Forum sur les Sports Mécaniques
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rallye d'Australie (13-14 février 2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 3:11



Comme à chaque édition, le championnat du Monde fait une escale en dehors de l'Europe pour rester fidèle à sa dénomination. L'Argentine ayant disparu du programme, c'est l'Australie qui fait figure de rendez-vous exotique. Après deux passages successifs en terre néo-zélandaise, c'est la grande île voisine qui accueille le rallye. Les caractéristiques des deux épreuves sont assez similaires. La terre australienne est juste un peu plus aride, mais elle est relativement roulante par rapport à la fine poussière croisée à Chypre et en Grèce.

Ce rendez-vous des antipodes sera l'occasion pour les spécialistes de la terre de se mettre à nouveau en évidence avec un week-end frustrant en Espagne. Ce sera l'occasion de remettre les compteurs à zéro avant d'entamer le même cycle, asphalte-terre pour terminer la saison. Le classement étant toujours aussi indécis, le rallye revêtira à nouveau une importance capitale et il ne faudra pas faire d'erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 3:18

Itinéraire du rallye :


Etape n°1 : Samedi 13 février 2010 (Kingscliff - Kingscliff)

Départ à 5h30

ES 01 : Kyogle (7h38)
ES 02 : Repco (8h36)

Arrivée prévue à 11h11

Etape n°2 : Samedi 13 février 2010 (Kingscliff - Kingscliff)

Départ à 13h35

ES 03 : Castrol Edge East (14h03)
ES 04 : CTEK East (15h03)
ES 05 : Mooball (16h06)
ES 06 : Kidney Health (16h24)

Arrivée prévue à 19h25

Etape n°3 : Dimanche 14 février 2010 (Kingscliff - Kingscliff)

Départ à 5h30

ES 07 : Dayco (7h28)
ES 08 : Bosch (8h13)
ES 09 : Armor All (9h28)
ES 10 : Urliup (10h42)

Arrivée prévue à 11h42
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 3:19

Général


Dernière édition par CSC_3187 le Sam 13 Fév - 3:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 3:19

Et 1/Et 2


Dernière édition par CSC_3187 le Sam 13 Fév - 3:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 3:20

Et 3

Je vous mettrais les cartes des étapes un peu plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 4:14

Historique :

Tenu pour la première fois en 1988, l'histoire du Rallye d'Australie s'apparente à l'établissement d'un évènement de classe mondiale, admiré et apprécié à la fois par la communauté sportive aussi bien que par les fans d'Australie et du monde entier. Etablie dans la ville de Perth, en Australie Occidentale, l'édition inaugurale s'est courue pour le compte du championnat Asie-Pacifique, avant d'être élevée au rang de manche du prestigieux championnat du Monde dès l'année suivante.

Le Rallye d'Australie a rapidement gagné une réputation d'innovation et d'excellence, pionnier en affinant de nombreux aspects des rallyes mondiaux, vus un peu partout sur le globe depuis. L'épreuve fut parmi les premières à adopter des étapes en forme de "feuille de trèfle", à intégrer une super spéciale apportant le rallye au coeur de la ville, à utiliser un chronométrage électronique permettant une précision au dixième, ainsi que le suivi des voitures tout au long de la spéciale.

Les 19 premières éditions s'étaient tenues aux alentours de Perth, le rallye a depuis déménagé sur la Côte Est. De grands pilotes, à l'image de Kankkunen, Mc Rae, Burns, Mäkinen, Grönholm, et le héros actuel Sébastien Loeb ont goûté au succès. L'Australie n'est pas en reste avec sa star locale réussissant à décrocher une étonnante cinquième place au scratch en 2004, pour sa première apparition ici et cela sur une Subaru Groupe N.

Une histoire de succès

A travers les années, le Rallye d'Australie a gagné la réputation d'une épreuve imposant les standards et hissant la barre toujours plus haut en tant qu'hôte du Championnat du Monde. En conséquence, il fut longtemps un des favoris parmi les pilotes, les équipes, les officiels, les médias et le plus important, les fans et le public, qui ont bénéficié d'un rallye en constante évolution, afin de continuer à leur fournir la meilleure expérience possible.

L'épreuve fut donc récompensée à de nombreuses reprises. Elle a décroché le très convoité prix du Rallye de l'Année, attribué par les équipes, à trois reprises, en 1995, 1999 et 2000. Elle fut aussi élue épreuve la mieux mise en valeur en 1997 et reçue un prix d'excellence dans le domaine de la créativité et l'organisation professionnelle en 1998, de la part du World Rally Team Association. Le Rally Press Association lui décernera également le titre de rallye mondial de l'année en 1997. De même, la reconnaissance locale s'amplifiait, l'Australian Financial Review décernant un prix au rallye pour le meilleur sponsoring dans le domaine sportif en 1998.

Une brève interruption

Le rallye s'est cependant interrompu en 2006, annulé par les détenteurs du contrat, la Commission Touristique d'Australie Occidentale. Privée de son terrain de jeu favori, Langley Park, Gloucester Park ou la Bannister Forest, l'épreuve a dû s'exiler à l'Est. Initialement prévu au Queensland en 2008, il se tiendra finalement en Nouvelle Galles du Sud. Réintégré au calendrier mondial en 2009, il devra alterner avec son voisin Néo-Zélandais, dans le roulement sur deux ans mis en place par la FIA. Les élus locaux se sont mis d'accord avec les organisateurs pour organiser le rallye au même endroit jusqu'en 2020 au moins.

Sur le plan sportif, Juha Kankkunen détient le record de victoire, avec 4 au compteur. Il a enchainé trois succès consécutifs, performance seulement égalée une décennie plus tard par son compatriote, Marcus Grönholm. Les Finlandais comptent également avec Mäkinen et Hirvonen, deux doubles vainqueurs, sur un rallye qui leur réussit généralement bien. Le premier vainqueur était cependant suédois, en la personne d'Ingvar Carlsson.

Les records de victoire :

Pilotes Victoires Années
Juha KANKKUNEN 4 1989, 1990, 1991, 1993
Marcus GRÖNHOLM 3 2000, 2001, 2002
Mikko HIRVONEN 2 2006, 2009
Tommi MÄKINEN 2 1996, 1998
Colin Mc RAE 2 1994, 1997

Les derniers vainqueurs :

Année Pilote/Copilote Voiture
2009 Mikko HIRVONEN / Jarmo LEHTINEN Ford Focus RS WRC
2006 Mikko HIRVONEN / Jarmo LEHTINEN Ford Focus RS WRC
2005 François DUVAL / Sven SMEETS Citroën Xsara WRC
2004 Sébastien LOEB / Daniel ELENA Citroën Xsara WRC
2003 Petter SOLBERG / Phil MILLS Subaru Impreza WRC
2002 Marcus GRÖNHOLM / Timo RAUTIAINEN Peugeot 206 WRC
2001 Marcus GRÖNHOLM / Timo RAUTIAINEN Peugeot 206 WRC
2000 Marcus GRÖNHOLM / Timo RAUTIAINEN Peugeot 206 WRC
1999 Richard BURNS / Robert REID Subaru Impreza WRC
1998 Tommi MÄKINEN / Risto MANNISENMAKI Mitsubishi Lancer EVO

Classement WRC 2009 :

1 Mikko HIRVONEN (Ford)
2 Sébastien LOEB (Citroën)
3 Dani SORDO (Citroën)
4 Jari-Matti LATVALA (Ford)
5 Sébastien OGIER (Citroën)
6 Matthew WILSON (Ford)
7 Henning SOLBERG (Ford)
8 Federico VILLAGRA (Ford)

(source : rallyaustralia.com)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 12:32

La liste des engagés :

Speedy Racing Team (Ford Focus WRC)

1 ---- Mikko Hirvonen - Jarmo Lehtinen (WRC)
6 ---- Jarkko Nikara - Jarko Kalliolepo (PWRC/JWRC)
37 -- Nicos Thomas - Angelos Loizides (PWRC/JWRC)

Team Flotographie (Subaru Impreza WRC)

2 ---- Sébastien Loeb - Daniel Elena (WRC)
18 -- Julien Maurin - Gilles Thimonier (IRC)
19 -- Gabriel Pozzo - Daniel Stillo (PWRC/JWRC)

Thunder Team (Suzuki SX4 WRC)

3 ---- Chris Atkinson - Stéphane Prévot (WRC)
20 -- Martin Prokop - Jan Tomanek (PW/JWRC)
24 -- Pavel Valousek - Zdenek Hruza (IWRC)

Cavaliers Team (Peugeot 307 WRC)

4 ---- Patrick Flodin - Goran Bergsten (PWRC/JWRC)
23 -- François Duval - Denis Giraudet (IRC)
35 -- Dani Sordo - Marc Marti (WRC)

Suzuki World Rally Team (Suzuki SX4 WRC)

5 ---- Kris Meeke - Paul Nagle (IRC)
25 -- Bruno Magalhaes - Carlos Magalhaes (IRC)
26 -- Simone Bertolotti - Luca Celestini (PWRC/JWRC)

Mitsubishi Ralliart (Mitsubishi Lancer WRC)

6 ---- Marcus Grönholm - Timo Rautiainen (WRC)
28 -- Pieter Tsjoen - Eddy Chevaillier (IRC)
29 -- Tobia Cavallini - Flavio Zanella (IRC)

Team France (Citroën C4 WRC)

7 ---- Jan Kopecky - Petr Stary (IRC)
17 -- Anton Alen - Timo Alanne (IRC)
93 -- Martin Semerad - Bohuslav Ceplecha (PWRC/JWRC)

Euskal Minardi Rally Team (Citroën C4 WRC)

8 ---- Andreas Mikkelsen - Ola Floene (WRC)
22 -- Alberto Hevia - Alberto Iglesias (IRC)
83 -- Jordi Marti - Gabriel Sanchez (PWRC/JWRC)

Skoda Motorsport (Skoda Fabia WRC)

9 ---- Toshi Arai - Glenn Mc Neall (PWRC/JWRC)
30 -- Yoan Bonato - Benjamin Boulloud (PWRC/JWRC)
31 -- Piero Longhi - Maurizio Imerito (WRC)

Citroën Xsara Alitalia (Citroën Xsara WRC)

10 -- Thierry Neuville - Nicolas Klinger (IRC)
12 -- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (WRC)
14 -- Hans Weijs Jr - Bjorn Degant (PWRC/JWRC)

Adapta World Rally Team (Mitsubishi Lancer WRC)

11 -- Mads Ostberg - Ole Kristian Unnerud (WRC)
32 -- Michal Kosciuzko - Maciek Szczepaniak (PWRC/JWRC)
34 -- Simone Campedelli - Danilo Fappani (PWRC/JWRC)

Team Scandinavia (Subaru Impreza WRC)

13 -- Per Gunnar Andersson - Timo Rautiainen (WRC)
21 -- Jari-Matti Latvala - Miikka Anttila (WRC)
46 -- Eyvind Brynildsen - Denis Giraudet (PWRC/JWRC)

OMV Kronos Citroën (Citroën Xsara WRC)

15 -- Matthew Wilson - Scott Martin (WRC)
35 -- Stéphane Sarrazin - Jacques-Julien Renucci (IRC)
36 -- Kevin Abbring - Erwin Mombaerts (PWRC/JWRC)

Van Merksteijn Motorsport (Skoda Fabia WRC)

16 -- Peter Van Merksteijn Jr - Hans van Goor (WRC)
38 -- Alessandro Bettega - Simone Scattolin (IRC)
39 -- Lambros Athanassoulas - Nikolaos Zakheos (PWRC/JWRC)

Antonio Mazzanti Racing Team (Peugeot 307 WRC)

27 -- Juho Hänninen - Mikko Markkula (IRC)
54 -- Giandomenico Basso - Mitia Dotta (IRC)
81 -- Patrick Sandell - Emil Axelsson (PWRC/JWRC)

Team Kazakstan (Ford Focus WRC)

33 -- Petter Solberg - Phil Mills (WRC)
66 -- Bernd Casier - Frédéric Miclotte (IRC)
99 -- Mark Tapper - Jeff Judd (PWRC/JWRC)


Les favoris :

Avec le retour sur terre, deux favoris se dégagent facilement du lot, Petter Solberg, vainqueur impressionnant en Grèce et Mikko Hirvonen, son dauphin qui a lui aussi su faire étalage de son talent. Les deux homnmes avaient dominé le rallye de la tête et des épaules, ils seront à nouveau enclins à la faire. Du côté des principaux outsiders, on retrouve l'habituel trio de poursuivant, le même que celui du championnat, Sébastien Loeb, Jan Kopecky et Dani Sordo.

Cependant, rien ne reste figé en rallye et quelques outsiders pourraient avoir à coeur de briller avec une voiture bien préparée. La Grèce avait révélé les hommes de la Team Scandinavia, Per Gunnar Andersson, mais surtout Jari-Matti Latvala. Le Norvégien Andreas Mikkelsen est un autre Scandinave en vue, avec Anton Alen, tandis que du côté des francophones, Sébastien Ogier et François Duval ont leur chance. Enfin, nous aurons une petite pensée pour deux surprises potentielles, Patrick Flodin qui a longtemps cru finir dans les points en Grèce et Mark Tapper qui avait su épater son monde après trois rallyes catastrophiques. Pratiquement à domicile, il aura à coeur de briller devant son public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 13:00

La première étape est courte, avec seulement deux spéciales au compteur, malgré un long détour vers l'intérieur des terres. Sur la dernière manche, en Catalogne, c'est Petter Solberg qui a fait la meilleure opération en sauvant une grande partie de son avance face à Hirvonen, quand bien même il était dans une situation compromise. De retour sur un terrain favorable, il va essayer d'enfoncer le clou pour envisager sereinement un sacre en fin de saison. Il devra se méfier d'un nouvel adversaire, Sébastien Loeb, de retour aux affaires et capable de se transcender pour aller chercher un titre. Dani Sordo est encore dans le coup, mais ses lacunes sur terre risquent de le pénaliser un peu car il a besoin de gros points, tandis que Jan Kopecky est encore plus loin.

ES 01 : Kyogle

Résumé :

Les favoris n'ont pas manqué la prise de contact et Petter Solberg fait à nouveau étalage de son talent en arrachant le scratch d'entrée de jeu. La spéciale fut rapide, tout le monde s'est donné à fond. Sébastien Loeb s'incline de peu face au leader du championnat, la bataille a bien commencé. Finalement, si c'était celui-là le vrai duel, entre Solberg et Loeb, vainqueurs de deux épreuves chacun. Mikko Hirvonen ne prend que la cinquième place, un début poussif comme à l'accoutummé. Le Finlandais n'a pas l'air de pouvoir renverser les montagnes. Il voit s'intercaler deux outsiders, François Duval et Jari-Matti Latvala. La course aux points est relevée, Jan Kopecky, Dani Sordo et Andreas Mikkelsen finissent à distance respectable, tandis que Sébastien Ogier pointe déjà assez loin. A l'arrière, seul Giandomenico Basso connait des problèmes en ce début de rallye, avec une crevaison.

Classement :

1 SOLBERG P 15:49,416
2 LOEB 15:50,180 + 0:00,764
3 DUVAL 15:54,828 + 0:05,412
4 LATVALA 15:55,056 + 0:05,640
5 HIRVONEN 15:55,704 + 0:06,288
6 KOPECKY 15:58,388 + 0:08,972
7 SORDO 16:00,760 + 0:11,344
8 MIKKELSEN 16:01,232 + 0:11,816
9 OGIER 16:08,620 + 0:19,204
10 HANNINEN 16:11,520 + 0:22,104
11 ATKINSON 16:14,008 + 0:24,592
12 SEMERAD 16:15,324 + 0:25,908
13 ANDERSSON 16:15,764 + 0:26,348
14 FLODIN 16:16,340 + 0:26,924
15 TAPPER 16:18,716 + 0:29,300
16 MAGALHAES 16:19,816 + 0:30,400
17 BRYNILDSEN 16:21,292 + 0:31,876
18 WEIJS JR 16:21,632 + 0:32,216
19 HEVIA 16:21,800 + 0:32,384
20 GRONHOLM 16:22,368 + 0:32,952
21 OSTBERG 16:23,332 + 0:33,916
22 NEUVILLE 16:24,044 + 0:34,628
23 MARTI 16:25,200 + 0:35,784
24 WILSON 16:26,692 + 0:37,276
25 SANDELL 16:27,132 + 0:37,716
26 ABBRING 16:27,476 + 0:38,060
27 MAURIN 16:28,688 + 0:39,272
28 CASIER 16:29,540 + 0:40,124
29 POZZO 16:30,324 + 0:40,908
30 CAMPEDELLI 16:30,632 + 0:41,216
31 VALOUSEK 16:30,704 + 0:41,288
32 ALEN 16:32,456 + 0:43,040
33 ARAI 16:33,356 + 0:43,940
34 NIKARA 16:35,824 + 0:46,408
35 MEEKE 16:36,384 + 0:46,968
36 KOSCIUZKO 16:36,736 + 0:47,320
37 LONGHI 16:37,632 + 0:48,216
38 SARRAZIN 16:39,096 + 0:49,680
39 BONATO 16:39,124 + 0:49,708
40 PROKOP 16:42,436 + 0:53,020
41 CAVALLINI 16:43,548 + 0:54,132
42 BETTEGA 16:45,372 + 0:55,956
43 ATHANASSOULAS 16:45,864 + 0:56,448
44 TSJOEN 16:53,016 + 1:03,600
45 VAN MERKSTEIJN JR 16:53,724 + 1:04,308
46 THOMAS 16:55,672 + 1:06,256
47 BERTOLOTTI 16:58,468 + 1:09,052
48 BASSO 17:34,588 + 1:45,172

Classement général (ES 01) :

1 SOLBERG P 15:49,416
2 LOEB 15:50,180 + 0:00,764
3 DUVAL 15:54,828 + 0:05,412
4 LATVALA 15:55,056 + 0:05,640
5 HIRVONEN 15:55,704 + 0:06,288
6 KOPECKY 15:58,388 + 0:08,972
7 SORDO 16:00,760 + 0:11,344
8 MIKKELSEN 16:01,232 + 0:11,816
9 OGIER 16:08,620 + 0:19,204
10 HANNINEN 16:11,520 + 0:22,104
11 ATKINSON 16:14,008 + 0:24,592
12 SEMERAD 16:15,324 + 0:25,908
13 ANDERSSON 16:15,764 + 0:26,348
14 FLODIN 16:16,340 + 0:26,924
15 TAPPER 16:18,716 + 0:29,300
16 MAGALHAES 16:19,816 + 0:30,400
17 BRYNILDSEN 16:21,292 + 0:31,876
18 WEIJS JR 16:21,632 + 0:32,216
19 HEVIA 16:21,800 + 0:32,384
20 GRONHOLM 16:22,368 + 0:32,952
21 OSTBERG 16:23,332 + 0:33,916
22 NEUVILLE 16:24,044 + 0:34,628
23 MARTI 16:25,200 + 0:35,784
24 WILSON 16:26,692 + 0:37,276
25 SANDELL 16:27,132 + 0:37,716
26 ABBRING 16:27,476 + 0:38,060
27 MAURIN 16:28,688 + 0:39,272
28 CASIER 16:29,540 + 0:40,124
29 POZZO 16:30,324 + 0:40,908
30 CAMPEDELLI 16:30,632 + 0:41,216
31 VALOUSEK 16:30,704 + 0:41,288
32 ALEN 16:32,456 + 0:43,040
33 ARAI 16:33,356 + 0:43,940
34 NIKARA 16:35,824 + 0:46,408
35 MEEKE 16:36,384 + 0:46,968
36 KOSCIUZKO 16:36,736 + 0:47,320
37 LONGHI 16:37,632 + 0:48,216
38 SARRAZIN 16:39,096 + 0:49,680
39 BONATO 16:39,124 + 0:49,708
40 PROKOP 16:42,436 + 0:53,020
41 CAVALLINI 16:43,548 + 0:54,132
42 BETTEGA 16:45,372 + 0:55,956
43 ATHANASSOULAS 16:45,864 + 0:56,448
44 TSJOEN 16:53,016 + 1:03,600
45 VAN MERKSTEIJN JR 16:53,724 + 1:04,308
46 THOMAS 16:55,672 + 1:06,256
47 BERTOLOTTI 16:58,468 + 1:09,052
48 BASSO 17:34,588 + 1:45,172
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 13:15

Il sera difficile de tirer des enseignements à l'issue de cette courte étape, mais elle pose les jalons du rallye. Un groupe de huit, composé des cinq favoris habituels et de trois outsiders qui sont Duval, Latvala et Mikkelsen a déjà pris ses distances. Là encore, il faudra être à l'aise car les places seront chères. En Catalogne déjà, il y avait moyen de renverser les écarts, ici, il en sera de même et à mesure que la manche finale s'approche, il ne fait plus bon laisser des points en route. Dans la situation actuelle, c'est un duel entre Solberg et Loeb qui se précise, alors qu'Hirvonen ne semble pas en mesure de renverser la vapeur. Dani Sordo va souffrir et risque de devoir ranger ses ambitions, ce que Jan Kopecky a fait depuis un bout de temps déjà. Néanmoins, il peut toujours espérer une défaillance à l'avant et se rapprocher pourquoi pas d'un podium final au championnat, histoire d'égaler Toni Gardemeister. Le Finlandais avait atteint ce score, le meilleur au général pour un pilote IRC.

ES 02 : Repco

Résumé :

La deuxième spéciale ne nous a guère apporté de renseignements supplémentaires. Partis à la fraîche, les pilotes avaient les idées claires pour enfoncer la pédale de droite. Personne ne s'est vraiment posé de question, il fallait attaquer. C'est une spéciale à rebondissements qui nous a été offerte, chacun étant plus ou moins à l'aise selon les tronçons. Le meilleur sur l'ensemble de l'épreuve est tchèque, il s'agit bien entendu de Jan Kopecky, qui fait la meilleure opération du jour en grimpant sur le podium. Mikko Hirvonen semblait bien parti, mais il a dû lacher du lest en fin de spéciale, une aubaine pour Solberg qui revenait en boulet de canon pour le déposer. Sébastien Loeb finit juste derrière et reste bien embusqué pour prendre la tête du classement lors de l'étape suivante. Dani Sordo s'est intercalé en deuxième position pour compléter le top 5 du général. Derrière, Mikkelsen et Latvala ont essayé de s'accrocher, mais rien à faire, les leaders sont décidément bien trop forts cette année. PG Andersson signe un joli temps qui le ramène aux affaires. Il sort des points un Duval branché sur courant alternatif, tandis qu'Ogier reste en course à la porte des points. La lutte promet d'être belle en PWRC/JWRC également. Hans Weijs s'est emparé de la tête du classement à la faveur d'une belle spéciale, tandis que Mark Tapper rêve de s'y imposer. Il fait tout pour en ce moment même. Côté championnat, rien n'est joué, même si Michal Kosciuzko et Gabriel Pozzo ne font pas la meilleure opération chez les leaders. Patrick Sandell est lui, parti à la faute, et se retrouve dernier à près de quatre minutes.

Classement :

1 KOPECKY 15:49,472
2 SORDO 15:52,672 + 0:03,200
3 SOLBERG P 15:53,904 + 0:04,432
4 HIRVONEN 15:54,948 + 0:05,476
5 LOEB 15:55,316 + 0:05,844
6 ANDERSSON 15:57,224 + 0:07,752
7 MIKKELSEN 15:58,292 + 0:08,820
8 OGIER 16:06,040 + 0:16,568
9 LATVALA 16:10,800 + 0:21,328
10 WEIJS JR 16:11,060 + 0:21,588
11 HANNINEN 16:14,856 + 0:25,384
12 ABBRING 16:15,944 + 0:26,472
13 NIKARA 16:16,948 + 0:27,476
14 HEVIA 16:17,792 + 0:28,320
15 POZZO 16:19,812 + 0:30,340
16 TAPPER 16:20,024 + 0:30,552
17 DUVAL 16:20,136 + 0:30,664
18 MEEKE 16:20,760 + 0:31,288
19 KOSCIUZKO 16:20,824 + 0:31,352
20 SEMERAD 16:21,228 + 0:31,756
21 CASIER 16:23,084 + 0:33,612
22 FLODIN 16:23,828 + 0:34,356
23 BRYNILDSEN 16:24,196 + 0:34,724
24 GRONHOLM 16:24,456 + 0:34,984
25 ALEN 16:24,620 + 0:35,148
26 ATKINSON 16:24,736 + 0:35,264
27 NEUVILLE 16:25,736 + 0:36,264
28 WILSON 16:27,136 + 0:37,664
29 CAMPEDELLI 16:28,004 + 0:38,532
30 PROKOP 16:28,408 + 0:38,936
31 LONGHI 16:29,184 + 0:39,712
32 BASSO 16:30,212 + 0:40,740
33 BONATO 16:30,292 + 0:40,820
34 MAGALHAES 16:32,392 + 0:42,920
35 MARTI 16:32,496 + 0:43,024
36 OSTBERG 16:33,436 + 0:43,964
37 ATHANASSOULAS 16:38,220 + 0:48,748
38 THOMAS 16:38,548 + 0:49,076
39 MAURIN 16:38,576 + 0:49,104
40 BETTEGA 16:39,024 + 0:49,552
41 BERTOLOTTI 16:39,460 + 0:49,988
42 VALOUSEK 16:40,556 + 0:51,084
43 ARAI 16:44,096 + 0:54,624
44 SARRAZIN 16:45,144 + 0:55,672
45 TSJOEN 16:45,444 + 0:55,972
46 CAVALLINI 16:50,832 + 1:01,360
47 VAN MERKSTEIJN JR 17:05,784 + 1:16,312
48 SANDELL 19:00,256 + 3:10,784

Classement général à l'issue de la première étape (ES 02) :

1 SOLBERG P 0:31:43,320
2 LOEB 0:31:45,496 + 0:02,176
3 KOPECKY 0:31:47,860 + 0:04,540
4 HIRVONEN 0:31:50,652 + 0:07,332
5 SORDO 0:31:53,432 + 0:10,112
6 MIKKELSEN 0:31:59,524 + 0:16,204
7 LATVALA 0:32:05,856 + 0:22,536
8 ANDERSSON 0:32:12,988 + 0:29,668
9 OGIER 0:32:14,660 + 0:31,340
10 DUVAL 0:32:14,964 + 0:31,644
11 HANNINEN 0:32:26,376 + 0:43,056
12 WEIJS JR 0:32:32,692 + 0:49,372
13 SEMERAD 0:32:36,552 + 0:53,232
14 TAPPER 0:32:38,740 + 0:55,420
15 ATKINSON 0:32:38,744 + 0:55,424
16 HEVIA 0:32:39,592 + 0:56,272
17 FLODIN 0:32:40,168 + 0:56,848
18 ABBRING 0:32:43,420 + 1:00,100
19 BRYNILDSEN 0:32:45,488 + 1:02,168
20 GRONHOLM 0:32:46,824 + 1:03,504
21 NEUVILLE 0:32:49,780 + 1:06,460
22 POZZO 0:32:50,136 + 1:06,816
23 MAGALHAES 0:32:52,208 + 1:08,888
24 CASIER 0:32:52,624 + 1:09,304
25 NIKARA 0:32:52,772 + 1:09,452
26 WILSON 0:32:53,828 + 1:10,508
27 OSTBERG 0:32:56,768 + 1:13,448
28 ALEN 0:32:57,076 + 1:13,756
29 MEEKE 0:32:57,144 + 1:13,824
30 KOSCIUZKO 0:32:57,560 + 1:14,240
31 MARTI 0:32:57,696 + 1:14,376
32 CAMPEDELLI 0:32:58,636 + 1:15,316
33 LONGHI 0:33:06,816 + 1:23,496
34 MAURIN 0:33:07,264 + 1:23,944
35 BONATO 0:33:09,416 + 1:26,096
36 PROKOP 0:33:10,844 + 1:27,524
37 VALOUSEK 0:33:11,260 + 1:27,940
38 ARAI 0:33:17,452 + 1:34,132
39 ATHANASSOULAS 0:33:24,084 + 1:40,764
40 SARRAZIN 0:33:24,240 + 1:40,920
41 BETTEGA 0:33:24,396 + 1:41,076
42 THOMAS 0:33:34,220 + 1:50,900
43 CAVALLINI 0:33:34,380 + 1:51,060
44 BERTOLOTTI 0:33:37,928 + 1:54,608
45 TSJOEN 0:33:38,460 + 1:55,140
46 VAN MERKSTEIJN JR 0:33:59,508 + 2:16,188
47 BASSO 0:34:04,800 + 2:21,480
48 SANDELL 0:35:27,388 + 3:44,068
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akitsuki

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 34
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 14:16

6eme pour l'instant... un bon début pour Euskal Minardi et Mikkelsen Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 14:19

Très bon début de PEtter et Mark ! Bernd est un peu plus loin, mais il est pas si mal que ça Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 14:43

Cette courte première étape a permis de mettre la hiérarchie en évidence. Le cinq majeur du championnat risque de finir devant et à ce petit jeu, c'est Mikko Hirvonen qui paie les pots cassés en concédant encore des points sur Solberg. Le Norvégien a fait un départ solide, seulement perturbé par un excellent Sébastien Loeb qui s'accroche. Kopecky en profite pour s'intercaler sur le podium, juste devant Hirvonen et Sordo. Au rayon des outsiders, Mikkelsen et Latvala semblent bien parti pour accrocher les points, tandis qu'Andersson, Duval et Ogier convoitent la place restante. La deuxième étape promet d'être plus longue, avec quatre spéciales étalées sur l'après-midi.

ES 03 : Castrol Edge East

Résumé :

La météo avait été capricieuse juste avant le rallye. La pluie s'était abattue sur la région et si l'étape matinale était parfaitement sèche, celle-ci conserve des traces d'humidité, au moins sur le début de parcours. Le choix des pneus fut assez délicat et certaines équipes n'ont visiblement pas opté pour les bons. Ceci n'a refroidi les ardeurs de personne, mais il fallait savoir être équilibriste pour éviter d'alimenter la longue liste de fautifs du jour. Chez Scandinavia, on avait trouvé les bons réglages. Latvala signe le scratch de manière autoritaire et assure son rang dans le top 8. Brynildsen décroche le neuxième rang et vient se mêler à la lutte pour la victoire de classe. Il ne manque que PG Anderssonm, rapide, mais trop présomptueux. Ceci sourit à Duval et Ogier qui se sont débarassés d'un adversaire potentiel. Au niveau des favoris, Petter Solberg continue sa marche en avant, mais il n'arrive pas à distancer Sébastien Loeb. La lutte est haletante et l'un des deux pourrait bien perdre ses nerfs et partir à la faute. Pour Hirvonen, les choses se compliquent. S'il est en mesure de déborder Kopecky, l'écart se creuse nettement avec le duo de tête et il lui faudra un miracle pour sauver son titre, vu la tournure que prend l'exercice. Dani Sordo fait grise mine, il fait partie de la charette des victimes et vient de voir s'envoler ses derniers espoirs. Ceci profite donc à Latvala revenu dans le top 5, toujours sous la menace de Mikkelsen. Parmi les victimes du jour, nous retrouvons également, Marti, Athanassoulas, Basso, Valousek et Bertolotti.

Classement :

1 LATVALA 15:47,220
2 SOLBERG P 15:48,432 + 0:01,212
3 LOEB 15:49,220 + 0:02,000
4 MIKKELSEN 15:55,196 + 0:07,976
5 HIRVONEN 15:56,052 + 0:08,832
6 KOPECKY 15:58,196 + 0:10,976
7 OGIER 16:05,992 + 0:18,772
8 DUVAL 16:06,852 + 0:19,632
9 BRYNILDSEN 16:14,332 + 0:27,112
10 HEVIA 16:15,548 + 0:28,328
11 NEUVILLE 16:16,772 + 0:29,552
12 ALEN 16:17,024 + 0:29,804
13 ATKINSON 16:17,116 + 0:29,896
14 ABBRING 16:19,640 + 0:32,420
15 TAPPER 16:20,672 + 0:33,452
16 FLODIN 16:20,696 + 0:33,476
17 NIKARA 16:21,964 + 0:34,744
18 HANNINEN 16:23,436 + 0:36,216
19 WILSON 16:27,064 + 0:39,844
20 KOSCIUZKO 16:29,956 + 0:42,736
21 CASIER 16:30,332 + 0:43,112
22 MEEKE 16:31,692 + 0:44,472
23 GRONHOLM 16:32,640 + 0:45,420
24 SEMERAD 16:32,868 + 0:45,648
25 WEIJS JR 16:33,104 + 0:45,884
26 PROKOP 16:33,700 + 0:46,480
27 ARAI 16:34,976 + 0:47,756
28 CAVALLINI 16:35,580 + 0:48,360
29 MAGALHAES 16:35,980 + 0:48,760
30 POZZO 16:36,228 + 0:49,008
31 LONGHI 16:37,248 + 0:50,028
32 MAURIN 16:37,832 + 0:50,612
33 OSTBERG 16:37,852 + 0:50,632
34 SANDELL 16:38,256 + 0:51,036
35 SARRAZIN 16:41,880 + 0:54,660
36 BONATO 16:42,940 + 0:55,720
37 THOMAS 16:43,408 + 0:56,188
38 TSJOEN 16:44,544 + 0:57,324
39 CAMPEDELLI 16:44,600 + 0:57,380
40 BETTEGA 16:45,408 + 0:58,188
41 VAN MERKSTEIJN JR 16:56,556 + 1:09,336
42 MARTI 17:10,080 + 1:22,860
43 SORDO 17:23,492 + 1:36,272
44 ATHANASSOULAS 17:41,484 + 1:54,264
45 ANDERSSON 18:42,388 + 2:55,168
46 BASSO 19:05,024 + 3:17,804
47 VALOUSEK 19:15,936 + 3:28,716
48 BERTOLOTTI 19:33,140 + 3:45,920

Classement général (ES 03) :

1 SOLBERG P 0:47:31,752
2 LOEB 0:47:34,716 + 0:02,964
3 KOPECKY 0:47:46,056 + 0:14,304
4 HIRVONEN 0:47:46,704 + 0:14,952
5 LATVALA 0:47:53,076 + 0:21,324
6 MIKKELSEN 0:47:54,720 + 0:22,968
7 OGIER 0:48:20,652 + 0:48,900
8 DUVAL 0:48:21,816 + 0:50,064
9 HANNINEN 0:48:49,812 + 1:18,060
10 HEVIA 0:48:55,140 + 1:23,388
11 ATKINSON 0:48:55,860 + 1:24,108
12 TAPPER 0:48:59,412 + 1:27,660
13 BRYNILDSEN 0:48:59,820 + 1:28,068
14 FLODIN 0:49:00,864 + 1:29,112
15 ABBRING 0:49:03,060 + 1:31,308
16 WEIJS JR 0:49:05,796 + 1:34,044
17 NEUVILLE 0:49:06,552 + 1:34,800
18 SEMERAD 0:49:09,420 + 1:37,668
19 ALEN 0:49:14,100 + 1:42,348
20 NIKARA 0:49:14,736 + 1:42,984
21 SORDO 0:49:16,924 + 1:45,172
22 GRONHOLM 0:49:19,464 + 1:47,712
23 WILSON 0:49:20,892 + 1:49,140
24 CASIER 0:49:22,956 + 1:51,204
25 POZZO 0:49:26,364 + 1:54,612
26 KOSCIUZKO 0:49:27,516 + 1:55,764
27 MAGALHAES 0:49:28,188 + 1:56,436
28 MEEKE 0:49:28,836 + 1:57,084
29 OSTBERG 0:49:34,620 + 2:02,868
30 CAMPEDELLI 0:49:43,236 + 2:11,484
31 LONGHI 0:49:44,064 + 2:12,312
32 PROKOP 0:49:44,544 + 2:12,792
33 MAURIN 0:49:45,096 + 2:13,344
34 BONATO 0:49:52,356 + 2:20,604
35 ARAI 0:49:52,428 + 2:20,676
36 SARRAZIN 0:50:06,120 + 2:34,368
37 MARTI 0:50:07,776 + 2:36,024
38 BETTEGA 0:50:09,804 + 2:38,052
39 CAVALLINI 0:50:09,960 + 2:38,208
40 THOMAS 0:50:17,628 + 2:45,876
41 TSJOEN 0:50:23,004 + 2:51,252
42 ANDERSSON 0:50:55,376 + 3:23,624
43 VAN MERKSTEIJN JR 0:50:56,064 + 3:24,312
44 ATHANASSOULAS 0:51:05,568 + 3:33,816
45 SANDELL 0:52:05,644 + 4:33,892
46 VALOUSEK 0:52:27,196 + 4:55,444
47 BASSO 0:53:09,824 + 5:38,072
48 BERTOLOTTI 0:53:11,068 + 5:39,316
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 15:02

Après une spéciale piégeuse, les écarts deviennent plus manifestes. Le duo Loeb-Solberg se détache et deviennent de fait, les deux principaux rivaux pour le titre. Derrière, Jan Kopecky tente de contenir Mikko Hirvonen pour le podium, tandis que Dani Sordo est parti à la faute, libérant une place. Ceci fait les affaires de François Duval et Sébastien Ogier qui luttaient pour la dernière place dans les points. Entre eux, Latvala et Mikkelsen se sont intercalés pour un top 5. La lutte est également intense en PWRC/JWRC, entre les leaders du championnat, Abbring, Brynildsen, Flodin ou Weijs, ainsi que quelques surprises, à l'image de Tapper ou Semerad. Cette manche pourrait bien être celle des écarts, alors que de nombreux pilotes se déclarent candidat au titre à chaque nouveau rallye.

ES 04 : CTEK East

Résumé :

Après une spéciale un peu remuante, les leaders semblent avoir décidé de lever un peu le pied. Jan Kopecky coiffe son deuxième scratch, mais le Tchèque a semblé moins impressionnant. Sébastien Loeb fait la bonne affaire du jour en s'accrochant dans le sillage du pilote IRC. Petter Solberg a un peu levé le pied et se retrouve juste derrière. L'écart est faible, mais le Norvégien devrait s'aviser de ne pas trop faire de cadeaux, à moins qu'il connaisse quelques difficultés à maintenir la cadence. Pour Mikko Hirvonen, les choses se gâtent un peu plus. En plus de perdre régulièrement du temps, il doit composer avec l'empêcheur de tourner en rond, Jan Kopecky, celui que les trois leaders du championnat auraient bien aimé voir disparaitre, car il a le don de s'intercaler à chaque course, parasitant toujours un peu les résultats. Derrière, Latvala et Mikkelsen sont toujours au coude à coude pour une place symbolique, tandis qu'Ogier prend le large sur Duval qui alterne le bon et le moins bon. Chris Atkinson à domicile, ainsi que Juho Hänninen en reconquête dans une équipe dévastée, espèrent bien en profiter, eux qui sont revenus dans le top 10. Dani Sordo est aussi à l'attaque pour rattraper le temps perdu et il devrait pouvoir y arriver. A l'arrière, la spéciale a été plus calme. Bertolotti s'est vu accablé d'une crevaison, mais il était déjà loin derrière. Jarko Nikara a été trop ambitieux, victime d'une sortie en forêt sans gravité, tandis que Marcus Grönholm devait composer avec une suspension défaillante qui le relègue en fond de classement avec 4 minutes de malus au compteur.

Classement :

1 KOPECKY 15:52,316
2 LOEB 15:53,948 + 0:01,632
3 SOLBERG P 15:57,564 + 0:05,248
4 HIRVONEN 15:57,936 + 0:05,620
5 SORDO 15:59,464 + 0:07,148
6 OGIER 16:05,344 + 0:13,028
7 MIKKELSEN 16:05,900 + 0:13,584
8 LATVALA 16:06,192 + 0:13,876
9 ABBRING 16:07,544 + 0:15,228
10 ATKINSON 16:09,040 + 0:16,724
11 ANDERSSON 16:10,952 + 0:18,636
12 MEEKE 16:14,856 + 0:22,540
13 NEUVILLE 16:15,764 + 0:23,448
14 POZZO 16:16,704 + 0:24,388
15 DUVAL 16:17,196 + 0:24,880
16 BRYNILDSEN 16:19,300 + 0:26,984
17 HANNINEN 16:19,344 + 0:27,028
18 WILSON 16:21,508 + 0:29,192
19 HEVIA 16:21,524 + 0:29,208
20 WEIJS JR 16:22,652 + 0:30,336
21 ALEN 16:23,600 + 0:31,284
22 TAPPER 16:24,536 + 0:32,220
23 FLODIN 16:24,848 + 0:32,532
24 TSJOEN 16:25,272 + 0:32,956
25 PROKOP 16:26,428 + 0:34,112
26 KOSCIUZKO 16:27,436 + 0:35,120
27 SEMERAD 16:27,924 + 0:35,608
28 MAURIN 16:31,136 + 0:38,820
29 SANDELL 16:31,896 + 0:39,580
30 VALOUSEK 16:33,800 + 0:41,484
31 VAN MERKSTEIJN JR 16:33,840 + 0:41,524
32 LONGHI 16:33,996 + 0:41,680
33 MAGALHAES 16:34,972 + 0:42,656
34 CASIER 16:35,036 + 0:42,720
35 MARTI 16:37,116 + 0:44,800
36 ARAI 16:37,208 + 0:44,892
37 BONATO 16:38,176 + 0:45,860
38 BASSO 16:38,792 + 0:46,476
39 OSTBERG 16:39,076 + 0:46,760
40 CAMPEDELLI 16:39,524 + 0:47,208
41 BETTEGA 16:41,244 + 0:48,928
42 THOMAS 16:43,852 + 0:51,536
43 SARRAZIN 16:45,000 + 0:52,684
44 ATHANASSOULAS 16:46,284 + 0:53,968
45 CAVALLINI 16:50,916 + 0:58,600
46 BERTOLOTTI 17:46,608 + 1:54,292
47 NIKARA 17:52,916 + 2:00,600
48 GRONHOLM 20:44,080 + 4:51,764

Classement général (ES 04) :

1 LOEB 1:03:28,664
2 SOLBERG P 1:03:29,316 + 0:00,652
3 KOPECKY 1:03:38,372 + 0:09,708
4 HIRVONEN 1:03:44,640 + 0:15,976
5 LATVALA 1:03:59,268 + 0:30,604
6 MIKKELSEN 1:04:00,620 + 0:31,956
7 OGIER 1:04:25,996 + 0:57,332
8 DUVAL 1:04:39,012 + 1:10,348
9 ATKINSON 1:05:04,900 + 1:36,236
10 HANNINEN 1:05:09,156 + 1:40,492
11 ABBRING 1:05:10,604 + 1:41,940
12 SORDO 1:05:16,388 + 1:47,724
13 HEVIA 1:05:16,664 + 1:48,000
14 BRYNILDSEN 1:05:19,120 + 1:50,456
15 NEUVILLE 1:05:22,316 + 1:53,652
16 TAPPER 1:05:23,948 + 1:55,284
17 FLODIN 1:05:25,712 + 1:57,048
18 WEIJS JR 1:05:28,448 + 1:59,784
19 SEMERAD 1:05:37,344 + 2:08,680
20 ALEN 1:05:37,700 + 2:09,036
21 WILSON 1:05:42,400 + 2:13,736
22 POZZO 1:05:43,068 + 2:14,404
23 MEEKE 1:05:43,692 + 2:15,028
24 KOSCIUZKO 1:05:54,952 + 2:26,288
25 CASIER 1:05:57,992 + 2:29,328
26 MAGALHAES 1:06:03,160 + 2:34,496
27 PROKOP 1:06:10,972 + 2:42,308
28 OSTBERG 1:06:13,696 + 2:45,032
29 MAURIN 1:06:16,232 + 2:47,568
30 LONGHI 1:06:18,060 + 2:49,396
31 CAMPEDELLI 1:06:22,760 + 2:54,096
32 ARAI 1:06:29,636 + 3:00,972
33 BONATO 1:06:30,532 + 3:01,868
34 MARTI 1:06:44,892 + 3:16,228
35 TSJOEN 1:06:48,276 + 3:19,612
36 BETTEGA 1:06:51,048 + 3:22,384
37 SARRAZIN 1:06:51,120 + 3:22,456
38 CAVALLINI 1:07:00,876 + 3:32,212
39 THOMAS 1:07:01,480 + 3:32,816
40 ANDERSSON 1:07:06,328 + 3:37,664
41 NIKARA 1:07:07,652 + 3:38,988
42 VAN MERKSTEIJN JR 1:07:29,904 + 4:01,240
43 ATHANASSOULAS 1:07:51,852 + 4:23,188
44 SANDELL 1:08:37,540 + 5:08,876
45 VALOUSEK 1:09:00,996 + 5:32,332
46 BASSO 1:09:48,616 + 6:19,952
47 GRONHOLM 1:10:03,544 + 6:34,880
48 BERTOLOTTI 1:10:57,676 + 7:29,012
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Sam 13 Fév - 15:12

Chaud Chaud en Junior xD

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 1:54

Sébastien Loeb a pris le pouvoir, de peu devant Petter Solberg. Le rallye s'annonce passionnant et indécis sur ce plan-là, car un petit écart en temps entre les deux hommes, peut se changer en grand écart au championnat et avoir des répercussions importantes sur le résultat final et le nom du futur champion du monde, une sorte d'effet papillon. Pour Mikko Hirvonen, c'est plus qu'un saut de puce qu'il va falloir pour reboucher l'écart éléphantesque qui est en train de se creuser. Il ne devra pas faire l'autruche sous peine de se retrouver le dindon de la farce. Jan Kopecky tient toujours fermement le podium et il n'a jamais pour habitude de lâcher cela facilement, à part sur la neige. Derrière, avec Sordo en poursuite dans le milieu du tableau, ce sont toujours les duos Latvala-Mikkelsen et Ogier-Duval qui s'affrontent. Si rien n'est fait pour la cinquième place, la septième semble bien partie pour revenir au Français. Pour Duval, il faudra résister à la concurrence, y compris celle de son équipier. Le Belge la jouera-t-il collectif si l'occasion venait à s'en présenter ?

ES 05 : Mooball

Résumé :

Il ne fallait pas nous l'énerver, Petter Solberg. Il avait l'air un peu renfrogné au départ, coupable d'avoir été trop laxiste sur la spéciale précédente. Il tenait donc à se récupérer et n'a pas hésité à relancer la machine. D'entrée de jeu, il enfonce le clou et peut se permettre de gérer cela facilement. Seul Jan Kopecky semble en mesure de venir bousculer son temps, mais le Norvégien remettra le petit coup de collier pour signer son deuxième scratch. Il reprend donc la tête du général et espère que son meilleur allié, Kopecky, avalera Loeb comme il l'a gentiment fait avec Hirvonen. Latvala tient toujours son top 5, face à un Mikkelsen coriace mais aussi rapide que lui. L'écart s'accentue légèrement en faveur du Finlandais, mais rien de probant. Ogier en rajoute une couche face à Duval, se permettant également de résister de fort belle manière à Dani Sordo qui reste une grande menace. L'Espagnol rentre à nouveau dans le top 10, mais il va devoir cravacher pour aller chercher au moins un point, plus semblant pratiquement impossible. Chez les juniors, la situation change facilement, mais un trio semble se dégager, Flodin, Brynildsen et Abbring, un trio de prétendants à la victoire finale au championnat également. Seul Nikos Thomas est arrivé en retard suite à une crevaison en fin de spéciale, mais le Chypriote a déjà vécu son heure de gloire à domicile.

Classement :

1 SOLBERG P 15:49,188
2 KOPECKY 15:51,524 + 0:02,336
3 HIRVONEN 15:54,996 + 0:05,808
4 LOEB 15:56,792 + 0:07,604
5 LATVALA 15:58,836 + 0:09,648
6 MIKKELSEN 15:59,636 + 0:10,448
7 SORDO 16:01,372 + 0:12,184
8 OGIER 16:05,716 + 0:16,528
9 GRONHOLM 16:11,016 + 0:21,828
10 ANDERSSON 16:12,068 + 0:22,880
11 ATKINSON 16:12,088 + 0:22,900
12 DUVAL 16:12,792 + 0:23,604
13 FLODIN 16:13,700 + 0:24,512
14 ALEN 16:15,080 + 0:25,892
15 PROKOP 16:16,168 + 0:26,980
16 NIKARA 16:17,092 + 0:27,904
17 HANNINEN 16:19,128 + 0:29,940
18 CASIER 16:20,204 + 0:31,016
19 NEUVILLE 16:20,612 + 0:31,424
20 LONGHI 16:20,688 + 0:31,500
21 BRYNILDSEN 16:21,580 + 0:32,392
22 ABBRING 16:25,352 + 0:36,164
23 MARTI 16:25,704 + 0:36,516
24 TAPPER 16:28,220 + 0:39,032
25 WILSON 16:28,444 + 0:39,256
26 POZZO 16:28,980 + 0:39,792
27 SEMERAD 16:29,616 + 0:40,428
28 CAVALLINI 16:29,688 + 0:40,500
29 MEEKE 16:29,856 + 0:40,668
30 ATHANASSOULAS 16:31,572 + 0:42,384
31 WEIJS JR 16:31,724 + 0:42,536
32 ARAI 16:33,236 + 0:44,048
33 TSJOEN 16:33,288 + 0:44,100
34 HEVIA 16:33,884 + 0:44,696
35 SANDELL 16:34,548 + 0:45,360
36 OSTBERG 16:35,464 + 0:46,276
37 BASSO 16:36,224 + 0:47,036
38 VALOUSEK 16:36,308 + 0:47,120
39 KOSCIUZKO 16:36,376 + 0:47,188
40 MAGALHAES 16:39,028 + 0:49,840
41 MAURIN 16:41,516 + 0:52,328
42 BERTOLOTTI 16:42,856 + 0:53,668
43 CAMPEDELLI 16:44,552 + 0:55,364
44 SARRAZIN 16:44,664 + 0:55,476
45 BONATO 16:46,360 + 0:57,172
46 BETTEGA 16:50,064 + 1:00,876
47 VAN MERKSTEIJN JR 17:02,280 + 1:13,092
48 THOMAS 18:10,976 + 2:21,788

Classement général (ES 05) :

1 SOLBERG P 1:19:18,504
2 LOEB 1:19:25,456 + 0:06,952
3 KOPECKY 1:19:29,896 + 0:11,392
4 HIRVONEN 1:19:39,636 + 0:21,132
5 LATVALA 1:19:58,104 + 0:39,600
6 MIKKELSEN 1:20:00,256 + 0:41,752
7 OGIER 1:20:31,712 + 1:13,208
8 DUVAL 1:20:51,804 + 1:33,300
9 ATKINSON 1:21:16,988 + 1:58,484
10 SORDO 1:21:17,760 + 1:59,256
11 HANNINEN 1:21:28,284 + 2:09,780
12 ABBRING 1:21:35,956 + 2:17,452
13 FLODIN 1:21:39,412 + 2:20,908
14 BRYNILDSEN 1:21:40,700 + 2:22,196
15 NEUVILLE 1:21:42,928 + 2:24,424
16 HEVIA 1:21:50,548 + 2:32,044
17 TAPPER 1:21:52,168 + 2:33,664
18 ALEN 1:21:52,780 + 2:34,276
19 WEIJS JR 1:22:00,172 + 2:41,668
20 SEMERAD 1:22:06,960 + 2:48,456
21 WILSON 1:22:10,844 + 2:52,340
22 POZZO 1:22:12,048 + 2:53,544
23 MEEKE 1:22:13,548 + 2:55,044
24 CASIER 1:22:18,196 + 2:59,692
25 PROKOP 1:22:27,140 + 3:08,636
26 KOSCIUZKO 1:22:31,328 + 3:12,824
27 LONGHI 1:22:38,748 + 3:20,244
28 MAGALHAES 1:22:42,188 + 3:23,684
29 OSTBERG 1:22:49,160 + 3:30,656
30 MAURIN 1:22:57,748 + 3:39,244
31 ARAI 1:23:02,872 + 3:44,368
32 CAMPEDELLI 1:23:07,312 + 3:48,808
33 MARTI 1:23:10,596 + 3:52,092
34 BONATO 1:23:16,892 + 3:58,388
35 ANDERSSON 1:23:18,396 + 3:59,892
36 TSJOEN 1:23:21,564 + 4:03,060
37 NIKARA 1:23:24,744 + 4:06,240
38 CAVALLINI 1:23:30,564 + 4:12,060
39 SARRAZIN 1:23:35,784 + 4:17,280
40 BETTEGA 1:23:41,112 + 4:22,608
41 ATHANASSOULAS 1:24:23,424 + 5:04,920
42 VAN MERKSTEIJN JR 1:24:32,184 + 5:13,680
43 SANDELL 1:25:12,088 + 5:53,584
44 THOMAS 1:25:12,456 + 5:53,952
45 VALOUSEK 1:25:37,304 + 6:18,800
46 GRONHOLM 1:26:14,560 + 6:56,056
47 BASSO 1:26:24,840 + 7:06,336
48 BERTOLOTTI 1:27:40,532 + 8:22,028
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 16:56

Petter Solberg a repris la tête du rallye et Jan Kopecky continue de faire un solide rival, capable à la fois de dépasser Loeb et de contenir Hirvonen. Il reste une spéciale avant de boucler la journée et d'entamer une nouvelle étape, celle du dimanche qui cloturera le rallye. Pour le moment, la hiérarchie s'est clairement dessinée et elle sera difficilement modifiable sauf incident ou retournement de situation. Il reste encore quelques incertitudes sur les places à attribuer et le retour éventuel de Dani Sordo, mais rien d'autre n'est à mettre à l'ordre du jour. C'est en Junior & Production que le suspense est à son comble, pour le rallye comme pour le championnat, l'un des plus ouverts depuis bien longtemps.

ES 06 : Kidney Health

Résumé :

Petter Solberg a pris l'avantage et il compte bien le conserver. Mikko Hirvonen a tenté de réagir et semblait bien parti pour s'offrir un scratch, mais il s'est encore fait coiffer par son rival, de quoi désespérer un peu plus cette saison. Pourtant, c'est un troisième larron qui vient conclure sa journée en beauté, le plus innatendu d'ailleurs. Sébastien Ogier s'offre un scratch qui surprendra tout le monde et qui lui fait énormément de bien. S'il aura du mal à remonter devant, il se met à l'abri de Dani Sordo et pourrait donc encore inscrire quelques points pour la jeune et ambitieuse équipe Xsara Alitalia. Solberg confirme son emprise sur le rallye en assommant un peu plus Sébastien Loeb qui accuse le coup sur cette fin de journée. Il voit revenir Kopecky, mais aussi Hirvonen qui reste à distance respectable. Si le Finlandais n'est pas vraiment mis en confiance par son staff qui commence à s'agacer de ses résultats moyens, il a le mental pour renverser la situation, il nous l'a prouvé l'an passé en allant chercher le titre de fort belle manière. Andreas Mikkelsen profite d'une bonne spéciale et du passage à vide de Latvala pour s'installer assez solidement à la cinquième place, tandis que François Duval reste huitième. Avec seulement 15 secondes d'avance sur Sordo, ce sera l'affaire d'une ou deux spéciales pour voir l'Espagnol pointer à nouveau dans les points. En PWRC/JWRC, Eyvind Brynildsen s'empare de la tête en fin de journée, juste devant Abbring et Tapper qui revient aux affaires. Flodin est momentanément éjecté du podium, tandis que Weijs Jr, Pozzo et Kosciuzko, parmi les favoris, devront se contenter de quelques points. Simone Campedelli n'aura pas la même chance. Déjà loin, il vient de se sortir et il repart sans pare-chocs avant. L'incident lui coûte plus de 5 minutes, tandis que Patrick Sandell continue avec les ennuis. Cette fois-ci, ce sont les freins qui ont eu un coup de chaud, perdant de leur efficacité et le pilote plus de 2 minutes.

Classement :

1 OGIER 15:52,804
2 SOLBERG P 15:54,384 + 0:01,580
3 HIRVONEN 15:56,124 + 0:03,320
4 MIKKELSEN 15:57,704 + 0:04,900
5 KOPECKY 15:59,432 + 0:06,628
6 LOEB 16:02,696 + 0:09,892
7 SORDO 16:04,516 + 0:11,712
8 TAPPER 16:10,172 + 0:17,368
9 BRYNILDSEN 16:11,164 + 0:18,360
10 LATVALA 16:11,868 + 0:19,064
11 ANDERSSON 16:12,104 + 0:19,300
12 ATKINSON 16:12,856 + 0:20,052
13 KOSCIUZKO 16:13,252 + 0:20,448
14 DUVAL 16:15,396 + 0:22,592
15 POZZO 16:20,208 + 0:27,404
16 ABBRING 16:20,744 + 0:27,940
17 ALEN 16:21,968 + 0:29,164
18 TSJOEN 16:22,332 + 0:29,528
19 NIKARA 16:22,552 + 0:29,748
20 NEUVILLE 16:22,844 + 0:30,040
21 GRONHOLM 16:22,968 + 0:30,164
22 HANNINEN 16:23,184 + 0:30,380
23 HEVIA 16:23,324 + 0:30,520
24 WEIJS JR 16:23,336 + 0:30,532
25 WILSON 16:25,036 + 0:32,232
26 ARAI 16:26,456 + 0:33,652
27 FLODIN 16:26,840 + 0:34,036
28 THOMAS 16:27,640 + 0:34,836
29 CASIER 16:28,640 + 0:35,836
30 MAGALHAES 16:29,248 + 0:36,444
31 LONGHI 16:29,988 + 0:37,184
32 MARTI 16:30,000 + 0:37,196
33 OSTBERG 16:31,180 + 0:38,376
34 MEEKE 16:32,088 + 0:39,284
35 BONATO 16:34,336 + 0:41,532
36 CAVALLINI 16:38,940 + 0:46,136
37 ATHANASSOULAS 16:39,384 + 0:46,580
38 SEMERAD 16:39,624 + 0:46,820
39 PROKOP 16:39,868 + 0:47,064
40 VALOUSEK 16:40,712 + 0:47,908
41 BASSO 16:41,312 + 0:48,508
42 MAURIN 16:48,356 + 0:55,552
43 BETTEGA 16:49,788 + 0:56,984
44 SARRAZIN 16:50,160 + 0:57,356
45 VAN MERKSTEIJN JR 16:56,616 + 1:03,812
46 BERTOLOTTI 16:58,948 + 1:06,144
47 SANDELL 18:46,108 + 2:53,304
48 CAMPEDELLI 22:01,312 + 6:08,508

Classement général à l'issue de la deuxième étape (ES 06) :

1 SOLBERG P 1:35:12,888
2 LOEB 1:35:28,152 + 0:15,264
3 KOPECKY 1:35:29,328 + 0:16,440
4 HIRVONEN 1:35:35,760 + 0:22,872
5 MIKKELSEN 1:35:57,960 + 0:45,072
6 LATVALA 1:36:09,972 + 0:57,084
7 OGIER 1:36:24,516 + 1:11,628
8 DUVAL 1:37:07,200 + 1:54,312
9 SORDO 1:37:22,276 + 2:09,388
10 ATKINSON 1:37:29,844 + 2:16,956
11 HANNINEN 1:37:51,468 + 2:38,580
12 BRYNILDSEN 1:37:51,864 + 2:38,976
13 ABBRING 1:37:56,700 + 2:43,812
14 TAPPER 1:38:02,340 + 2:49,452
15 NEUVILLE 1:38:05,772 + 2:52,884
16 FLODIN 1:38:06,252 + 2:53,364
17 HEVIA 1:38:13,872 + 3:00,984
18 ALEN 1:38:14,748 + 3:01,860
19 WEIJS JR 1:38:23,508 + 3:10,620
20 POZZO 1:38:32,256 + 3:19,368
21 WILSON 1:38:35,880 + 3:22,992
22 KOSCIUZKO 1:38:44,580 + 3:31,692
23 MEEKE 1:38:45,636 + 3:32,748
24 SEMERAD 1:38:46,584 + 3:33,696
25 CASIER 1:38:46,836 + 3:33,948
26 PROKOP 1:39:07,008 + 3:54,120
27 LONGHI 1:39:08,736 + 3:55,848
28 MAGALHAES 1:39:11,436 + 3:58,548
29 OSTBERG 1:39:20,340 + 4:07,452
30 ARAI 1:39:29,328 + 4:16,440
31 ANDERSSON 1:39:30,500 + 4:17,612
32 MARTI 1:39:40,596 + 4:27,708
33 TSJOEN 1:39:43,896 + 4:31,008
34 MAURIN 1:39:46,104 + 4:33,216
35 NIKARA 1:39:47,296 + 4:34,408
36 BONATO 1:39:51,228 + 4:38,340
37 CAVALLINI 1:40:09,504 + 4:56,616
38 SARRAZIN 1:40:25,944 + 5:13,056
39 BETTEGA 1:40:30,900 + 5:18,012
40 ATHANASSOULAS 1:41:02,808 + 5:49,920
41 VAN MERKSTEIJN JR 1:41:28,800 + 6:15,912
42 THOMAS 1:41:40,096 + 6:27,208
43 VALOUSEK 1:42:18,016 + 7:05,128
44 GRONHOLM 1:42:37,528 + 7:24,640
45 BASSO 1:43:06,152 + 7:53,264
46 SANDELL 1:43:58,196 + 8:45,308
47 BERTOLOTTI 1:44:39,480 + 9:26,592
48 CAMPEDELLI 1:45:08,624 + 9:55,736
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akitsuki

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 34
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 18:36

Go Andreas !!!! ^^ Le Top 5 serait parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 18:39

La première journée s'est clos sur une belle domination de Petter Solberg qui semble bien pouvoir filer vers sa troisième victoire. Sébastien Loeb est en difficulté après avoir tenu la dragée haute au leader. Derrière, Jan Kopecky accroche son podium, mais Hirvonen semble aller un peu mieux et sort un peu du marasme. On retrouve ensuite Mikkelsen et Latvala à la lutte pour la cinquième et l'étonnant Ogier, tranquillement assuré de sa septième place. Une lutte interne chez les Cavaliers entre Duval et Sordo déterminera le dernier qui marquera des points, avantage à l'Espagnol.

ES 07 : Dayco

Résumé :

Le rallye s'emballe et ceci est l'oeuvre de Mikko Hirvonen. Le Finlandais a décidé de renverser son destin, estimant qu'il était temps de se prendre en main. Après une fin d'étape en meilleure forme, il profite de la fraîcheur matinale pour attaquer un peu plus. Bien givré, il arrache le scratch et ça fait des dégâts. Sébastien Loeb a senti la menace et essayé de s'accrocher tant bien que mal, mais ce ne fut pas le cas de Jan Kopecky. Le Tchèque est chassé du podium. En tête, Solberg reste leader, mais sa reprise en douceur l'a mis à portée de tir de ses adversaires au championnat, il va devoir remettre la pression et il en est capable. L'autre grand gagnant est Finlandais aussi. Jari-Matti Latvala a emboîté le pas de son aîné et en profite pour dépasser Mikkelsen. Le match Finlande-Norvège se poursuit à tous les étages. Sébastien Ogier a encore fait une excellente spéciale et grignote timidement. Derrière, Duval a haussé légèrement la cadence, même si Sordo revient doucement mais sûrement. Le Belge semble déterminé à ne pas faciliter la tâche à son coéquipier, en jouant sa chance à fond. A l'arrière, Stéphane Sarrazin peu à l'aise, tout comme Alessandro Bettega sont sortis tous les deux. Les dégâts sont plus important pour le Français au niveau du chrono, mais ça ne change pas grand chose pour l'un comme pour l'autre.

Classement :

1 HIRVONEN 15:45,540
2 LOEB 15:50,000 + 0:04,460
3 LATVALA 15:50,028 + 0:04,488
4 OGIER 15:57,016 + 0:11,476
5 KOPECKY 15:59,828 + 0:14,288
6 SOLBERG P 16:00,012 + 0:14,472
7 SORDO 16:00,736 + 0:15,196
8 DUVAL 16:05,232 + 0:19,692
9 MIKKELSEN 16:07,040 + 0:21,500
10 TAPPER 16:10,988 + 0:25,448
11 ATKINSON 16:12,268 + 0:26,728
12 BRYNILDSEN 16:14,092 + 0:28,552
13 GRONHOLM 16:14,436 + 0:28,896
14 ANDERSSON 16:15,548 + 0:30,008
15 NEUVILLE 16:16,280 + 0:30,740
16 HANNINEN 16:17,388 + 0:31,848
17 ABBRING 16:21,392 + 0:35,852
18 FLODIN 16:23,276 + 0:37,736
19 MARTI 16:23,580 + 0:38,040
20 THOMAS 16:24,436 + 0:38,896
21 LONGHI 16:24,804 + 0:39,264
22 WILSON 16:25,444 + 0:39,904
23 NIKARA 16:27,808 + 0:42,268
24 SEMERAD 16:28,632 + 0:43,092
25 SANDELL 16:29,196 + 0:43,656
26 ARAI 16:29,624 + 0:44,084
27 CASIER 16:30,020 + 0:44,480
28 POZZO 16:30,192 + 0:44,652
29 BASSO 16:31,052 + 0:45,512
30 WEIJS JR 16:31,448 + 0:45,908
31 ALEN 16:31,844 + 0:46,304
32 ATHANASSOULAS 16:33,420 + 0:47,880
33 MEEKE 16:33,912 + 0:48,372
34 PROKOP 16:33,976 + 0:48,436
35 HEVIA 16:35,348 + 0:49,808
36 MAGALHAES 16:38,968 + 0:53,428
37 MAURIN 16:40,904 + 0:55,364
38 CAVALLINI 16:42,084 + 0:56,544
39 OSTBERG 16:42,928 + 0:57,388
40 VALOUSEK 16:45,476 + 0:59,936
41 CAMPEDELLI 16:45,484 + 0:59,944
42 KOSCIUZKO 16:46,660 + 1:01,120
43 VAN MERKSTEIJN JR 16:51,552 + 1:06,012
44 BONATO 16:51,664 + 1:06,124
45 TSJOEN 16:54,600 + 1:09,060
46 BERTOLOTTI 17:04,252 + 1:18,712
47 BETTEGA 19:23,204 + 3:37,664
48 SARRAZIN 22:27,180 + 6:41,640

Classement général (ES 07) :

1 SOLBERG P 1:51:12,900
2 LOEB 1:51:18,152 + 0:05,252
3 HIRVONEN 1:51:21,300 + 0:08,400
4 KOPECKY 1:51:29,156 + 0:16,256
5 LATVALA 1:52:00,000 + 0:47,100
6 MIKKELSEN 1:52:05,000 + 0:52,100
7 OGIER 1:52:21,532 + 1:08,632
8 DUVAL 1:53:12,432 + 1:59,532
9 SORDO 1:53:23,012 + 2:10,112
10 ATKINSON 1:53:42,112 + 2:29,212
11 BRYNILDSEN 1:54:05,956 + 2:53,056
12 HANNINEN 1:54:08,856 + 2:55,956
13 TAPPER 1:54:13,328 + 3:00,428
14 ABBRING 1:54:18,092 + 3:05,192
15 NEUVILLE 1:54:22,052 + 3:09,152
16 FLODIN 1:54:29,528 + 3:16,628
17 ALEN 1:54:46,592 + 3:33,692
18 HEVIA 1:54:49,220 + 3:36,320
19 WEIJS JR 1:54:54,956 + 3:42,056
20 WILSON 1:55:01,324 + 3:48,424
21 POZZO 1:55:02,448 + 3:49,548
22 SEMERAD 1:55:15,216 + 4:02,316
23 CASIER 1:55:16,856 + 4:03,956
24 MEEKE 1:55:19,548 + 4:06,648
25 KOSCIUZKO 1:55:31,240 + 4:18,340
26 LONGHI 1:55:33,540 + 4:20,640
27 PROKOP 1:55:40,984 + 4:28,084
28 ANDERSSON 1:55:46,048 + 4:33,148
29 MAGALHAES 1:55:50,404 + 4:37,504
30 ARAI 1:55:58,952 + 4:46,052
31 OSTBERG 1:56:03,268 + 4:50,368
32 MARTI 1:56:04,176 + 4:51,276
33 NIKARA 1:56:15,104 + 5:02,204
34 MAURIN 1:56:27,008 + 5:14,108
35 TSJOEN 1:56:38,496 + 5:25,596
36 BONATO 1:56:42,892 + 5:29,992
37 CAVALLINI 1:56:51,588 + 5:38,688
38 ATHANASSOULAS 1:57:36,228 + 6:23,328
39 THOMAS 1:58:04,532 + 6:51,632
40 VAN MERKSTEIJN JR 1:58:20,352 + 7:07,452
41 GRONHOLM 1:58:51,964 + 7:39,064
42 VALOUSEK 1:59:03,492 + 7:50,592
43 BASSO 1:59:37,204 + 8:24,304
44 BETTEGA 1:59:54,104 + 8:41,204
45 SANDELL 2:00:27,392 + 9:14,492
46 BERTOLOTTI 2:01:43,732 + 10:30,832
47 CAMPEDELLI 2:01:54,108 + 10:41,208
48 SARRAZIN 2:02:53,124 + 11:40,224
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 19:02

Le rallye s'affole avec le retour d'Hirvonen dans la bagarre. Il fond sur Loeb et vient de coller un éclat à Solberg. Serait-il capable d'aller gagner ce rallye et se remettre dans le bon sens ? On vit en tout cas un des tournants du championnat, dans cette situation indécise qui arrangerait succesivement l'un ou l'autre des prétendants. Tout reste donc à faire et les trois spéciales pourraient s'annoncer haletante. Les autres se content d'observer, même si Jan Kopecky espère revoir le podium avant la fin de la course.

ES 08 : Bosch

Résumé :

Petter Solberg n'a pas eu l'air très impressionné par la performance de son rival. Légèrement nonchalant, il haussait les épaules en découvrant la feuille des temps. Il a décidé de ne pas se laisser démonter et embraye directement sur une grosse performance. Il a de la réserve et il a mis le paquet d'entrée de jeu. Il signe un nouveau scratch et inflige la même claque à ses adversaires que celle qu'il a reçu. Cette fois-ci, il est en tête avec 20 secondes d'avance, il semble bien avoir remporté la guerre des nerfs et il sera difficile à aller chercher. Hirvonen devra se contenter du lot de consolation, Sébastien Loeb. Le Finlandais vient enfin de prendre l'avantage, mais l'écart est infime et rien n'est fait. Kopecky se remet dans le sens de la marche et peut encore espérer un retour. Derrière, la Norvège continue de frapper fort. Le chassé-croisé se poursuit entre Mikkelsen, deuxième sur cette spéciale et Latvala. Enfin, François Duval a dû rendre les armes et Dani Sordo revient logiquement au huitième rang. Du côté PWRC/JWRC, Eyvind Brynildsen est à fond et sécurise progressivement son succès. La plus grande menace est celle de Mark Tapper qui aimerait bien s'imposer ici. Pour Abbring et Flodin, le succès s'éloigne progressivement et il faudra vraisemblablement compter seulement avec un podium. A l'arrière, Martin Prokop a réussi à se planter gravement sur le dernier virage. S'il ne perd guère de temps, la voiture est en mauvais état par contre. Autre sortie de piste, moins grave sur le plan des dégâts, mais plus longue en immobilisation, elle est l'oeuvre de Kris Meeke. Martin Semerad a crevé, tandis que Bruno Magalhaes a dû faire face à des soucis dans l'arrivée de l'essence.

Classement :

1 SOLBERG P 15:45,156
2 MIKKELSEN 15:56,624 + 0:11,468
3 KOPECKY 15:57,308 + 0:12,152
4 HIRVONEN 15:57,960 + 0:12,804
5 SORDO 15:58,804 + 0:13,648
6 LOEB 16:01,808 + 0:16,652
7 OGIER 16:01,852 + 0:16,696
8 LATVALA 16:04,932 + 0:19,776
9 DUVAL 16:11,016 + 0:25,860
10 ALEN 16:14,120 + 0:28,964
11 BRYNILDSEN 16:15,256 + 0:30,100
12 TAPPER 16:16,700 + 0:31,544
13 ANDERSSON 16:18,644 + 0:33,488
14 HANNINEN 16:18,984 + 0:33,828
15 ATKINSON 16:19,096 + 0:33,940
16 NIKARA 16:19,840 + 0:34,684
17 HEVIA 16:20,324 + 0:35,168
18 ATHANASSOULAS 16:20,424 + 0:35,268
19 GRONHOLM 16:20,712 + 0:35,556
20 MARTI 16:21,432 + 0:36,276
21 POZZO 16:21,828 + 0:36,672
22 ABBRING 16:21,860 + 0:36,704
23 WILSON 16:23,020 + 0:37,864
24 KOSCIUZKO 16:24,160 + 0:39,004
25 NEUVILLE 16:26,120 + 0:40,964
26 BASSO 16:26,828 + 0:41,672
27 CASIER 16:27,572 + 0:42,416
28 FLODIN 16:29,348 + 0:44,192
29 BONATO 16:31,924 + 0:46,768
30 WEIJS JR 16:32,216 + 0:47,060
31 BETTEGA 16:32,628 + 0:47,472
32 MAURIN 16:33,056 + 0:47,900
33 LONGHI 16:34,932 + 0:49,776
34 CAVALLINI 16:35,172 + 0:50,016
35 VALOUSEK 16:35,936 + 0:50,780
36 TSJOEN 16:38,124 + 0:52,968
37 SANDELL 16:38,928 + 0:53,772
38 ARAI 16:39,332 + 0:54,176
39 CAMPEDELLI 16:40,900 + 0:55,744
40 SARRAZIN 16:42,732 + 0:57,576
41 THOMAS 16:43,828 + 0:58,672
42 OSTBERG 16:43,876 + 0:58,720
43 BERTOLOTTI 16:50,584 + 1:05,428
44 VAN MERKSTEIJN JR 17:02,172 + 1:17,016
45 PROKOP 17:28,836 + 1:43,680
46 MAGALHAES 18:19,264 + 2:34,108
47 SEMERAD 19:03,340 + 3:18,184
48 MEEKE 22:01,628 + 6:16,472

Classement général (ES 08) :

1 SOLBERG P 2:06:58,056
2 HIRVONEN 2:07:19,260 + 0:21,204
3 LOEB 2:07:19,960 + 0:21,904
4 KOPECKY 2:07:26,464 + 0:28,408
5 MIKKELSEN 2:08:01,624 + 1:03,568
6 LATVALA 2:08:04,932 + 1:06,876
7 OGIER 2:08:23,384 + 1:25,328
8 SORDO 2:09:21,816 + 2:23,760
9 DUVAL 2:09:23,448 + 2:25,392
10 ATKINSON 2:10:01,208 + 3:03,152
11 BRYNILDSEN 2:10:21,212 + 3:23,156
12 HANNINEN 2:10:27,840 + 3:29,784
13 TAPPER 2:10:30,028 + 3:31,972
14 ABBRING 2:10:39,952 + 3:41,896
15 NEUVILLE 2:10:48,172 + 3:50,116
16 FLODIN 2:10:58,876 + 4:00,820
17 ALEN 2:11:00,712 + 4:02,656
18 HEVIA 2:11:09,544 + 4:11,488
19 POZZO 2:11:24,276 + 4:26,220
20 WILSON 2:11:24,344 + 4:26,288
21 WEIJS JR 2:11:27,172 + 4:29,116
22 CASIER 2:11:44,428 + 4:46,372
23 KOSCIUZKO 2:11:55,400 + 4:57,344
24 ANDERSSON 2:12:04,692 + 5:06,636
25 LONGHI 2:12:08,472 + 5:10,416
26 MARTI 2:12:25,608 + 5:27,552
27 NIKARA 2:12:34,944 + 5:36,888
28 ARAI 2:12:38,284 + 5:40,228
29 OSTBERG 2:12:47,144 + 5:49,088
30 MAURIN 2:13:00,064 + 6:02,008
31 PROKOP 2:13:09,820 + 6:11,764
32 BONATO 2:13:14,816 + 6:16,760
33 TSJOEN 2:13:16,620 + 6:18,564
34 CAVALLINI 2:13:26,760 + 6:28,704
35 ATHANASSOULAS 2:13:56,652 + 6:58,596
36 MAGALHAES 2:14:09,668 + 7:11,612
37 SEMERAD 2:14:18,556 + 7:20,500
38 THOMAS 2:14:48,360 + 7:50,304
39 GRONHOLM 2:15:12,676 + 8:14,620
40 VAN MERKSTEIJN JR 2:15:22,524 + 8:24,468
41 VALOUSEK 2:15:39,428 + 8:41,372
42 BASSO 2:16:04,032 + 9:05,976
43 BETTEGA 2:16:26,732 + 9:28,676
44 SANDELL 2:17:06,320 + 10:08,264
45 MEEKE 2:17:21,176 + 10:23,120
46 BERTOLOTTI 2:18:34,316 + 11:36,260
47 CAMPEDELLI 2:18:35,008 + 11:36,952
48 SARRAZIN 2:19:35,856 + 12:37,800
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 19:18

Go Petter, Go Mark cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 20:21

Oeil pour oeil, dent pour dent. Petter Solberg a répondu à égal du préjudice et il semble cette fois-ci bien parti pour la victoire. Le coup de folie aura été passager, le maître a remis les évènements dans le bon ordre. Cependant, c'est Mikko Hirvonen qui en profite. A défaut de victoire, c'est la deuxième place qui commence à s'offrir à lui et c'est une lueur d'espoir. Il est capable d'inverser la tendance au San Remo pour relancer la machine et ces points gagnés de haute lutte ici pourraient finalement être décisifs. Pour Kopecky, ça se complique, mais le Tchèque est fidèle à son rang, outsider perturbateur. Derrière, les figurants, Mikkelsen et Latvala s'entredéchirent pour un top 5 symbolique, Sordo étant parti à la faute pour leur offrir une place. Ce serait un beau résultat, pour l'un comme pour l'autre. Ogier devrait ajouter deux points à son compteur, tandis que ce même Dani Sordo revient enfin dans les points, une consolation face à Kopecky.

ES 09 : Armor All

Résumé :

La bagarre continue et Petter Solberg n'a toujours pas le droit de baisser le pied. Il le fait bien et peut maintenant envisager la dernière spéciale avec sérénité. Il s'intercale entre Hirvonen, auteur du scratch et Loeb, qui recule légèrement au général. Hirvonen a pour le moment réussi à renverser la situation après un demi-rallye délicat, mais l'écart est mince et Loeb ne manque pas de ressources. Pour Jan Kopecky, il faudrait dorénavant un miracle. Dans la suite du classement, Mikkelsen résiste et il n'y a guère de suspense pour les autres places. Le suspense, c'est à l'arrière qu'il se trouve, entre Tapper et Brynildsen. Le Norvégien a légèrement craqué, mais attention à la pression qui va peser sur le Néo-Zélandais, tout proche de sa première victoire de classe. Brynildsen va-t-il jouer la prudence et le championnat ou va-t-il faire monter la pression pour s'imposer et profiter du tampon offert par son adversaire du jour ? Loin de toutes ces préoccupations, Anton Alen ne verra pas l'arrivée. Le moteur l'a trahi et ça fait les bonnes affaires de ses rivaux au classement, notamment Thierry Neuville qui aimerait bien finir dauphin de l'intouchable Kopecky. Neuville est servi, puisque Juho Hänninen vient de crever dans le même temps. Matthew Wilson est quant à lui parti à la faute, mais ça ne change pas grand chose aux enjeux du classement.

Classement :

1 HIRVONEN 15:53,868
2 SOLBERG P 15:54,228 + 0:00,360
3 LOEB 15:54,284 + 0:00,416
4 KOPECKY 15:58,556 + 0:04,688
5 SORDO 15:59,128 + 0:05,260
6 MIKKELSEN 16:02,504 + 0:08,636
7 LATVALA 16:03,552 + 0:09,684
8 TAPPER 16:04,460 + 0:10,592
9 DUVAL 16:09,096 + 0:15,228
10 OGIER 16:10,696 + 0:16,828
11 NEUVILLE 16:12,884 + 0:19,016
12 KOSCIUZKO 16:14,272 + 0:20,404
13 ABBRING 16:15,248 + 0:21,380
14 ANDERSSON 16:19,604 + 0:25,736
15 FLODIN 16:19,904 + 0:26,036
16 ATKINSON 16:20,812 + 0:26,944
17 SEMERAD 16:21,288 + 0:27,420
18 ATHANASSOULAS 16:21,540 + 0:27,672
19 MEEKE 16:23,112 + 0:29,244
20 PROKOP 16:23,548 + 0:29,680
21 CASIER 16:24,380 + 0:30,512
22 MARTI 16:24,396 + 0:30,528
23 WEIJS JR 16:25,460 + 0:31,592
24 POZZO 16:25,836 + 0:31,968
25 BRYNILDSEN 16:26,500 + 0:32,632
26 GRONHOLM 16:27,492 + 0:33,624
27 NIKARA 16:27,700 + 0:33,832
28 HEVIA 16:29,060 + 0:35,192
29 LONGHI 16:29,400 + 0:35,532
30 ARAI 16:30,188 + 0:36,320
31 MAURIN 16:30,188 + 0:36,320
32 VALOUSEK 16:30,524 + 0:36,656
33 OSTBERG 16:30,772 + 0:36,904
34 TSJOEN 16:31,272 + 0:37,404
35 MAGALHAES 16:34,468 + 0:40,600
36 BASSO 16:35,708 + 0:41,840
37 BONATO 16:36,016 + 0:42,148
38 THOMAS 16:36,316 + 0:42,448
39 CAVALLINI 16:36,336 + 0:42,468
40 SANDELL 16:36,540 + 0:42,672
41 CAMPEDELLI 16:40,840 + 0:46,972
42 SARRAZIN 16:46,860 + 0:52,992
43 BETTEGA 16:51,576 + 0:57,708
44 VAN MERKSTEIJN JR 16:56,496 + 1:02,628
45 BERTOLOTTI 17:01,768 + 1:07,900
46 HANNINEN 17:53,508 + 1:59,640
47 WILSON 18:27,048 + 2:33,180
48 ALEN AB

Classement général (ES 09) :

1 SOLBERG P 2:22:52,284
2 HIRVONEN 2:23:13,128 + 0:20,844
3 LOEB 2:23:14,244 + 0:21,960
4 KOPECKY 2:23:25,020 + 0:32,736
5 MIKKELSEN 2:24:04,128 + 1:11,844
6 LATVALA 2:24:08,484 + 1:16,200
7 OGIER 2:24:34,080 + 1:41,796
8 SORDO 2:25:20,944 + 2:28,660
9 DUVAL 2:25:32,544 + 2:40,260
10 ATKINSON 2:26:22,020 + 3:29,736
11 TAPPER 2:26:34,488 + 3:42,204
12 BRYNILDSEN 2:26:47,712 + 3:55,428
13 ABBRING 2:26:55,200 + 4:02,916
14 NEUVILLE 2:27:01,056 + 4:08,772
15 FLODIN 2:27:18,780 + 4:26,496
16 HEVIA 2:27:38,604 + 4:46,320
17 POZZO 2:27:50,112 + 4:57,828
18 WEIJS JR 2:27:52,632 + 5:00,348
19 CASIER 2:28:08,808 + 5:16,524
20 KOSCIUZKO 2:28:09,672 + 5:17,388
21 HANNINEN 2:28:21,348 + 5:29,064
22 ANDERSSON 2:28:24,296 + 5:32,012
23 LONGHI 2:28:37,872 + 5:45,588
24 MARTI 2:28:50,004 + 5:57,720
25 NIKARA 2:29:02,644 + 6:10,360
26 ARAI 2:29:08,472 + 6:16,188
27 OSTBERG 2:29:17,916 + 6:25,632
28 MAURIN 2:29:30,252 + 6:37,968
29 PROKOP 2:29:33,368 + 6:41,084
30 TSJOEN 2:29:47,892 + 6:55,608
31 BONATO 2:29:50,832 + 6:58,548
32 WILSON 2:29:51,392 + 6:59,108
33 CAVALLINI 2:30:03,096 + 7:10,812
34 ATHANASSOULAS 2:30:18,192 + 7:25,908
35 SEMERAD 2:30:39,844 + 7:47,560
36 MAGALHAES 2:30:44,136 + 7:51,852
37 THOMAS 2:31:24,676 + 8:32,392
38 GRONHOLM 2:31:40,168 + 8:47,884
39 VALOUSEK 2:32:09,952 + 9:17,668
40 VAN MERKSTEIJN JR 2:32:19,020 + 9:26,736
41 BASSO 2:32:39,740 + 9:47,456
42 BETTEGA 2:33:18,308 + 10:26,024
43 SANDELL 2:33:42,860 + 10:50,576
44 MEEKE 2:33:44,288 + 10:52,004
45 CAMPEDELLI 2:35:15,848 + 12:23,564
46 BERTOLOTTI 2:35:36,084 + 12:43,800
47 SARRAZIN 2:36:22,716 + 13:30,432
48 ALEN AB ES 09
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 20:38

Le rallye aura eu son lot de rebondissements et s'achève sur un duel, entre Loeb et Hirvonen. Ce duel conditonnera une bonne partie du championnat. Chacun espère bien sûr concéder le moins de points possibles sur Solberg, pour sauver ses espoirs de titre. Tout le monde le sait, Solberg est impérial sur terre cette année et il sera très difficile à aller chercher dans son jardin du RAC. Il faut donc concéder le moins possible en espérant le désarçonner au San Remo, pour se préserver un petit espoir. La situation actuelle est idéale pour lui, car il repousse ses principaux adversaires à 5 et 6 points, de quoi voir venir. Loeb est d'ailleurs son adversaire à priori le plus dangereux, capable de gagner sur asphalte et limiter les dégâts sur terre.

ES 10 : Urliup

Résumé :

Mikko Hirvonen vient de se sauver la face. Il arrache un nouveau scratch et montre une réaction d'orgueil. Loeb n'a pas pu résister et n'a pas vraiment cherché à le faire une fois l'écart creusé. Pour Mikko, c'est peut-être un peu trop tard pour attaquer et il risque fort de regretter les points semés en route dans une saison bien mal engagé. Il est trop tard pour se lamenter et il donne ce qu'il lui reste pour les dernières manches. Petter Solberg s'est contenté d'assurer, tandis que le reste du classement ne bouge pas. La seule inconnue résidait dans le duel en production. Il tourne finalement à l'avantage de Brynildsen qui a su saisir son va-tout face à un Tapper trop fébrile. Le Norvégien a entamé la spéciale pied au plancher avalant rapidement la moitié de son retard. Tapper ne semblait pas trop à l'aise. Il a réagi pour tenter de stabiliser l'écart, mais sa marge se réduisait progressivement. Sentant le bon coup, Brynildsen a jeté ses dernières forces dans la bataille pour arracher un superbe chrono et une victoire au combien précieuse. Abbring et Flodin limitent ensuite les dégâts, tandis que Weijs Jr, 5ème, reste à surveiller. Le Hollandais est capable de mettre une grosse pression sur l'asphalte pour avaler son retard. Cependant, c'est dans le trio précédent que l'on a le plus de chance de trouver le champion. Alessandro Bettega est le seul attardé du jour, un tête-à-queue dans les derniers virages.

Classement :

1 HIRVONEN 15:47,724
2 LATVALA 15:51,852 + 0:04,128
3 MIKKELSEN 15:54,476 + 0:06,752
4 OGIER 15:55,456 + 0:07,732
5 KOPECKY 15:55,628 + 0:07,904
6 LOEB 15:58,736 + 0:11,012
7 SOLBERG P 15:59,328 + 0:11,604
8 SORDO 16:04,156 + 0:16,432
9 BRYNILDSEN 16:07,780 + 0:20,056
10 ANDERSSON 16:10,376 + 0:22,652
11 HANNINEN 16:11,856 + 0:24,132
12 GRONHOLM 16:15,996 + 0:28,272
13 CASIER 16:16,184 + 0:28,460
14 ATHANASSOULAS 16:17,160 + 0:29,436
15 DUVAL 16:17,544 + 0:29,820
16 ATKINSON 16:17,848 + 0:30,124
17 FLODIN 16:18,560 + 0:30,836
18 ABBRING 16:20,240 + 0:32,516
19 NEUVILLE 16:20,660 + 0:32,936
20 SANDELL 16:22,188 + 0:34,464
21 WEIJS JR 16:22,700 + 0:34,976
22 MAGALHAES 16:22,864 + 0:35,140
23 HEVIA 16:23,564 + 0:35,840
24 TAPPER 16:25,376 + 0:37,652
25 OSTBERG 16:25,444 + 0:37,720
26 MEEKE 16:25,836 + 0:38,112
27 BONATO 16:26,116 + 0:38,392
28 MARTI 16:27,552 + 0:39,828
29 BASSO 16:27,812 + 0:40,088
30 POZZO 16:28,728 + 0:41,004
31 NIKARA 16:28,900 + 0:41,176
32 WILSON 16:29,992 + 0:42,268
33 PROKOP 16:31,396 + 0:43,672
34 KOSCIUZKO 16:32,056 + 0:44,332
35 SEMERAD 16:32,784 + 0:45,060
36 LONGHI 16:33,192 + 0:45,468
37 VALOUSEK 16:35,444 + 0:47,720
38 ARAI 16:36,524 + 0:48,800
39 MAURIN 16:36,740 + 0:49,016
40 TSJOEN 16:42,456 + 0:54,732
41 CAVALLINI 16:43,248 + 0:55,524
42 THOMAS 16:43,924 + 0:56,200
43 CAMPEDELLI 16:44,104 + 0:56,380
44 BERTOLOTTI 16:48,964 + 1:01,240
45 SARRAZIN 16:51,432 + 1:03,708
46 VAN MERKSTEIJN JR 16:59,484 + 1:11,760
47 BETTEGA 19:03,328 + 3:15,604

Classement général final (ES 10) :

1 SOLBERG P 2:38:51,612
2 HIRVONEN 2:39:00,852 + 0:09,240
3 LOEB 2:39:12,980 + 0:21,368
4 KOPECKY 2:39:20,648 + 0:29,036
5 MIKKELSEN 2:39:58,604 + 1:06,992
6 LATVALA 2:40:00,336 + 1:08,724
7 OGIER 2:40:29,536 + 1:37,924
8 SORDO 2:41:25,100 + 2:33,488
9 DUVAL 2:41:50,088 + 2:58,476
10 ATKINSON 2:42:39,868 + 3:48,256
11 BRYNILDSEN 2:42:55,492 + 4:03,880
12 TAPPER 2:42:59,864 + 4:08,252
13 ABBRING 2:43:15,440 + 4:23,828
14 NEUVILLE 2:43:21,716 + 4:30,104
15 FLODIN 2:43:37,340 + 4:45,728
16 HEVIA 2:44:02,168 + 5:10,556
17 WEIJS JR 2:44:15,332 + 5:23,720
18 POZZO 2:44:18,840 + 5:27,228
19 CASIER 2:44:24,992 + 5:33,380
20 HANNINEN 2:44:33,204 + 5:41,592
21 ANDERSSON 2:44:34,672 + 5:43,060
22 KOSCIUZKO 2:44:41,728 + 5:50,116
23 LONGHI 2:45:11,064 + 6:19,452
24 MARTI 2:45:17,556 + 6:25,944
25 NIKARA 2:45:31,544 + 6:39,932
26 OSTBERG 2:45:43,360 + 6:51,748
27 ARAI 2:45:44,996 + 6:53,384
28 PROKOP 2:46:04,764 + 7:13,152
29 MAURIN 2:46:06,992 + 7:15,380
30 BONATO 2:46:16,948 + 7:25,336
31 WILSON 2:46:21,384 + 7:29,772
32 TSJOEN 2:46:30,348 + 7:38,736
33 ATHANASSOULAS 2:46:35,352 + 7:43,740
34 CAVALLINI 2:46:46,344 + 7:54,732
35 MAGALHAES 2:47:07,000 + 8:15,388
36 SEMERAD 2:47:12,628 + 8:21,016
37 GRONHOLM 2:47:56,164 + 9:04,552
38 THOMAS 2:48:08,600 + 9:16,988
39 VALOUSEK 2:48:45,396 + 9:53,784
40 BASSO 2:49:07,552 + 10:15,940
41 VAN MERKSTEIJN JR 2:49:18,504 + 10:26,892
42 SANDELL 2:50:05,048 + 11:13,436
43 MEEKE 2:50:10,124 + 11:18,512
44 CAMPEDELLI 2:51:59,952 + 13:08,340
45 BETTEGA 2:52:21,636 + 13:30,024
46 BERTOLOTTI 2:52:25,048 + 13:33,436
47 SARRAZIN 2:53:14,148 + 14:22,536
48 ALEN AB ES 09
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 20:43

Nikel Hans Very Happy Maintenant faut enfoncer le clou au San Remo Very Happy
Thierry conforte sa seconde place IRC Very Happy
Et Ogier assure Cool

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 20:45

cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FJunk

avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 27
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   Dim 14 Fév - 21:07

Victoire de Brynildsen en PWRC, le titre est encore jouable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye d'Australie (13-14 février 2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye d'Australie (13-14 février 2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rallye de la Chataigne 2010
» Rallye de Hannut - 13 et 14 Mars 2010
» Rally van Haspengouw - 26 et 27 Février 2010
» 3e Rallye des Sauterelles 2&3 octobre 2010
» carpe record janv/février 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Sports Forum :: Medias :: WRC Manager (Le RPG) :: La saison-
Sauter vers: