Forum sur les Sports Mécaniques
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 0:53



Après un passage à Chypre, le rallye continue sa tournée de printemps sur les terres hellènes. Le rallye de Grèce, plus connu sous le nom du Rallye de l'Acropole devrait offrir sensiblement le même terrain que l'épreuve chypriote. Ce rallye sera cependant entièrement disputé sur terre, de quoi permettre à certains spécialistes perturbés par l'exercice sur asphalte de se mettre plus en évidence. L'Acropole offre également un terrain relativement cassant, souvent peu apprecié des pilotes. La mise en jambes lors de la manche précédente devrait avoir servi à régler tout le monde, pour on l'espère, une nouvelle course palpitante, bien que ressemblant moins à une loterie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 1:02

Itinéraire du rallye :

ES 01 : Shakedown Loutraki

Etape n°1 : Samedi 30 janvier 2010 (Loutraki - Loutraki)

Départ à 8h30

ES 02 : Harvati (8h48)
ES 03 : Thiva (10h21)
ES 04 : Evangelistria (11h44)

Arrivée prévue à 13h16

Etape n°2 : Samedi 30 janvier 2010 (Loutraki - Loutraki)

Départ à 14h03

ES 05 : Klenia - Mycenae (14h50)
ES 06 : Ghymno (15h53)
ES 07 : Kefalari (17h08)

Arrivée prévue à 18h33

Etape n°3 : Dimanche 31 janvier 2010 (Loutraki - Loutraki)

Départ à 9h15

ES 08 : Loutraki (9h33)
ES 09 : Aghii Theodori (10h07)
ES 10 : New Pissia (10h55)

Arrivée prévue à 12h03


Dernière édition par CSC_3187 le Sam 30 Jan - 2:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 2:45

Etape 1 :

ES 01 : Shakedown Loutraki



ES 02 : Harvati
ES 03 : Thiva
ES 04 : Evangelistria




Les ES notées 4 et 5 sur la carte ne sont pas courues.


Dernière édition par CSC_3187 le Sam 30 Jan - 2:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 2:46

Etape 2 :

ES 05 : Klenia - Mycenae
ES 06 : Ghymno
ES 07 : Kefalari


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 2:48

Etape 3 :

ES 08 : Loutraki
ES 09 : Aghii Theodori
ES 10 : New Pissia


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 5:01

Historique :

La Grèce a connu ses pionners pour développer le sport automobile. La Fédération voit le jour en 1924 et rejoint la FIA quatre ans plus tard. Quelques courses se développent à ce moment-là et les meilleurs pilotes grecs ont aussi pour habitude de s'élancer pour le Monte-Carlo. Une branche du parcours de concentration s'élançant de chez eux, cela leur suggère l'idée d'organiser leur propre rallye, mais l'arrivée de la deuxième guerre mondiale coupera tout espoir. La course automobile reprendra ses droits lorsque quelques passionnés soutenus par Shell mettent sur pied le premier rallye en 1951. La Fédération reprendra les rênes l'année suivante, le rallye est lancé. En 1953, la course se transforme en Rallye de l'Acropole et acquiert ses galons internationaux. Le parcours consiste à faire le tour du pays entre route et chemin, sur un parcours relativement difficile. Le rallye sera d'ailleurs chasse gardée des pilotes locaux jusqu'en 1956 et la victoire de l'Allemand Walter Shock sur sa Mercedes.

A ce moment, le rallye s'est construit une solide réputation, notamment comme juge de paix des performances automobiles. C'est l'occasion de voir un certain nombre de constructeurs et de pilotes célèbres s'attaquer à cette course. Les Italiens, Lancia, Alfa Romeo ou Ferrari en font partie et un ancien pilote de F1, Luigi Villoresi accroche l'épreuve à son palmarès. En 1960, Shock devient le premier double vainqueur officiel. Eugène Bohringer l'imitera en 1962 et 1963 en accrochant deux victoires de rang. Le parcours de l'époque alternait étapes de montagne et longues portions planes, pour environ 3000 km et des dizaines d'heure de route, se révélant délicat pour tout le monde, y compris les locaux qui baissèrent rapidement pavillon face aux meilleurs spécialistes mondiaux.

La manche grecque comptait à cette époque pour le Championnat d'Europe, l'ERC, l'un des plus anciens existants. Epreuve appréciée de nombreux constructeurs et pilotes, c'est logiquement qu'elle intégrait le nouveau championnat constructeur, première tentative d'uniformisation mondiale. En 1973, le rallye intègre également le tout premier championnat du monde (WRC), pour n'en sortir qu'à de très rares occasions, en 1974 où il ne sera pas organisé et en 1995 où il fut victime d'une première alternance et compté hors-championnat. A l'aube du WRC, toutes les résultats n'était pas pris en compte, laissant aux engagés toute latitude sur les épreuves qu'ils souhaitaient disputer. Malgré cela, l'Acropole constituait une référence et regroupait généralement la fine fleur du rallye mondial, chaque constructeur dépêchant ses vedettes pour prendre le maximum de points. Le rallye avait son âge d'or et le parcours sélectif suffisait à donner du grain à moudre pour une course épique. Le rallye s'offrit quelques noms prestigieux à son palmarès, Thérier, Andersson, Waldegard, Röhrl ou Vatanen. C'est aussi l'occasion pour le local de l'étape, "Sirocco", Tasos Livieratos, de se mettre en évidence en accédant au rang de dauphin en 1975 et 1976.

Dans les années 80, le rallye deviendra un terrain de jeu idéal pour les puissantes groupes B. Audi s'y imposera à deux reprises grâce à Michelle Mouton en 1982, seule femme au palmarès et Stig Blomqvist en 1984. Entre temps, Walter Röhrl aura inscrit son nom au palmarès pour la troisième fois. Peugeot prendra la relève avec Salonen puis Kankkunen. Avec l'interruption du groupe B, Lancia règne sans partage sur les rallyes et Miki Biasion en profite pour s'imposer deux fois consécutivement en 1988 et 1989. La série sera interrompue par la Toyota de Carlos Sainz en 1990, tandis que l'année suivante, Kankkunen accède lui aussi au statut de double vainqueur. Miki Biasion parvient à accrocher un dernier succès, son troisième, en 1993, rejoignant Röhrl dans la légende. Subaru inscrit également son nom au palmarès l'année suivante par l'intermédiaire de Carlos Sainz, pour son premier rallye européen. En 1995, le rallye est exceptionnellement confiné à la catégorie 2L, ce qui permet une victoire quasiment historique, celle d'Aris Vovos, un Grec enfin. Cela faisait 40 ans que le pays attendait cela.

Avec le retour en WRC s'ouvre la période Colin Mc Rae. L'Ecossais n'avait pas son pareil pour régner sur les routes grecques. Après sa désillusion de 1994, il débarque auréolé d'un titre de champion du monde, pour une victoire pleine de maitrise. Si en 1997, Carlos Sainz réussit à s'offrir un troisième sacre, Mc Rae ne laissera pas passer l'occasion de doubler sa victoire après une franche lutte contre Didier Auriol. Richard Burns ajoute une nouvelle victoire pour Subaru en 1999, avant de laisser place au récital du maître. Mc Rae, maintenant sur Focus, aligne trois victoires de rang ne souffrant guère de contestation. Avec 5 victoires au compteur, il explose les records et s'affirme comme le meilleur ici.

L'Ecossais achevant sa carrière en 2003, la voie se libère pour ses concurrents. En 2003, Ford s'offre un nouveau succès ici avec le jeune espoir estonien, Markko Märtin, qui décroche le premier succès de sa carrière. En 2004, c'est au tour du champion sortant, Petter Solberg sur Subaru d'inscrire son nom au palmarès. Sébastien Loeb finit inévitablement par s'imposer ici en 2005, mais il devra subir la loi de Marcus Grönholm pour les deux éditions suivantes. Le Finlandais est enfin récompensé de ses efforts dans un rallye qui l'a souvent fui par le passé. Sébastien Loeb s'offre un deuxième succès au compteur en 2008, tandis que son nouveau rival finlandais, Mikko Hirvonen remporte la victoire en 2009. Dans une édition mouvementée qui aura vu les Citroën partir à la faute et Loeb en tonneau, Hirvonen a les nerfs solides pour décrocher un succès qui le relance au championnat. Il s'impose devant deux espoirs de la discipline, Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala.

Les records de victoire :

Pilotes Victoires Années
Colin Mc RAE 5 1996, 1998, 2000, 2001, 2002
Carlos SAINZ 3 1990, 1994, 1997
Miki BIASION 3 1988, 1989, 1993
Walter RÖHRL 3 1975, 1978, 1983
Sébastien LOEB 2 2005, 2008
Marcus GRÖNHOLM 2 2006, 2007
Juha KANKKUNEN 2 1986, 1991
Ari VATANEN 2 1980, 1981
Björn WALDEGARD 2 1977, 1979
Jean-Luc THERIER 2 1970, 1973

Doubles vainqueurs dans les premières éditions : Boriger (1962-1963), Shock (1956-1960) et Pesmatszoglou (1952-1955)

Les derniers vainqueurs :

Année Pilote/Copilote Voiture
2009 Mikko HIRVONEN / Jarmo LEHTINEN Ford Focus WRC
2008 Sébastien LOEB / Daniel ELENA Citroën C4 WRC
2007 Marcus GRÖNHOLM / Timo RAUTIAINEN Ford Focus RS WRC
2006 Marcus GRÖNHOLM / Timo RAUTIAINEN Ford Focus RS WRC
2005 Sébastien LOEB / Daniel ELENA Citroën Xsara WRC
2004 Petter SOLBERG / Phil MILLS Subaru Impreza WRC
2003 Markko MARTIN / Michael PARK Ford Focus RS WRC
2002 Colin Mc RAE / Nicky GRIST Ford Focus RS WRC
2001 Colin Mc RAE / Nicky GRIST Ford Focus RS WRC
2000 Colin Mc RAE / Nicky GRIST Ford Focus WRC
1999 Richard BURNS / Robert REID Subaru Impreza WRC
1998 Colin Mc RAE / Nicky GRIST Subaru Impreza WRC

Classement WRC 2009 :

1 Mikko HIRVONEN (Ford)
2 Sébastien OGIER (Citroën)
3 Jari-Matti LATVALA (Ford)
4 Federico VILLAGRA (Ford)
5 Conrad RAUTENBACH (Citroën)
6 Khalid AL-QASSIMI (Ford)
7 Mads OSTBERG (Subaru)
8 Lambros ATHANASSOULAS (Skoda)

(source : www.acropolisrally.gr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 15:02

La liste des engagés :

Speedy Racing Team (Ford Focus WRC)

1 ---- Mikko Hirvonen - Jarmo Lehtinen (WRC)
6 ---- Jarkko Nikara - Jarko Kalliolepo (PWRC/JWRC)
37 -- Nicos Thomas - Angelos Loizides (PWRC/JWRC)

Team Flotographie (Subaru Impreza WRC)

2 ---- Sébastien Loeb - Daniel Elena (WRC)
18 -- Julien Maurin - Gilles Thimonier (IRC)
19 -- Gabriel Pozzo - Daniel Stillo (PWRC/JWRC)

Thunder Team (Suzuki SX4 WRC)

3 ---- Chris Atkinson - Stéphane Prévot (WRC)
20 -- Martin Prokop - Jan Tomanek (PW/JWRC)
24 -- Pavel Valousek - Zdenek Hruza (IWRC)

Cavaliers Team (Peugeot 307 WRC)

4 ---- Patrick Flodin - Goran Bergsten (PWRC/JWRC)
23 -- François Duval - Denis Giraudet (IRC)
35 -- Dani Sordo - Marc Marti (WRC)

Suzuki World Rally Team (Suzuki SX4 WRC)

5 ---- Kris Meeke - Paul Nagle (IRC)
25 -- Bruno Magalhaes - Carlos Magalhaes (IRC)
26 -- Simone Bertolotti - Luca Celestini (PWRC/JWRC)

Mitsubishi Ralliart (Mitsubishi Lancer WRC)

6 ---- Marcus Grönholm - Timo Rautiainen (WRC)
28 -- Pieter Tsjoen - Eddy Chevaillier (IRC)
29 -- Tobia Cavallini - Flavio Zanella (IRC)

Team France (Citroën C4 WRC)

7 ---- Jan Kopecky - Petr Stary (IRC)
17 -- Anton Alen - Timo Alanne (IRC)
93 -- Martin Semerad - Bohuslav Ceplecha (PWRC/JWRC)

Euskal Minardi Rally Team (Citroën C4 WRC)

8 ---- Andreas Mikkelsen - Ola Floene (WRC)
22 -- Alberto Hevia - Alberto Iglesias (IRC)
83 -- Jordi Marti - Gabriel Sanchez (PWRC/JWRC)

Skoda Motorsport (Skoda Fabia WRC)

9 ---- Toshi Arai - Glenn Mc Neall (PWRC/JWRC)
30 -- Yoan Bonato - Benjamin Boulloud (PWRC/JWRC)
31 -- Piero Longhi - Maurizio Imerito (WRC)

Citroën Xsara Alitalia (Citroën Xsara WRC)

10 -- Thierry Neuville - Nicolas Klinger (IRC)
12 -- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (WRC)
14 -- Hans Weijs Jr - Bjorn Degant (PWRC/JWRC)

Adapta World Rally Team (Mitsubishi Lancer WRC)

11 -- Mads Ostberg - Ole Kristian Unnerud (WRC)
32 -- Michal Kosciuzko - Maciek Szczepaniak (PWRC/JWRC)
34 -- Simone Campedelli - Danilo Fappani (PWRC/JWRC)

Team Scandinavia (Subaru Impreza WRC)

13 -- Per Gunnar Andersson - Timo Rautiainen (WRC)
21 -- Jari-Matti Latvala - Miikka Anttila (WRC)
46 -- Eyvind Brynildsen - Denis Giraudet (PWRC/JWRC)

OMV Kronos Citroën (Citroën Xsara WRC)

15 -- Matthew Wilson - Scott Martin (WRC)
35 -- Stéphane Sarrazin - Jacques-Julien Renucci (IRC)
36 -- Kevin Abbring - Erwin Mombaerts (PWRC/JWRC)

Van Merksteijn Motorsport (Skoda Fabia WRC)

16 -- Peter Van Merksteijn Jr - Hans van Goor (WRC)
38 -- Alessandro Bettega - Simone Scattolin (IRC)
39 -- Lambros Athanassoulas - Nikolaos Zakheos (PWRC/JWRC)

Antonio Mazzanti Racing Team (Peugeot 307 WRC)

27 -- Juho Hänninen - Mikko Markkula (IRC)
54 -- Giandomenico Basso - Mitia Dotta (IRC)
81 -- Patrick Sandell - Emil Axelsson (PWRC/JWRC)

Team Kazakstan (Ford Focus WRC)

33 -- Petter Solberg - Phil Mills (WRC)
66 -- Bernd Casier - Frédéric Miclotte (IRC)
99 -- Mark Tapper - Jeff Judd (PWRC/JWRC)


Les favoris :

Chypre a mis deux favoris en évidence, le leader actuel du championnant Petter Solberg et le tenant du titre, Mikko Hirvonen. Ayant été les plus rapides sur le parcours terre de la manche précédente, ce rallye devrait leur sourire. Sébastien Loeb, ainsi que l'étonnant Jan Kopecky restent des concurrents à ne pas négliger.

Du côté des outsiders, on ne peut pas oublier de citer Dani Sordo. Même si la terre n'est pas sa spécialité, l'aisance qu'il a montré à Chypre et sa position idéale au championnat risquent de le galvaniser. Du côté des spécialistes qui peuvent espérer une bonne position, on retrouve Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen. On surveillera également quelques pilotes qui pourraient tirer profit des circonstances, Anton Alen, François Duval, Sébastien Ogier, PG Andersson ou encore Juho Hänninen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 15:24

L'épreuve commence sur un Shakedown, court prologue qui servira à classer les partants. Sur cette épreuve, il n'y a jamais de grandes conclusions à tirer, le vainqueur sera juste heureux d'ouvrir la première boucle et d'inscrire son nom au palmarès des scratchs. L'actuel championnat se joue sur une partition à quatre. Petter Solberg est toujours leader, mais après son début en boulet de canon, il a manqué le coche à Chypre. Sur un rallye 100% terre, il espère conforter son avance, car l'asphalte qui arrive n'est pas pour l'avantager. Juste derrière, Dani Sordo et Sébastien Loeb connaisse des fortunes diverses. Le Français aurait bien aimé creuser l'écart, tandis que l'Espagnol ne s'attendait pas à se retrouver si bien placé. Pour eux, il s'agira avant tout de limiter les dégâts avant la Catalogne qui sera plus dans leurs cordes. Enfin, arrive la suprise, Mikko Hirvonen, qui se traine en quatrième position. Le tenant du titre n'a pas encore fait grosse impression. Même s'il reste le plus solide sur tous les terrains, il peine à s'affirmer et les points qui manquent en début de saison pourraient se payer cher au final. Ce rallye marquant la mi-saison, on y verra déjà plus clair à la fin de celui-ci. Il restera alors une demie-saison, à moitié asphalte et terre pour en finir.

ES 01 : Shakedown Loutraki

Résumé :

Andreas Mikkelsen a choisi de démarrer le rallye à fond et s'adjuge ce shakedown, avec une courte avance sur Jan Kopecky. Dans la lutte des favoris, c'est Mikko Hirvonen qui prend le meilleur départ juste devant Solberg, tandis que Sébastien Loeb a préféré assurer. Quelques surprises s'intercalent dans les 10, Duval, Magalhaes, Nikara ou encore Tapper et Flodin, mais ils devraient vite reprendre une place plus conforme à leur rang et s'effacer devant les stars de la discipline.

Classement :

1 MIKKELSEN 3:08,392
2 KOPECKY 3:09,560 + 0:01,168
3 HIRVONEN 3:10,180 + 0:01,788
4 DUVAL 3:10,444 + 0:02,052
5 SOLBERG P 3:10,668 + 0:02,276
6 MAGALHAES 3:11,204 + 0:02,812
7 SORDO 3:11,448 + 0:03,056
8 NIKARA 3:11,532 + 0:03,140
9 TAPPER 3:11,784 + 0:03,392
10 FLODIN 3:12,404 + 0:04,012
11 BETTEGA 3:13,152 + 0:04,760
12 OSTBERG 3:13,400 + 0:05,008
13 LOEB 3:13,940 + 0:05,548
14 POZZO 3:14,092 + 0:05,700
15 SEMERAD 3:14,500 + 0:06,108
16 ANDERSSON 3:15,412 + 0:07,020
17 BASSO 3:15,928 + 0:07,536
18 ABBRING 3:16,096 + 0:07,704
19 NEUVILLE 3:16,176 + 0:07,784
20 VALOUSEK 3:16,732 + 0:08,340
21 ATKINSON 3:16,784 + 0:08,392
22 LATVALA 3:16,820 + 0:08,428
23 HEVIA 3:16,856 + 0:08,464
24 MAURIN 3:17,096 + 0:08,704
25 THOMAS 3:17,148 + 0:08,756
26 GRONHOLM 3:17,244 + 0:08,852
27 SANDELL 3:17,388 + 0:08,996
28 OGIER 3:18,012 + 0:09,620
29 MEEKE 3:18,216 + 0:09,824
30 HANNINEN 3:18,420 + 0:10,028
31 WILSON 3:18,848 + 0:10,456
32 TSJOEN 3:19,320 + 0:10,928
33 LONGHI 3:19,404 + 0:11,012
34 ALEN 3:19,488 + 0:11,096
35 WEIJS JR 3:19,692 + 0:11,300
36 BONATO 3:19,748 + 0:11,356
37 MARTI 3:19,852 + 0:11,460
38 BERTOLOTTI 3:20,120 + 0:11,728
39 CASIER 3:21,232 + 0:12,840
40 PROKOP 3:21,272 + 0:12,880
41 SARRAZIN 3:21,468 + 0:13,076
42 ATHANASSOULAS 3:21,600 + 0:13,208
43 CAVALLINI 3:21,624 + 0:13,232
44 BRYNILDSEN 3:22,348 + 0:13,956
45 KOSCIUZKO 3:22,412 + 0:14,020
46 ARAI 3:22,600 + 0:14,208
47 CAMPEDELLI 3:22,720 + 0:14,328
48 VAN MERKSTEIJN JR 3:27,288 + 0:18,896


Classement général (ES 01) :

1 MIKKELSEN 3:08,392
2 KOPECKY 3:09,560 + 0:01,168
3 HIRVONEN 3:10,180 + 0:01,788
4 DUVAL 3:10,444 + 0:02,052
5 SOLBERG P 3:10,668 + 0:02,276
6 MAGALHAES 3:11,204 + 0:02,812
7 SORDO 3:11,448 + 0:03,056
8 NIKARA 3:11,532 + 0:03,140
9 TAPPER 3:11,784 + 0:03,392
10 FLODIN 3:12,404 + 0:04,012
11 BETTEGA 3:13,152 + 0:04,760
12 OSTBERG 3:13,400 + 0:05,008
13 LOEB 3:13,940 + 0:05,548
14 POZZO 3:14,092 + 0:05,700
15 SEMERAD 3:14,500 + 0:06,108
16 ANDERSSON 3:15,412 + 0:07,020
17 BASSO 3:15,928 + 0:07,536
18 ABBRING 3:16,096 + 0:07,704
19 NEUVILLE 3:16,176 + 0:07,784
20 VALOUSEK 3:16,732 + 0:08,340
21 ATKINSON 3:16,784 + 0:08,392
22 LATVALA 3:16,820 + 0:08,428
23 HEVIA 3:16,856 + 0:08,464
24 MAURIN 3:17,096 + 0:08,704
25 THOMAS 3:17,148 + 0:08,756
26 GRONHOLM 3:17,244 + 0:08,852
27 SANDELL 3:17,388 + 0:08,996
28 OGIER 3:18,012 + 0:09,620
29 MEEKE 3:18,216 + 0:09,824
30 HANNINEN 3:18,420 + 0:10,028
31 WILSON 3:18,848 + 0:10,456
32 TSJOEN 3:19,320 + 0:10,928
33 LONGHI 3:19,404 + 0:11,012
34 ALEN 3:19,488 + 0:11,096
35 WEIJS JR 3:19,692 + 0:11,300
36 BONATO 3:19,748 + 0:11,356
37 MARTI 3:19,852 + 0:11,460
38 BERTOLOTTI 3:20,120 + 0:11,728
39 CASIER 3:21,232 + 0:12,840
40 PROKOP 3:21,272 + 0:12,880
41 SARRAZIN 3:21,468 + 0:13,076
42 ATHANASSOULAS 3:21,600 + 0:13,208
43 CAVALLINI 3:21,624 + 0:13,232
44 BRYNILDSEN 3:22,348 + 0:13,956
45 KOSCIUZKO 3:22,412 + 0:14,020
46 ARAI 3:22,600 + 0:14,208
47 CAMPEDELLI 3:22,720 + 0:14,328
48 VAN MERKSTEIJN JR 3:27,288 + 0:18,896


Dernière édition par CSC_3187 le Sam 30 Jan - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 15:32

CSC a écrit:
...avec une courte avance sur Jan Kopecky.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 15:38

Après un shakedown qui permet de voir les forces en présence et à Andreas Mikkelsen de figurer en leader éphémère, le rallye commence réellement. Les enseignements seront à tirer en partie à la fin de cette deuxième spéciale et on verra qui sera le plus à l'aise sur un parcours complet. Pour le moment, Mikko Hirvonen a marqué son territoire en se classant 3ème du shakedown, des bouts de secondes grignotées qui pourraient bien faire la différence au final, mais toute reste encore à construire. Difficile cependant de dégager un vainqueur potentiel sur une aussi courte distance.

ES 02 : Harvati

Résumé :

La première véritable spéciale du jour a donné des résultats peu conformes aux prévisions. On attendait Hirvonen et Solberg, on a eu Loeb et Kopecky. Le Tchèque signe un scratch autoritaire et profite de son excellent shakedown pour s'offrir un matelas relativement confortable en ce début de rallye. On se souviendra qu'il avait déjà bousculé la hiérarchie à Chypre avant de s'effriter un peu sous la pression, serait-il capable d'en faire autant et de mener sa voiture à la victoire avec l'expérience acquise ? Loeb profite de sa bonne performance pour combler son départ poussif et revient dans un trio de poursuivants, en compagnie de Solberg et Hirvonen. Le Norvégien en a profité pour combler un peu l'écart et passer en deuxième position. Un peu plus loin, Dani Sordo et François Duval, les deux coéquipiers s'accrochent aux points et tiennent une excellente position dans la hiérarchie. Juho Hänninen profite d'une bonne spéciale pour revenir aux affaires, tandis que le leader Andreas Mikkelsen s'accroche comme il peut aux points. Latvala, Andersson et Alen viennent mettre la pression, mais rien n'est fini et la course aux points s'annonce des plus indécises. Chez les PWRC/JWRC, on a choisi de se tirer la bourre d'entrée de jeu et cela a fait quelques victimes de marque. Martin Prokop a déjà lâché 9 minutes sur une sortie de piste, tandis que Brynildsen qui prenait des risques pour reprendre son fauteuil de leader doit y laisser deux minutes. Les crevaisons n'ont pas épargné Nikara et Kosciuzko, le miraculé de Chypre. Enfin, Mikos Thomas s'offre une petite aventure hors-piste sans gravité.

Classement :

1 KOPECKY 15:54,784
2 LOEB 15:56,992 + 0:02,208
3 SOLBERG P 15:59,736 + 0:04,952
4 HIRVONEN 16:01,460 + 0:06,676
5 HANNINEN 16:04,560 + 0:09,776
6 SORDO 16:04,572 + 0:09,788
7 DUVAL 16:04,964 + 0:10,180
8 ALEN 16:07,092 + 0:12,308
9 LATVALA 16:08,152 + 0:13,368
10 ANDERSSON 16:11,108 + 0:16,324
11 NEUVILLE 16:12,576 + 0:17,792
12 ABBRING 16:13,424 + 0:18,640
13 OGIER 16:13,452 + 0:18,668
14 MIKKELSEN 16:16,340 + 0:21,556
15 FLODIN 16:16,468 + 0:21,684
16 TAPPER 16:17,808 + 0:23,024
17 GRONHOLM 16:21,072 + 0:26,288
18 MEEKE 16:24,720 + 0:29,936
19 WILSON 16:28,480 + 0:33,696
20 BASSO 16:28,508 + 0:33,724
21 MARTI 16:28,796 + 0:34,012
22 MAURIN 16:29,752 + 0:34,968
23 ATKINSON 16:30,460 + 0:35,676
24 ARAI 16:30,716 + 0:35,932
25 OSTBERG 16:33,076 + 0:38,292
26 CAMPEDELLI 16:33,704 + 0:38,920
27 WEIJS JR 16:33,756 + 0:38,972
28 LONGHI 16:34,728 + 0:39,944
29 HEVIA 16:35,920 + 0:41,136
30 CASIER 16:36,368 + 0:41,584
31 POZZO 16:36,392 + 0:41,608
32 SEMERAD 16:36,572 + 0:41,788
33 SARRAZIN 16:36,600 + 0:41,816
34 BONATO 16:37,408 + 0:42,624
35 MAGALHAES 16:37,768 + 0:42,984
36 ATHANASSOULAS 16:41,868 + 0:47,084
37 VALOUSEK 16:42,392 + 0:47,608
38 SANDELL 16:43,488 + 0:48,704
39 VAN MERKSTEIJN JR 16:50,016 + 0:55,232
40 BETTEGA 16:50,148 + 0:55,364
41 CAVALLINI 16:51,072 + 0:56,288
42 TSJOEN 16:52,512 + 0:57,728
43 BERTOLOTTI 17:00,592 + 1:05,808
44 THOMAS 17:33,388 + 1:38,604
45 NIKARA 17:45,512 + 1:50,728
46 KOSCIUZKO 17:54,308 + 1:59,524
47 BRYNILDSEN 18:31,936 + 2:37,152
48 PROKOP 24:54,280 + 8:59,496

Classement général (ES 02) :

1 KOPECKY 0:19:04,344
2 SOLBERG P 0:19:10,404 + 0:06,060
3 LOEB 0:19:10,932 + 0:06,588
4 HIRVONEN 0:19:11,640 + 0:07,296
5 DUVAL 0:19:15,408 + 0:11,064
6 SORDO 0:19:16,020 + 0:11,676
7 HANNINEN 0:19:22,980 + 0:18,636
8 MIKKELSEN 0:19:24,732 + 0:20,388
9 LATVALA 0:19:24,972 + 0:20,628
10 ANDERSSON 0:19:26,520 + 0:22,176
11 ALEN 0:19:26,580 + 0:22,236
12 NEUVILLE 0:19:28,752 + 0:24,408
13 FLODIN 0:19:28,872 + 0:24,528
14 ABBRING 0:19:29,520 + 0:25,176
15 TAPPER 0:19:29,592 + 0:25,248
16 OGIER 0:19:31,464 + 0:27,120
17 GRONHOLM 0:19:38,316 + 0:33,972
18 MEEKE 0:19:42,936 + 0:38,592
19 BASSO 0:19:44,436 + 0:40,092
20 OSTBERG 0:19:46,476 + 0:42,132
21 MAURIN 0:19:46,848 + 0:42,504
22 ATKINSON 0:19:47,244 + 0:42,900
23 WILSON 0:19:47,328 + 0:42,984
24 MARTI 0:19:48,648 + 0:44,304
25 MAGALHAES 0:19:48,972 + 0:44,628
26 POZZO 0:19:50,484 + 0:46,140
27 SEMERAD 0:19:51,072 + 0:46,728
28 HEVIA 0:19:52,776 + 0:48,432
29 ARAI 0:19:53,316 + 0:48,972
30 WEIJS JR 0:19:53,448 + 0:49,104
31 LONGHI 0:19:54,132 + 0:49,788
32 CAMPEDELLI 0:19:56,424 + 0:52,080
33 BONATO 0:19:57,156 + 0:52,812
34 CASIER 0:19:57,600 + 0:53,256
35 SARRAZIN 0:19:58,068 + 0:53,724
36 VALOUSEK 0:19:59,124 + 0:54,780
37 SANDELL 0:20:00,876 + 0:56,532
38 BETTEGA 0:20:03,300 + 0:58,956
39 ATHANASSOULAS 0:20:03,468 + 0:59,124
40 TSJOEN 0:20:11,832 + 1:07,488
41 CAVALLINI 0:20:12,696 + 1:08,352
42 VAN MERKSTEIJN JR 0:20:17,304 + 1:12,960
43 BERTOLOTTI 0:20:20,712 + 1:16,368
44 THOMAS 0:20:50,536 + 1:46,192
45 NIKARA 0:20:57,044 + 1:52,700
46 KOSCIUZKO 0:21:16,720 + 2:12,376
47 BRYNILDSEN 0:21:54,284 + 2:49,940
48 PROKOP 0:28:15,552 + 9:11,208


Dernière édition par CSC_3187 le Sam 30 Jan - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 15:40

ElevenSky a écrit:
CSC a écrit:
...avec une courte avance sur Jan Kopecky.

Wink

Merci, mais j'en écris tellement que j'ai arrêté de relire depuis un bout de temps et il y a pas mal de fautes qui se glissent dans les résumés. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 15:49

De rien. Je vois pas comment on peut te reprocher ça avec tout le boulot que tu fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 15:58

Bon début, incroyablement surpris par tapper Shocked

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 16:17

vino_93 a écrit:
Bon début, incroyablement surpris par tapper Shocked

Il ne s'est pas encore planté, c'est pour ça. Mr.Green

Un spécialiste terre (même avec son 12) sur une Ford, ça donne souvent des résultats corrects. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 17:15

oui je sais, mais j'espère juste qu'il se plantera pas Mr.Green

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 17:24

La première spéciale a livré un verdict innatendu avec la victoire de Kopecky qui s'installe en tête. Loeb en a profité pour revenir et former le trio de chasse avec les deux favoris qui ont décidé d'observer encore un peu. Pour le moment, le rallye est conforme aux ambitions et le quatuor se détache doucement. La lutte pour les points reste quand à elle très ouverte, la terre étant un surface sur laquelle les pilotes se débrouillent naturellement bien, à l'inverse de la neige ou de l'asphalte qui demande un degré de spécialisation supplémentaire.

ES 03 : Thiva

Résumé :

Les favoris ont décidé d'en finir avec l'attente et sont partis pied au plancher. Hirvonen et Solberg ont accéléré pour creuser l'écart et le pauvre Kopecky en a fait les frais. Mikko Hirvonen arrache le scratch et fait voler la poussière pour un chrono stratosphérique. Le champion sortant semble avoir entamé la reconquista, désireux d'inscrire enfin son nom au palmarès de cette année. Solberg s'accroche à distance respectable et connaissant le Norvégien et ses ressources, la bagarre est loin d'être terminée. Sébastien Loeb fait les frais de la bagarre, il accuse quinze secondes de retard sur cette spéciale, c'est déjà presque la fin des illusions. La Subaru n'aura pas fait le poids contre la Ford. Jan Kopecky profite de son petit matelas pour rester au contact, mais la claque prise lui aura sûrement fait de l'effet. Mikkelsen profite d'une belle spéciale pour continuer à remonter et mettre la pression sur Sordo. Duval et Hänninen suivent pour les points, tandis que Latvala et Flodin ne sont pas loins. Chez les junior & production, on retrouve également un excellent Kevin Abbring au 12ème rang du général. La terre aura fait quelques dégâts à l'arrière. La Ford de Bernd Casier a un peu plus mal à la digérer que les voitures des leaders. Le moteur s'est mis à chauffer suite à l'encrassement du radiateur. Voiture presque à l'arrêt, le Belge a lâché 6 minutes et le coup d'aspirateur n'a pas suffit à rendre toute sa motricité à sa monture. Tobia Cavallini, peu habitué à cette surface s'est offert une jolie figure de style et quelques minutes dans l'affaire. Pour Longhi et Valousek, ce sont les crevaisons qui ajoutent deux minutes au temps général.

Classement :

1 HIRVONEN 15:46,676
2 SOLBERG P 15:55,224 + 0:08,548
3 KOPECKY 16:02,512 + 0:15,836
4 LOEB 16:03,880 + 0:17,204
5 MIKKELSEN 16:03,932 + 0:17,256
6 ATKINSON 16:09,472 + 0:22,796
7 FLODIN 16:09,484 + 0:22,808
8 SORDO 16:11,160 + 0:24,484
9 HANNINEN 16:11,676 + 0:25,000
10 LATVALA 16:13,336 + 0:26,660
11 ALEN 16:13,344 + 0:26,668
12 ATHANASSOULAS 16:16,116 + 0:29,440
13 OGIER 16:16,224 + 0:29,548
14 ABBRING 16:16,628 + 0:29,952
15 NEUVILLE 16:17,640 + 0:30,964
16 WILSON 16:18,100 + 0:31,424
17 DUVAL 16:19,148 + 0:32,472
18 HEVIA 16:19,444 + 0:32,768
19 GRONHOLM 16:20,316 + 0:33,640
20 CAMPEDELLI 16:21,536 + 0:34,860
21 ANDERSSON 16:21,836 + 0:35,160
22 TAPPER 16:23,064 + 0:36,388
23 POZZO 16:23,180 + 0:36,504
24 MAGALHAES 16:23,296 + 0:36,620
25 NIKARA 16:24,504 + 0:37,828
26 BRYNILDSEN 16:25,856 + 0:39,180
27 MEEKE 16:28,716 + 0:42,040
28 WEIJS JR 16:28,956 + 0:42,280
29 SANDELL 16:30,204 + 0:43,528
30 BASSO 16:31,988 + 0:45,312
31 MAURIN 16:32,476 + 0:45,800
32 MARTI 16:33,080 + 0:46,404
33 SARRAZIN 16:33,996 + 0:47,320
34 THOMAS 16:35,136 + 0:48,460
35 VAN MERKSTEIJN JR 16:35,172 + 0:48,496
36 KOSCIUZKO 16:35,872 + 0:49,196
37 SEMERAD 16:37,448 + 0:50,772
38 BONATO 16:38,896 + 0:52,220
39 OSTBERG 16:38,992 + 0:52,316
40 BETTEGA 16:40,932 + 0:54,256
41 ARAI 16:44,864 + 0:58,188
42 TSJOEN 16:47,328 + 1:00,652
43 PROKOP 16:48,652 + 1:01,976
44 BERTOLOTTI 16:49,468 + 1:02,792
45 LONGHI 18:59,856 + 3:13,180
46 VALOUSEK 19:17,228 + 3:30,552
47 CAVALLINI 20:12,924 + 4:26,248
48 CASIER 22:51,992 + 7:05,316

Classement général (ES 03) :

1 HIRVONEN 0:34:58,316
2 SOLBERG P 0:35:05,628 + 0:07,312
3 KOPECKY 0:35:06,856 + 0:08,540
4 LOEB 0:35:14,812 + 0:16,496
5 SORDO 0:35:27,180 + 0:28,864
6 MIKKELSEN 0:35:28,664 + 0:30,348
7 DUVAL 0:35:34,556 + 0:36,240
8 HANNINEN 0:35:34,656 + 0:36,340
9 LATVALA 0:35:38,308 + 0:39,992
10 FLODIN 0:35:38,356 + 0:40,040
11 ALEN 0:35:39,924 + 0:41,608
12 ABBRING 0:35:46,148 + 0:47,832
13 NEUVILLE 0:35:46,392 + 0:48,076
14 OGIER 0:35:47,688 + 0:49,372
15 ANDERSSON 0:35:48,356 + 0:50,040
16 TAPPER 0:35:52,656 + 0:54,340
17 ATKINSON 0:35:56,716 + 0:58,400
18 GRONHOLM 0:35:58,632 + 1:00,316
19 WILSON 0:36:05,428 + 1:07,112
20 MEEKE 0:36:11,652 + 1:13,336
21 HEVIA 0:36:12,220 + 1:13,904
22 MAGALHAES 0:36:12,268 + 1:13,952
23 POZZO 0:36:13,664 + 1:15,348
24 BASSO 0:36:16,424 + 1:18,108
25 CAMPEDELLI 0:36:17,960 + 1:19,644
26 MAURIN 0:36:19,324 + 1:21,008
27 ATHANASSOULAS 0:36:19,584 + 1:21,268
28 MARTI 0:36:21,728 + 1:23,412
29 WEIJS JR 0:36:22,404 + 1:24,088
30 OSTBERG 0:36:25,468 + 1:27,152
31 SEMERAD 0:36:28,520 + 1:30,204
32 SANDELL 0:36:31,080 + 1:32,764
33 SARRAZIN 0:36:32,064 + 1:33,748
34 BONATO 0:36:36,052 + 1:37,736
35 ARAI 0:36:38,180 + 1:39,864
36 BETTEGA 0:36:44,232 + 1:45,916
37 VAN MERKSTEIJN JR 0:36:52,476 + 1:54,160
38 TSJOEN 0:36:59,160 + 2:00,844
39 BERTOLOTTI 0:37:10,180 + 2:11,864
40 NIKARA 0:37:21,548 + 2:23,232
41 THOMAS 0:37:25,672 + 2:27,356
42 KOSCIUZKO 0:37:52,592 + 2:54,276
43 BRYNILDSEN 0:38:20,140 + 3:21,824
44 LONGHI 0:38:53,988 + 3:55,672
45 VALOUSEK 0:39:16,352 + 4:18,036
46 CAVALLINI 0:40:25,620 + 5:27,304
47 CASIER 0:42:49,592 + 7:51,276
48 PROKOP 0:45:04,204 + 10:05,888
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 17:46

Le chrono a parlé en faveur d'Hirvonen. Le Finlandais retrouve un peu du mordant qui l'avait sacré champion du monde la saison passée. Il prouve qu'il est encore dans le coup et envoie un message à ses concurrents. Une victoire ici le mettrait dans les meilleures dispositions pour succéder à lui-même. Petter Solberg, le leader, tient le coup. Il espère bien aussi décrocher la victoire pour conclure en beauté une première partie de saison réussie. Pour Loeb, les perspectives de titre s'envolent un peu, mais le retour prochain de l'asphalte devrait le remettre dans le coup. Pour le moment, il doit s'employer à assurer le podium en sortant l'outsider Kopecky de la troisième place. Avec Sordo, les deux devront plutôt se contenter d'aller chercher le podium final au championnat, tout autre résultat semblant difficile à atteindre.

ES 04 : Evangelistria

Résumé :

Petter Solberg a reçu le message cinq sur cinq. Après la démonstration d'Hirvonen, il ne pouvait s'empêcher d'y répondre. C'était la dernière étape de la boucle, il était important de finir sur une bonne note et de réduire l'écart au maximum. Mission réussie pour Solberg qui se sera battu jusqu'au bout pour combler l'avance d'Hirvonen mieux parti et réussir à renverser la tendance. Au final, ce sont cinq secondes qui tombent dans l'escarcelle du Norvégien, la bagarre est bien là. Les réglages mixtes de Chypre et les trouble-fêtes Sordo et Kopecky les avait gênés. Cette fois-ci, ils sont seuls face à la terre pour un duel qui fait saliver les fans. Dans un style agressif tout en glisse, ils font voler la poussière et enchainent les virages à la limite. Juste après leur passage, les autres concurrents bien qu'à l'attaque également, laisse une forte impression de lenteur. Patrick Flodin a choisi de se mêler à la lutte. S'il n'a pas le niveau pour chatouiller les deux stars, il parvient tout de même à claquer le troisième temps et rentrer dans les points. Après Brynildsen top 10, verra-t-on la jeunesse rentrer dans les points. Il se permet le luxe de déposer Loeb et Kopecky qui continue leur bataille à coups de dixièmes. A cette allure, le Tchèque peut résister longtemps. Dani Sordo s'accroche à la cinquième juste devant Flodin et Mikkelsen. Latvala profite d'un passage à vide d'Hänninen pour rentrer dans les points. A l'arrière, peu de dégâts, si ce n'est Duval qui s'offre une sortie de piste en luttant au maximum pour tenir les points. Kris Meeke a eu quelques soucis d'embrayage en fin de manche et recule légèrement au classement.

Classement :

1 SOLBERG P 15:49,632
2 HIRVONEN 15:54,056 + 0:04,424
3 FLODIN 15:58,216 + 0:08,584
4 KOPECKY 15:59,656 + 0:10,024
5 LOEB 16:00,112 + 0:10,480
6 SORDO 16:04,176 + 0:14,544
7 LATVALA 16:04,456 + 0:14,824
8 GRONHOLM 16:10,092 + 0:20,460
9 MIKKELSEN 16:10,832 + 0:21,200
10 WILSON 16:12,016 + 0:22,384
11 ANDERSSON 16:13,004 + 0:23,372
12 ALEN 16:13,116 + 0:23,484
13 MAGALHAES 16:13,660 + 0:24,028
14 ATHANASSOULAS 16:18,504 + 0:28,872
15 NIKARA 16:20,592 + 0:30,960
16 ABBRING 16:21,524 + 0:31,892
17 HANNINEN 16:24,096 + 0:34,464
18 WEIJS JR 16:24,912 + 0:35,280
19 MARTI 16:26,252 + 0:36,620
20 MAURIN 16:26,560 + 0:36,928
21 OSTBERG 16:26,764 + 0:37,132
22 SANDELL 16:28,368 + 0:38,736
23 ATKINSON 16:28,864 + 0:39,232
24 KOSCIUZKO 16:29,284 + 0:39,652
25 BRYNILDSEN 16:29,540 + 0:39,908
26 SEMERAD 16:29,912 + 0:40,280
27 POZZO 16:31,844 + 0:42,212
28 OGIER 16:32,556 + 0:42,924
29 NEUVILLE 16:32,988 + 0:43,356
30 LONGHI 16:33,108 + 0:43,476
31 HEVIA 16:33,772 + 0:44,140
32 SARRAZIN 16:34,848 + 0:45,216
33 PROKOP 16:35,668 + 0:46,036
34 BONATO 16:40,204 + 0:50,572
35 CAMPEDELLI 16:40,508 + 0:50,876
36 TAPPER 16:40,944 + 0:51,312
37 BASSO 16:43,448 + 0:53,816
38 CAVALLINI 16:45,708 + 0:56,076
39 ARAI 16:46,640 + 0:57,008
40 VALOUSEK 16:47,648 + 0:58,016
41 CASIER 16:49,760 + 1:00,128
42 TSJOEN 16:50,628 + 1:00,996
43 BETTEGA 16:50,988 + 1:01,356
44 BERTOLOTTI 16:53,056 + 1:03,424
45 THOMAS 16:55,260 + 1:05,628
46 VAN MERKSTEIJN JR 17:01,272 + 1:11,640
47 MEEKE 17:25,912 + 1:36,280
48 DUVAL 17:41,864 + 1:52,232

Classement général à l'issue de la première étape (ES 04) :

1 HIRVONEN 0:50:52,372
2 SOLBERG P 0:50:55,260 + 0:02,888
3 KOPECKY 0:51:06,512 + 0:14,140
4 LOEB 0:51:14,924 + 0:22,552
5 SORDO 0:51:31,356 + 0:38,984
6 FLODIN 0:51:36,572 + 0:44,200
7 MIKKELSEN 0:51:39,496 + 0:47,124
8 LATVALA 0:51:42,764 + 0:50,392
9 ALEN 0:51:53,040 + 1:00,668
10 HANNINEN 0:51:58,752 + 1:06,380
11 ANDERSSON 0:52:01,360 + 1:08,988
12 ABBRING 0:52:07,672 + 1:15,300
13 GRONHOLM 0:52:08,724 + 1:16,352
14 WILSON 0:52:17,444 + 1:25,072
15 NEUVILLE 0:52:19,380 + 1:27,008
16 OGIER 0:52:20,244 + 1:27,872
17 ATKINSON 0:52:25,580 + 1:33,208
18 MAGALHAES 0:52:25,928 + 1:33,556
19 TAPPER 0:52:33,600 + 1:41,228
20 ATHANASSOULAS 0:52:38,088 + 1:45,716
21 POZZO 0:52:45,508 + 1:53,136
22 MAURIN 0:52:45,884 + 1:53,512
23 HEVIA 0:52:45,992 + 1:53,620
24 WEIJS JR 0:52:47,316 + 1:54,944
25 MARTI 0:52:47,980 + 1:55,608
26 OSTBERG 0:52:52,232 + 1:59,860
27 SEMERAD 0:52:58,432 + 2:06,060
28 CAMPEDELLI 0:52:58,468 + 2:06,096
29 SANDELL 0:52:59,448 + 2:07,076
30 BASSO 0:52:59,872 + 2:07,500
31 SARRAZIN 0:53:06,912 + 2:14,540
32 BONATO 0:53:16,256 + 2:23,884
33 DUVAL 0:53:16,420 + 2:24,048
34 ARAI 0:53:24,820 + 2:32,448
35 BETTEGA 0:53:35,220 + 2:42,848
36 MEEKE 0:53:37,564 + 2:45,192
37 NIKARA 0:53:42,140 + 2:49,768
38 TSJOEN 0:53:49,788 + 2:57,416
39 VAN MERKSTEIJN JR 0:53:53,748 + 3:01,376
40 BERTOLOTTI 0:54:03,236 + 3:10,864
41 THOMAS 0:54:20,932 + 3:28,560
42 KOSCIUZKO 0:54:21,876 + 3:29,504
43 BRYNILDSEN 0:54:49,680 + 3:57,308
44 LONGHI 0:55:27,096 + 4:34,724
45 VALOUSEK 0:56:04,000 + 5:11,628
46 CAVALLINI 0:57:11,328 + 6:18,956
47 CASIER 0:59:39,352 + 8:46,980
48 PROKOP 1:01:39,872 + 10:47,500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Sam 30 Jan - 17:53

Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akitsuki

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 34
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Dim 31 Jan - 12:47

Heureusement qu'un scratch renfloura les caisses a l'arrivée car decidement sur terre, mikkelsen a du mal pour tutoyer les meilleurs !! Allez Andreas !!! Mad

Hevia et Marti... euh.. ok ... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Dim 31 Jan - 14:46

La première étape a livré son verdict, le vainqueur sera certainement un pilote Ford, Solberg ou Hirvonen. Les deux hommes se sont rendus coup pour coup et c'est le Finlandais qui est devant d'une courte tête. La lutte pour le podium est assez intense entre Loeb et Kopecky, mais le Tchèque semble nettement maitrisé son sujet. Les autres pilotes ne semblent pas vraiment dans le coup. Dani Sordo devrait pouvoir assurer la 5ème place, les autres sont encore assez nettement ouvertes et les divers incidents auront leur mot à dire.

ES 05 : Klenia - Mycenae

Résumé :

Le reprise aura donné des résultats partiellement innatendus. Le scratch est signé par Dani Sordo qui s'offre une démonstration digne des leaders. Le pilote de la 307 a décidé de tout lâcher et revient sur les talons de Loeb. Sordo a des ressources, alors qu'il semblait décroché, serait-il capable de revenir sur le podium et de se montrer un véritable concurrent pour le titre ? L'Espagnol a choisi en tout cas de ne pas faire de figuration en début d'étape. Même Solberg, lui qui n'a pas chômé, doit s'incliner de quelques secondes. Le Norvégien fait tout de même la bonne opération du jour en suivant les traces offertes par son rival. Hirvonen a fait la balayeuse et ça ne lui a pas vraiment réussi, le voici rejeté loin au classement en concédant quinze secondes. Il va devoir renverser la tendance si les spéciales se montrent plus accueillantes. La bataille Loeb Kopecky tourne toujours à l'avantage du Tchèque qui tient l'écart. On ne voit pas vraiment comment le Français sera en mesure de renverser le destin à cette heure de la course. D'autres pilotes profitent de cette sortie de sieste pour s'offrir quelques belles places. C'est le cas d'Atkinson et Meeke qui viennent s'intercaler sur le scratch, même si au général, ce sont Mikkelsen, Latvala et Flodin qui sont dans les points. A l'arrière, Simone Bertolotti a rallongé son parcours d'une petite minute suite à un tout-droit.

Classement :

1 SORDO 15:47,904
2 SOLBERG P 15:53,280 + 0:05,376
3 KOPECKY 16:01,900 + 0:13,996
4 LOEB 16:02,968 + 0:15,064
5 ATKINSON 16:04,096 + 0:16,192
6 MEEKE 16:06,660 + 0:18,756
7 HIRVONEN 16:08,528 + 0:20,624
8 LATVALA 16:08,536 + 0:20,632
9 DUVAL 16:10,100 + 0:22,196
10 MIKKELSEN 16:11,192 + 0:23,288
11 ANDERSSON 16:12,908 + 0:25,004
12 GRONHOLM 16:13,332 + 0:25,428
13 TAPPER 16:14,376 + 0:26,472
14 MARTI 16:14,660 + 0:26,756
15 WILSON 16:17,152 + 0:29,248
16 ALEN 16:17,436 + 0:29,532
17 HANNINEN 16:20,400 + 0:32,496
18 ABBRING 16:20,696 + 0:32,792
19 OGIER 16:21,192 + 0:33,288
20 SARRAZIN 16:23,472 + 0:35,568
21 FLODIN 16:24,064 + 0:36,160
22 SEMERAD 16:25,880 + 0:37,976
23 NIKARA 16:27,072 + 0:39,168
24 WEIJS JR 16:27,288 + 0:39,384
25 POZZO 16:28,148 + 0:40,244
26 NEUVILLE 16:28,812 + 0:40,908
27 ATHANASSOULAS 16:29,112 + 0:41,208
28 KOSCIUZKO 16:29,332 + 0:41,428
29 VALOUSEK 16:30,212 + 0:42,308
30 BRYNILDSEN 16:30,584 + 0:42,680
31 CASIER 16:30,656 + 0:42,752
32 OSTBERG 16:31,900 + 0:43,996
33 CAMPEDELLI 16:32,468 + 0:44,564
34 LONGHI 16:33,204 + 0:45,300
35 SANDELL 16:33,600 + 0:45,696
36 CAVALLINI 16:33,852 + 0:45,948
37 BETTEGA 16:35,772 + 0:47,868
38 BONATO 16:35,812 + 0:47,908
39 MAGALHAES 16:38,116 + 0:50,212
40 BASSO 16:38,780 + 0:50,876
41 HEVIA 16:41,620 + 0:53,716
42 THOMAS 16:42,228 + 0:54,324
43 ARAI 16:43,652 + 0:55,748
44 MAURIN 16:44,644 + 0:56,740
45 PROKOP 16:44,824 + 0:56,920
46 TSJOEN 16:48,156 + 1:00,252
47 VAN MERKSTEIJN JR 17:04,704 + 1:16,800
48 BERTOLOTTI 17:57,648 + 2:09,744

Classement général (ES 05) :

1 SOLBERG P 1:06:48,540
2 HIRVONEN 1:07:00,900 + 0:12,360
3 KOPECKY 1:07:08,412 + 0:19,872
4 LOEB 1:07:17,892 + 0:29,352
5 SORDO 1:07:19,260 + 0:30,720
6 MIKKELSEN 1:07:50,688 + 1:02,148
7 LATVALA 1:07:51,300 + 1:02,760
8 FLODIN 1:08:00,636 + 1:12,096
9 ALEN 1:08:10,476 + 1:21,936
10 ANDERSSON 1:08:14,268 + 1:25,728
11 HANNINEN 1:08:19,152 + 1:30,612
12 GRONHOLM 1:08:22,056 + 1:33,516
13 ABBRING 1:08:28,368 + 1:39,828
14 ATKINSON 1:08:29,676 + 1:41,136
15 WILSON 1:08:34,596 + 1:46,056
16 OGIER 1:08:41,436 + 1:52,896
17 TAPPER 1:08:47,976 + 1:59,436
18 NEUVILLE 1:08:48,192 + 1:59,652
19 MARTI 1:09:02,640 + 2:14,100
20 MAGALHAES 1:09:04,044 + 2:15,504
21 ATHANASSOULAS 1:09:07,200 + 2:18,660
22 POZZO 1:09:13,656 + 2:25,116
23 WEIJS JR 1:09:14,604 + 2:26,064
24 OSTBERG 1:09:24,132 + 2:35,592
25 SEMERAD 1:09:24,312 + 2:35,772
26 DUVAL 1:09:26,520 + 2:37,980
27 HEVIA 1:09:27,612 + 2:39,072
28 SARRAZIN 1:09:30,384 + 2:41,844
29 MAURIN 1:09:30,528 + 2:41,988
30 CAMPEDELLI 1:09:30,936 + 2:42,396
31 SANDELL 1:09:33,048 + 2:44,508
32 BASSO 1:09:38,652 + 2:50,112
33 MEEKE 1:09:44,224 + 2:55,684
34 BONATO 1:09:52,068 + 3:03,528
35 ARAI 1:10:08,472 + 3:19,932
36 NIKARA 1:10:09,212 + 3:20,672
37 BETTEGA 1:10:10,992 + 3:22,452
38 TSJOEN 1:10:37,944 + 3:49,404
39 KOSCIUZKO 1:10:51,208 + 4:02,668
40 VAN MERKSTEIJN JR 1:10:58,452 + 4:09,912
41 THOMAS 1:11:03,160 + 4:14,620
42 BRYNILDSEN 1:11:20,264 + 4:31,724
43 LONGHI 1:12:00,300 + 5:11,760
44 BERTOLOTTI 1:12:00,884 + 5:12,344
45 VALOUSEK 1:12:34,212 + 5:45,672
46 CAVALLINI 1:13:45,180 + 6:56,640
47 CASIER 1:16:10,008 + 9:21,468
48 PROKOP 1:18:24,696 + 11:36,156
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Dim 31 Jan - 15:05

petter Cool
Tapper va me faire avoir une attaque... je guète à chaque instant s'il reste sur la route ou pas Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Dim 31 Jan - 15:10

La reprise aura été difficile pour Mikko Hirvonen qui doit laisser filer un excellent Solberg. Derrière, Dani Sordo reprend son rôle d'outsider perturbateur en signant un scratch venu d'ailleurs et met directement la pression sur Sébastien Loeb qui a bien du mal à se faire à sa Subaru. Jan Kopecky reste toujours intercalé sur le podium, tandis que les Scandinaves monopolisent les places restantes. Hirvonen se retrouve en position délicate. Après avoir assommé le rallye d'entrée de jeu, il n'a pu contenir le retour de Solberg et doit maintenant lui tracer la route, une aubaine pour le Norvégien qui n'en demandait pas temps. Si Hirvonen ne se ressaisit pas, les rôles devraient s'inverser, mais sera-t-il pour autant capable de combler l'énorme déficit que pourrait creuser son adversaire.

ES 06 : Ghymno

Résumé :

Les outsiders reviennent aux affaires. Après Sordo, c'est au tour de Kopecky de signer son scratch, juste devant l'inévitable Solberg. Kopecky en profite pour assurer un peu plus son podium, tandis que Loeb recule, toujours aux prises avec Sordo. Mikko Hirvonen a redressé la barre, mais il ne peut empêcher la fuite de précieuses secondes. Solberg accroit son avance et ses chances de victoire, mais le Finlandais a de la réserve et il compte bien renverser la tendance pour relancer sa saison. C'est au niveau des places d'honneur que la donne change énormément. Du côte d'Euskal Minardi et Mazzanti Racing, il y a quelques pièges que l'on n'a pas su anticiper. La reconnaissance a dû être faite à la va-vite, plusieurs voitures étant sorties au même endroit avec des conséquences diverses. Basso s'en sort le mieux et limite les dégâts, tandis que Mikkelsen et Hänninen doivent lâcher trois minutes et tout espoir de finir dans les points. Jordi Marti est aussi passé à la casserole, radiateur touché, il devra lever le pied jusqu'à la fin de la course pour s'assurer d'être à l'arrivée. C'est la Team Scandinavia qui profite pleinement de ce fait de course, en plaçant ses deux pilotes phares, Latvala et Andersson en 6è et 7è position, tandis qu'Alen rentre à nouveau dans les points, après sa 8è place à Chypre.

Classement :

1 KOPECKY 15:51,928
2 SOLBERG P 15:53,700 + 0:01,772
3 HIRVONEN 15:57,428 + 0:05,500
4 LOEB 16:03,712 + 0:11,784
5 SORDO 16:04,968 + 0:13,040
6 LATVALA 16:14,248 + 0:22,320
7 ANDERSSON 16:15,308 + 0:23,380
8 NEUVILLE 16:16,056 + 0:24,128
9 OGIER 16:16,668 + 0:24,740
10 SEMERAD 16:17,120 + 0:25,192
11 DUVAL 16:17,240 + 0:25,312
12 ABBRING 16:20,948 + 0:29,020
13 ALEN 16:20,976 + 0:29,048
14 GRONHOLM 16:23,352 + 0:31,424
15 ATKINSON 16:24,100 + 0:32,172
16 LONGHI 16:27,648 + 0:35,720
17 TSJOEN 16:27,984 + 0:36,056
18 KOSCIUZKO 16:29,464 + 0:37,536
19 THOMAS 16:30,036 + 0:38,108
20 WILSON 16:30,580 + 0:38,652
21 MEEKE 16:31,092 + 0:39,164
22 CAVALLINI 16:31,212 + 0:39,284
23 MAGALHAES 16:31,324 + 0:39,396
24 OSTBERG 16:31,384 + 0:39,456
25 HEVIA 16:31,936 + 0:40,008
26 NIKARA 16:33,240 + 0:41,312
27 ATHANASSOULAS 16:34,368 + 0:42,440
28 FLODIN 16:34,744 + 0:42,816
29 POZZO 16:36,128 + 0:44,200
30 BONATO 16:36,508 + 0:44,580
31 WEIJS JR 16:38,316 + 0:46,388
32 SANDELL 16:38,592 + 0:46,664
33 PROKOP 16:38,752 + 0:46,824
34 VALOUSEK 16:39,692 + 0:47,764
35 BRYNILDSEN 16:41,096 + 0:49,168
36 SARRAZIN 16:41,712 + 0:49,784
37 TAPPER 16:42,600 + 0:50,672
38 CAMPEDELLI 16:43,100 + 0:51,172
39 MAURIN 16:43,816 + 0:51,888
40 ARAI 16:45,008 + 0:53,080
41 BETTEGA 16:45,732 + 0:53,804
42 BERTOLOTTI 16:46,036 + 0:54,108
43 CASIER 16:48,488 + 0:56,560
44 VAN MERKSTEIJN JR 16:53,196 + 1:01,268
45 BASSO 17:39,552 + 1:47,624
46 MIKKELSEN 18:46,272 + 2:54,344
47 HANNINEN 18:50,628 + 2:58,700
48 MARTI 19:11,712 + 3:19,784

Classement général (ES 06) :

1 SOLBERG P 1:22:42,240
2 HIRVONEN 1:22:58,328 + 0:16,088
3 KOPECKY 1:23:00,340 + 0:18,100
4 LOEB 1:23:21,604 + 0:39,364
5 SORDO 1:23:24,228 + 0:41,988
6 LATVALA 1:24:05,548 + 1:23,308
7 ANDERSSON 1:24:29,576 + 1:47,336
8 ALEN 1:24:31,452 + 1:49,212
9 FLODIN 1:24:35,380 + 1:53,140
10 GRONHOLM 1:24:45,408 + 2:03,168
11 ABBRING 1:24:49,316 + 2:07,076
12 ATKINSON 1:24:53,776 + 2:11,536
13 OGIER 1:24:58,104 + 2:15,864
14 NEUVILLE 1:25:04,248 + 2:22,008
15 WILSON 1:25:05,176 + 2:22,936
16 TAPPER 1:25:30,576 + 2:48,336
17 MAGALHAES 1:25:35,368 + 2:53,128
18 SEMERAD 1:25:41,432 + 2:59,192
19 ATHANASSOULAS 1:25:41,568 + 2:59,328
20 DUVAL 1:25:43,760 + 3:01,520
21 POZZO 1:25:49,784 + 3:07,544
22 WEIJS JR 1:25:52,920 + 3:10,680
23 OSTBERG 1:25:55,516 + 3:13,276
24 HEVIA 1:25:59,548 + 3:17,308
25 SANDELL 1:26:11,640 + 3:29,400
26 SARRAZIN 1:26:12,096 + 3:29,856
27 CAMPEDELLI 1:26:14,036 + 3:31,796
28 MAURIN 1:26:14,344 + 3:32,104
29 MEEKE 1:26:15,316 + 3:33,076
30 BONATO 1:26:28,576 + 3:46,336
31 MIKKELSEN 1:26:36,960 + 3:54,720
32 NIKARA 1:26:42,452 + 4:00,212
33 ARAI 1:26:53,480 + 4:11,240
34 BETTEGA 1:26:56,724 + 4:14,484
35 TSJOEN 1:27:05,928 + 4:23,688
36 HANNINEN 1:27:09,780 + 4:27,540
37 BASSO 1:27:18,204 + 4:35,964
38 KOSCIUZKO 1:27:20,672 + 4:38,432
39 THOMAS 1:27:33,196 + 4:50,956
40 VAN MERKSTEIJN JR 1:27:51,648 + 5:09,408
41 BRYNILDSEN 1:28:01,360 + 5:19,120
42 MARTI 1:28:14,352 + 5:32,112
43 LONGHI 1:28:27,948 + 5:45,708
44 BERTOLOTTI 1:28:46,920 + 6:04,680
45 VALOUSEK 1:29:13,904 + 6:31,664
46 CAVALLINI 1:30:16,392 + 7:34,152
47 CASIER 1:32:58,496 + 10:16,256
48 PROKOP 1:35:03,448 + 12:21,208
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 24
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Dim 31 Jan - 16:36

Argh; j'ai eu peur, j'ai cru que Tapper était sorti, je le trouvais pas dans le classement Crying or Very sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Dim 31 Jan - 16:51

Alors que Solberg commence à s'envoler, Mikko Hirvonen devra réagir en fin de journée pour espérer remporter la victoire le dimanche. Il est en outre menacé par Kopecky qui fait un retour aux affaires durant l'après-midi. Loeb semble irrémédiablement décroché tandis que Dani Sordo, auteur d'un départ époustouflant n'est pas en reste pour passer devant le Français. La spéciale précédent aura fait des dégâts dans la suite du classement, puisque Mikkelsen sort des points. Latvala semble bien accroché à sa 6ème place, rejoint dans les points par son coéquipier Andersson et son compatriote Alen.

ES 07 : Kefalari

Résumé :

Petter Solberg parachève son oeuvre en cette fin de journée. Avec une régularité impressionnante, le Norvégien a noyé la concurrence, une belle performance sur un terrain aussi difficile. Le dernier scratch est pour lui, même si Hirvonen s'est demené comme un beau diable. Son adversaire principal aura au moins eu le mérite de repousser les assauts de Jan Kopecky, car c'est plutôt derrière qu'il doit commencer à regarder. Pour Kopecky, le podium semble se concrétiser de plus en plus, avec un Loeb qui n'est plus celui des grands jours. La lutte face à son ancien coéquipier, Dani Sordo est assez intense, mais l'expérience semble tenir la corde en ce moment. Jari-Matti Latvala n'avait pas le matériel pour rivaliser, mais il se contente parfaitement de sa 6ème place, en guettant celui de devant qui fera l'erreur de trop, tandis que le trio Andersson-Alen-Flodin se déchire pour accrocher les deux dernières places dans les points. Patrick Flodin remet la pression en signant un excellent chrono, comme lors de l'étape précédente. Qui sautera le premier au jeu des chaises musicales ? La journée aura été éprouvante et elle a laissé quelques traces, avec des pilotes et des mécaniques qui commencent à fatiguer, heureux de voir enfin le bout du tunnel. Nikos Thomas ne renouvellera pas son exploit chypriote, une crevaison le repousse encore un peu plus loin. Pour Julien Maurin, c'est la boîte de vitesses qui fait des siennes, avec un rapport manquant, gênant pour aller vite. Marcus Grönholm a connu des soucis avec sa batterie et recule alors qu'il était proche d'un nouveau top 10. Bruno Magalhaes et Alessandro Bettega sont eux partis à la faute, tandis que le pauvre Valousek expérimente à nouveau l'art de la crevaison. Il reste enfin Jarko Nikara qui ajoute un tête-à-queue à sa collection, alors qu'il essayait de limiter au mieux les dégâts suite à une entrée en matière délicate.

Classement :

1 SOLBERG P 15:53,604
2 HIRVONEN 15:56,000 + 0:02,396
3 KOPECKY 16:02,548 + 0:08,944
4 FLODIN 16:03,064 + 0:09,460
5 MIKKELSEN 16:03,356 + 0:09,752
6 SORDO 16:04,560 + 0:10,956
7 LOEB 16:05,800 + 0:12,196
8 ALEN 16:07,908 + 0:14,304
9 OGIER 16:09,156 + 0:15,552
10 ANDERSSON 16:09,308 + 0:15,704
11 LATVALA 16:13,168 + 0:19,564
12 HANNINEN 16:15,996 + 0:22,392
13 NEUVILLE 16:17,700 + 0:24,096
14 ATKINSON 16:20,356 + 0:26,752
15 MEEKE 16:20,436 + 0:26,832
16 ABBRING 16:21,236 + 0:27,632
17 ATHANASSOULAS 16:21,900 + 0:28,296
18 DUVAL 16:22,004 + 0:28,400
19 SEMERAD 16:26,948 + 0:33,344
20 TAPPER 16:26,976 + 0:33,372
21 WEIJS JR 16:27,228 + 0:33,624
22 WILSON 16:27,484 + 0:33,880
23 POZZO 16:28,316 + 0:34,712
24 KOSCIUZKO 16:28,696 + 0:35,092
25 ARAI 16:29,816 + 0:36,212
26 HEVIA 16:31,252 + 0:37,648
27 BRYNILDSEN 16:34,244 + 0:40,640
28 CAVALLINI 16:37,764 + 0:44,160
29 PROKOP 16:38,308 + 0:44,704
30 TSJOEN 16:38,808 + 0:45,204
31 SANDELL 16:38,856 + 0:45,252
32 OSTBERG 16:39,952 + 0:46,348
33 BONATO 16:41,224 + 0:47,620
34 BASSO 16:42,248 + 0:48,644
35 SARRAZIN 16:42,864 + 0:49,260
36 LONGHI 16:43,308 + 0:49,704
37 CASIER 16:47,492 + 0:53,888
38 CAMPEDELLI 16:49,040 + 0:55,436
39 MARTI 16:53,216 + 0:59,612
40 VAN MERKSTEIJN JR 16:54,996 + 1:01,392
41 BERTOLOTTI 16:59,428 + 1:05,824
42 NIKARA 17:50,608 + 1:57,004
43 MAURIN 17:51,600 + 1:57,996
44 THOMAS 17:59,168 + 2:05,564
45 VALOUSEK 18:26,100 + 2:32,496
46 GRONHOLM 19:14,200 + 3:20,596
47 MAGALHAES 19:55,868 + 4:02,264
48 BETTEGA 20:55,232 + 5:01,628

Classement général à l'issue de la deuxième étape (ES 07) :

1 SOLBERG P 1:38:35,844
2 HIRVONEN 1:38:54,328 + 0:18,484
3 KOPECKY 1:39:02,888 + 0:27,044
4 LOEB 1:39:27,404 + 0:51,560
5 SORDO 1:39:28,788 + 0:52,944
6 LATVALA 1:40:18,716 + 1:42,872
7 FLODIN 1:40:38,444 + 2:02,600
8 ANDERSSON 1:40:38,884 + 2:03,040
9 ALEN 1:40:39,360 + 2:03,516
10 OGIER 1:41:07,260 + 2:31,416
11 ABBRING 1:41:10,552 + 2:34,708
12 ATKINSON 1:41:14,132 + 2:38,288
13 NEUVILLE 1:41:21,948 + 2:46,104
14 WILSON 1:41:32,660 + 2:56,816
15 TAPPER 1:41:57,552 + 3:21,708
16 ATHANASSOULAS 1:42:03,468 + 3:27,624
17 DUVAL 1:42:05,764 + 3:29,920
18 SEMERAD 1:42:08,380 + 3:32,536
19 POZZO 1:42:18,100 + 3:42,256
20 WEIJS JR 1:42:20,148 + 3:44,304
21 HEVIA 1:42:30,800 + 3:54,956
22 OSTBERG 1:42:35,468 + 3:59,624
23 MEEKE 1:42:35,752 + 3:59,908
24 MIKKELSEN 1:42:40,316 + 4:04,472
25 SANDELL 1:42:50,496 + 4:14,652
26 SARRAZIN 1:42:54,960 + 4:19,116
27 CAMPEDELLI 1:43:03,076 + 4:27,232
28 BONATO 1:43:09,800 + 4:33,956
29 ARAI 1:43:23,296 + 4:47,452
30 HANNINEN 1:43:25,776 + 4:49,932
31 TSJOEN 1:43:44,736 + 5:08,892
32 KOSCIUZKO 1:43:49,368 + 5:13,524
33 GRONHOLM 1:43:59,608 + 5:23,764
34 BASSO 1:44:00,452 + 5:24,608
35 MAURIN 1:44:05,944 + 5:30,100
36 NIKARA 1:44:33,060 + 5:57,216
37 BRYNILDSEN 1:44:35,604 + 5:59,760
38 VAN MERKSTEIJN JR 1:44:46,644 + 6:10,800
39 MARTI 1:45:07,568 + 6:31,724
40 LONGHI 1:45:11,256 + 6:35,412
41 MAGALHAES 1:45:31,236 + 6:55,392
42 THOMAS 1:45:32,364 + 6:56,520
43 BERTOLOTTI 1:45:46,348 + 7:10,504
44 CAVALLINI 1:46:54,156 + 8:18,312
45 VALOUSEK 1:47:40,004 + 9:04,160
46 BETTEGA 1:47:51,956 + 9:16,112
47 CASIER 1:49:45,988 + 11:10,144
48 PROKOP 1:51:41,756 + 13:05,912
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   Dim 31 Jan - 16:55

vino_93 a écrit:
Argh; j'ai eu peur, j'ai cru que Tapper était sorti, je le trouvais pas dans le classement Crying or Very sad

Non, juste un petit coup de mou, rien de grave pour le moment. Laughing

Statistiquement, il y aura bien un rallye où Tapper ne se sortira pas, c'est peut-être celui-là. J'ai la réponse, mais il faudra attendre la fin du rallye pour le savoir. Mr.Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye de Grèce (30-31 janvier 2010)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bulletin municipal de janvier 2010
» Paris-Mantes (54km): le 30 janvier 2010
» [Sujet officiel] Rallye du bethunois 2010
» Rallye Internationnal de Bourgogne Cote Chalonnaise 2010
» Rallye du Pays de Montbéliard 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Sports Forum :: Medias :: WRC Manager (Le RPG) :: La saison-
Sauter vers: