire de Marcus Grönholm sur Ford, la première depuis 27 ans pour le constructeur américain, basé en Grande-Bretagne pour le rallye. Sébastien Loeb s'imposera finalement en 2008, l'un des rares rallyes qui manquait encore à son palmarès. Il remet le couvert en 2009, remportant de surcroît la victoire décisive pour s'adjuger le titre pilote face à Mikko Hirvonen, qui abordait le rallye avec un seul point d'avance.

Les records de victoire :

Pilotes Victoires Années
Petter SOLBERG 4 2002, 2003, 2004, 2005
Hannu MIKKOLA 4 1978, 1979, 1981, 1982
Richard BURNS 3 1998, 1999, 2000
Colin Mc RAE 3 1994, 1995, 1997
Juha KANKKUNEN 3 1987, 1991, 1993
Timo MÄKINEN 3 1973, 1974, 1975
Erik CARLSSON 3 1960, 1961, 1962

Les derniers vainqueurs (WRC) :

Année Pilote/Copilote Voiture
2009 Sébastien LOEB / Daniel ELENA Citroën C4 WRC
2008 Sébastien LOEB / Daniel ELENA Citroën C4 WRC
2007 Mikko HIRVONEN / Jarmo LEHTINEN Ford Focus WRC
2006 Marcus GRÖNHOLM / Timo RAUTIAINEN Ford Focus WRC
2005 Petter SOLBERG / Phil MILLS Subaru Impreza WRC
2004 Petter SOLBERG / Phil MILLS Subaru Impreza WRC
2003 Petter SOLBERG / Phil MILLS Subaru Impreza WRC
2002 Petter SOLBERG / Phil MILLS Subaru Impreza WRC
2001 Marcus GRÖNHOLM / Timo RAUTIAINEN Peugeot 206 WRC
2000 Richard BURNS / Robert REID Subaru Impreza WRC
1999 Richard BURNS / Robert REID Subaru Impreza WRC
1998 Richard BURNS / Robert REID Mitsubishi Carisma

Classement saison 1 :

1 Chris Atkinson (Peugeot)
2 Petter Solberg (Mitsubishi)
3 Mikko Hirvonen (Citroën)
4 Sébastien Loeb (Peugeot)
5 Juho Hänninen (Ford)
6 François Duval (Citroën)
7 Kris Meeke (Suzuki)
8 Toni Gardemeister (Ford)

(source : www.walesrallygb.com)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 14:48

La liste des engagés :

Speedy Racing Team (Ford Focus WRC)

1 ---- Mikko Hirvonen - Jarmo Lehtinen (WRC)
6 ---- Jarkko Nikara - Jarko Kalliolepo (PWRC/JWRC)
37 -- Nicos Thomas - Angelos Loizides (PWRC/JWRC)

Team Flotographie (Subaru Impreza WRC)

2 ---- Sébastien Loeb - Daniel Elena (WRC)
18 -- Julien Maurin - Gilles Thimonier (IRC)
19 -- Gabriel Pozzo - Daniel Stillo (PWRC/JWRC)

Thunder Team (Suzuki SX4 WRC)

3 ---- Chris Atkinson - Stéphane Prévot (WRC)
20 -- Martin Prokop - Jan Tomanek (PW/JWRC)
24 -- Pavel Valousek - Zdenek Hruza (IWRC)

Cavaliers Team (Peugeot 307 WRC)

4 ---- Patrick Flodin - Goran Bergsten (PWRC/JWRC)
23 -- François Duval - Denis Giraudet (IRC)
35 -- Dani Sordo - Marc Marti (WRC)

Suzuki World Rally Team (Suzuki SX4 WRC)

5 ---- Kris Meeke - Paul Nagle (IRC)
25 -- Bruno Magalhaes - Carlos Magalhaes (IRC)
26 -- Simone Bertolotti - Luca Celestini (PWRC/JWRC)

Mitsubishi Ralliart (Mitsubishi Lancer WRC)

6 ---- Marcus Grönholm - Timo Rautiainen (WRC)
28 -- Pieter Tsjoen - Eddy Chevaillier (IRC)
29 -- Tobia Cavallini - Flavio Zanella (IRC)

Team France (Citroën C4 WRC)

7 ---- Jan Kopecky - Petr Stary (IRC)
17 -- Anton Alen - Timo Alanne (IRC)
93 -- Martin Semerad - Bohuslav Ceplecha (PWRC/JWRC)

Euskal Minardi Rally Team (Citroën C4 WRC)

8 ---- Andreas Mikkelsen - Ola Floene (WRC)
22 -- Alberto Hevia - Alberto Iglesias (IRC)
83 -- Jordi Marti - Gabriel Sanchez (PWRC/JWRC)

Skoda Motorsport (Skoda Fabia WRC)

9 ---- Toshi Arai - Glenn Mc Neall (PWRC/JWRC)
30 -- Yoan Bonato - Benjamin Boulloud (PWRC/JWRC)
31 -- Piero Longhi - Maurizio Imerito (WRC)

Citroën Xsara Alitalia (Citroën Xsara WRC)

10 -- Thierry Neuville - Nicolas Klinger (IRC)
12 -- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (WRC)
14 -- Hans Weijs Jr - Bjorn Degant (PWRC/JWRC)

Adapta World Rally Team (Mitsubishi Lancer WRC)

11 -- Mads Ostberg - Ole Kristian Unnerud (WRC)
32 -- Michal Kosciuzko - Maciek Szczepaniak (PWRC/JWRC)
34 -- Simone Campedelli - Danilo Fappani (PWRC/JWRC)

Team Scandinavia (Subaru Impreza WRC)

13 -- Per Gunnar Andersson - Timo Rautiainen (WRC)
21 -- Jari-Matti Latvala - Miikka Anttila (WRC)
46 -- Eyvind Brynildsen - Denis Giraudet (PWRC/JWRC)

OMV Kronos Citroën (Citroën Xsara WRC)

15 -- Matthew Wilson - Scott Martin (WRC)
35 -- Stéphane Sarrazin - Jacques-Julien Renucci (IRC)
36 -- Kevin Abbring - Erwin Mombaerts (PWRC/JWRC)

Van Merksteijn Motorsport (Skoda Fabia WRC)

16 -- Peter Van Merksteijn Jr - Hans van Goor (WRC)
38 -- Alessandro Bettega - Simone Scattolin (IRC)
39 -- Lambros Athanassoulas - Nikolaos Zakheos (PWRC/JWRC)

Antonio Mazzanti Racing Team (Peugeot 307 WRC)

27 -- Juho Hänninen - Mikko Markkula (IRC)
54 -- Giandomenico Basso - Mitia Dotta (IRC)
81 -- Patrick Sandell - Emil Axelsson (PWRC/JWRC)

Team Kazakstan (Ford Focus WRC)

33 -- Petter Solberg - Phil Mills (WRC)
66 -- Bernd Casier - Frédéric Miclotte (IRC)
99 -- Mark Tapper - Jeff Judd (PWRC/JWRC)


Les favoris :

Vainqueur des deux dernières manches intégralement disputées sur terre, le leader du championnat, Petter Solberg part entièrement favori. Il voudra d'ailleurs certainement assurer son sacre de la plus belle des manières en compilant une quatrième victoire cette saison. Son adversaire principal pour le titre sera Sébastien Loeb. Voilà de quoi donner une motivation supplémentaire au Français qui semble un peu juste depuis le début de la saison. Ce rallye sera également l'occasion de briller une dernière fois. Mikko Hirvonen et Jan Kopecky, toujours placés mais jamais vainqueurs, espèrent bien finir en apothéose.

Du côté des outsiders, Dani Sordo est le plus crédible, même s'il souffre de la concurrence sur les dernières épreuves. On surveillera également son coéquipier François Duval. Du côté des Scandinaves, on ne sera pas en reste, puisque Jari-Matti Latvala, PG Andersson ou encore Andreas Mikkelsen se sont régulièrement mis en évidence sur les manches terre. Le vainqueur sortant, Chris Atkinson n'aura guère d'espoir, mais il voudra se montrer digne de son statut. Enfin, Sébastien Ogier et Anton Alen feront également partie des concurrents à surveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 15:18

Résumons les enjeux du championnat. Petter Solberg est leader avec un point d'avance sur Sébastien Loeb. Il a en outre compilé un podium de plus que son adversaire, ce qui lui donne l'avantage en cas d'égalité. Pour remporter le titre, la mission de Loeb est simple, terminer devant son adversaire du jour et marquer deux points de plus que lui. En gros, cela se résume à aller gagner le rallye, la meilleure des manières pour triompher définitivement. Une place sur le podium serait également suffisante. Deuxième, il glanerait au minimum deux points, troisième, il égaliserait au nombre de troisième et reprendrait l'avantage sur les quatrièmes places. Pour Petter Solberg, la mission sera tout aussi simple, il faudra s'assurer de terminer devant. Terminer juste derrière pourrait être dangereux, car il faudrait alors que Loeb soit hors du podium. Pour Hirvonen, toujours en course pour le titre, le calcul est plus simple. Il doit marquer 8 points de plus que ses adversaires, ça revient à terminer dans les deux premiers et espérer un rallye très moyen pour ses deux adversaires principaux. L'espoir fait vivre, mais il sera certainement vain. En WRC, la donne est pratiquement la même, mais Solberg a une marge de manoeuvre supplémentaire de trois points, de quoi voir venir. Si en IRC, tout est décidé depuis bien longtemps, la lutte fait rage en PWRC/JWRC. Ils sont six en lutte pour le titre, Weijs, Pozzo, Abbring, Brynildsen, Flodin et Kosciuzko. Avec 9 points de retard, Kosciuzko aura fort à faire, mais tout est possible pour le reste. Kevin Abbring part favori avec ses résultats sur la terre, mais il faudra se méfier de Pozzo et surtout de Flodin qui s'est souvent montré rapide sans marquer de gros points pour autant. Cela pourrait être son jour. Brynildsen peut changer son destin dans un grand jour, mais il a été assez irrégulier cette saison et part en position délicate. Pour Weijs Jr, ce sera compliqué. Le leader est sur un siège éjectable et devra composer avec des adversaires bien plus à l'aise sur asphalte.

ES 01 : Hafren

Résumé :

Le rallye commence par s'aventurer loin dans le nord du Pays de Galles. Cette entame sourit plutôt aux outsiders. Distancés au championnat et n'ayant plus grand chose à espérer, Jan Kopecky et Mikko Hirvonen ont décidé de croiser le fer pour s'offrir une belle sortie. Le premier round tourne à l'avantage du Tchèque, mais les deux pilotes ont affolé le chrono. C'est une aubaine pour Petter Solberg qui se classe troisième et voit s'offrir à lui deux épouvantails qui le pousseront à se dépasser. S'il perd six secondes, il fait un pas supplémentaire vers le titre, un titre que Sébastien Loeb aura bien du mal à lui ravir. Le Français est quatrième, mais on ne voit pas pour le moment comment il parviendra à renverser la logique des choses. Dani Sordo s'installe en cinquième position, juste devant Mikkelsen, Neuville et Duval. Ogier, Latvala et Andersson sont également dans le coup, la suite du rallye affinera le classement. En Junior & Production enfin, Mark Tapper prend les commandes, devançant Flodin, Sandell, Brynildsen et Abbring. Les écarts sont faibles et tout peut basculer, même si le match entre Flodin et Abbring, arbitré par Brynildsen se précise. Pozzo et Weijs Jr souffrent un petit peu plus, mais il pourront se refaire une santé si ça sort devant. Chris Atkinson aura eu du mal à défendre son titre. L'Australien ne voulait pas s'en laisser compter et il est parti remonté à 200 %. La Suzuki n'étant pas la Peugeot, il est rapidement parti à la faute et devra se contenter de ramener la voiture à la maison. Michal Kosciuzko est lui aussi parti à la faute en essayant de tenter le tout pour le tout et s'offrir le titre dans sa catégorie. Il est définitivement hors du coup cette fois-ci. Juho Hänninen a connu des soucis d'embrayage, à priori réglés, tandis que Nikara s'est offert la première crevaison du week-end.

Classement :

1 KOPECKY 15:44,224
2 HIRVONEN 15:46,292 + 0:02,068
3 SOLBERG P 15:51,064 + 0:06,840
4 LOEB 16:00,068 + 0:15,844
5 SORDO 16:03,044 + 0:18,820
6 MIKKELSEN 16:04,452 + 0:20,228
7 NEUVILLE 16:05,568 + 0:21,344
8 DUVAL 16:06,244 + 0:22,020
9 OGIER 16:06,936 + 0:22,712
10 LATVALA 16:07,448 + 0:23,224
11 ANDERSSON 16:08,568 + 0:24,344
12 TAPPER 16:11,620 + 0:27,396
13 GRONHOLM 16:15,408 + 0:31,184
14 FLODIN 16:16,008 + 0:31,784
15 SANDELL 16:17,412 + 0:33,188
16 BRYNILDSEN 16:17,448 + 0:33,224
17 ALEN 16:17,828 + 0:33,604
18 ABBRING 16:19,160 + 0:34,936
19 BASSO 16:20,564 + 0:36,340
20 MEEKE 16:20,748 + 0:36,524
21 POZZO 16:23,436 + 0:39,212
22 WILSON 16:24,544 + 0:40,320
23 MAGALHAES 16:25,552 + 0:41,328
24 SEMERAD 16:26,892 + 0:42,668
25 WEIJS JR 16:27,312 + 0:43,088
26 OSTBERG 16:29,032 + 0:44,808
27 MARTI 16:29,196 + 0:44,972
28 CASIER 16:29,316 + 0:45,092
29 TSJOEN 16:33,108 + 0:48,884
30 ARAI 16:34,952 + 0:50,728
31 MAURIN 16:35,108 + 0:50,884
32 HEVIA 16:35,240 + 0:51,016
33 CAMPEDELLI 16:39,596 + 0:55,372
34 LONGHI 16:39,912 + 0:55,688
35 PROKOP 16:41,824 + 0:57,600
36 SARRAZIN 16:42,060 + 0:57,836
37 ATHANASSOULAS 16:43,560 + 0:59,336
38 THOMAS 16:43,636 + 0:59,412
39 CAVALLINI 16:43,980 + 0:59,756
40 BONATO 16:45,124 + 1:00,900
41 VALOUSEK 16:46,016 + 1:01,792
42 VAN MERKSTEIJN JR 16:48,024 + 1:03,800
43 BERTOLOTTI 16:53,920 + 1:09,696
44 BETTEGA 16:54,012 + 1:09,788
45 KOSCIUZKO 18:17,420 + 2:33,196
46 ATKINSON 18:26,544 + 2:42,320
47 HANNINEN 19:11,076 + 3:26,852
48 NIKARA 19:19,748 + 3:35,524

Classement général (ES 01) :

1 KOPECKY 15:44,224
2 HIRVONEN 15:46,292 + 0:02,068
3 SOLBERG P 15:51,064 + 0:06,840
4 LOEB 16:00,068 + 0:15,844
5 SORDO 16:03,044 + 0:18,820
6 MIKKELSEN 16:04,452 + 0:20,228
7 NEUVILLE 16:05,568 + 0:21,344
8 DUVAL 16:06,244 + 0:22,020
9 OGIER 16:06,936 + 0:22,712
10 LATVALA 16:07,448 + 0:23,224
11 ANDERSSON 16:08,568 + 0:24,344
12 TAPPER 16:11,620 + 0:27,396
13 GRONHOLM 16:15,408 + 0:31,184
14 FLODIN 16:16,008 + 0:31,784
15 SANDELL 16:17,412 + 0:33,188
16 BRYNILDSEN 16:17,448 + 0:33,224
17 ALEN 16:17,828 + 0:33,604
18 ABBRING 16:19,160 + 0:34,936
19 BASSO 16:20,564 + 0:36,340
20 MEEKE 16:20,748 + 0:36,524
21 POZZO 16:23,436 + 0:39,212
22 WILSON 16:24,544 + 0:40,320
23 MAGALHAES 16:25,552 + 0:41,328
24 SEMERAD 16:26,892 + 0:42,668
25 WEIJS JR 16:27,312 + 0:43,088
26 OSTBERG 16:29,032 + 0:44,808
27 MARTI 16:29,196 + 0:44,972
28 CASIER 16:29,316 + 0:45,092
29 TSJOEN 16:33,108 + 0:48,884
30 ARAI 16:34,952 + 0:50,728
31 MAURIN 16:35,108 + 0:50,884
32 HEVIA 16:35,240 + 0:51,016
33 CAMPEDELLI 16:39,596 + 0:55,372
34 LONGHI 16:39,912 + 0:55,688
35 PROKOP 16:41,824 + 0:57,600
36 SARRAZIN 16:42,060 + 0:57,836
37 ATHANASSOULAS 16:43,560 + 0:59,336
38 THOMAS 16:43,636 + 0:59,412
39 CAVALLINI 16:43,980 + 0:59,756
40 BONATO 16:45,124 + 1:00,900
41 VALOUSEK 16:46,016 + 1:01,792
42 VAN MERKSTEIJN JR 16:48,024 + 1:03,800
43 BERTOLOTTI 16:53,920 + 1:09,696
44 BETTEGA 16:54,012 + 1:09,788
45 KOSCIUZKO 18:17,420 + 2:33,196
46 ATKINSON 18:26,544 + 2:42,320
47 HANNINEN 19:11,076 + 3:26,852
48 NIKARA 19:19,748 + 3:35,524
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 16:23

Petter Solberg s'est offert une belle marge. Il est bien rentré dans ce rallye, le plus dur commence maintenant pour lui, tenir cet avantage et arriver entier à l'arrivée. A mesure que les spéciales vont se dérouler, la perspective du titre va se rapprocher et l'inéluctable dilemne entre gestion et rythme va se poser. D'un côté, il est préférable de réduire l'allure pour se préserver d'éventuelles erreurs, mais de l'autre, il vaut parfois mieux rester sous pression. Solberg a déjà l'expérience d'un titre et court un rallye qu'il apprécie toujours. Il ne devrait donc pas tomber dans le piège, celui de la pression qui fait déjouer le favori se voyant déjà vainqueur. Il y a encore pour lui l'enjeu de la victoire, Hirvonen et Kopecky lui donneront du fil à retordre, de quoi le maintenir éveillé jusqu'au final.

ES 02 : Sweet Lamb

Résumé :

Jan Kopecky est innarrêtable. Après s'être adjugé le premier scratch, le voici qui nous offre un nouveau récital de pilotage. Le Tchèque semble intouchable et capitalise sur cette première boucle. Mikko Hirvonen a légèrement décroché, il s'est même doublé par Solberg sur cette spéciale. Il reste deuxième du général, mais va devoir s'employer à nouveau pour renverser la tendance. Voici donc un challenge pour lui en guise d'adieux à son équipe. Remercié faute de résultats après avoir pourtant glané un titre, il va devoir s'en remettre au bon vouloir de ses concurrents et c'est une première lettre de motivation qu'il adresse ici en essayant de s'imposer et de prouver qu'il n'a rien perdu de sa verve, malgré une saison difficile à gérer pour lui. Sébastien Loeb tente de s'accrocher, mais le Français doit s'avouer vaincu. Le suspense a tourné court, il faudra attendre l'erreur de Solberg, car il semble, et c'était prévisible, un ton au-dessus. Dani Sordo s'accroche à la cinquième place. Pour les points, les Scandinaves sont en difficulté sur cette spéciale, puisque ce sont les francophones, Duval, Ogier et Neuville qui trustent les trois places restantes. Patrick Flodin dépasse Mark Tapper dans sa catégorie. Brynildsen et Abbring s'accrochent juste derrière, le match est toujours aussi indécis. Pour Pozzo et Weijs, les choses se compliquent nettement, ce qui limite les concurrents à trois. Un peu de verglas a fait son apparition par plaques épareses, ce qui a piégé quelques pilotes. Anton Alen, Julien Maurin, Mads Ostberg et Martin Semerad se sont faits prendre, des sorties hors-pistes sans gravité.

Classement :

1 KOPECKY 15:41,332
2 SOLBERG P 15:48,736 + 0:07,404
3 HIRVONEN 15:49,532 + 0:08,200
4 LOEB 15:55,628 + 0:14,296
5 SORDO 15:58,184 + 0:16,852
6 DUVAL 16:05,956 + 0:24,624
7 NEUVILLE 16:07,044 + 0:25,712
8 OGIER 16:08,880 + 0:27,548
9 HANNINEN 16:09,768 + 0:28,436
10 FLODIN 16:10,536 + 0:29,204
11 GRONHOLM 16:11,556 + 0:30,224
12 MIKKELSEN 16:12,108 + 0:30,776
13 LATVALA 16:12,248 + 0:30,916
14 ATKINSON 16:15,544 + 0:34,212
15 NIKARA 16:16,540 + 0:35,208
16 BRYNILDSEN 16:17,496 + 0:36,164
17 ABBRING 16:17,600 + 0:36,268
18 PROKOP 16:18,172 + 0:36,840
19 MEEKE 16:18,660 + 0:37,328
20 KOSCIUZKO 16:21,952 + 0:40,620
21 TAPPER 16:22,588 + 0:41,256
22 ANDERSSON 16:22,896 + 0:41,564
23 CASIER 16:24,672 + 0:43,340
24 MARTI 16:26,124 + 0:44,792
25 WILSON 16:28,600 + 0:47,268
26 CAMPEDELLI 16:28,748 + 0:47,416
27 HEVIA 16:29,312 + 0:47,980
28 BETTEGA 16:29,616 + 0:48,284
29 ARAI 16:30,656 + 0:49,324
30 SANDELL 16:30,660 + 0:49,328
31 BASSO 16:30,728 + 0:49,396
32 SARRAZIN 16:30,996 + 0:49,664
33 WEIJS JR 16:34,764 + 0:53,432
34 THOMAS 16:35,368 + 0:54,036
35 MAGALHAES 16:35,452 + 0:54,120
36 VALOUSEK 16:36,824 + 0:55,492
37 ATHANASSOULAS 16:36,984 + 0:55,652
38 POZZO 16:38,340 + 0:57,008
39 CAVALLINI 16:42,984 + 1:01,652
40 BONATO 16:44,092 + 1:02,760
41 TSJOEN 16:44,892 + 1:03,560
42 LONGHI 16:46,020 + 1:04,688
43 BERTOLOTTI 16:59,944 + 1:18,612
44 VAN MERKSTEIJN JR 17:02,508 + 1:21,176
45 MAURIN 17:10,068 + 1:28,736
46 OSTBERG 17:36,524 + 1:55,192
47 ALEN 17:38,824 + 1:57,492
48 SEMERAD 17:52,636 + 2:11,304

Classement général (ES 02) :

1 KOPECKY 0:31:25,556
2 HIRVONEN 0:31:35,824 + 0:10,268
3 SOLBERG P 0:31:39,800 + 0:14,244
4 LOEB 0:31:55,696 + 0:30,140
5 SORDO 0:32:01,228 + 0:35,672
6 DUVAL 0:32:12,200 + 0:46,644
7 NEUVILLE 0:32:12,612 + 0:47,056
8 OGIER 0:32:15,816 + 0:50,260
9 MIKKELSEN 0:32:16,560 + 0:51,004
10 LATVALA 0:32:19,696 + 0:54,140
11 FLODIN 0:32:26,544 + 1:00,988
12 GRONHOLM 0:32:26,964 + 1:01,408
13 ANDERSSON 0:32:31,464 + 1:05,908
14 TAPPER 0:32:34,208 + 1:08,652
15 BRYNILDSEN 0:32:34,944 + 1:09,388
16 ABBRING 0:32:36,760 + 1:11,204
17 MEEKE 0:32:39,408 + 1:13,852
18 SANDELL 0:32:48,072 + 1:22,516
19 BASSO 0:32:51,292 + 1:25,736
20 WILSON 0:32:53,144 + 1:27,588
21 CASIER 0:32:53,988 + 1:28,432
22 MARTI 0:32:55,320 + 1:29,764
23 PROKOP 0:32:59,996 + 1:34,440
24 MAGALHAES 0:33:01,004 + 1:35,448
25 POZZO 0:33:01,776 + 1:36,220
26 WEIJS JR 0:33:02,076 + 1:36,520
27 HEVIA 0:33:04,552 + 1:38,996
28 ARAI 0:33:05,608 + 1:40,052
29 CAMPEDELLI 0:33:08,344 + 1:42,788
30 SARRAZIN 0:33:13,056 + 1:47,500
31 TSJOEN 0:33:18,000 + 1:52,444
32 THOMAS 0:33:19,004 + 1:53,448
33 ATHANASSOULAS 0:33:20,544 + 1:54,988
34 VALOUSEK 0:33:22,840 + 1:57,284
35 BETTEGA 0:33:23,628 + 1:58,072
36 LONGHI 0:33:25,932 + 2:00,376
37 CAVALLINI 0:33:26,964 + 2:01,408
38 BONATO 0:33:29,216 + 2:03,660
39 MAURIN 0:33:45,176 + 2:19,620
40 VAN MERKSTEIJN JR 0:33:50,532 + 2:24,976
41 BERTOLOTTI 0:33:53,864 + 2:28,308
42 ALEN 0:33:56,652 + 2:31,096
43 OSTBERG 0:34:05,556 + 2:40,000
44 SEMERAD 0:34:19,528 + 2:53,972
45 KOSCIUZKO 0:34:39,372 + 3:13,816
46 ATKINSON 0:34:42,088 + 3:16,532
47 HANNINEN 0:35:20,844 + 3:55,288
48 NIKARA 0:35:36,288 + 4:10,732
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 16:52

La deuxième spéciale n'aura pas apporté de nouveautés. Le classement final du championnat se met doucement en place et on guettera les incidents pour espérer un changement. Les amateurs de suspense seront servis en PWRC/JWRC. Pour le moment, Kevin Abbring mène d'un seul point devant Brynildsen et Flodin au classement virtuel, tout peut donc encore basculer. Pozzo et Weijs ne sont pas distancés pour autant et pourrait également profiter des circonstances pour défendre leur chance à fond. Ce fil rouge sera finalement plus intéressant que le classement général.

ES 03 : Myherin

Résumé :

Pour cloturer la matinée, Mikko Hirvonen a tenu à répondre. Jan Kopecky flambait sur la spéciale précédente, Hirvonen signe un scratch encore plus impressionnant, rappelant qu'il n'a finalement pas été champion du monde par hasard. Il en profite pour reprendre la tête, avec quelques dixièmes d'avance. L'après-midi, avec trois longues spéciales sera mouvementée et la lutte pour la victoire prend toute sa valeur. Petter Solberg s'accroche comme il peut, mais il est nettement distancé, tandis que Loeb et Sordo se maintiennent à leur rang respectif. La lutte pour les points bat son plein également, Latvala et Mikkelsen répondant à Neuville et Ogier. Duval se maintient en huitième position, tandis que PG Andersson s'est fait éliminer. Il est sorti en fin de spéciale et a abimé la suspension, il devra lever le pied et ne pourra plus jouer les points. La lutte en Junior & Production prend un nouveau tournant. Mark Tapper est parti à la faute, tandis que Kosciuzko connait des soucis avec ses freins. Pour le Polonais, il n'y a plus grand chose à espérer, mais le recul de Tapper arrange tout le monde, sauf Flodin qui aurait préféré le voir s'intercaler. Abbring, deuxième à l'issue de cette boucle conforte son fauteur virtuel, tandis que Flodin est toujours leader de la catégorie. Brynildsen ne désespère pas, tandis que Weijs dépasse Pozzo. Il reste encore Marti intercalé qui complique les choses, mais la situation n'est pas compromise pour autant, personne n'est à l'abri d'une erreur. Bettega doit lui abandonner, le moteur parti en fumée.

Classement :

1 HIRVONEN 15:38,564
2 SOLBERG P 15:47,836 + 0:09,272
3 KOPECKY 15:49,300 + 0:10,736
4 SORDO 15:56,084 + 0:17,520
5 LATVALA 15:58,448 + 0:19,884
6 LOEB 15:58,628 + 0:20,064
7 MIKKELSEN 16:07,440 + 0:28,876
8 HANNINEN 16:09,816 + 0:31,252
9 SANDELL 16:13,260 + 0:34,696
10 MEEKE 16:15,528 + 0:36,964
11 NIKARA 16:17,380 + 0:38,816
12 DUVAL 16:17,380 + 0:38,816
13 NEUVILLE 16:17,964 + 0:39,400
14 OGIER 16:18,108 + 0:39,544
15 GRONHOLM 16:18,684 + 0:40,120
16 ATKINSON 16:19,624 + 0:41,060
17 ABBRING 16:20,468 + 0:41,904
18 FLODIN 16:22,260 + 0:43,696
19 MARTI 16:22,944 + 0:44,380
20 ALEN 16:23,492 + 0:44,928
21 WEIJS JR 16:24,216 + 0:45,652
22 BRYNILDSEN 16:24,636 + 0:46,072
23 LONGHI 16:26,508 + 0:47,944
24 THOMAS 16:27,916 + 0:49,352
25 ATHANASSOULAS 16:31,080 + 0:52,516
26 POZZO 16:32,544 + 0:53,980
27 CAVALLINI 16:32,640 + 0:54,076
28 VALOUSEK 16:33,716 + 0:55,152
29 HEVIA 16:34,100 + 0:55,536
30 OSTBERG 16:34,912 + 0:56,348
31 BONATO 16:35,524 + 0:56,960
32 ARAI 16:37,112 + 0:58,548
33 CASIER 16:37,824 + 0:59,260
34 CAMPEDELLI 16:38,072 + 0:59,508
35 MAGALHAES 16:38,416 + 0:59,852
36 MAURIN 16:38,600 + 1:00,036
37 BASSO 16:41,780 + 1:03,216
38 WILSON 16:43,888 + 1:05,324
39 SARRAZIN 16:44,280 + 1:05,716
40 SEMERAD 16:45,360 + 1:06,796
41 TSJOEN 16:46,740 + 1:08,176
42 PROKOP 16:47,836 + 1:09,272
43 ANDERSSON 16:53,880 + 1:15,316
44 VAN MERKSTEIJN JR 17:00,564 + 1:22,000
45 BERTOLOTTI 17:01,888 + 1:23,324
46 KOSCIUZKO 17:26,380 + 1:47,816
47 TAPPER 19:02,356 + 3:23,792
48 BETTEGA AB

Classement général à l'issue de la première étape (ES 03) :

1 HIRVONEN 0:47:14,388
2 KOPECKY 0:47:14,856 + 0:00,468
3 SOLBERG P 0:47:27,636 + 0:13,248
4 LOEB 0:47:54,324 + 0:39,936
5 SORDO 0:47:57,312 + 0:42,924
6 LATVALA 0:48:18,144 + 1:03,756
7 MIKKELSEN 0:48:24,000 + 1:09,612
8 DUVAL 0:48:29,580 + 1:15,192
9 NEUVILLE 0:48:30,576 + 1:16,188
10 OGIER 0:48:33,924 + 1:19,536
11 GRONHOLM 0:48:45,648 + 1:31,260
12 FLODIN 0:48:48,804 + 1:34,416
13 MEEKE 0:48:54,936 + 1:40,548
14 ABBRING 0:48:57,228 + 1:42,840
15 BRYNILDSEN 0:48:59,580 + 1:45,192
16 SANDELL 0:49:01,332 + 1:46,944
17 MARTI 0:49:18,264 + 2:03,876
18 ANDERSSON 0:49:25,344 + 2:10,956
19 WEIJS JR 0:49:26,292 + 2:11,904
20 CASIER 0:49:31,812 + 2:17,424
21 BASSO 0:49:33,072 + 2:18,684
22 POZZO 0:49:34,320 + 2:19,932
23 WILSON 0:49:37,032 + 2:22,644
24 HEVIA 0:49:38,652 + 2:24,264
25 MAGALHAES 0:49:39,420 + 2:25,032
26 ARAI 0:49:42,720 + 2:28,332
27 CAMPEDELLI 0:49:46,416 + 2:32,028
28 THOMAS 0:49:46,920 + 2:32,532
29 PROKOP 0:49:47,832 + 2:33,444
30 ATHANASSOULAS 0:49:51,624 + 2:37,236
31 LONGHI 0:49:52,440 + 2:38,052
32 VALOUSEK 0:49:56,556 + 2:42,168
33 SARRAZIN 0:49:57,336 + 2:42,948
34 CAVALLINI 0:49:59,604 + 2:45,216
35 BONATO 0:50:04,740 + 2:50,352
36 TSJOEN 0:50:04,740 + 2:50,352
37 ALEN 0:50:20,144 + 3:05,756
38 MAURIN 0:50:23,776 + 3:09,388
39 OSTBERG 0:50:40,468 + 3:26,080
40 VAN MERKSTEIJN JR 0:50:51,096 + 3:36,708
41 BERTOLOTTI 0:50:55,752 + 3:41,364
42 ATKINSON 0:51:01,712 + 3:47,324
43 SEMERAD 0:51:04,888 + 3:50,500
44 HANNINEN 0:51:30,660 + 4:16,272
45 TAPPER 0:51:36,564 + 4:22,176
46 NIKARA 0:51:53,668 + 4:39,280
47 KOSCIUZKO 0:52:05,752 + 4:51,364
48 BETTEGA AB ES 03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 17:18

bien bien bien petter, continue comme ça Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 19:47

Vais mettre des clous sur la route lol!

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 21:37

gaffe Loeb passe juste après ... Mr.Green

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Sam 27 Fév - 22:41

2min après... Donc j'ai le temps ^^

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 0:31

Evil or Very Mad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 13:48

Le duel pour la victoire s'affine, entre Hirvonen et Kopecky. Le premier a fait un gros effort pour rejoindre le second et on bascule dans l'indécision, à coup de démonstrations splendides. Il est d'ailleurs dommage que ces deux pilotes ne se soit pas montrés aussi costauds le reste de la saison, cela aurait pu nous donner un final encore plus intéressant. Dans l'autre duel, Solberg a pris le large et s'envole vers son titre, un titre qui lui semblait promis depuis la mi-saison. Même si rien n'était fait, il a su gérer son avance, limitant les dégâts sur ses points faibles et prenant le large sur ses points forts.

ES 04 : Resolfen

Résumé :

Les conditions se durcissent légèrement, pour le plus grand plaisir de Mikko Hirvonen. Sur cette terre qui le rapproche de sa Finlande natale, il continue d'enchainer les chronos pour dégoûter son adversaire. Jan Kopecky n'est pas en reste, mais il commence à accuser le coup. Même Petter Solberg le titille, mais le Norvégien reste dans la modération. S'il attaque fort, il ne cherche pas l'excès, juste à maintenir la cadence qu'il s'était fixé plutôt que de lutter désespérément pour une victoire inutile. Loeb et Sordo continuent sur leur tableau de marche habituel, tandis que le duo scandinave, Latvala-Mikkelsen poursuit son affrontement. Mikkelsen avait remporté l'Australie, Latvala prend le large ici. François Duval tient sa huitième place, espérant enfin rentrer dans les points. C'est chez Alitalia qu'il y a une pointe de déception, en complétant le top 10, mais malheureusement sans récompenses à la clé. A l'arrière, Anton Alen et Jarkko Nikara sont de nouveau partis à la faute, des réglages certainement mal adaptés à la configuration du rallye. Pour Yoan Bonato, cela sera plus grave. Stoppé net par un arbre, il termine sa saison en avance lui aussi.

Classement :

1 HIRVONEN 15:41,276
2 SOLBERG P 15:46,576 + 0:05,300
3 KOPECKY 15:47,704 + 0:06,428
4 LOEB 15:58,448 + 0:17,172
5 SORDO 15:59,360 + 0:18,084
6 ABBRING 16:01,496 + 0:20,220
7 FLODIN 16:04,020 + 0:22,744
8 LATVALA 16:05,012 + 0:23,736
9 DUVAL 16:05,860 + 0:24,584
10 MIKKELSEN 16:10,968 + 0:29,692
11 HANNINEN 16:11,736 + 0:30,460
12 NEUVILLE 16:12,516 + 0:31,240
13 WEIJS JR 16:13,548 + 0:32,272
14 OGIER 16:15,372 + 0:34,096
15 GRONHOLM 16:16,716 + 0:35,440
16 TAPPER 16:17,596 + 0:36,320
17 CAMPEDELLI 16:19,088 + 0:37,812
18 ATKINSON 16:19,588 + 0:38,312
19 CASIER 16:22,212 + 0:40,936
20 MEEKE 16:22,848 + 0:41,572
21 PROKOP 16:23,032 + 0:41,756
22 MAGALHAES 16:24,832 + 0:43,556
23 HEVIA 16:25,436 + 0:44,160
24 LONGHI 16:25,500 + 0:44,224
25 SARRAZIN 16:25,596 + 0:44,320
26 BRYNILDSEN 16:26,280 + 0:45,004
27 ANDERSSON 16:27,048 + 0:45,772
28 MARTI 16:27,588 + 0:46,312
29 BASSO 16:27,656 + 0:46,380
30 SEMERAD 16:27,900 + 0:46,624
31 WILSON 16:29,824 + 0:48,548
32 OSTBERG 16:31,972 + 0:50,696
33 KOSCIUZKO 16:32,200 + 0:50,924
34 ARAI 16:33,968 + 0:52,692
35 POZZO 16:34,464 + 0:53,188
36 SANDELL 16:34,500 + 0:53,224
37 ATHANASSOULAS 16:37,056 + 0:55,780
38 CAVALLINI 16:39,360 + 0:58,084
39 MAURIN 16:41,396 + 1:00,120
40 TSJOEN 16:41,736 + 1:00,460
41 VALOUSEK 16:42,944 + 1:01,668
42 THOMAS 16:45,208 + 1:03,932
43 BERTOLOTTI 17:00,292 + 1:19,016
44 VAN MERKSTEIJN JR 17:06,756 + 1:25,480
45 ALEN 18:14,368 + 2:33,092
46 NIKARA 19:08,712 + 3:27,436
47 BONATO AB

Classement général (ES 04) :

1 HIRVONEN 1:02:55,664
2 KOPECKY 1:03:02,560 + 0:06,896
3 SOLBERG P 1:03:14,212 + 0:18,548
4 LOEB 1:03:52,772 + 0:57,108
5 SORDO 1:03:56,672 + 1:01,008
6 LATVALA 1:04:23,156 + 1:27,492
7 MIKKELSEN 1:04:34,968 + 1:39,304
8 DUVAL 1:04:35,440 + 1:39,776
9 NEUVILLE 1:04:43,092 + 1:47,428
10 OGIER 1:04:49,296 + 1:53,632
11 FLODIN 1:04:52,824 + 1:57,160
12 ABBRING 1:04:58,724 + 2:03,060
13 GRONHOLM 1:05:02,364 + 2:06,700
14 MEEKE 1:05:17,784 + 2:22,120
15 BRYNILDSEN 1:05:25,860 + 2:30,196
16 SANDELL 1:05:35,832 + 2:40,168
17 WEIJS JR 1:05:39,840 + 2:44,176
18 MARTI 1:05:45,852 + 2:50,188
19 ANDERSSON 1:05:52,392 + 2:56,728
20 CASIER 1:05:54,024 + 2:58,360
21 BASSO 1:06:00,728 + 3:05,064
22 HEVIA 1:06:04,088 + 3:08,424
23 MAGALHAES 1:06:04,252 + 3:08,588
24 CAMPEDELLI 1:06:05,504 + 3:09,840
25 WILSON 1:06:06,856 + 3:11,192
26 POZZO 1:06:08,784 + 3:13,120
27 PROKOP 1:06:10,864 + 3:15,200
28 ARAI 1:06:16,688 + 3:21,024
29 LONGHI 1:06:17,940 + 3:22,276
30 SARRAZIN 1:06:22,932 + 3:27,268
31 ATHANASSOULAS 1:06:28,680 + 3:33,016
32 THOMAS 1:06:32,128 + 3:36,464
33 CAVALLINI 1:06:38,964 + 3:43,300
34 VALOUSEK 1:06:39,500 + 3:43,836
35 TSJOEN 1:06:46,476 + 3:50,812
36 MAURIN 1:07:05,172 + 4:09,508
37 OSTBERG 1:07:12,440 + 4:16,776
38 ATKINSON 1:07:21,300 + 4:25,636
39 SEMERAD 1:07:32,788 + 4:37,124
40 HANNINEN 1:07:42,396 + 4:46,732
41 TAPPER 1:07:54,160 + 4:58,496
42 BERTOLOTTI 1:07:56,044 + 5:00,380
43 VAN MERKSTEIJN JR 1:07:57,852 + 5:02,188
44 ALEN 1:08:34,512 + 5:38,848
45 KOSCIUZKO 1:08:37,952 + 5:42,288
46 NIKARA 1:11:02,380 + 8:06,716
47 BONATO AB ES 04
48 BETTEGA AB ES 03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 14:07

L'entame de l'après-midi aura confirmé les tendances de la fin de matinée, Hirvonen prend le large. Derrière, il n'y a pas de changements, on commence même d'ailleurs à voir se dessiner lentement la hiérarchie. Solberg, Loeb et Sordo sont bien ancrés à leurs places respectives, de la 3ème à la 5ème. Un peu plus loin, Latvala se détache en sixième position, devant Mikkelsen et Duval. Ogier et Neuville n'ont pas dit leur dernier mot pour autant. La lutte continue aussi en Junior & Production. Tapper hors du coup, ça fait les affaires de Kevin Abbring et d'Hans Weijs Jr. Flodin est toujours en tête, mais avec les Néerlandais sur ses talons, ses chances s'amenuisent fortement. Brynildsen fait un excellent rallye, mais il semble un peu juste pour aller chercher un meilleur résultat. Pozzo est lui hors-course, tandis que Weijs reste un peu loin, mais il remonte.

ES 05 : Halfway

Résumé :

Petter Solberg s'est permis une petite entorse à son tableau de marche. Il n'a pas résisté à l'appel du scratch et sentant celui-ci accessible, il n'a pas hésité à rajouter le petit coup de collier nécessaire pour l'accrocher. Au final, cela ne change pas grand chose, Hirvonen s'envole un peu plus et Kopecky lui fournit un bon point de mire pour caler ses temps. Loeb recule un peu plus, mais il se détache de Dani Sordo. Avec une Subaru un peu juste par rapport à la Ford de son rival, il a encore fait étalage de tout son talent, mais il devra s'incliner à nouveau. Solberg n'a pas démérité, disposant du meilleur matériel ou presque, il a su exploiter toutes les occasions qui se sont présentées à lui. Dans la suite du classement, Mikkelsen passe à travers sa spéciale et recule d'un rang. Duval se met un peu plus à l'abri pour marquer enfin des points cette saison. En PWRC/JWRC, Hans Weijs continue le forcing, le voici revenu quatrième du classement, mais toujours derrière Abbring au général virtuel. A cette allure, c'est le doublé néerlandais qui nous attend. L'étape aura encore fait des dégâts. Peter Van Merksteijn Jr sort et doit abandonner lui aussi, tandis que Matthew Wilson, à domicile, a cassé sa boîte de vitesses. Les hommes et la mécanique fatiguent, tout comme Ostberg et Semerad qui s'offrent une nouvelle figure. Ils ne sont décidemment pas dans leur assiette, ils sont rejoints par Campedelli, victime, lui, d'une crevaison.

Classement :

1 SOLBERG P 15:44,872
2 HIRVONEN 15:46,712 + 0:01,840
3 LOEB 15:50,816 + 0:05,944
4 KOPECKY 15:51,196 + 0:06,324
5 SORDO 16:03,560 + 0:18,688
6 LATVALA 16:07,028 + 0:22,156
7 DUVAL 16:08,176 + 0:23,304
8 OGIER 16:12,708 + 0:27,836
9 FLODIN 16:13,320 + 0:28,448
10 NEUVILLE 16:14,316 + 0:29,444
11 HANNINEN 16:17,832 + 0:32,960
12 MIKKELSEN 16:18,180 + 0:33,308
13 THOMAS 16:19,492 + 0:34,620
14 POZZO 16:20,772 + 0:35,900
15 BRYNILDSEN 16:22,824 + 0:37,952
16 WEIJS JR 16:24,084 + 0:39,212
17 ABBRING 16:24,596 + 0:39,724
18 GRONHOLM 16:24,912 + 0:40,040
19 ALEN 16:25,124 + 0:40,252
20 ATKINSON 16:25,144 + 0:40,272
21 ATHANASSOULAS 16:25,644 + 0:40,772
22 TAPPER 16:26,272 + 0:41,400
23 MEEKE 16:26,544 + 0:41,672
24 CASIER 16:26,916 + 0:42,044
25 BASSO 16:27,068 + 0:42,196
26 NIKARA 16:27,208 + 0:42,336
27 MARTI 16:28,152 + 0:43,280
28 PROKOP 16:28,936 + 0:44,064
29 ARAI 16:29,888 + 0:45,016
30 SANDELL 16:30,372 + 0:45,500
31 HEVIA 16:31,016 + 0:46,144
32 MAGALHAES 16:31,024 + 0:46,152
33 KOSCIUZKO 16:31,900 + 0:47,028
34 LONGHI 16:36,540 + 0:51,668
35 SARRAZIN 16:37,584 + 0:52,712
36 TSJOEN 16:40,044 + 0:55,172
37 MAURIN 16:40,604 + 0:55,732
38 VALOUSEK 16:46,892 + 1:02,020
39 ANDERSSON 16:49,500 + 1:04,628
40 CAVALLINI 16:53,964 + 1:09,092
41 BERTOLOTTI 17:07,600 + 1:22,728
42 SEMERAD 17:18,856 + 1:33,984
43 OSTBERG 17:40,016 + 1:55,144
44 CAMPEDELLI 18:08,576 + 2:23,704
45 WILSON AB
46 VAN MERKSTEIJN JR AB

Classement général (ES 05) :

1 HIRVONEN 1:18:42,376
2 KOPECKY 1:18:53,756 + 0:11,380
3 SOLBERG P 1:18:59,084 + 0:16,708
4 LOEB 1:19:43,588 + 1:01,212
5 SORDO 1:20:00,232 + 1:17,856
6 LATVALA 1:20:30,184 + 1:47,808
7 DUVAL 1:20:43,616 + 2:01,240
8 MIKKELSEN 1:20:53,148 + 2:10,772
9 NEUVILLE 1:20:57,408 + 2:15,032
10 OGIER 1:21:02,004 + 2:19,628
11 FLODIN 1:21:06,144 + 2:23,768
12 ABBRING 1:21:23,320 + 2:40,944
13 GRONHOLM 1:21:27,276 + 2:44,900
14 MEEKE 1:21:44,328 + 3:01,952
15 BRYNILDSEN 1:21:48,684 + 3:06,308
16 WEIJS JR 1:22:03,924 + 3:21,548
17 SANDELL 1:22:06,204 + 3:23,828
18 MARTI 1:22:14,004 + 3:31,628
19 CASIER 1:22:20,940 + 3:38,564
20 BASSO 1:22:27,796 + 3:45,420
21 POZZO 1:22:29,556 + 3:47,180
22 HEVIA 1:22:35,104 + 3:52,728
23 MAGALHAES 1:22:35,276 + 3:52,900
24 PROKOP 1:22:39,800 + 3:57,424
25 ANDERSSON 1:22:41,892 + 3:59,516
26 ARAI 1:22:46,576 + 4:04,200
27 THOMAS 1:22:51,620 + 4:09,244
28 ATHANASSOULAS 1:22:54,324 + 4:11,948
29 LONGHI 1:22:54,480 + 4:12,104
30 SARRAZIN 1:23:00,516 + 4:18,140
31 VALOUSEK 1:23:26,392 + 4:44,016
32 TSJOEN 1:23:26,520 + 4:44,144
33 CAVALLINI 1:23:32,928 + 4:50,552
34 MAURIN 1:23:45,776 + 5:03,400
35 ATKINSON 1:23:46,444 + 5:04,068
36 HANNINEN 1:24:00,228 + 5:17,852
37 CAMPEDELLI 1:24:14,080 + 5:31,704
38 TAPPER 1:24:20,432 + 5:38,056
39 SEMERAD 1:24:51,644 + 6:09,268
40 OSTBERG 1:24:52,456 + 6:10,080
41 ALEN 1:24:59,636 + 6:17,260
42 BERTOLOTTI 1:25:03,644 + 6:21,268
43 KOSCIUZKO 1:25:09,852 + 6:27,476
44 NIKARA 1:27:29,588 + 8:47,212
45 VAN MERKSTEIJN JR AB ES 05
46 WILSON AB ES 05
47 BONATO AB ES 04
48 BETTEGA AB ES 03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 14:20

Goooo Hans si Abbring craque le titre est quasiment fait Very Happy

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 14:54

Si devant, tout est joué ou presque, c'est derrière qu'un grand champion se met en valeur. Il est jeune, il a encore l'avenir devant lui, mais il fait tout comme un grand. Hans Weijs Jr n'est pas sur son meilleur terrain, mais il met toute l'abnégation qu'il a en lui pour tenir la cadence et mettre la pression sur ses adversaires. Si Abbring semble plus à l'aise, il n'est pas à l'abri d'un pépin pour autant et il ouvrirait la voie à son compatriote pour décrocher le titre. A défaut, le jeune leader n'aura rien à se reporcher, il aura tout tenté. Complètement lâché après une première moitié de saison difficile, il aura réussi un quasi sans-faute pour venir s'installer en tête de la catégorie, bien aidé par l'instabilité ambiante. Un titre récompenserait une superbe performance. Le titre doit revenir au plus régulier sur la saison, mais il s'offre parfois à des battants qui renversent la vapeur sur de folles fins de saison, au point de mériter plus ce titre dans l'imaginaire collectif.

ES 06 : Crychan

Résumé :

Avec la nuit qui s'approche doucement, les erreurs se multiplient et la spéciale a fait son lot de dégâts. Nous y reviendrons. La lutte en tête prend un nouveau tournant. Comme Hirvonen ce matin, Jan Kopecky oublie ses inhibitions et arrache un scratch stratosphérique pour revenir au contact. Ces deux-là semblent reliés par un élastique. Quand l'écart est trop grand, il se réduit brutalement. Il reste deux spéciales et deux shakedowns pour faire la différence, cela promet encore du spectacle. La victoire sera cher payée, les deux la désirent, une vraie course olympique. Andreas Mikkelsen tenait encore quelques points, mais il a commis la même erreur que PG Andersson. Parti à la faute, il arrache une partie de sa suspension et voit ses derniers espoirs s'envoler. Une offrande qui profite à Ogier, auteur d'un joli chrono pour se replacer. Thierry Neuville a connu des soucis avec ses freins et recule lui aussi, laissant Flodin s'installer comme concurrent direct pour les points. Et si la domination exclusive WRC/IRC prenait fin aujourd'hui ? La lutte s'intensifie encore pour le titre dans la catégorie PWRC/JWRC, avec une crevaison de Brynildsen. Il recule de 30 secondes et laisse sa place sur le podium à Weijs Jr. Le Néerlandais est impressionnant de détermination et d'efficacité, avalant ses adversaires un par un. La providence a décidé de lui donner un coup de pouce et il a Abbring dans le viseur. A la place de ce dernier, je me méfierais, ce n'est pas forcément bon signe pour lui. Campedelli et Alen, deux habitués du concours de patinage artistique organisé depuis ce matin sont en forme. Grâce à son triple axel, Alen engrange 120 points, soit une pénalité de deux minutes. Simone Campedelli est petit joueur, il se contente d'un double lutz à 90 points. Kris Meeke connait lui aussi des soucis avec son embrayage, tandis que Martin Prokop achève sa course sur une casse moteur, le 5ème abandon du jour.

Classement :

1 KOPECKY 15:37,360
2 HIRVONEN 15:47,360 + 0:10,000
3 SOLBERG P 15:57,292 + 0:19,932
4 LOEB 15:58,580 + 0:21,220
5 OGIER 16:03,648 + 0:26,288
6 SORDO 16:05,936 + 0:28,576
7 FLODIN 16:09,072 + 0:31,712
8 HANNINEN 16:11,496 + 0:34,136
9 DUVAL 16:16,252 + 0:38,892
10 GRONHOLM 16:16,644 + 0:39,284
11 ATKINSON 16:17,008 + 0:39,648
12 LATVALA 16:19,568 + 0:42,208
13 NIKARA 16:19,672 + 0:42,312
14 KOSCIUZKO 16:23,320 + 0:45,960
15 HEVIA 16:24,872 + 0:47,512
16 POZZO 16:25,692 + 0:48,332
17 TAPPER 16:26,188 + 0:48,828
18 ABBRING 16:27,620 + 0:50,260
19 SEMERAD 16:28,392 + 0:51,032
20 WEIJS JR 16:28,464 + 0:51,104
21 OSTBERG 16:29,356 + 0:51,996
22 MARTI 16:29,424 + 0:52,064
23 CASIER 16:29,844 + 0:52,484
24 ARAI 16:30,692 + 0:53,332
25 SANDELL 16:33,936 + 0:56,576
26 MAURIN 16:37,748 + 1:00,388
27 THOMAS 16:37,948 + 1:00,588
28 ATHANASSOULAS 16:38,640 + 1:01,280
29 VALOUSEK 16:38,648 + 1:01,288
30 SARRAZIN 16:38,820 + 1:01,460
31 CAVALLINI 16:39,684 + 1:02,324
32 ANDERSSON 16:41,232 + 1:03,872
33 MAGALHAES 16:42,040 + 1:04,680
34 LONGHI 16:42,504 + 1:05,144
35 BASSO 16:43,292 + 1:05,932
36 BERTOLOTTI 16:44,044 + 1:06,684
37 TSJOEN 16:48,636 + 1:11,276
38 NEUVILLE 17:13,392 + 1:36,032
39 BRYNILDSEN 17:13,820 + 1:36,460
40 MEEKE 17:40,324 + 2:02,964
41 MIKKELSEN 17:43,256 + 2:05,896
42 CAMPEDELLI 18:06,512 + 2:29,152
43 ALEN 18:08,228 + 2:30,868
44 PROKOP AB

Classement général (ES 06) :

1 HIRVONEN 1:34:29,736
2 KOPECKY 1:34:31,116 + 0:01,380
3 SOLBERG P 1:34:56,376 + 0:26,640
4 LOEB 1:35:42,168 + 1:12,432
5 SORDO 1:36:06,168 + 1:36,432
6 LATVALA 1:36:49,752 + 2:20,016
7 DUVAL 1:36:59,868 + 2:30,132
8 OGIER 1:37:05,652 + 2:35,916
9 FLODIN 1:37:15,216 + 2:45,480
10 GRONHOLM 1:37:43,920 + 3:14,184
11 ABBRING 1:37:50,940 + 3:21,204
12 NEUVILLE 1:38:10,800 + 3:41,064
13 WEIJS JR 1:38:32,388 + 4:02,652
14 MIKKELSEN 1:38:36,404 + 4:06,668
15 SANDELL 1:38:40,140 + 4:10,404
16 MARTI 1:38:43,428 + 4:13,692
17 CASIER 1:38:50,784 + 4:21,048
18 POZZO 1:38:55,248 + 4:25,512
19 HEVIA 1:38:59,976 + 4:30,240
20 BRYNILDSEN 1:39:02,504 + 4:32,768
21 BASSO 1:39:11,088 + 4:41,352
22 ARAI 1:39:17,268 + 4:47,532
23 MAGALHAES 1:39:17,316 + 4:47,580
24 ANDERSSON 1:39:23,124 + 4:53,388
25 MEEKE 1:39:24,652 + 4:54,916
26 THOMAS 1:39:29,568 + 4:59,832
27 ATHANASSOULAS 1:39:32,964 + 5:03,228
28 LONGHI 1:39:36,984 + 5:07,248
29 SARRAZIN 1:39:39,336 + 5:09,600
30 ATKINSON 1:40:03,452 + 5:33,716
31 VALOUSEK 1:40:05,040 + 5:35,304
32 HANNINEN 1:40:11,724 + 5:41,988
33 CAVALLINI 1:40:12,612 + 5:42,876
34 TSJOEN 1:40:15,156 + 5:45,420
35 MAURIN 1:40:23,524 + 5:53,788
36 TAPPER 1:40:46,620 + 6:16,884
37 SEMERAD 1:41:20,036 + 6:50,300
38 OSTBERG 1:41:21,812 + 6:52,076
39 KOSCIUZKO 1:41:33,172 + 7:03,436
40 BERTOLOTTI 1:41:47,688 + 7:17,952
41 CAMPEDELLI 1:42:20,592 + 7:50,856
42 ALEN 1:43:07,864 + 8:38,128
43 NIKARA 1:43:49,260 + 9:19,524
44 PROKOP AB ES 06
45 VAN MERKSTEIJN JR AB ES 05
46 WILSON AB ES 05
47 BONATO AB ES 04
48 BETTEGA AB ES 03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 15:05

Kopecky revient dans la course. Il revient à hauteur et personne ne pourra passer un dimanche tranquille, car il faudra se battre à nouveau dans l'espoir de décrocher la victoire. L'un comme l'autre avait cru prendre l'ascendant sur chaque étape, mais il y a toujours eu un retour. Ceci pourrait bien nous réserver une super-spéciale haletante, avec un vrai duel pour la victoire. Celle qui est prévue entre Loeb et Solberg aura moins de saveur. Pour le moment, le shakedown devrait permettre d'arrondir les temps et offrir une belle occasion à certains pour se mettre en évidence.

ES 07 : Shakedown Walters Arena

Résumé :

Sur cette course distance, tout le monde jette ses forces dans la bagarre et les résultats sont parfois surprenants. Latvala coiffe le scratch, il accroche son lot de consolation. Jordi Marti et Thierry Neuville complètent le podium juste avant les duettistes, Hirvonen-Kopecky. Ils arrivent dans le même temps, 4 millièmes qui ne changeront guère la donne, mais en Angleterre, on a déjà tout vu. Tout le monde se rappelle la fin hitchcockienne de la saison précédente, on pourrait faire mieux avec une photo-finish pour la victoire du rallye. Disputé en intérieur par des pilotes prudents, il n'y a pas eu d'incidents, comme cela était prévisible. Il restera maintenant deux spéciales en extérieur pour en terminer, avec l'apothéose finale et cette super-spéciale, qui sera pour beaucoup l'occasion de boucler un tour d'honneur.

Classement :

1 LATVALA 3:08,848
2 MARTI 3:09,216 + 0:00,368
3 NEUVILLE 3:09,612 + 0:00,764
4 HIRVONEN 3:09,712 + 0:00,864
5 KOPECKY 3:09,716 + 0:00,868
6 SOLBERG P 3:10,364 + 0:01,516
7 ARAI 3:10,516 + 0:01,668
8 SEMERAD 3:11,028 + 0:02,180
9 MAGALHAES 3:11,108 + 0:02,260
10 OSTBERG 3:11,516 + 0:02,668
11 ATKINSON 3:11,852 + 0:03,004
12 SORDO 3:11,896 + 0:03,048
13 SANDELL 3:13,260 + 0:04,412
14 TSJOEN 3:13,404 + 0:04,556
15 BRYNILDSEN 3:13,800 + 0:04,952
16 LOEB 3:14,056 + 0:05,208
17 WEIJS JR 3:14,796 + 0:05,948
18 ATHANASSOULAS 3:15,252 + 0:06,404
19 POZZO 3:15,336 + 0:06,488
20 OGIER 3:15,624 + 0:06,776
21 MIKKELSEN 3:15,648 + 0:06,800
22 LONGHI 3:16,068 + 0:07,220
23 DUVAL 3:16,112 + 0:07,264
24 FLODIN 3:17,088 + 0:08,240
25 CASIER 3:17,352 + 0:08,504
26 HEVIA 3:17,608 + 0:08,760
27 GRONHOLM 3:17,652 + 0:08,804
28 CAVALLINI 3:18,180 + 0:09,332
29 ANDERSSON 3:18,240 + 0:09,392
30 HANNINEN 3:18,456 + 0:09,608
31 CAMPEDELLI 3:18,508 + 0:09,660
32 ABBRING 3:18,532 + 0:09,684
33 MAURIN 3:18,628 + 0:09,780
34 VALOUSEK 3:20,188 + 0:11,340
35 TAPPER 3:20,624 + 0:11,776
36 ALEN 3:20,704 + 0:11,856
37 NIKARA 3:21,032 + 0:12,184
38 KOSCIUZKO 3:21,428 + 0:12,580
39 BERTOLOTTI 3:21,512 + 0:12,664
40 THOMAS 3:22,124 + 0:13,276
41 MEEKE 3:22,128 + 0:13,280
42 BASSO 3:22,684 + 0:13,836
43 SARRAZIN 3:24,516 + 0:15,668

Classement général à l'issue de la deuxième étape (ES 07) :

1 HIRVONEN 1:37:39,448
2 KOPECKY 1:37:40,832 + 0:01,384
3 SOLBERG P 1:38:06,740 + 0:27,292
4 LOEB 1:38:56,224 + 1:16,776
5 SORDO 1:39:18,064 + 1:38,616
6 LATVALA 1:39:58,600 + 2:19,152
7 DUVAL 1:40:15,980 + 2:36,532
8 OGIER 1:40:21,276 + 2:41,828
9 FLODIN 1:40:32,304 + 2:52,856
10 GRONHOLM 1:41:01,572 + 3:22,124
11 ABBRING 1:41:09,472 + 3:30,024
12 NEUVILLE 1:41:20,412 + 3:40,964
13 WEIJS JR 1:41:47,184 + 4:07,736
14 MIKKELSEN 1:41:52,052 + 4:12,604
15 MARTI 1:41:52,644 + 4:13,196
16 SANDELL 1:41:53,400 + 4:13,952
17 CASIER 1:42:08,136 + 4:28,688
18 POZZO 1:42:10,584 + 4:31,136
19 BRYNILDSEN 1:42:16,304 + 4:36,856
20 HEVIA 1:42:17,584 + 4:38,136
21 ARAI 1:42:27,784 + 4:48,336
22 MAGALHAES 1:42:28,424 + 4:48,976
23 BASSO 1:42:33,772 + 4:54,324
24 ANDERSSON 1:42:41,364 + 5:01,916
25 MEEKE 1:42:46,780 + 5:07,332
26 ATHANASSOULAS 1:42:48,216 + 5:08,768
27 THOMAS 1:42:51,692 + 5:12,244
28 LONGHI 1:42:53,052 + 5:13,604
29 SARRAZIN 1:43:03,852 + 5:24,404
30 ATKINSON 1:43:15,304 + 5:35,856
31 VALOUSEK 1:43:25,228 + 5:45,780
32 TSJOEN 1:43:28,560 + 5:49,112
33 HANNINEN 1:43:30,180 + 5:50,732
34 CAVALLINI 1:43:30,792 + 5:51,344
35 MAURIN 1:43:42,152 + 6:02,704
36 TAPPER 1:44:07,244 + 6:27,796
37 SEMERAD 1:44:31,064 + 6:51,616
38 OSTBERG 1:44:33,328 + 6:53,880
39 KOSCIUZKO 1:44:54,600 + 7:15,152
40 BERTOLOTTI 1:45:09,200 + 7:29,752
41 CAMPEDELLI 1:45:39,100 + 7:59,652
42 ALEN 1:46:28,568 + 8:49,120
43 NIKARA 1:47:10,292 + 9:30,844
44 PROKOP AB ES 06
45 VAN MERKSTEIJN JR AB ES 05
46 WILSON AB ES 05
47 BONATO AB ES 04
48 BETTEGA AB ES 03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 17:12

Allez Mikko lâche pas c'est pas le moment. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 17:14

Go Hans tu peux le faire Very Happy

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 19:22

Faisons le point après une journée. Devant, tout est pratiquement joué. Les écarts sont faits, le classement semble figé et il n'y aura guère que des incidents qui changeront la donne. Seul une interrogation subsiste avec le duel Hirvonen-Kopecky pour la dernière victoire de la saison. Au championnat, le suspense a été vite remballé, il a suffit d'une matinée. Derrière, l'indécision règne encore. Neuville, Andersson et Mikkelsen ont débarassé le plancher, pour céder place à Latvala, Duval et Ogier. Patrick Flodin veille, il espère bien rentrer dans les points après être passé tout près en Grèce. Au championnat, il assure l'essentiel, gagner, mais cela ne suffira pas. Les Néerlandais font le forcing et Abbring devance Weijs Jr. L'ordre est le même au classement virtuel et Flodin doit se contenter de la troisième place. Il n'a pas été aidé par les incidents, deux alliés potentiels, Tapper et Brynildsen ont baissé pavillon, laissant le champ libre aux leaders. Il peut tout de même compter sur Sandell et Marti qui ont Weijs dans le viseur. Rien n'est fait, mais l'immense favori s'appelle Abbring, il n'a plus qu'à terminer pour être sacré, car il a fait le vide autour de lui.

ES 08 : Rheola

Résumé :

Le match en tête se poursuit et c'est Mikko Hirvonen qui reprend la main. Le Finlandais signe le scratch en ayant été le plus à l'aise tout au long de la spéciale. Il doit cependant faire face à la réaction de Jan Kopecky qui s'est arraché pour limiter les dégâts dans le final. La dernière spéciale sera déterminante pour aborder la super-spéciale avec un peu d'avance. Les trois poursuivants sont toujours les mêmes, bien accrochés à leur place. C'est un peu plus loin que se font les dégâts. Latvala semblait bien en verve, mais il est sorti trop large. Planté dans le talus, il a mis neuf minutes pour en sortir et se retrouve au fond du classement, laissant la voie ouverte à Flodin. Patrick Flodin continue d'attaquer pour espérer rentrer dans les points à la régulière. Il signe un temps remarquable et vise avant tout à marquer des points, qu'à assurer un titre de classe dont il n'est plus maître. C'est chose faite avec l'accident de Latvala, mais il y a encore une sixième place à aller prendre, contre Ogier et Duval. En Junior & Production, le classement ne change pas, même si Sandell se rapproche un peu plus dangereusement de Weijs. Il faudra maintenant espérer un faux-pas d'Abbring pour que Weijs soit sacré. Pozzo est parti à la faute, tout comme Hänninen, et n'a plus beaucoup d'espoirs. Il en est de même pour Brynildsen et même Flodin, pourtant le mieux placé pour empêcher un sacre néerlandais. Simone Bertolotti a crevé et complète le tableau des incidents, avant de prendre part à la dernière spéciale en plein air.

Classement :

1 HIRVONEN 15:48,116
2 KOPECKY 15:49,708 + 0:01,592
3 SOLBERG P 15:54,892 + 0:06,776
4 LOEB 15:58,424 + 0:10,308
5 FLODIN 16:06,780 + 0:18,664
6 GRONHOLM 16:07,764 + 0:19,648
7 NEUVILLE 16:08,160 + 0:20,044
8 SORDO 16:08,384 + 0:20,268
9 OGIER 16:11,400 + 0:23,284
10 DUVAL 16:12,352 + 0:24,236
11 MEEKE 16:16,668 + 0:28,552
12 ATKINSON 16:21,256 + 0:33,140
13 HEVIA 16:21,968 + 0:33,852
14 TAPPER 16:23,092 + 0:34,976
15 OSTBERG 16:23,500 + 0:35,384
16 CASIER 16:23,904 + 0:35,788
17 ABBRING 16:26,408 + 0:38,292
18 SANDELL 16:26,904 + 0:38,788
19 WEIJS JR 16:30,648 + 0:42,532
20 MAGALHAES 16:31,324 + 0:43,208
21 ALEN 16:31,472 + 0:43,356
22 BASSO 16:32,012 + 0:43,896
23 SEMERAD 16:32,016 + 0:43,900
24 MARTI 16:34,308 + 0:46,192
25 ATHANASSOULAS 16:35,604 + 0:47,488
26 NIKARA 16:35,692 + 0:47,576
27 MIKKELSEN 16:35,880 + 0:47,764
28 TSJOEN 16:35,904 + 0:47,788
29 SARRAZIN 16:36,000 + 0:47,884
30 ARAI 16:36,260 + 0:48,144
31 CAMPEDELLI 16:37,520 + 0:49,404
32 BRYNILDSEN 16:38,496 + 0:50,380
33 KOSCIUZKO 16:39,136 + 0:51,020
34 CAVALLINI 16:43,836 + 0:55,720
35 VALOUSEK 16:44,132 + 0:56,016
36 MAURIN 16:44,780 + 0:56,664
37 LONGHI 16:45,600 + 0:57,484
38 ANDERSSON 16:47,688 + 0:59,572
39 THOMAS 16:52,384 + 1:04,268
40 POZZO 17:10,152 + 1:22,036
41 HANNINEN 17:42,372 + 1:54,256
42 BERTOLOTTI 18:40,560 + 2:52,444
43 LATVALA 25:23,524 + 9:35,408

Classement général (ES 08) :

1 HIRVONEN 1:53:27,564
2 KOPECKY 1:53:30,540 + 0:02,976
3 SOLBERG P 1:54:01,632 + 0:34,068
4 LOEB 1:54:54,648 + 1:27,084
5 SORDO 1:55:26,448 + 1:58,884
6 DUVAL 1:56:28,332 + 3:00,768
7 OGIER 1:56:32,676 + 3:05,112
8 FLODIN 1:56:39,084 + 3:11,520
9 GRONHOLM 1:57:09,336 + 3:41,772
10 NEUVILLE 1:57:28,572 + 4:01,008
11 ABBRING 1:57:35,880 + 4:08,316
12 WEIJS JR 1:58:17,832 + 4:50,268
13 SANDELL 1:58:20,304 + 4:52,740
14 MARTI 1:58:26,952 + 4:59,388
15 MIKKELSEN 1:58:27,932 + 5:00,368
16 CASIER 1:58:32,040 + 5:04,476
17 HEVIA 1:58:39,552 + 5:11,988
18 BRYNILDSEN 1:58:54,800 + 5:27,236
19 MAGALHAES 1:58:59,748 + 5:32,184
20 MEEKE 1:59:03,448 + 5:35,884
21 ARAI 1:59:04,044 + 5:36,480
22 BASSO 1:59:05,784 + 5:38,220
23 POZZO 1:59:20,736 + 5:53,172
24 ATHANASSOULAS 1:59:23,820 + 5:56,256
25 ANDERSSON 1:59:29,052 + 6:01,488
26 ATKINSON 1:59:36,560 + 6:08,996
27 LONGHI 1:59:38,652 + 6:11,088
28 SARRAZIN 1:59:39,852 + 6:12,288
29 THOMAS 1:59:44,076 + 6:16,512
30 TSJOEN 2:00:04,464 + 6:36,900
31 VALOUSEK 2:00:09,360 + 6:41,796
32 CAVALLINI 2:00:14,628 + 6:47,064
33 MAURIN 2:00:26,932 + 6:59,368
34 TAPPER 2:00:30,336 + 7:02,772
35 OSTBERG 2:00:56,828 + 7:29,264
36 SEMERAD 2:01:03,080 + 7:35,516
37 HANNINEN 2:01:12,552 + 7:44,988
38 KOSCIUZKO 2:01:33,736 + 8:06,172
39 CAMPEDELLI 2:02:16,620 + 8:49,056
40 ALEN 2:03:00,040 + 9:32,476
41 NIKARA 2:03:45,984 + 10:18,420
42 BERTOLOTTI 2:03:49,760 + 10:22,196
43 LATVALA 2:05:22,124 + 11:54,560
44 PROKOP AB ES 06
45 VAN MERKSTEIJN JR AB ES 05
46 WILSON AB ES 05
47 BONATO AB ES 04
48 BETTEGA AB ES 03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   Dim 28 Fév - 19:25

Arf Mad Il va pas craqué Mad

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye de Grande-Bretagne (27-28 février 2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» CHAMPIONNAT DE GRANDE-BRETAGNE
» CHAMPIONNAT DE GRANDE-BRETAGNE SUR ROUTE -- 26.06.2011
» Achat en Grande Bretagne
» moto gp grande bretagne
» GP de Grande-Bretagne 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Sports Forum :: Medias :: WRC Manager (Le RPG) :: La saison-
Sauter vers: