Forum sur les Sports Mécaniques
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 15:16



Le monde du rallye quitte l'hiver et la neige pour entamer une tournée printanière en Méditerrannée. Le Rallye de Chypre est le premier au programme et le dépaysement sera total sur cette épreuve. Réputée difficile, cassante pour les voitures et éprouvante pour les pilotes, cette édition ne fera pas exception à la règle. Passant sur des chemins de terre à peine carrossables, noyés dans la poussière et sous des températures parfois extrêmes, même pour la saison, il faudra savoir déjouer les pièges et épargner sa monture, car le rallye risque de faire bien des dégâts et des surprises.

La rentrée dans le chaos se fera cependant en douceur, puisqu'une première étape entièrement asphaltée permettra une bonne mise en condition avant d'entamer la terre, troisième et dernière surface au programme du championnat. Le résultat final risque donc d'être indécis, tant par la difficulté du rallye que par l'alternance des surfaces et le championnat pourrait prendre un nouveau tournant lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 15:25

Itinéraire du rallye :


Etape n°1 : Samedi 23 janvier 2010 (Lemesos - Lemesos)

Départ à 8h00

ES 01 : Panagia (9h23)
ES 02 : Mylikouri (10h21)
ES 03 : Gerakies (10h46)

Arrivée prévue à 12h41

Etape n°2 : Samedi 23 janvier 2010 (Lemesos - Lemesos)

Départ à 14h00

ES 04 : Foini (15h18)
ES 05 : Anadiou (16h49)
ES 06 : Anadiou Dam (18h02)

Arrivée prévue à 20h20

Etape n°3 : Dimanche 24 janvier 2010 (Lemesos - Lemesos)

Départ à 7h00

ES 07 : Pano Panagia (9h11)
ES 08 : Orkontas (11h19)
ES 09 : Xyliatos (15h17)
ES 10 : Kourdali (16h20)

Arrivée prévue à 19h03
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 15:26

Etape 1 :

ES 01 : Panagia
ES 02 : Mylikouri
ES 03 : Gerakies


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 15:27

Etape 2 :

ES 04 : Foini
ES 05 : Anadiou
ES 06 : Anadiou Dam




Pour des raisons logistiques, les étapes 2 et 3 ont été permutées par rapport à la réalité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 15:30

Etape 3 :

ES 07 : Pano Panagia
ES 08 : Orkontas
ES 09 : Xyliatos
ES 10 : Kourdali




Pour des raisons logistiques, les étapes 2 et 3 ont été permutées par rapport à la réalité. La spéciale notée SS7 sur la carte sera courue en liaison. L'ES 07 correspond donc à la SS8.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 16:32

Historique :

Les premiers rallyes disputés sur l'île n'avait rien de comparable à ceux d'aujourd'hui. Le meilleure description serait un croisement entre une course et une épreuve de régularité où la grande question se résumait à savoir si certains pouvaient finir. Avec les progrès des pilotes et de la mécanique, il devint nécessaire de s'offrir une épreuve plus professionnelle, ce fut fait en 1970. La Cyprus Automobile Association s'associe avec Rothmans pour mettre sur pied une épreuve internationale.

Dès le départ, le rallye conservait ses caractéristiques précédentes, une épreuve longue, difficile et destructrice sur des chemins en portant à peine le nom, distribuant les pénalités pour retard à tout va. Malgré cela, les efforts faits sur l'accueil et l'organisation ont fini par ancrer définitivement l'épreuve dans le coeur des fans et des pilotes.

Le rallye a rapidement connu une fréquentation internationale. Dès la première édition, une star fait le déplacement en la personne d'Hannu Mikkola, qui devra abandonner à mi-parcours. Les Chypriotes sont maîtres sur leur terrain lors des trois premières éditions, mais en 1973, la victoire revient à Stig Blomqvist sur Saab, qui s'impose nettement à la concurrence. Le rallye connait ensuuite une première interruption, entre 1974 et 1975, par la faute de l'invasion turque de l'île. Le rallye repart cependant dès 1976, sur une victoire de Shekhar Mehta.

Un premier tournant sera pris en 1978, avec l'intégration de l'épreuve dans le championnat d'Europe (ERC) avec un coefficient 3. Dans un championnat du monde encore balbutiant, ces épreuves annexes sont souvent très prisées et Chypre n'échappe pas à la règle en se constituant un joli palmarès, Vatanen en 1979 et Roger Clark, en 1978 et 1980, les deux sur Ford. Le pilote britannique devient le premier double vainqueur, un record qui tiendra longtemps.

Le rallye perd ensuite quelque peu de sa superbe, les meilleurs pilotes de leur temps, délaissant progressivement les affiches européennes. En 1981, Terzian devient le cinqiuième Chypriote à triompher, le dernier pour un bout de temps. Passé coefficient 4 en 1982, le rallye de Chypre attire les prétendants à la couronne européenne, à défaut du gratin mondial. Le rallye se constituent un joli palmarès de pilotes de seconde zone, qui luttaient à l'époque en ERC. En 1982, Tony Fassina sur son Opel remporte la victoire et le titre européen la même saison. Jimmy Mc Rae et John Buffum, qui mènera de bout en bout, lui succèderont au palmarès de l'épreuve. En 1986, c'est un autre prétendant au titre qui s'impose, Patrick Snijers sur Lancia, mais il ne sera que vice-champion au final.

En 1988, le rallye fait un retour triomphant sur le devant de la scène grâce à Toyota. Passé coefficient 20, il sert de tremplin à la nouvelle Celica GT-Four. L'armada Toyota est emmenée par Björn Waldegard et Kenneth Eriksson. Les deux pilotes suédois se livreront une bataille acharnée pour une victoire épique de Waldegard. Yves Loubet devient le premier Français à inscrire son nom au palmarès la saison suivante, dans un rallye aux standards plus habituels. Les Chypriotes reviennent alors au pouvoir après 10 ans d'attente, avec les victoires de Mavropoulos et Jeropoulos en 1990 et 1991.

L'édition 1992 voit l'émergence d'un futur roi de l'épreuve. Le jeune Italien Alex Fiorio surgit en tête du classement lors de la 20ème spéciale pour s'adjuger sa première victoire majeure en ERC. Devant faire face à la concurrence locale, notamment celle de Jeropoulos, il devient le premier pilote à réussir à conserver son titre ici, égalant 13 ans après, le score de Roger Clark. Bien décidé à entrer dans les records en 1994, Fiorio n'a pas manqué son rendez-vous avec l'histoire. Il décroche un troisième succès consécutif tout en s'adjugeant l'intégralité des spéciales. Il s'arrêtera là cependant.

En 1996, c'est une nouvelle première, avec la victoire du Libanais "Bagheera", la première pour un pilote du Moyen-Orient sur un rallye européen important. Chypre redeviendra également une plaque tournante pour le sacre en ERC. L'édition 1996 est remportée par le pilote Toyota, Armin Schwarz, qui en profite pour dépasser son rival Gottlicher au terme d'une belle lutte. En 1997, Krzysztof Holowicz, sur Subaru, assure son sacre en s'imposant avec 14 minutes d'avance.

Le rallye continuera son parcours en ERC, jusqu'au début de l'année 2000, où fort de son prestige, il se voit intégrer le championnat du Monde, en palliatif de dernière minute de l'épreuve chinoise. L'épreuve apparaissait relativement nouvelle pour beaucoup de pilotes, seul Armin Schwarz y avait connu le succès. Cette première édition mondiale sourira aux Ford, Carlos Sainz remportant une large victoire devant son coéquipier Colin Mc Rae, François Delecour complétant le podium sur Peugeot. En 2001, l'épreuve passe de Septembre à Juin et sourit à Mc Rae, devant Richard Burns et Carlos Sainz. L'année suivante, c'est Avril qui héberge le rallye, une édition pluvieuse remportée par Marcus Grönholm, sans la moindre ES à son compteur.

Le rallye se stabilise en 2003 aux alentours de Juin. Petter Solberg décroche son premier succès ici, devant Rovanpera et Loeb. L'année suivante, Sébastien Loeb profite de la disqualification du vainqueur initial, Marcus Grönholm, pour s'offrir une première victoire également. Dominateur au championnat en 2005, il égale la performance de Fiorio en conservant son titre, s'imposant devant le surprenant Manfred Stolz, sur Xsara privée. En 2006, il poursuit lui aussi la course au record pour égaler Fiorio. Ce sera chose faite après une longue bataille avec son rival de l'époque, Marcus Grönholm. La maitrise du Français aura fait la différence dans les moments-clés. Manfred Stolz s'offre cette fois-ci la quatrième place, toujours sur une voiture privée.

En 2007, le WRC abandonne Chypre et le rallye revient dans le circuit continental, celui du Moyen-Orient (MERC) cette fois-ci. L'édition 2007 prévoyait un duel entre les deux stars du championnat, Al-Attiyah et Al-Qassimi, mais c'est un pilote local, Timotheou, qui décroche la victoire devant Al-Attiyah. En 2008, le rallye est sous l'oeil de la FIA, en tant que candidat potentiel au WRC 2009. Avec l'élargissement à 24 épreuves, 12 par an pour un roulement sur 2 ans, Chypre peut de nouveau prétendre à sa place. L'organisation sera bien huilée et la FIA sera convaincue, réintégrant l'épreuve au calendrier mondial 2009. Cette édition sera aussi l'occasion de voir émerger une jeune star locale, Nikos Thomas, qui a seulement 20 ans, devient le plus jeune vainqueur de l'épreuve.

En 2009, Chypre fait son retour en WRC avec une petite nouveauté, un parcours mixte asphalte-terre, qui suscitera quelques controverses, notamment sur l'emploi des pneus. C'est un retour aux rallyes traditionnels qui mélangaient parfois les surfaces, le San Remo ayant été le dernier à le faire jusqu'en 1996. Cette édition voit un nouveau triomphe de Sébastien Loeb, coiffant ici sa quatrième couronne, après une course relativement maitrisée contre son nouveau grand rival, Mikko Hirvonen.


Les records de victoire :

Pilotes Victoires Années
Sébastien LOEB 4 2004, 2005, 2006, 2009
Alex FIORIO 3 1992, 1993, 1994
Roger CLARK 2 1978, 1980

Les derniers vainqueurs (WRC):

Année Pilote/Copilote Voiture
2009 Sébastien LOEB / Daniel ELENA Citroën C4 WRC
2006 Sébastien LOEB / Daniel ELENA Citroën Xsara WRC
2005 Sébastien LOEB / Daniel ELENA Citroën Xsara WRC
2004 Sébastien LOEB / Daniel ELENA Citroën Xsara WRC
2003 Peter SOLBERG / Phil MILLS Subaru Impreza WRC
2002 Marcus GRÖNHOLM / Timo RAUTIAINEN Peugeot 206 WRC
2001 Colin Mc RAE / Nicky GRIST Ford Focus WRC
2000 Carlos SAINZ / Luis MOYA Ford Focus WRC

Classement WRC 2009 :

1 Sébastien LOEB (Citroën)
2 Mikko HIRVONEN (Ford)
3 Peter SOLBERG (Citroën)
4 Dani SORDO (Citroën)
5 Matthew WILSON (Ford)
6 Conrad RAUTENBACH (Citroën)
7 Federico VILLAGRA (Ford)
8 Khalid AL-QASSIMI (Ford)

(source : www.cyprusrally.com.cy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 16:37

La liste des engagés :

Speedy Racing Team (Ford Focus WRC)

1 ---- Mikko Hirvonen - Jarmo Lehtinen (WRC)
6 ---- Jarkko Nikara - Jarko Kalliolepo (PWRC/JWRC)
37 -- Nicos Thomas - Angelos Loizides (PWRC/JWRC)

Team Flotographie (Subaru Impreza WRC)

2 ---- Sébastien Loeb - Daniel Elena (WRC)
18 -- Julien Maurin - Gilles Thimonier (IRC)
19 -- Gabriel Pozzo - Daniel Stillo (PWRC/JWRC)

Thunder Team (Suzuki SX4 WRC)

3 ---- Chris Atkinson - Stéphane Prévot (WRC)
20 -- Martin Prokop - Jan Tomanek (PW/JWRC)
24 -- Pavel Valousek - Zdenek Hruza (IWRC)

Cavaliers Team (Peugeot 307 WRC)

4 ---- Patrick Flodin - Goran Bergsten (PWRC/JWRC)
23 -- François Duval - Denis Giraudet (IRC)
35 -- Dani Sordo - Marc Marti (WRC)

Suzuki World Rally Team (Suzuki SX4 WRC)

5 ---- Kris Meeke - Paul Nagle (IRC)
25 -- Bruno Magalhaes - Carlos Magalhaes (IRC)
26 -- Simone Bertolotti - Luca Celestini (PWRC/JWRC)

Mitsubishi Ralliart (Mitsubishi Lancer WRC)

6 ---- Marcus Grönholm - Timo Rautiainen (WRC)
28 -- Pieter Tsjoen - Eddy Chevaillier (IRC)
29 -- Tobia Cavallini - Flavio Zanella (IRC)

Team France (Citroën C4 WRC)

7 ---- Jan Kopecky - Petr Stary (IRC)
17 -- Anton Alen - Timo Alanne (IRC)
93 -- Martin Semerad - Bohuslav Ceplecha (PWRC/JWRC)

Euskal Minardi Rally Team (Citroën C4 WRC)

8 ---- Andreas Mikkelsen - Ola Floene (WRC)
22 -- Alberto Hevia - Alberto Iglesias (IRC)
83 -- Jordi Marti - Gabriel Sanchez (PWRC/JWRC)

Skoda Motorsport (Skoda Fabia WRC)

9 ---- Toshi Arai - Glenn Mc Neall (PWRC/JWRC)
30 -- Yoan Bonato - Benjamin Boulloud (PWRC/JWRC)
31 -- Piero Longhi - Maurizio Imerito (WRC)

Citroën Xsara Alitalia (Citroën Xsara WRC)

10 -- Thierry Neuville - Nicolas Klinger (IRC)
12 -- Sébastien Ogier - Julien Ingrassia (WRC)
14 -- Hans Weijs Jr - Bjorn Degant (PWRC/JWRC)

Adapta World Rally Team (Mitsubishi Lancer WRC)

11 -- Mads Ostberg - Ole Kristian Unnerud (WRC)
32 -- Michal Kosciuzko - Maciek Szczepaniak (PWRC/JWRC)
34 -- Simone Campedelli - Danilo Fappani (PWRC/JWRC)

Team Scandinavia (Subaru Impreza WRC)

13 -- Per Gunnar Andersson - Timo Rautiainen (WRC)
21 -- Jari-Matti Latvala - Miikka Anttila (WRC)
46 -- Eyvind Brynildsen - Denis Giraudet (PWRC/JWRC)

OMV Kronos Citroën (Citroën Xsara WRC)

15 -- Matthew Wilson - Scott Martin (WRC)
35 -- Stéphane Sarrazin - Jacques-Julien Renucci (IRC)
36 -- Kevin Abbring - Erwin Mombaerts (PWRC/JWRC)

Van Merksteijn Motorsport (Skoda Fabia WRC)

16 -- Peter Van Merksteijn Jr - Hans van Goor (WRC)
38 -- Alessandro Bettega - Simone Scattolin (IRC)
39 -- Lambros Athanassoulas - Nikolaos Zakheos (PWRC/JWRC)

Antonio Mazzanti Racing Team (Peugeot 307 WRC)

27 -- Juho Hänninen - Mikko Markkula (IRC)
54 -- Giandomenico Basso - Mitia Dotta (IRC)
81 -- Patrick Sandell - Emil Axelsson (PWRC/JWRC)

Team Kazakstan (Ford Focus WRC)

33 -- Petter Solberg - Phil Mills (WRC)
66 -- Bernd Casier - Frédéric Miclotte (IRC)
99 -- Mark Tapper - Jeff Judd (PWRC/JWRC)


Les favoris :

Le grand favori porte le numéro 1, il s'agit de Mikko Hirvonen. Le Finlandais dispose du meilleur compromis pour réussir sur ce rallye mixte, c'est un pilote complet sur une voiture complète. Face à lui, Sébastien Loeb apparait comme son plus grand adversaire. Le pilote français est tout aussi redoutable, voire même encore meilleur sur asphalte, mais il doit composer avec une Subaru moins performante. On dit cependant que les ingénieurs ont bien travaillé pour combler une partie du déficit face à Ford. Le troisième larron s'appelle Peter Solberg, mais il devra composer avec l'asphalte avant d'atteindre sa surface de prédilection. Il sera certainement plus à l'aise sur un rallye intégral.

Au rayon des outsiders sérieux, la paire Dani Sordo-Jan Kopecky, les agitateurs du Monte-Carlo revient en force. Rapides sur l'asphalte où ils sont parmi les meilleurs, ils n'en restent pas moins solides sur terre et pourrait bien venir perturber le podium annoncé. Les autres outsiders devront composer avec une faiblesse relative sur une surface. Les spécialistes terre, Jari-Matti Latvala (Subaru), Andreas Mikkelsen (Citroën) ou Juho Hänninen (Peugeot) devraient être avantagés sur un parcours 70% terre, 30% asphalte. Pour l'asphalte, on surveillera les Citroëns, avec Stéphane Sarrazin, Alberto Hevia ou encore Sébastien Ogier qui apparait lui plus à l'aise sur la terre.


Dernière édition par CSC_3187 le Sam 23 Jan - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 19:04

Je savais pas que Sordo était en Junior/Production Mr.Green

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 19:59

On appelle ça le copier/coller. Et puis, dans le fond, je n'ai pas si tort, c'est juste un ancien champion du monde junior. Mr.Green

Pour la délation, attends-toi à ce que Neuville crève des quatre roues. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Ven 22 Jan - 20:12

Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn Laughing

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 15:53

Le soleil est de retour, une chape de plomb qui anesthésie un peu le rallye. La chaleur sera un des facteurs à gérer, tout comme les chemins secs, poussiéreux et extrêmement cassant. Ce rallye sera une course d'endurance, la longueur de l'épreuve, la difficulté du parcours et la fatigue liée aux conditions exigeantes pourront pousser de nombreux concurrents à la faute et le classement pourrait bien prendre quelque allure surprenante au final. Petter Solberg est bien ancré en tête du championnat, mais ses rivaux veillent, Sébastien Loeb et Mikko Hirvonen ne sont pas très loin. Il faudra aussi se méfier de Sordo et Kopecky qui peuvent revenir dans la lutte en cas de contre-performance du leader actuel. La première étape se déroule sur asphalte, essentiellement sur des gommes terre. Il faudra donc être vigilant et jouer les équilibristes pour ne pas trop user les pneus avant la fin de l'étape et éviter de sortir trop rapidement du rallye.

ES 01 : Panagia

Résumé :

Le moral est au beau fixe pour Petter Solberg. Le leader du championnat avait le désavantage d'ouvrir la route, mais cela ne l'a pas gêné outre mesure. Dans des conditions d'adhérence assez précaires, il s'est d'ailleurs largement mis en évidence en signant le scratch devant les spécialistes. Et si c'était l'année Solberg ? Le Norvégien veut en tout cas capitaliser autant que possible avant que le vent ne tourne. Cette spéciale aura certainement le mérite de réveiller les spécialistes de l'asphalte qui ont pris un excellent départ. Sordo, Sarrazin et Kopecky suivent à courte distance, tandis que les favoris, Loeb et Hirvonen, ont choisi un départ prudent pour ménager la mécanique et les pneumatiques. Les écarts se sont déjà creusés entre le top 6 et les premiers poursuivants, menés par Juho Hänninen et Bruno Magalhaes. La course à l'arrière a aussi été marquée par de nombreuses fautes. Jordy Marti inaugure le bal des crevaisons et perd environ 1 minutes, tandis que PG Andersson, Valousek, Basso et Flodin sont partis à la faute en divers endroits et concèdent environ 2 minutes chacun.

Classement :

1 SOLBERG P 15:54,364
2 SORDO 15:56,068 + 0:01,704
3 SARRAZIN 15:56,672 + 0:02,308
4 KOPECKY 15:59,632 + 0:05,268
5 LOEB 16:01,392 + 0:07,028
6 HIRVONEN 16:02,532 + 0:08,168
7 HANNINEN 16:16,532 + 0:22,168
8 MAGALHAES 16:17,340 + 0:22,976
9 TSJOEN 16:19,300 + 0:24,936
10 MEEKE 16:20,968 + 0:26,604
11 OGIER 16:21,092 + 0:26,728
12 HEVIA 16:21,584 + 0:27,220
13 NEUVILLE 16:23,192 + 0:28,828
14 WEIJS JR 16:25,124 + 0:30,760
15 DUVAL 16:25,204 + 0:30,840
16 LONGHI 16:28,076 + 0:33,712
17 NIKARA 16:29,252 + 0:34,888
18 BETTEGA 16:29,268 + 0:34,904
19 CAVALLINI 16:29,564 + 0:35,200
20 PROKOP 16:30,104 + 0:35,740
21 CASIER 16:30,160 + 0:35,796
22 SEMERAD 16:31,052 + 0:36,688
23 GRONHOLM 16:31,512 + 0:37,148
24 POZZO 16:32,884 + 0:38,520
25 OSTBERG 16:33,504 + 0:39,140
26 ABBRING 16:33,928 + 0:39,564
27 SANDELL 16:34,264 + 0:39,900
28 ALEN 16:34,704 + 0:40,340
29 MIKKELSEN 16:34,768 + 0:40,404
30 MAURIN 16:35,560 + 0:41,196
31 THOMAS 16:36,052 + 0:41,688
32 KOSCIUZKO 16:38,684 + 0:44,320
33 ARAI 16:39,368 + 0:45,004
34 WILSON 16:39,408 + 0:45,044
35 BONATO 16:40,200 + 0:45,836
36 BRYNILDSEN 16:40,812 + 0:46,448
37 ATHANASSOULAS 16:40,848 + 0:46,484
38 LATVALA 16:41,416 + 0:47,052
39 TAPPER 16:44,320 + 0:49,956
40 ATKINSON 16:48,424 + 0:54,060
41 CAMPEDELLI 16:50,616 + 0:56,252
42 BERTOLOTTI 16:57,512 + 1:03,148
43 VAN MERKSTEIJN JR 16:57,836 + 1:03,472
44 MARTI 17:16,420 + 1:22,056
45 BASSO 17:57,372 + 2:03,008
46 ANDERSSON 18:26,092 + 2:31,728
47 FLODIN 18:31,784 + 2:37,420
48 VALOUSEK 18:34,976 + 2:40,612

Classement général (ES 01) :

1 SOLBERG P 15:54,364
2 SORDO 15:56,068 + 0:01,704
3 SARRAZIN 15:56,672 + 0:02,308
4 KOPECKY 15:59,632 + 0:05,268
5 LOEB 16:01,392 + 0:07,028
6 HIRVONEN 16:02,532 + 0:08,168
7 HANNINEN 16:16,532 + 0:22,168
8 MAGALHAES 16:17,340 + 0:22,976
9 TSJOEN 16:19,300 + 0:24,936
10 MEEKE 16:20,968 + 0:26,604
11 OGIER 16:21,092 + 0:26,728
12 HEVIA 16:21,584 + 0:27,220
13 NEUVILLE 16:23,192 + 0:28,828
14 WEIJS JR 16:25,124 + 0:30,760
15 DUVAL 16:25,204 + 0:30,840
16 LONGHI 16:28,076 + 0:33,712
17 NIKARA 16:29,252 + 0:34,888
18 BETTEGA 16:29,268 + 0:34,904
19 CAVALLINI 16:29,564 + 0:35,200
20 PROKOP 16:30,104 + 0:35,740
21 CASIER 16:30,160 + 0:35,796
22 SEMERAD 16:31,052 + 0:36,688
23 GRONHOLM 16:31,512 + 0:37,148
24 POZZO 16:32,884 + 0:38,520
25 OSTBERG 16:33,504 + 0:39,140
26 ABBRING 16:33,928 + 0:39,564
27 SANDELL 16:34,264 + 0:39,900
28 ALEN 16:34,704 + 0:40,340
29 MIKKELSEN 16:34,768 + 0:40,404
30 MAURIN 16:35,560 + 0:41,196
31 THOMAS 16:36,052 + 0:41,688
32 KOSCIUZKO 16:38,684 + 0:44,320
33 ARAI 16:39,368 + 0:45,004
34 WILSON 16:39,408 + 0:45,044
35 BONATO 16:40,200 + 0:45,836
36 BRYNILDSEN 16:40,812 + 0:46,448
37 ATHANASSOULAS 16:40,848 + 0:46,484
38 LATVALA 16:41,416 + 0:47,052
39 TAPPER 16:44,320 + 0:49,956
40 ATKINSON 16:48,424 + 0:54,060
41 CAMPEDELLI 16:50,616 + 0:56,252
42 BERTOLOTTI 16:57,512 + 1:03,148
43 VAN MERKSTEIJN JR 16:57,836 + 1:03,472
44 MARTI 17:16,420 + 1:22,056
45 BASSO 17:57,372 + 2:03,008
46 ANDERSSON 18:26,092 + 2:31,728
47 FLODIN 18:31,784 + 2:37,420
48 VALOUSEK 18:34,976 + 2:40,612
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 16:10

Petter Solberg, innatendu sur l'asphalte occupe la tête. Rien n'est fait, même si le vainqueur semble déjà se dessiner dans une liste de 6 pilotes, Solberg, Sordo, Sarrazin, Kopecky, Loeb et Hirvonen. Il faudra vraisemblablement éliminer Sarrazin une fois sur la terre, ce qui limite à 5 vainqueurs potentiels. Pour le moment, les meilleurs spécialistes de l'asphalte vont devoir réagir pour écarter Petter Solberg de la tête de course, car il se fera un plaisir de parachever son oeuvre sur la terre.

ES 02 : Mylikouri

Résumé :

L'épisode Solberg aura été éphémère. Le Norvégien est rentré dans le rang et recule au général, aveu de faiblesse ou stratégie d'économie après une première spéciale tout feu tout flamme. Dani Sordo en profite pour arracher la tête du général tout comme le scratch. Il a réussi à renverser la tendance en toute fin d'étape pour s'offrir Loeb et s'installe devant avec une marge confortable. Sébastien Loeb fait la meilleure opération comptable en repoussant encore un peu plus un Mikko Hirvonen décidemment pas des plus tranchants avec le n°1 sur le capot. Sarrazin et Kopecky s'intercalent comme à leur habitude, le Français occupant provisoirement une excellente seconde place, tandis que Solberg se retrouve 6ème. Quelques participants se réveillent à l'arrière, Bettega, Hevia et Ogier complètent le top 8 du scratch et réduise un peu l'écart comparé à la première spéciale. Au général, Hänninen tient sa 7ème, mais Hevia et Ogier sont au contact, tandis que Magalhaes fait toujours partie des dix premiers. La spéciale aura été marquée par la prudence, après un départ en fanfare. Seuls deux incidents sont à noter, Mads Ostberg en proie à une surchauffe de son moteur et Tobia Cavallini qui achève son rallye dans un poteau électrique.

Classement :

1 SORDO 15:55,960
2 LOEB 15:58,692 + 0:02,732
3 SARRAZIN 16:02,240 + 0:06,280
4 KOPECKY 16:02,896 + 0:06,936
5 HIRVONEN 16:06,180 + 0:10,220
6 BETTEGA 16:10,548 + 0:14,588
7 HEVIA 16:11,840 + 0:15,880
8 OGIER 16:13,028 + 0:17,068
9 BASSO 16:14,988 + 0:19,028
10 NEUVILLE 16:16,328 + 0:20,368
11 SOLBERG P 16:16,492 + 0:20,532
12 HANNINEN 16:16,868 + 0:20,908
13 MAGALHAES 16:21,012 + 0:25,052
14 LONGHI 16:21,884 + 0:25,924
15 MARTI 16:23,556 + 0:27,596
16 DUVAL 16:24,220 + 0:28,260
17 MEEKE 16:24,328 + 0:28,368
18 WEIJS JR 16:24,644 + 0:28,684
19 CASIER 16:25,552 + 0:29,592
20 WILSON 16:28,164 + 0:32,204
21 VAN MERKSTEIJN JR 16:28,640 + 0:32,680
22 SANDELL 16:28,648 + 0:32,688
23 POZZO 16:30,172 + 0:34,212
24 ALEN 16:30,564 + 0:34,604
25 ABBRING 16:30,712 + 0:34,752
26 ATKINSON 16:31,984 + 0:36,024
27 LATVALA 16:32,608 + 0:36,648
28 MIKKELSEN 16:33,064 + 0:37,104
29 TSJOEN 16:33,676 + 0:37,716
30 FLODIN 16:34,616 + 0:38,656
31 MAURIN 16:35,212 + 0:39,252
32 GRONHOLM 16:37,176 + 0:41,216
33 BRYNILDSEN 16:38,988 + 0:43,028
34 ANDERSSON 16:39,348 + 0:43,388
35 KOSCIUZKO 16:39,584 + 0:43,624
36 SEMERAD 16:39,584 + 0:43,624
37 ARAI 16:42,368 + 0:46,408
38 ATHANASSOULAS 16:44,112 + 0:48,152
39 BONATO 16:44,748 + 0:48,788
40 VALOUSEK 16:48,128 + 0:52,168
41 CAMPEDELLI 16:49,044 + 0:53,084
42 PROKOP 16:49,952 + 0:53,992
43 THOMAS 16:52,468 + 0:56,508
44 TAPPER 16:53,056 + 0:57,096
45 BERTOLOTTI 16:53,132 + 0:57,172
46 NIKARA 16:54,272 + 0:58,312
47 OSTBERG 18:54,168 + 2:58,208
48 CAVALLINI AB

Classement général (ES 02) :

1 SORDO 0:31:52,028
2 SARRAZIN 0:31:58,912 + 0:06,884
3 LOEB 0:32:00,084 + 0:08,056
4 KOPECKY 0:32:02,528 + 0:10,500
5 HIRVONEN 0:32:08,712 + 0:16,684
6 SOLBERG P 0:32:10,856 + 0:18,828
7 HANNINEN 0:32:33,400 + 0:41,372
8 HEVIA 0:32:33,424 + 0:41,396
9 OGIER 0:32:34,120 + 0:42,092
10 MAGALHAES 0:32:38,352 + 0:46,324
11 NEUVILLE 0:32:39,520 + 0:47,492
12 BETTEGA 0:32:39,816 + 0:47,788
13 MEEKE 0:32:45,296 + 0:53,268
14 DUVAL 0:32:49,424 + 0:57,396
15 WEIJS JR 0:32:49,768 + 0:57,740
16 LONGHI 0:32:49,960 + 0:57,932
17 TSJOEN 0:32:52,976 + 1:00,948
18 CASIER 0:32:55,712 + 1:03,684
19 SANDELL 0:33:02,912 + 1:10,884
20 POZZO 0:33:03,056 + 1:11,028
21 ABBRING 0:33:04,640 + 1:12,612
22 ALEN 0:33:05,268 + 1:13,240
23 WILSON 0:33:07,572 + 1:15,544
24 MIKKELSEN 0:33:07,832 + 1:15,804
25 GRONHOLM 0:33:08,688 + 1:16,660
26 SEMERAD 0:33:10,636 + 1:18,608
27 MAURIN 0:33:10,772 + 1:18,744
28 LATVALA 0:33:14,024 + 1:21,996
29 KOSCIUZKO 0:33:18,268 + 1:26,240
30 BRYNILDSEN 0:33:19,800 + 1:27,772
31 PROKOP 0:33:20,056 + 1:28,028
32 ATKINSON 0:33:20,408 + 1:28,380
33 ARAI 0:33:21,736 + 1:29,708
34 NIKARA 0:33:23,524 + 1:31,496
35 BONATO 0:33:24,948 + 1:32,920
36 ATHANASSOULAS 0:33:24,960 + 1:32,932
37 VAN MERKSTEIJN JR 0:33:26,476 + 1:34,448
38 THOMAS 0:33:28,520 + 1:36,492
39 TAPPER 0:33:37,376 + 1:45,348
40 CAMPEDELLI 0:33:39,660 + 1:47,632
41 MARTI 0:33:39,976 + 1:47,948
42 BERTOLOTTI 0:33:50,644 + 1:58,616
43 BASSO 0:34:12,360 + 2:20,332
44 ANDERSSON 0:35:05,440 + 3:13,412
45 FLODIN 0:35:06,400 + 3:14,372
46 VALOUSEK 0:35:23,104 + 3:31,076
47 OSTBERG 0:35:27,672 + 3:35,644
48 CAVALLINI AB ES 02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akitsuki

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 34
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 16:32

Heureusement que Hevia est la !! OMG Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 16:57

moyen Petter :/ Mais enfin bon, le tout est de passer l'asphalte, après, yaura plus qu'à se lancer Mr.Green

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LBJ

avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 25
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 17:34

Sordo en tête, j'espère qu'il pourra garder cette allure tout au long du rallye que ça soit sur Terre ou Asphalte. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 18:07

Petter Solberg est rentré dans le rang. Derrière, chacun choisit sa tactique et les réglages qui semblent aller en conséquence. Sébastien Loeb et Mikko Hirvonen jouent l'attente et pourraient se mettre en action une fois sur la terre, Jan Kopecky joue la semi-attente et Stéphane Sarrazin, qui n'a guère le choix, tout comme Dani Sordo ont pris le parti de creuser l'écart. Cette attitude va-t-elle se vérifier alors que l'on aborde la dernière spéciale de la boucle. Pour beaucoup, ce sera l'occasion d'en finir avec un parcours piégeux pour revenir sur une surface plus familière, pour d'autres, ce sera la fin des haricots. Cette spéciale pourrait cependant faire des dégâts, avec des pneus qui s'usent assez rapidement sur l'asphalte et l'envie d'en finir vite pourrait pousser quelques pilotes à la faute.

ES 03 : Gerakies

Résumé :

Dani Sordo continue son forcing. L'Espagnol a choisi le parti de l'asphalte et s'est offert, en plus d'un nouveau scratch, une avance confortable au général. Au tiers du rallye, cela sera-t-il pour autant suffisant et décrocher une première victoire de rang ici. Stéphane Sarrazin continue le forcing également, mais le pilote Citroën n'a pas réussi à déloger la 307 de son piédestal. Il aurait bien aimé être leader au moins une fois, mais il a capitalisé une bonne avance en espérant tenir, tout ce qu'il lui reste à faire, la terre n'étant vraiment pas sa tasse de thé. Jan Kopecky reste dans sa position hybride et repasse devant Sébastien Loeb. Mikko Hirvonen a légèrement haussé la cadence pour réduire l'écart, même s'il reste en 5ème position. Petter Solberg a retrouvé un peu de rythme, mais il est toujours 6è, assez loin des meilleurs, le parcours terre sera décisif pour lui. Thierry Neuville et Juho Hänninen s'offrent une belle spéciale, permettant à l'un de conforter sa 6ème place qu'il espère bien améliorer, à l'autre de revenir au contact pour les points. La dernièce place intéressante est toujours propriété d'Hevia, mais il a fort à faire pour tenir face à Ogier, Neuville et Magalhaes et devrait vraisemblablement disparaitre progressivement de cette place. La fin d'étape y sera allé de lot d'incidents. Le plus grave est à mettre au compte de Mark Tapper qui connait des débuts difficiles en WRC. Il endommage sa suspension en sortant trop large et devra encore se contenter de ramener la voiture à l'arrivée sur le parcours terre. Chris Atkinson, qui attendait beaucoup des deux prochaines étapes, va devoir partir avec un handicap, une crevaison qui lui rajoute plus de minutes au compteur. Hans Weijs Jr était à l'attaque, mais il a dû lever le pied suite à des soucis de freinage, tandis que Kris Meeke et Lambros Athanassoulas se sont offerts quelques petites figures, sans gravité autre que quelques secondes de malus.

Classement :

1 SORDO 15:55,744
2 SARRAZIN 15:59,468 + 0:03,724
3 KOPECKY 16:02,164 + 0:06,420
4 HIRVONEN 16:04,284 + 0:08,540
5 LOEB 16:06,036 + 0:10,292
6 NEUVILLE 16:11,192 + 0:15,448
7 HANNINEN 16:11,324 + 0:15,580
8 SOLBERG P 16:11,884 + 0:16,140
9 MAGALHAES 16:13,416 + 0:17,672
10 SEMERAD 16:14,864 + 0:19,120
11 HEVIA 16:15,224 + 0:19,480
12 OGIER 16:17,084 + 0:21,340
13 CASIER 16:18,196 + 0:22,452
14 ANDERSSON 16:24,072 + 0:28,328
15 LATVALA 16:24,928 + 0:29,184
16 LONGHI 16:25,928 + 0:30,184
17 WILSON 16:27,144 + 0:31,400
18 TSJOEN 16:27,880 + 0:32,136
19 BASSO 16:28,116 + 0:32,372
20 NIKARA 16:29,228 + 0:33,484
21 BETTEGA 16:29,496 + 0:33,752
22 MAURIN 16:29,704 + 0:33,960
23 MIKKELSEN 16:31,768 + 0:36,024
24 VALOUSEK 16:32,924 + 0:37,180
25 SANDELL 16:33,832 + 0:38,088
26 GRONHOLM 16:35,064 + 0:39,320
27 DUVAL 16:35,104 + 0:39,360
28 POZZO 16:35,812 + 0:40,068
29 FLODIN 16:36,920 + 0:41,176
30 MARTI 16:37,344 + 0:41,600
31 PROKOP 16:37,856 + 0:42,112
32 KOSCIUZKO 16:38,552 + 0:42,808
33 ABBRING 16:39,748 + 0:44,004
34 OSTBERG 16:40,128 + 0:44,384
35 ALEN 16:40,164 + 0:44,420
36 CAMPEDELLI 16:42,984 + 0:47,240
37 THOMAS 16:45,604 + 0:49,860
38 ARAI 16:46,508 + 0:50,764
39 BONATO 16:46,776 + 0:51,032
40 BRYNILDSEN 16:49,320 + 0:53,576
41 BERTOLOTTI 17:03,920 + 1:08,176
42 MEEKE 17:06,740 + 1:10,996
43 VAN MERKSTEIJN JR 17:22,712 + 1:26,968
44 ATHANASSOULAS 17:41,140 + 1:45,396
45 WEIJS JR 18:25,616 + 2:29,872
46 ATKINSON 19:10,644 + 3:14,900
47 TAPPER 20:17,996 + 4:22,252

Classement général à l'issue de la première étape (ES 03) :

1 SORDO 0:47:47,772
2 SARRAZIN 0:47:58,380 + 0:10,608
3 KOPECKY 0:48:04,692 + 0:16,920
4 LOEB 0:48:06,120 + 0:18,348
5 HIRVONEN 0:48:12,996 + 0:25,224
6 SOLBERG P 0:48:22,740 + 0:34,968
7 HANNINEN 0:48:44,724 + 0:56,952
8 HEVIA 0:48:48,648 + 1:00,876
9 NEUVILLE 0:48:50,712 + 1:02,940
10 OGIER 0:48:51,204 + 1:03,432
11 MAGALHAES 0:48:51,768 + 1:03,996
12 BETTEGA 0:49:09,312 + 1:21,540
13 CASIER 0:49:13,908 + 1:26,136
14 LONGHI 0:49:15,888 + 1:28,116
15 TSJOEN 0:49:20,856 + 1:33,084
16 DUVAL 0:49:24,528 + 1:36,756
17 SEMERAD 0:49:25,500 + 1:37,728
18 WILSON 0:49:34,716 + 1:46,944
19 SANDELL 0:49:36,744 + 1:48,972
20 POZZO 0:49:38,868 + 1:51,096
21 LATVALA 0:49:38,952 + 1:51,180
22 MIKKELSEN 0:49:39,600 + 1:51,828
23 MAURIN 0:49:40,476 + 1:52,704
24 GRONHOLM 0:49:43,752 + 1:55,980
25 ABBRING 0:49:44,388 + 1:56,616
26 ALEN 0:49:45,432 + 1:57,660
27 MEEKE 0:49:52,036 + 2:04,264
28 NIKARA 0:49:52,752 + 2:04,980
29 KOSCIUZKO 0:49:56,820 + 2:09,048
30 PROKOP 0:49:57,912 + 2:10,140
31 ARAI 0:50:08,244 + 2:20,472
32 BRYNILDSEN 0:50:09,120 + 2:21,348
33 BONATO 0:50:11,724 + 2:23,952
34 THOMAS 0:50:14,124 + 2:26,352
35 MARTI 0:50:17,320 + 2:29,548
36 CAMPEDELLI 0:50:22,644 + 2:34,872
37 BASSO 0:50:40,476 + 2:52,704
38 VAN MERKSTEIJN JR 0:50:49,188 + 3:01,416
39 BERTOLOTTI 0:50:54,564 + 3:06,792
40 ATHANASSOULAS 0:51:06,100 + 3:18,328
41 WEIJS JR 0:51:15,384 + 3:27,612
42 ANDERSSON 0:51:29,512 + 3:41,740
43 FLODIN 0:51:43,320 + 3:55,548
44 VALOUSEK 0:51:56,028 + 4:08,256
45 OSTBERG 0:52:07,800 + 4:20,028
46 ATKINSON 0:52:31,052 + 4:43,280
47 TAPPER 0:53:55,372 + 6:07,600
48 CAVALLINI AB ES 02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 18:23

Allez Mikko là, y'a moyen de faire mieux ! Mad

Plus vite Jarkko, plus vite ! et toi Nikos tu continue, je veux te voir dans le top 30. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 18:27

L'asphalte a livré son verdict, Sordo devant, les autres derrière. Si on élimine Sarrazin qui devrait vite baisser pavillon, l'Espagnol s'est offert une petite avance pour aborder plus sereinement la partie terre. Mikko Hirvonen et Sébastien Loeb ont joué la prudence, ce qui permet à Petter Solberg de limiter les dégâts. Jan Kopecky s'est intercalé, il sera lui aussi un adversaire à surveiller, même si on attend le réveil scandinave. Les pilotes ont profité de la pause déjeuner pour faire ajuster les réglages, changer les pneus et éventuellement quelques pièces pour mieux aborder cette nouvelle partie. Avec la chaleur qui s'intensifie, la poussière qui volera partout, la première étape apparaitra peut-être comme une gentille mise en jambe, une mise en jambe qui a déjà fait plusieurs victimes, des victimes qui pointent avec quelques minutes de retard.

ES 04 : Foini

Résumé :

Mikko Hirvonen a le numéro 1, il prouve enfin sa valeur sur une surface qui lui convient mieux. Sans adversaire, le Finlandais s'offre un joli scratch, se permettant d'enfoncer le clou dans le final. L'effet est immédiat, il remonte au deuxième rang du général et devient de facto, le favori absolu à la victoire finale. Petter Solberg a essayé de résister au mieux, mais il va devoir accélérer la cadence pour refaire son retard. Jan Kopecky et surtout Dani Sordo ont limité au mieux. L'Espagnol reste leader, mais à ce rythme, il va avoir du mal à le rester bien longtemps. Sébastien Loeb a fait une entrée difficile sur la terre, seulement cinquième. Lui aussi va devoir réagir sous peine de reculer au championnat face à ses rivaux scandinaves. Stéphane Sarrazin reste bien classé, mais il ne devrait plus perturber la hiérarchie pour longtemps. Dans la course aux points, Juho Hänninen et Sébastien Ogier se sont offerts une belle échappée et prennent le large. Hevia doit céder son accessit, tandis que Latvala est à l'attaque pour récupérer le terrain perdu sur l'asphalte et pourrait pourquoi pas jouer les trouble-fêtes sur un scratch. L'entrée sur la terre s'est faite en douceur et personne n'a commis d'erreurs. On ne dénombre que deux crevaisons en fin de parcours, pour Arai et Prokop, qui ne concèderont même pas une minute sur un tel incident.

Classement :

1 HIRVONEN 15:53,180
2 SOLBERG P 16:00,056 + 0:06,876
3 KOPECKY 16:03,384 + 0:10,204
4 SORDO 16:03,560 + 0:10,380
5 LOEB 16:06,396 + 0:13,216
6 LATVALA 16:10,872 + 0:17,692
7 MEEKE 16:14,532 + 0:21,352
8 MIKKELSEN 16:16,792 + 0:23,612
9 OGIER 16:16,972 + 0:23,792
10 BRYNILDSEN 16:17,452 + 0:24,272
11 FLODIN 16:18,636 + 0:25,456
12 ATKINSON 16:19,336 + 0:26,156
13 MAURIN 16:20,448 + 0:27,268
14 HANNINEN 16:20,460 + 0:27,280
15 KOSCIUZKO 16:21,544 + 0:28,364
16 ABBRING 16:21,980 + 0:28,800
17 SARRAZIN 16:22,440 + 0:29,260
18 GRONHOLM 16:22,716 + 0:29,536
19 SEMERAD 16:25,480 + 0:32,300
20 ANDERSSON 16:26,476 + 0:33,296
21 DUVAL 16:26,548 + 0:33,368
22 WILSON 16:26,956 + 0:33,776
23 POZZO 16:27,508 + 0:34,328
24 WEIJS JR 16:28,024 + 0:34,844
25 NIKARA 16:28,056 + 0:34,876
26 ATHANASSOULAS 16:29,184 + 0:36,004
27 NEUVILLE 16:30,664 + 0:37,484
28 TSJOEN 16:30,792 + 0:37,612
29 ALEN 16:30,936 + 0:37,756
30 HEVIA 16:33,492 + 0:40,312
31 BETTEGA 16:33,792 + 0:40,612
32 VALOUSEK 16:34,508 + 0:41,328
33 BONATO 16:34,696 + 0:41,516
34 LONGHI 16:34,920 + 0:41,740
35 BASSO 16:36,944 + 0:43,764
36 CASIER 16:37,792 + 0:44,612
37 MARTI 16:38,140 + 0:44,960
38 TAPPER 16:39,532 + 0:46,352
39 CAMPEDELLI 16:39,680 + 0:46,500
40 SANDELL 16:41,916 + 0:48,736
41 THOMAS 16:42,672 + 0:49,492
42 MAGALHAES 16:44,308 + 0:51,128
43 VAN MERKSTEIJN JR 16:45,156 + 0:51,976
44 OSTBERG 16:48,568 + 0:55,388
45 BERTOLOTTI 17:17,296 + 1:24,116
46 ARAI 17:40,568 + 1:47,388
47 PROKOP 17:42,436 + 1:49,256

Classement général (ES 04) :

1 SORDO 1:03:51,332
2 HIRVONEN 1:04:06,176 + 0:14,844
3 KOPECKY 1:04:08,076 + 0:16,744
4 LOEB 1:04:12,516 + 0:21,184
5 SARRAZIN 1:04:20,820 + 0:29,488
6 SOLBERG P 1:04:22,796 + 0:31,464
7 HANNINEN 1:05:05,184 + 1:13,852
8 OGIER 1:05:08,176 + 1:16,844
9 NEUVILLE 1:05:21,376 + 1:30,044
10 HEVIA 1:05:22,140 + 1:30,808
11 MAGALHAES 1:05:36,076 + 1:44,744
12 BETTEGA 1:05:43,104 + 1:51,772
13 LATVALA 1:05:49,824 + 1:58,492
14 LONGHI 1:05:50,808 + 1:59,476
15 SEMERAD 1:05:50,980 + 1:59,648
16 DUVAL 1:05:51,076 + 1:59,744
17 TSJOEN 1:05:51,648 + 2:00,316
18 CASIER 1:05:51,700 + 2:00,368
19 MIKKELSEN 1:05:56,392 + 2:05,060
20 MAURIN 1:06:00,924 + 2:09,592
21 WILSON 1:06:01,672 + 2:10,340
22 ABBRING 1:06:06,368 + 2:15,036
23 POZZO 1:06:06,376 + 2:15,044
24 GRONHOLM 1:06:06,468 + 2:15,136
25 MEEKE 1:06:06,568 + 2:15,236
26 ALEN 1:06:16,368 + 2:25,036
27 KOSCIUZKO 1:06:18,364 + 2:27,032
28 SANDELL 1:06:18,660 + 2:27,328
29 NIKARA 1:06:20,808 + 2:29,476
30 BRYNILDSEN 1:06:26,572 + 2:35,240
31 BONATO 1:06:46,420 + 2:55,088
32 MARTI 1:06:55,460 + 3:04,128
33 THOMAS 1:06:56,796 + 3:05,464
34 CAMPEDELLI 1:07:02,324 + 3:10,992
35 BASSO 1:07:17,420 + 3:26,088
36 VAN MERKSTEIJN JR 1:07:34,344 + 3:43,012
37 ATHANASSOULAS 1:07:35,284 + 3:43,952
38 PROKOP 1:07:40,348 + 3:49,016
39 WEIJS JR 1:07:43,408 + 3:52,076
40 ARAI 1:07:48,812 + 3:57,480
41 ANDERSSON 1:07:55,988 + 4:04,656
42 FLODIN 1:08:01,956 + 4:10,624
43 BERTOLOTTI 1:08:11,860 + 4:20,528
44 VALOUSEK 1:08:30,536 + 4:39,204
45 ATKINSON 1:08:50,388 + 4:59,056
46 OSTBERG 1:08:56,368 + 5:05,036
47 TAPPER 1:10:34,904 + 6:43,572
48 CAVALLINI AB ES 02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 19:10

Hirvonen a fait le ménage en montrant qu'il a toujours de la réserve sur terre. Une première spéciale dans la poussière qui le remet sur les rails. Il ne lui reste plus qu'à avaler l'ouvreur de l'après-midi, Dani Sordo et il aura rempli son contrat. Derrière, on ne se laisse pas faire, mais Sébastien Loeb et Petter Solberg commencent à accuser le coup. Jan Kopecky s'accrochent tant bien que mal dans le groupe de poursuivants, tandis que Sarrazin commence à plier bagages. La deuxième spéciale de la boucle va avoir son importance pour déterminer le vainqueur final. On surveillera attentivement le trio de leader du championnat, pour savoir si Hirvonen continue son récital ou bien si ses adversaires sont capables de venir le contrarier.

ES 05 : Anadiou

Résumé :

La spéciale aura été rude. Les pilotes ne se sont pas tous réservés et la liste des éclopés est longue à l'arrivée, de quoi redessiner le classement et permettre à quelques inconnus de se mettre en évidence. En tête de la course, la hiérarchie s'est resserrée à nouveau. Mikko Hirvonen n'a pas paru aussi à l'aise, mais il reste au contact. Ceci permet à ses adversaires de se maintenir et même de grapiller un peu. Sébastien Loeb est le meilleur d'entre eux et revient pratiquement à hauteur, tout comme Jan Kopecky. Dani Sordo maintient courageusement le cap, il parvient même à reprendre un peu de terrain, même si sa place de leader ne tient pas forcément à grand chose. Le perdant du jour s'appelle Petter Solberg, bien que passant cinquième, il reste assez loin au général et devra montrer un meilleur visage pour le dimanche. Le vainqueur du scratch est une immense surprise que personne n'attendait là. Alors que Loeb semblait tout droit s'y diriger, il a fallu attendre le lot des poursuivants pour voir surgir Anton Alen de la poussière et coiffer l'ancien champion du monde sur la ligne. Alen a un excellent coup à jouer pour l'IRC et même les points s'il continue ainsi.

Il évite donc l'hécatombe qui aura fait une victime de marque, Juho Hänninen. Le Finlandais, sous la pression d'Ogier et chassant Sarrazin est parti à la faute, voiture détruite. Il perd une belle occasion et laisse filer Kopecky, d'autant que l'IRC n'a pas été épargné. Autre victime de marque, Thierry Neuville, qui doit laisser filer près de 4 minutes en ayant subi une double crevaison. Le sort s'est acharné sur lui aujourd'hui. François Duval enfin, sort large et il aura bien fallu 8 minutes pour le tirer de son fossé. D'autres outsiders ont également souffert, crevaison pour Latvala qui ajoute un passif d'une minute trente. Toshi Arai et Patrick Sandell sont partis en tête à queue tous les deux, l'un en essayant de compenser sa crevaison, l'autre à proximité de la sortie de son leader. Hans Weijs Jr s'offre également une sortie de piste, son problème de frein étant visiblement persistant et le jeune Néerlandais en a peut-être un peu trop fait. La dernière victime s'appelle Peter Van Merksteijn Jr. La chaleur et la poussière ont attaqué l'électronique, handicapant sérieusement les performances du pilote.

Classement :

1 ALEN 15:58,236
2 LOEB 15:58,584 + 0:00,348
3 KOPECKY 16:00,396 + 0:02,160
4 SORDO 16:01,784 + 0:03,548
5 HIRVONEN 16:01,976 + 0:03,740
6 SOLBERG P 16:03,272 + 0:05,036
7 ANDERSSON 16:09,388 + 0:11,152
8 OGIER 16:14,068 + 0:15,832
9 ATKINSON 16:16,180 + 0:17,944
10 MIKKELSEN 16:17,296 + 0:19,060
11 MARTI 16:17,452 + 0:19,216
12 GRONHOLM 16:19,392 + 0:21,156
13 CASIER 16:20,380 + 0:22,144
14 VALOUSEK 16:23,768 + 0:25,532
15 PROKOP 16:25,312 + 0:27,076
16 MAGALHAES 16:26,428 + 0:28,192
17 WILSON 16:26,716 + 0:28,480
18 MEEKE 16:26,760 + 0:28,524
19 NIKARA 16:29,400 + 0:31,164
20 ATHANASSOULAS 16:31,776 + 0:33,540
21 ABBRING 16:32,324 + 0:34,088
22 LONGHI 16:33,000 + 0:34,764
23 SEMERAD 16:33,820 + 0:35,584
24 FLODIN 16:33,912 + 0:35,676
25 BASSO 16:35,276 + 0:37,040
26 HEVIA 16:35,388 + 0:37,152
27 KOSCIUZKO 16:35,788 + 0:37,552
28 POZZO 16:36,244 + 0:38,008
29 BRYNILDSEN 16:40,276 + 0:42,040
30 SARRAZIN 16:40,344 + 0:42,108
31 BETTEGA 16:41,196 + 0:42,960
32 MAURIN 16:41,700 + 0:43,464
33 TSJOEN 16:43,140 + 0:44,904
34 BONATO 16:44,980 + 0:46,744
35 CAMPEDELLI 16:45,272 + 0:47,036
36 OSTBERG 16:46,432 + 0:48,196
37 THOMAS 16:50,964 + 0:52,728
38 BERTOLOTTI 16:55,708 + 0:57,472
39 TAPPER 16:57,436 + 0:59,200
40 VAN MERKSTEIJN JR 17:40,308 + 1:42,072
41 LATVALA 17:47,096 + 1:48,860
42 WEIJS JR 18:10,828 + 2:12,592
43 ARAI 18:37,044 + 2:38,808
44 SANDELL 19:09,756 + 3:11,520
45 NEUVILLE 19:50,444 + 3:52,208
46 DUVAL 24:29,024 + 8:30,788
47 HANNINEN AB

Classement général (ES 05) :

1 SORDO 1:19:53,116
2 HIRVONEN 1:20:08,152 + 0:15,036
3 KOPECKY 1:20:08,472 + 0:15,356
4 LOEB 1:20:11,100 + 0:17,984
5 SOLBERG P 1:20:26,068 + 0:32,952
6 SARRAZIN 1:21:01,164 + 1:08,048
7 OGIER 1:21:22,244 + 1:29,128
8 HEVIA 1:21:57,528 + 2:04,412
9 MAGALHAES 1:22:02,504 + 2:09,388
10 CASIER 1:22:12,080 + 2:18,964
11 MIKKELSEN 1:22:13,688 + 2:20,572
12 ALEN 1:22:14,604 + 2:21,488
13 LONGHI 1:22:23,808 + 2:30,692
14 BETTEGA 1:22:24,300 + 2:31,184
15 SEMERAD 1:22:24,800 + 2:31,684
16 GRONHOLM 1:22:25,860 + 2:32,744
17 WILSON 1:22:28,388 + 2:35,272
18 MEEKE 1:22:33,328 + 2:40,212
19 TSJOEN 1:22:34,788 + 2:41,672
20 ABBRING 1:22:38,692 + 2:45,576
21 POZZO 1:22:42,620 + 2:49,504
22 MAURIN 1:22:42,624 + 2:49,508
23 NIKARA 1:22:50,208 + 2:57,092
24 KOSCIUZKO 1:22:54,152 + 3:01,036
25 BRYNILDSEN 1:23:06,848 + 3:13,732
26 MARTI 1:23:12,912 + 3:19,796
27 BONATO 1:23:31,400 + 3:38,284
28 LATVALA 1:23:36,920 + 3:43,804
29 CAMPEDELLI 1:23:47,596 + 3:54,480
30 THOMAS 1:23:47,760 + 3:54,644
31 BASSO 1:23:52,696 + 3:59,580
32 ANDERSSON 1:24:05,376 + 4:12,260
33 PROKOP 1:24:05,660 + 4:12,544
34 ATHANASSOULAS 1:24:07,060 + 4:13,944
35 FLODIN 1:24:35,868 + 4:42,752
36 VALOUSEK 1:24:54,304 + 5:01,188
37 ATKINSON 1:25:06,568 + 5:13,452
38 BERTOLOTTI 1:25:07,568 + 5:14,452
39 NEUVILLE 1:25:11,820 + 5:18,704
40 VAN MERKSTEIJN JR 1:25:14,652 + 5:21,536
41 SANDELL 1:25:28,416 + 5:35,300
42 OSTBERG 1:25:42,800 + 5:49,684
43 WEIJS JR 1:25:54,236 + 6:01,120
44 ARAI 1:26:25,856 + 6:32,740
45 TAPPER 1:27:32,340 + 7:39,224
46 DUVAL 1:30:20,100 + 10:26,984
47 HANNINEN AB ES 05
48 CAVALLINI AB ES 02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vale
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 487
Age : 25
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 19:15

OMG le massacre 8O manque plus qu'Ogier est un problème et le rallye est fini Sad

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LBJ

avatar

Masculin Nombre de messages : 35
Age : 25
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 19:22

De même pour moi avec Sordo, il peut perdre 3s par spéciale donc c'est jouable. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 19:42

:/ Au moins Tapper n'est plus dernier --'
Petter 5ème scratch Sad
Bernd 5ème IRC Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 20:16

A mi-rallye, le bilan est peu enviable pour certains. Chypre est fidèle à ses habitudes, un rallye qui fait des dégâts, pour lequel, il est parfois suffisant de se contenter de finir en évitant les erreurs. Cette spéciale aura redonner espoir à Dani Sordo, dans sa lutte à distance avec Hirvonen. Le Finlandais a levé un peu le pied, mais il a encore cinq spéciales pour se refaire. Le danger près surtout sur Loeb et Solberg qui vont devoir nettement s'employer pour faire vaciller Sordo et Kopecky qui ont pour l'instant réussi leur pari de la matinée, partir vite et tenir au mieux.

ES 06 : Anadiou Dam

Résumé :

La spéciale précédente aura eu l'avantage de calmer les esprits. Devant, on a hésité un peu avant de se mettre à l'action. Un seul tire son épingle du jeu en ayant joué l'offensive dès le départ, Jan Kopecky. Le Tchèque a bien anticipé et il résiste au retour d'Hirvonen pour s'offrir le scratch. Mieux, il parvient à lui reprendre la deuxième place au général, en revenant à moins de dix secondes de Sordo. Dani Sordo avait de la marge, il ne finit pas trop loin et abordera les quatre spéciales restantes devant. Kopecky est deuxième juste devant Hirvonen, le rallye vire à la surprise et les managers des deux concernés seront ravis de faire la course à tête plutôt qu'à l'arrière. Pour Loeb et Solberg, les choses ne s'arrangent pas beaucoup. Sordo était déjà loin et c'est maintenant Jan Kopecky qui commencent à creuser l'écart. Dans la situation actuelle, ils s'en sortent bien car Hirvonen non plus n'arrive pas à faire la différence. Seulement pour le Finlandais, il semble que ce ne soit qu'une question d'heures, alors que ça semble bien mal engagé pour son duo de poursuivants. Les perdants de la journée s'en sont parfois donné à coeur joie, comme François Duval qui finit sixième de la spéciale et compte bien continuer à s'amuser. Au général, Ogier déborde enfin Sarrazin qui peut espérer rester dans les points. La lutte pour les points reste tendue. Si Hevia disparait au profit de Magalhaes, c'est Mikkelsen, Alen et Wilson qui pointent en embuscade et rien n'est impossible au rythme où les concurrents disparaissent. Seules trois crevaisons auront marqué cette spéciale, calme par rapport à la précédente. Bettega, Abbring et Grönholm en sont les victimes, de quoi chambouler encore un peu les classements dans chaque catégorie.

Classement :

1 KOPECKY 15:57,144
2 HIRVONEN 15:58,892 + 0:01,748
3 LOEB 16:00,588 + 0:03,444
4 SOLBERG P 16:01,880 + 0:04,736
5 SORDO 16:04,448 + 0:07,304
6 DUVAL 16:09,184 + 0:12,040
7 ANDERSSON 16:12,076 + 0:14,932
8 MARTI 16:12,148 + 0:15,004
9 NEUVILLE 16:13,180 + 0:16,036
10 LATVALA 16:13,428 + 0:16,284
11 WILSON 16:14,824 + 0:17,680
12 MIKKELSEN 16:16,660 + 0:19,516
13 MAGALHAES 16:18,616 + 0:21,472
14 ATKINSON 16:19,864 + 0:22,720
15 MEEKE 16:20,196 + 0:23,052
16 OGIER 16:20,656 + 0:23,512
17 FLODIN 16:23,712 + 0:26,568
18 CAMPEDELLI 16:23,888 + 0:26,744
19 SANDELL 16:25,140 + 0:27,996
20 ALEN 16:26,424 + 0:29,280
21 THOMAS 16:27,732 + 0:30,588
22 PROKOP 16:28,084 + 0:30,940
23 ARAI 16:28,148 + 0:31,004
24 NIKARA 16:28,908 + 0:31,764
25 BASSO 16:29,036 + 0:31,892
26 LONGHI 16:29,412 + 0:32,268
27 SEMERAD 16:31,840 + 0:34,696
28 POZZO 16:33,112 + 0:35,968
29 WEIJS JR 16:34,792 + 0:37,648
30 BRYNILDSEN 16:34,840 + 0:37,696
31 CASIER 16:37,000 + 0:39,856
32 KOSCIUZKO 16:38,020 + 0:40,876
33 MAURIN 16:38,304 + 0:41,160
34 HEVIA 16:39,588 + 0:42,444
35 VALOUSEK 16:45,788 + 0:48,644
36 SARRAZIN 16:45,792 + 0:48,648
37 BONATO 16:46,144 + 0:49,000
38 ATHANASSOULAS 16:48,600 + 0:51,456
39 TSJOEN 16:48,960 + 0:51,816
40 OSTBERG 16:49,960 + 0:52,816
41 TAPPER 16:53,728 + 0:56,584
42 BERTOLOTTI 17:01,816 + 1:04,672
43 VAN MERKSTEIJN JR 17:02,148 + 1:05,004
44 ABBRING 18:38,288 + 2:41,144
45 GRONHOLM 19:00,608 + 3:03,464
46 BETTEGA 19:33,964 + 3:36,820

Classement général à l'issue de la deuxième étape (ES 06) :

1 SORDO 1:35:57,564
2 KOPECKY 1:36:05,616 + 0:08,052
3 HIRVONEN 1:36:07,044 + 0:09,480
4 LOEB 1:36:11,688 + 0:14,124
5 SOLBERG P 1:36:27,948 + 0:30,384
6 OGIER 1:37:42,900 + 1:45,336
7 SARRAZIN 1:37:46,956 + 1:49,392
8 MAGALHAES 1:38:21,120 + 2:23,556
9 MIKKELSEN 1:38:30,348 + 2:32,784
10 HEVIA 1:38:37,116 + 2:39,552
11 ALEN 1:38:41,028 + 2:43,464
12 WILSON 1:38:43,212 + 2:45,648
13 CASIER 1:38:49,080 + 2:51,516
14 LONGHI 1:38:53,220 + 2:55,656
15 MEEKE 1:38:53,524 + 2:55,960
16 SEMERAD 1:38:56,640 + 2:59,076
17 POZZO 1:39:15,732 + 3:18,168
18 NIKARA 1:39:19,116 + 3:21,552
19 MAURIN 1:39:20,928 + 3:23,364
20 TSJOEN 1:39:23,748 + 3:26,184
21 MARTI 1:39:25,060 + 3:27,496
22 KOSCIUZKO 1:39:32,172 + 3:34,608
23 BRYNILDSEN 1:39:41,688 + 3:44,124
24 LATVALA 1:39:50,348 + 3:52,784
25 CAMPEDELLI 1:40:11,484 + 4:13,920
26 THOMAS 1:40:15,492 + 4:17,928
27 ANDERSSON 1:40:17,452 + 4:19,888
28 BONATO 1:40:17,544 + 4:19,980
29 BASSO 1:40:21,732 + 4:24,168
30 PROKOP 1:40:33,744 + 4:36,180
31 ATHANASSOULAS 1:40:55,660 + 4:58,096
32 FLODIN 1:40:59,580 + 5:02,016
33 ABBRING 1:41:16,980 + 5:19,416
34 NEUVILLE 1:41:25,000 + 5:27,436
35 ATKINSON 1:41:26,432 + 5:28,868
36 GRONHOLM 1:41:26,468 + 5:28,904
37 VALOUSEK 1:41:40,092 + 5:42,528
38 SANDELL 1:41:53,556 + 5:55,992
39 BETTEGA 1:41:58,264 + 6:00,700
40 BERTOLOTTI 1:42:09,384 + 6:11,820
41 VAN MERKSTEIJN JR 1:42:16,800 + 6:19,236
42 WEIJS JR 1:42:29,028 + 6:31,464
43 OSTBERG 1:42:32,760 + 6:35,196
44 ARAI 1:42:54,004 + 6:56,440
45 TAPPER 1:44:26,068 + 8:28,504
46 DUVAL 1:46:29,284 + 10:31,720
47 HANNINEN AB ES 05
48 CAVALLINI AB ES 02
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 20:46

Que se passe t il pour Petter ? Sad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   Sam 23 Jan - 20:53

Une mauvaise passe, je dirais. Etant donné que c'est des statistiques, il y a parfois des mauvaises séries qui s'enchainent sur quelques chronos et ça suffit pour qu'il recule un peu dans la hiérarchie. La bonne série étant en Suède, il semblerait que le hasard décide de te tourner le dos cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rallye de Chypre (23-24 janvier 2010)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Sports Forum :: Medias :: WRC Manager (Le RPG) :: La saison-
Sauter vers: