Forum sur les Sports Mécaniques
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Dim 7 Fév - 21:37

Go les gars !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Dim 7 Fév - 21:42

Tout le monde est à fond. Cool

Spoiler pour la dernière spéciale, histoire de faire monter un peu la pression. Elle risque de changer la face du championnat, il s'est passé quelque chose d'important.

Réponse dans quelques minutes. Razz Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunter1705



Masculin Nombre de messages : 275
Age : 24
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Dim 7 Fév - 21:50

aller kopecky Very Happy pourvu qu'il ne se soit pas planter ??? mdr je serais dégoûté ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FJunk

avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 27
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Dim 7 Fév - 22:07

Flodin qui abandonne, c'est bon pour Brynildsen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Dim 7 Fév - 22:09

CSC_3187 a écrit:
Spoiler pour la dernière spéciale, histoire de faire monter un peu la pression. Elle risque de changer la face du championnat, il s'est passé quelque chose d'important.

Loeb ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Dim 7 Fév - 22:16

Un vent de fraicheur souffle à nouveau sur le rallye, mais en tête cette fois-ci. Si nous oublions Loeb que personne ne s'est résolu à suivre, c'est derrière que cela se passe. Hirvonen qui semblait bien en jambes pour reprendre Dani Sordo vient de passer au travers de sa spéciale et c'est Jan Kopecky, très heureux qui en profite. Hirvonen passe de potentiel second à potentiel quatrième, virtuellement, ça fait trois points qui s'envolent et ça pourrait compter au final. Derrière, même s'il semble mal en point, Solberg n'est pas lâché et pourrait bien grignoter une place pour aggraver la facture de ce pauvre Hirvonen. Le Finlandais est dans une mauvaise posture et Solberg a les moyens d'en profiter. La magie du rallye est toujours là, des routes difficiles sur lesquelles la moindre faiblesse peut avoir des conséquences dramatiques. Les deux leaders du championnat seront passé par toutes les émotions sur cette épreuve et c'est peut-être le lièvre du jour, l'imperturbable Sébastien Loeb qui a fait la meilleure opération du jour.

ES 10 : Riudecanyes

Résumé :

Le rallye marche sur la tête. Retournement de situation, cataclysme ou miracle, appelez ça comme vous le voulez après tout. La hiérarchie semblait bien établie, la voici complètement bouleversée. Rassurez-vous, tout le monde est à l'arrivée, y compris Jari-Matti Latvala. Le jeune Finlandais a loupé l'un des derniers virages, sûrement pressé d'en finir. A part de la tôle froissée et une course un peu plus calamiteuse qu'elle ne l'était déjà passé, tout va pour le mieux. Rassurez-vous également, personne n'a connu de grosses défaillances et le rapport de force ne s'est guère modifié. Cependant, il y avait deux groupes aux positions fluctuantes et elles ne se sont pas gênées pour varier. L'écart virtuel faisait l'élastique entre Hirvonen et Solberg. Il pouvait être de 7 il y a peu, il pouvait aussi n'être que d'un seul point au final. Voyons donc voir ce qu'il s'est passé. Tout d'abord, l'auteur du scratch s'appelle Sébastien Loeb, inutile de le citer, il termine son rallye sur une autre planète, déjà dans l'avion pour l'Australie. Le trio d'outsider s'est bien battu. Sarrazin a tenu son rang et contient ses adversaires, tandis qu'Hevia a craqué légèrement, suite à une grosse spéciale de Neuville. Le Belge n'a pas réussi à avaler Sarrazin, il a sauvé un podium. Il pourra avoir quelques regrets suite à un passage à vide, mais il s'est montré en forme, de quoi faire mieux en Italie. Jan Kopecky a tenu son rang, il finira sur le podium après une belle spéciale. Il vampirise l'IRC et devrait donc être le cinquième homme. Ménageons le suspense toujours, avec les trois prétendants au championnat. Dani Sordo a tenu son rang, sans surprises, ce qui ne fait pas les affaires d'Hirvonen. Il avait pris un coup sur le casque en quittant le podium, il devra se contenter de la quatrième, mauvaise affaire face à un Solberg en difficulté. Petter Solberg avait senti le vent tourner. La déroute d'Hirvonen à la fin de la boucle précédente lui a redonné espoir, lui laissant entrevoir de quoi se refaire la cerise. Bien connu pour ses excès, le Norvégien a tenté un pari. Déjà huitième, il s'est dit qu'il ne risquait pas grand chose à se sortir en fin de rallye et que l'occasion était trop belle de grapiller, une, deux, voire trois places. Il a oublié toute la pression et les responsabilités qui lui pesaient dessus en tant que leader du championnat. Il s'est rappelé le bon vieux temps où il pilotait une Lancer et pouvait se lancer à fond dans les spéciales. Dès le départ, la Ford a jailli. Le bruit rauque du moteur, amplifié par les reliefs alentours, envahissait le décor de la spéciale. Solberg avait chaussé ses godasses de plomb. Les virages défilaient à vive allure, les pneus crissaient. Plus d'une fois, on a senti la voiture partir et pourtant d'un coup de volant sûr, il la ramenait sur la bonne trajectoire. La voiture frottait parfois, mais c'était tout. Le style était spectaculaire, mais il était aussi efficace. Généreux dans l'effort et adepte de la démesure, il faisait tomber le chrono. Si Loeb était intouchable, il a rélégué tous les autres derrière lui. A mesure que la spéciale avançait, il remontait au classement virtuel. Il lui suffisait d'une petite faute pour tout ruiner, mais le forcing qu'il a imposé faisait douter ses adversaires. On ne voulait pas rentrer dans son jeu et partir à la faute, alors on a préféré gérer quitte à perdre une place. Au final, il l'a fait, il a enfoncé un peu plus le clou sur ce pauvre Hirvonen en s'arrachant de sa huitième pour prendre la cinquième. Il a perdu le rallye, mais il ressort triomphant sur ce dernier coup d'éclat, un coup d'éclat qui vient de bouleverser la donne pour la suite de la saison.

Classement :

1 LOEB 15:49,956
2 SOLBERG P 15:53,004 + 0:03,048
3 KOPECKY 15:57,568 + 0:07,612
4 SORDO 15:59,096 + 0:09,140
5 HIRVONEN 15:59,344 + 0:09,388
6 NEUVILLE 16:03,372 + 0:13,416
7 WEIJS JR 16:05,208 + 0:15,252
8 SARRAZIN 16:09,488 + 0:19,532
9 SEMERAD 16:10,084 + 0:20,128
10 HANNINEN 16:10,244 + 0:20,288
11 HEVIA 16:10,732 + 0:20,776
12 CASIER 16:11,060 + 0:21,104
13 BASSO 16:11,820 + 0:21,864
14 TSJOEN 16:16,696 + 0:26,740
15 MARTI 16:16,796 + 0:26,840
16 MAGALHAES 16:17,604 + 0:27,648
17 OGIER 16:22,432 + 0:32,476
18 ABBRING 16:23,944 + 0:33,988
19 BRYNILDSEN 16:24,336 + 0:34,380
20 MEEKE 16:24,496 + 0:34,540
21 BONATO 16:27,040 + 0:37,084
22 WILSON 16:27,840 + 0:37,884
23 DUVAL 16:29,948 + 0:39,992
24 BETTEGA 16:33,696 + 0:43,740
25 SANDELL 16:33,832 + 0:43,876
26 CAMPEDELLI 16:34,104 + 0:44,148
27 MIKKELSEN 16:35,884 + 0:45,928
28 ANDERSSON 16:36,540 + 0:46,584
29 GRONHOLM 16:37,056 + 0:47,100
30 VALOUSEK 16:37,352 + 0:47,396
31 THOMAS 16:38,780 + 0:48,824
32 ALEN 16:39,672 + 0:49,716
33 MAURIN 16:40,328 + 0:50,372
34 CAVALLINI 16:41,468 + 0:51,512
35 NIKARA 16:41,532 + 0:51,576
36 LONGHI 16:42,032 + 0:52,076
37 TAPPER 16:42,276 + 0:52,320
38 ATHANASSOULAS 16:43,416 + 0:53,460
39 PROKOP 16:44,036 + 0:54,080
40 OSTBERG 16:44,880 + 0:54,924
41 KOSCIUZKO 16:45,212 + 0:55,256
42 VAN MERKSTEIJN JR 16:45,968 + 0:56,012
43 POZZO 16:47,084 + 0:57,128
44 ARAI 16:55,100 + 1:05,144
45 ATKINSON 16:56,644 + 1:06,688
46 BERTOLOTTI 16:58,604 + 1:08,648
47 LATVALA 19:07,168 + 3:17,212

Classement général final (ES 10) :

1 LOEB 2:38:37,140
2 SORDO 2:39:34,340 + 0:57,200
3 KOPECKY 2:39:52,024 + 1:14,884
4 HIRVONEN 2:39:53,824 + 1:16,684
5 SOLBERG P 2:40:25,212 + 1:48,072
6 SARRAZIN 2:40:28,748 + 1:51,608
7 NEUVILLE 2:40:32,520 + 1:55,380
8 HEVIA 2:40:33,520 + 1:56,380
9 WEIJS JR 2:41:51,372 + 3:14,232
10 CASIER 2:42:09,992 + 3:32,852
11 SEMERAD 2:42:47,728 + 4:10,588
12 HANNINEN 2:42:52,256 + 4:15,116
13 MARTI 2:42:58,028 + 4:20,888
14 TSJOEN 2:43:22,072 + 4:44,932
15 OGIER 2:43:23,500 + 4:46,360
16 DUVAL 2:43:49,472 + 5:12,332
17 BETTEGA 2:44:00,024 + 5:22,884
18 MAGALHAES 2:44:02,544 + 5:25,404
19 MEEKE 2:44:06,040 + 5:28,900
20 POZZO 2:44:59,684 + 6:22,544
21 BASSO 2:45:00,876 + 6:23,736
22 GRONHOLM 2:45:21,756 + 6:44,616
23 MAURIN 2:45:27,044 + 6:49,904
24 SANDELL 2:45:37,540 + 7:00,400
25 ANDERSSON 2:45:51,384 + 7:14,244
26 WILSON 2:45:51,564 + 7:14,424
27 BRYNILDSEN 2:45:59,172 + 7:22,032
28 CAVALLINI 2:46:11,648 + 7:34,508
29 PROKOP 2:46:12,932 + 7:35,792
30 ATKINSON 2:46:41,044 + 8:03,904
31 TAPPER 2:46:42,492 + 8:05,352
32 ARAI 2:46:46,076 + 8:08,936
33 LONGHI 2:46:47,420 + 8:10,280
34 KOSCIUZKO 2:46:53,648 + 8:16,508
35 CAMPEDELLI 2:47:44,280 + 9:07,140
36 THOMAS 2:47:47,000 + 9:09,860
37 ATHANASSOULAS 2:48:11,724 + 9:34,584
38 OSTBERG 2:48:12,500 + 9:35,360
39 VALOUSEK 2:48:18,816 + 9:41,676
40 LATVALA 2:48:50,472 + 10:13,332
41 NIKARA 2:48:57,764 + 10:20,624
42 ALEN 2:49:08,496 + 10:31,356
43 MIKKELSEN 2:49:38,624 + 11:01,484
44 ABBRING 2:50:13,436 + 11:36,296
45 BONATO 2:51:15,000 + 12:37,860
46 BERTOLOTTI 2:51:38,620 + 13:01,480
47 VAN MERKSTEIJN JR 2:54:20,340 + 15:43,200
48 FLODIN AB ES 09
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Dim 7 Fév - 22:56

Du grand Loeb !!

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 0:10

Le meilleur rallye de l'équipe cheers Cool

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 6:07

Ca c'est du champion cheers Chapeau Petter cheers Allez mon gars, on va le chercher ce put** de titreeeeee !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Yeeeahhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!! cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gunter1705



Masculin Nombre de messages : 275
Age : 24
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 12:47

Thomas n'arrive pas à dormir à 4h07 du mat' encore debout et sur internet :O mdr ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 13:46

Yavait la finale du Superbowl inculte Surprised Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 15:09

vino_93 a écrit:
Yavait la finale du Superbowl inculte Surprised Cool

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akitsuki

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 34
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 15:48

Hevia a un peu craqué sur la fin v_v dommage ! Mais quel beau rallye !

Enfin une performance des autres pilotes entourent Mikkelsen ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 16:07

Sifox a écrit:
vino_93 a écrit:
Yavait la finale du Superbowl inculte Surprised Cool

Cool

tu peux tjrs Cool , en attendant c'est Petter qui fait la bonne opération Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 18:02

vino_93 a écrit:
Yavait la finale du Superbowl inculte Surprised Cool

Il en faut du courage pour suivre ça au bout de la nuit sans s'endormir. Cool

Par contre, le Superbowl c'est déjà la finale, pas besoin d'en rajouter. Razz Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FJunk

avatar

Masculin Nombre de messages : 175
Age : 27
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 19:12

oui tu dis y avait le Superbowl ou alors la finale de Foot US, mais là ça fait un peu comme si tu disais, Vino_93 a triché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 19:20

vino_93 a écrit:
Sifox a écrit:
vino_93 a écrit:
Yavait la finale du Superbowl inculte Surprised Cool

Cool

tu peux tjrs Cool , en attendant c'est Petter qui fait la bonne opération Cool

Non c'est plutot Hirvonen qui fait la meilleure opération puisqu'il est devant. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 19:20

Bilan du rallye :

Le retour de l'asphalte aura sacré un habitué, Sébastien Loeb. Le Français a dominé le rallye de la tête et des épaules et seul Dani Sordo aura semblé faire illusion un temps. Ce n'est guère une surprise, tant Loeb fait régulièrement taire la concurrence sur asphalte. Dans la perspective du championnat, cette victoire lui fait donc le plus grand bien et lui permet de se replacer aux avant-postes. La lutte pour le titre aura pimenté cette édition. En filigrane, c'était une bataille à distance entre Solberg et Hirvonen. Si le Norvégien a dégainé le premier, le Finlandais a rapidement remis les choses en place et le fossé s'est inexorablement creusé. Les deux hommes se sont retrouvés isolés chacun dans un groupe. Tandis qu'Hirvonen luttait pour la deuxième place, Solberg se battait pour faire mieux que huitième. Un tel écart aurait nettement avantagé Hirvonen, mais l'inverse pouvait se produire, Solberg terminant juste derrière son rival et conservant alors une bonne marge. Mikko Hirvonen fut régulièrement aux prises avec Jan Kopecky. Le Tchèque avait pris un meilleur départ, mais il a rapidement dû s'incliner. Pendant ce temps, le solide dauphin de Loeb, Dani Sordo se faisait chatouiller l'aileron arrière. Une fin de rallye désastreuse pour Hirvonen le renverra en quatrième position, offrant le podium à Jan Kopecky, derrière Sordo. Dans l'autre groupe, c'est un trio d'outsiders IRC, roulant sur des Citroëns qui menait la vie dure au leader du championnat. Alberto Hevia, Thierry Neuville et Stéphane Sarrazin cherchaient à se distinguer. Neuville avait pris le meilleur départ en jouant même le podium, mais il n'a pas tenu la cadence. Une fin d'étape délicate le samedi l'a finalement ramené dans le deuxième groupe, un groupe dont il ne sortira pas. A l'inverse, Stéphane Sarrazin avait débuté timidement, mais en montant en puissance. Rapide et régulier, la cinquième place lui tendait les bras, alors même que Solberg s'enfonçait progressivement. Neuville ne semblait pas en mesure d'aller le chercher et son adversaire se nommait Hevia, rapide lui aussi, mais trop irrégulier. La dernière spéciale chamboulera l'ordre, puisque Solberg réussit l'exploit de remonter le trio, tandis qu'Hevia s'enfonce à la huitième place. Comme prévu, Sarrazin et Neuville se sont intercalés dans cet ordre.

Le rallye aura connu deux phases, un samedi et un début de dimanche permettant à Hirvonen de s'approcher de la deuxième place, tandis que Solberg reculait régulièrement jusqu'à la huitième place. Tout a changé en deux spéciales. Lors de la neuxième, Hirvonen subit une grosse contre-performance et recule en quatrième position. Lors de la dixième, son adversaire saisit l'opportunité et remonte trois places. Au final, c'est un rallye pour rien pour Hirvonen. Bien que très supérieur, il n'a pas réussi à reprendre grand chose. Il doit même lutter avec Loeb et Sordo qui en profite pour revenir à la bagarre. Le calendrier donnant avantage à la terre, avec un rallye de plus sur cette surface, c'est le duo nordique qui a l'avantage et surtout Solberg qui émerge plus que jamais comme le favori cette saison. En IRC, Jan Kopecky s'impose à nouveau, il pourrait bien être sacré dès la manche suivante. La lutte pour le podium fut acharnée entre Neuville, Sarrazin et Hevia. L'Espagnol en fait les frais, mais se console avec un bon résultat à domicile. Au championnat, Hänninen et Alen reculent et laissent place à Sarrazin et Neuville. C'est en PWRC/JWRC que la bataille promet d'être somptueuse. A mesure que les rallyes avancent, le classement se resserre. Les leaders ont déçus à nouveau, puisque ni Kosciuzko, ni Flodin sur abandon et ni Abbring n'ont réussi à prendre de points. Ceci profite à Gabriel Pozzo, discret mais souvent placé et Eyvind Brynildsen, surprenant septième, de se rapprocher. Le vainqueur du jour, l'excellent Weijs Jr, 9ème au général, en profite pour se mêler à la lutte et rattraper son retard. Le podium est complété par Semerad et Marti, peu habitué à une telle fête. Même s'ils possèdent toujours un grand retard, 10 points, soit leur total, ils peuvent tout aussi bien être considérés comme dangereux, au rythme où vont les choses.

Classement par catégories :

WRC

1 LOEB 2:38:37,140
2 SORDO 2:39:34,340 + 0:57,200
3 HIRVONEN 2:39:53,824 + 1:16,684
4 SOLBERG P 2:40:25,212 + 1:48,072
5 OGIER 2:43:23,500 + 4:46,360
6 GRONHOLM 2:45:21,756 + 6:44,616
7 ANDERSSON 2:45:51,384 + 7:14,244
8 WILSON 2:45:51,564 + 7:14,424
9 ATKINSON 2:46:41,044 + 8:03,904
10 OSTBERG 2:48:12,500 + 9:35,360
11 LATVALA 2:48:50,472 + 10:13,332
12 MIKKELSEN 2:49:38,624 + 11:01,484
13 VAN MERKSTEIJN JR 2:54:20,340 + 15:43,200

IRC

1 KOPECKY 2:39:52,024
2 SARRAZIN 2:40:28,748 + 0:36,724
3 NEUVILLE 2:40:32,520 + 0:40,496
4 HEVIA 2:40:33,520 + 0:41,496
5 CASIER 2:42:09,992 + 2:17,968
6 HANNINEN 2:42:52,256 + 3:00,232
7 TSJOEN 2:43:22,072 + 3:30,048
8 DUVAL 2:43:49,472 + 3:57,448
9 MAGALHAES 2:44:02,544 + 4:10,520
10 MEEKE 2:44:06,040 + 4:14,016
11 BASSO 2:45:00,876 + 5:08,852
12 MAURIN 2:45:27,044 + 5:35,020
13 CAVALLINI 2:46:11,648 + 6:19,624
14 LONGHI 2:46:47,420 + 6:55,396
15 VALOUSEK 2:48:18,816 + 8:26,792
16 ALEN 2:49:08,496 + 9:16,472

PWRC/JWRC

1 WEIJS JR 2:41:51,372
2 SEMERAD 2:42:47,728 + 0:56,356
3 MARTI 2:42:58,028 + 1:06,656
4 BETTEGA 2:44:00,024 + 2:08,652
5 POZZO 2:44:59,684 + 3:08,312
6 SANDELL 2:45:37,540 + 3:46,168
7 BRYNILDSEN 2:45:59,172 + 4:07,800
8 PROKOP 2:46:12,932 + 4:21,560
9 TAPPER 2:46:42,492 + 4:51,120
10 ARAI 2:46:46,076 + 4:54,704
11 KOSCIUZKO 2:46:53,648 + 5:02,276
12 CAMPEDELLI 2:47:44,280 + 5:52,908
13 THOMAS 2:47:47,000 + 5:55,628
14 ATHANASSOULAS 2:48:11,724 + 6:20,352
15 NIKARA 2:48:57,764 + 7:06,392
16 ABBRING 2:50:13,436 + 8:22,064
17 BONATO 2:51:15,000 + 9:23,628
18 BERTOLOTTI 2:51:38,620 + 9:47,248
19 FLODIN AB ES 09

Combiné par équipe

1 XSARA ALITALIA 8:05:47,392
2 FLOTOGRAPHIE 8:09:03,868 + 3:16,476
3 KAZAKSTAN 8:09:17,696 + 3:30,304
4 FRANCE 8:11:48,248 + 6:00,856
5 EUSKAL MINARDI 8:13:10,172 + 7:22,780
6 MAZZANTI 8:13:30,672 + 7:43,280
7 RALLIART (IA 5) 8:14:55,476 + 9:08,084
8 KRONOS (IA 6) 8:16:33,748 + 10:46,356
9 SPEEDY RACING 8:16:38,588 + 10:51,196
10 SUZUKI (IA 4) 8:19:47,204 + 13:59,812
11 SCANDINAVIA 8:20:41,028 + 14:53,636
12 THUNDER (IA 7) 8:21:12,792 + 15:25,400
13 ADAPTA (IA 2) 8:22:50,428 + 17:03,036
14 SKODA (IA 1) 8:24:48,496 + 19:01,104
15 VAN MERKSTEIJN (IA 3) 8:26:32,088 + 20:44,696
16 CAVALIERS AB ES 09
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 19:35

Primes de course : (joueurs humains seuls concernés)

Spéciales

Loeb : 7 -> 700 000 €
Neuville : 1 -> 100 000 €
Sordo : 1 -> 100 000 €
Hevia : 1 -> 100 000 €

Classement général

Loeb : 1 000 000 €
Sordo : 800 000 €
Kopecky : 600 000 €
Hirvonen : 500 000 €
Solberg : 400 000 €
Neuville : 300 000 €
Hevia : 250 000 €
Weijs Jr : 200 000 €
Casier : 150 000 €
Semerad, Hänninen, Marti, Ogier, Duval, Pozzo, Basso, Maurin, Sandell, Andersson, Brynildsen, Tapper, Thomas, Latvala, Nikara, Alen, Mikkelsen : 100 000 €
Flodin : 80 000 €

Classement WRC

Loeb : 300 000 € (0)
Sordo : 250 000 € (0)
Hirvonen : 200 000 € (0)
Solberg : 150 000 € (0)
Ogier : 100 000 €

Classement IRC

Kopecky : 300 000 € (0)
Neuville : 200 000 € (100 000)
Hevia : 150 000 €
Casier : 100 000 €

Classement JWRC/PWRC

Weijs Jr : 300 000 € (200 000)
Semerad : 250 000 €
Marti : 200 000 €
Pozzo : 100 000 €

Classement par équipe

Alitalia : 500 000 €
Flotographie : 400 000 €
Kazakstan : 300 000 €
France : 200 000 €
Euskal Minardi : 100 000 €

BILAN

Speedy Racing Team: 700 000 €
Team Flotographie : 2 400 000 €
Team France : 1 250 000 €
Team Kazakstan : 1 050 000 €
Antonio Mazzanti Racing Team : 300 000 €
Citroën Xsara Alitalia : 1 600 000 €
Cavaliers Team : 1 080 000 €
Team Scandinavia : 300 000 €
Euskal Minardi Rally Team : 1 000 000 €
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 24
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 19:58

Oh. Sad
Va falloir se réserver sur la dépense merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Lun 8 Fév - 20:20

CSC_3187 a écrit:
vino_93 a écrit:
Yavait la finale du Superbowl inculte Surprised Cool

Il en faut du courage pour suivre ça au bout de la nuit sans s'endormir. Cool

Par contre, le Superbowl c'est déjà la finale, pas besoin d'en rajouter. Razz Mr.Red

j'ai enchaine le film sur la 2, Ecosse - France, et Superbowl Mr.Green Au début j'étais un peu fatigué, puis après je me suis laissé emporter dans le jeu, j'avais plus envie de dormir à la fin du match Laughing

Et oui désolé, je m'en suis rendu compte après Mr.Red

Floh : Evil or Very Mad

Sifox : sur la dernière spéciale, t'as perdu l'occasion de créer un gros écart. Là Petter s'accrocher, ne lache qu'un point, en gros c'est parfait Cool

Première belle perf collective de mon équipe Shocked Tout arrive Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akitsuki

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 34
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   Mar 9 Fév - 10:48

YOUPIIIIIIIII ! 1 million ! de quoi renflouer les caisses pour les rallyes a venir ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye d'Espagne (6-7 février 2010)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Sports Forum :: Medias :: WRC Manager (Le RPG) :: La saison-
Sauter vers: