Forum sur les Sports Mécaniques
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Renault F1 Team

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 18:01

Vasseur pour moi aussi... mais Prost mérite aussi car la maison Renault il l'a connait, d'ailleurs c'est peut-être ça qui va faire la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 18:04

Citation :
Le père Piquet accuse maintenant Alonso
Nelson n'a pas l'intention de baisser sa garde
17/09/09 11:15


Nelson Piquet père, contre qui Flavio Briatore a déposé une plainte pour "dénonciation calomnieuse et tentative de chantage aggravé" a probablement accueilli la démission de Flavio Briatore à la tête de l'équipe Renault de F1 avec un certain soulagement.

D'autant plus que l'équipe Renault a annoncé hier qu'elle ne contestera pas les allégations de tricherie lors du Grand Prix de Singapour de l'année dernière.

Nelson Piquet, qui avait mis un terme à sa carrière en F1 à la fin de la saison 1991 après avoir passé deux ans chez Benetton, équipe dirigée à l'époque par Flavio Briatore, a donc retrouvé toute sa verve et son assurance.

"De quoi Flavio Briatore veut-il encore se plaindre aujourd'hui? De la vérité? A partir d'un certain point, les gens comme lui ont trop de pouvoir et ils commencent à penser qu'ils peuvent marcher sur l'eau. Malgré les preuves, il n'assume rien de ce qui lui arrive," déclare le triple champion du monde de F1, dans les colonnes du Auto Motor und Sport.


Mais Nelson Piquet ne semble pas en avoir terminé avec sa croisade contre certaines pratiques. Fernando Alonso serait lui aussi dans son collimateur et il a déjà commencé à l'attaquer dans certains médias.

"Tout ce que j'ai dit, c'est qu'un pilote intelligent aurait demandé à son équipe pour quelle raison il devait s'arrêter au 12e tour seulement alors qu'il était 15e sur la grille de départ. En tant que pilote, j'aurais suspecté quelque chose et j'ai donc de grandes difficultés à imaginer que Fernando n'était au courant de rien," ajoute-t-il.

Daniel THYS
© CAPSIS International

hum ... ça pourrait se tenir. Mais n'allons pas trop loin qd même. Pour ça, attendons de voir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 18:34

Piquet Laughing Laughing

L'âge ne l'a pas assagi. Il a toujours le verbe haut, lui qui se distinguait tant par ses performances sur la piste que ses sorties médiatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Soto

avatar

Masculin Nombre de messages : 673
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 19:28

la c'est des suspicions vaseuses je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Soto

avatar

Masculin Nombre de messages : 673
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 19:33

concernant le futur boss de l'equipe, je suis sur que ca sera alain prost de nommer, pour redorer le blason de l'equipe, rien de mieux qu'une legende Sad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 20:59

Une légende qui a coulé sa propre équipe Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 21:30

En même temps l'équipe qui l'a reprise n'avait pratiquement plus d'argents donc c'est aps entièrement de sa faute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levert

avatar

Masculin Nombre de messages : 308
Age : 27
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 21:55

vino_93 a écrit:
Une légende qui a coulé sa propre équipe Very Happy

Il s'est quand même fait avoir par ACER (entreprise... de Taiwan? Ça alors!)
Quand il a mis la clée sous la porte, il y avait presque plus que le nom qui lui appartenait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vinzouille

avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 31
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 16/09/2009

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 22:22

Citation :
Le père Piquet accuse maintenant Alonso
Nelson n'a pas l'intention de baisser sa garde
17/09/09 11:15


Nelson Piquet père, contre qui Flavio Briatore a déposé une plainte pour "dénonciation calomnieuse et tentative de chantage aggravé" a probablement accueilli la démission de Flavio Briatore à la tête de l'équipe Renault de F1 avec un certain soulagement.

D'autant plus que l'équipe Renault a annoncé hier qu'elle ne contestera pas les allégations de tricherie lors du Grand Prix de Singapour de l'année dernière.

Nelson Piquet, qui avait mis un terme à sa carrière en F1 à la fin de la saison 1991 après avoir passé deux ans chez Benetton, équipe dirigée à l'époque par Flavio Briatore, a donc retrouvé toute sa verve et son assurance.

"De quoi Flavio Briatore veut-il encore se plaindre aujourd'hui? De la vérité? A partir d'un certain point, les gens comme lui ont trop de pouvoir et ils commencent à penser qu'ils peuvent marcher sur l'eau. Malgré les preuves, il n'assume rien de ce qui lui arrive," déclare le triple champion du monde de F1, dans les colonnes du Auto Motor und Sport.


Mais Nelson Piquet ne semble pas en avoir terminé avec sa croisade contre certaines pratiques. Fernando Alonso serait lui aussi dans son collimateur et il a déjà commencé à l'attaquer dans certains médias.

"Tout ce que j'ai dit, c'est qu'un pilote intelligent aurait demandé à son équipe pour quelle raison il devait s'arrêter au 12e tour seulement alors qu'il était 15e sur la grille de départ. En tant que pilote, j'aurais suspecté quelque chose et j'ai donc de grandes difficultés à imaginer que Fernando n'était au courant de rien," ajoute-t-il.

Daniel THYS
© CAPSIS International


Hum... Et en tant que pilote intelligent, il ne s'est pas demandé si c'était dangereux pour lui et les autres de se jeter dans un mur en plein GP ? Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 22:23

+1 avec Vinzouille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Jeu 17 Sep - 22:26

Vinzouille a écrit:
Citation :
Le père Piquet accuse maintenant Alonso
Nelson n'a pas l'intention de baisser sa garde
17/09/09 11:15


Nelson Piquet père, contre qui Flavio Briatore a déposé une plainte pour "dénonciation calomnieuse et tentative de chantage aggravé" a probablement accueilli la démission de Flavio Briatore à la tête de l'équipe Renault de F1 avec un certain soulagement.

D'autant plus que l'équipe Renault a annoncé hier qu'elle ne contestera pas les allégations de tricherie lors du Grand Prix de Singapour de l'année dernière.

Nelson Piquet, qui avait mis un terme à sa carrière en F1 à la fin de la saison 1991 après avoir passé deux ans chez Benetton, équipe dirigée à l'époque par Flavio Briatore, a donc retrouvé toute sa verve et son assurance.

"De quoi Flavio Briatore veut-il encore se plaindre aujourd'hui? De la vérité? A partir d'un certain point, les gens comme lui ont trop de pouvoir et ils commencent à penser qu'ils peuvent marcher sur l'eau. Malgré les preuves, il n'assume rien de ce qui lui arrive," déclare le triple champion du monde de F1, dans les colonnes du Auto Motor und Sport.


Mais Nelson Piquet ne semble pas en avoir terminé avec sa croisade contre certaines pratiques. Fernando Alonso serait lui aussi dans son collimateur et il a déjà commencé à l'attaquer dans certains médias.

"Tout ce que j'ai dit, c'est qu'un pilote intelligent aurait demandé à son équipe pour quelle raison il devait s'arrêter au 12e tour seulement alors qu'il était 15e sur la grille de départ. En tant que pilote, j'aurais suspecté quelque chose et j'ai donc de grandes difficultés à imaginer que Fernando n'était au courant de rien," ajoute-t-il.

Daniel THYS
© CAPSIS International


Hum... Et en tant que pilote intelligent, il ne s'est pas demandé si c'était dangereux pour lui et les autres de se jeter dans un mur en plein GP ? Suspect

Nelson n'a pas dit que Nelsinho était intelligent, mais qu'Alonso l'était Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Ven 18 Sep - 18:49

Citation :
Montagny ne regrettera pas Flavio

Le Français Franck Montagny a souvent eu des rapports houleux avec Flavio Briatore par le passé et la chute de ce dernier dans les oubliettes de l'histoire de la F1 ne va certainement pas le rendre malheureux.

"Ça me fait gentiment sourire de le voir s’en aller. C’est quand même lui qui a détruit ma carrière en F1, je ne vais pas le regretter," déclare Montagny à 20minutes.fr.

Franck Montagny n'est pas plus tendre sur les ondes de RMC. "Que Flavio Briatore ait monté ce genre de choses, qu’il y ait tricherie, ça ne m’étonne pas beaucoup," affirme le Français.

"Mais il ne faut pas oublier que j’ai la certitude que Renault fonctionne grâce au travail. Pas avec la tricherie.
Il faut dissocier ce qui est Renault F1 et ce qui est Flavio Briatore," ajoute le pilote français.

Dans les colonnes du Bild, c'est Jean Alesi qui traite Flavio Briatore d'"être humain obscène" alors que Henri Pescarolo l'a qualifié de "voyou" sur France 2.

Daniel THYS
© CAPSIS International
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levert

avatar

Masculin Nombre de messages : 308
Age : 27
Date d'inscription : 13/06/2009

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Dim 20 Sep - 20:19

Citation :
" La Formule 1 a toujours été une guerre et dans la guerre, tout est juste " a expliqué Eddie Irvine. L’ancien pilote de la Scuderia Ferrari affirme que cette affaire du Grand Prix de Singapour 2008 n’est pas la dernière car la liste des infractions pourrait être longue si la FIA remontait dans le temps...

Eddie Irvine avoue dans une interview qu’il est surpris par les réactions de certains de ses anciens collègues suite à l’affaire Renault F1 Team. Il juge qu’ils sont devenus bien moralisateurs depuis leur retraite, car selon ses dires la tricherie a toujours existé dans la discipline reine du sport automobile. Il ne comprend pas qu’ils fassent mines de le découvrir en ce moment de tempête médiatique.

" Quand, j’étais dans certaines équipes : Ils auraient fait n’importe quoi pour gagner. C’est probablement le plus mauvais côté de la chose, mais chaque écurie a fait tout ce qu’elle pouvait pour gagner : Tricher, contourner les règles, enfreindre le réglement, du sabotage. " Selon Eddie Irvine, le Conseil Mondial de la Fédération Internationale de l’Automobile qui traitera du dossier Renault ce lundi à Paris restera indulgente face aux accusations, même si l’équipe au losange est reconnue coupable des faits qui lui sont reprochés : " La Formule 1 ne peut pas se permettre de perdre encore une équipe. Pour moi, l’amende sera réduite afin de ne pas faire peur à Renault. Il y a plusieurs écuries qui sont fragiles en ce moment et la FIA ne peut pas se permettre de perdre Renault " a déclaré le vétéran irlandais.

C'est vrai que si on me demandait de me mettre dans le mur pour faire gagner mon équipe, je le ferai c'est l'esprit de compétition qui prime. Mais c'est vrai aussi qu'un dirigeant d'écurie n'a pas à imposer ça à un pilote, rien que pour une question d'éthique, sans parler sécuriter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 0:18

Citation :
Le futur de Renault se joue Lundi

Le futur de Renault en Formule 1 se joue lundi au Conseil mondial de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), où l'écurie, jugée pour une grave tricherie présumée au Grand Prix de Singapour 2008, risque de très lourdes sanctions.

Si les faits étaient avérés, Renault F1, deux fois champion du monde des constructeurs, encourt l'exclusion pure et simple de la F1, selon le président de la FIA, Max Mosley. "Le code prévoit cela. Une exclusion pour toujours. Fini. Terminé. C'est ce qui pourrait arriver de pire", avait-il observé mi-septembre.

Le Conseil mondial, certainement, réfléchira à deux fois avant de bannir un constructeur présent en F1 depuis 1977, comme écurie et/ou motoriste, fort de deux titres de champion du monde des constructeurs et de deux titres des pilotes. D'autant que la F1 a déjà perdu Honda et va perdre BMW, rebutés par le coût prohibitif de la discipline.

Le constructeur français pourrait donc se voir frappé d'une très forte amende, à l'instar de McLaren-Mercedes, qui avait dû payer 100 millions d'euros en 2007 pour avoir espionné Ferrari.

Si une telle sanction était infligée, le constructeur Renault, qui a perdu 2,7 milliards d'euros sur le seul premier trimestre 2009, aurait du mal à justifier devant ses actionnaires un maintien en F1, alors que le budget de l'écurie est estimé entre 200 et 300 millions d'euros.

Dans l'espoir de désamorcer la colère du Conseil mondial, Renault a déjà sacrifié le responsable de la triche, le patron de Renault F1 Flavio Briatore, et son ingénieur en chef Pat Symonds.

L'affaire remonte au 28 septembre dernier, à Singapour. Lorsque le second pilote de l'écurie, le Brésilien Nelson Piquet Jr., se serait volontairement accidenté à la demande de ses dirigeants.

"Il m'a été demandé par M. Flavio Briatore (alors directeur de Renault F1) et par M. Pat Symonds (alors directeur technique) de provoquer délibérément un accident afin de favoriser les performances" de l'écurie à Singapour, a accusé Nelson Piquet Jr.
, à l'origine du scandale.

"M. Symonds, en présence de M. Briatore, m'a demandé si j'étais prêt à sacrifier ma course pour l'équipe en causant l'entrée d'une voiture de sécurité", a révélé Piquet Jr., à qui la FIA a garanti l'immunité en échange de son témoignage.

"En utilisant une carte, (M. Symonds) m'a montré le virage précis où je devais m'accidenter et m'a dit à quel tour exactement je devais (le faire)", a raconté le Brésilien, dont les accusations semblent étayées par les faits.

Parti 15e à Singapour, Alonso était rentré au stand très précocement pour ravitailler, juste avant que Piquet Jr. ne parte en tête-à-queue dans un mur et que la course ne soit neutralisée. Derrière la voiture de sécurité, Alonso avait ensuite doublé tous les autres concurrents, obligés de s'arrêter pour ravitailler à leur tour, et avait gagné la course.

Alonso se dit étranger à un plan si machiavélique. Flavio Briatore, lui, s'est d'abord présenté comme une "victime". A titre individuel, il a déposé plainte contre le clan Piquet pour "chantage aggravé" le 11 septembre.

Mais la maison-mère s'est rapidement désolidarisée de sa filiale F1. A peine cinq jours plus tard, Renault a annoncé le départ de Briatore et Symonds, précisant qu'elle ne contesterait pas les fait reprochés.

Reste à voir si le mea culpa de Renault portera ses fruits. Le changement de stratégie de la marque française ne peut que plaire à Max Mosley, ennemi intime de Briatore. De là à obtenir la mansuétude du Conseil mondial...

Un petit prono ? allez je me mouille je pense qu'il auront une forte amende + pas mal de GP de suspension... Cela entrainerait donc la fin de Renault en F1 et une partie du sport automobile en France, faut pas rêver car apres ce scandale on est pas pres de revoir un français en F1, ni même une écurie car cela en reviendrait tres chère et en France malheuresement personne ou presque n'a les moyens de se crée une écurie de Formule 1... Si c'est pas malheureux enfin bon ya qu'a voir les audiences de TF1 pour voir que de moins en moins de monde s'interessent à la F1. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 2:17

L'exclusion à vie n'arrivera pas, ce n'est pas dans l'intérêt de la F1 d'accuser une équipe, qui n'est qu'une entité judiciaire, qui pourra quoiqu'il arrive revenir sous un prête-nom.

La forte amende est logique, d'une part pour rembourser le trop perçu avec les intérêts qui vont bien et d'autre part pour que la faute soit réellement sanctionnée.

Pour l'exclusion temporaire, je suis plutôt de l'avis d'Irvine, la F1 ne peut pas vraiment se permettre de perdre encore une équipe, surtout que les coupables et accessoirement d'excellents bouc-émissaires ont plié bagages. Une longue exclusion serait un bon prétexte au départ pour Renault, qui laisse planer des doutes depuis quelques mois. D'ailleurs, la FIA n'a pas grand chose pour sanctionner, si ce n'est un article évasif du code sportif sur l'éthique et le "sport", une appréciation toute relative. Dans le passé, les tricheurs n'ont jamais eu de lourdes sanctions, alors pour Renault, ça devrait en être de même, quelques GP à l'ombre, vu qu'ils sont déjà dans le collimateur suite à l'incident de Budapest.

Si Renault vient tout de même à se retirer suite à cela, ce ne sera pas un drame. La F1 en France a mis du temps à se démocratiser et il n'y a jamais vraiment eu de pérénité au sein des équipes françaises, en dehors de Matra/Ligier/Prost qui a su traverser le temps et conserver une certaine identité nationale. Plus de F1 en France, ce serait dommage, mais c'est loin d'être vital pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 8:05

Selon moi, on aura une amende pr Renault. Une forte amende par ailleurs.
Perte des pts du chpt du monde des constructeurs 2009, puisque pour 2008 c'est déjà trop tard.
Retrait de la victoire d'Alonso (ça paraît logique).
Exclusion temporaire. Eventuellement pour la fin de l'année. Peut être l'an prochain en prime.

Et surtout, mais ça ne sera pas une décision du conseil mondial, le retrait de Renault de la F1.

Sifox : étant donné que Renault va et vient en F1, je ne me fais pas trop de soucis. Pour les pilotes français, hormis Grosjean, Renault n'a permis qu'à un seul d'accéder à la F1 dans sa version moderne. Je vois donc pas trop ce que ça changerait pr eux. Si t'es bon, t'arrives en F1, que ce soit avec ou sans constructeur de ta nationalité.
La seule perte serait la fermeture du site de Viry Chatillon, du moins l'arrêt de son programme F1. A moins que Renault reste en tant que motoriste...
Pr le reste, ça se faisait à Enstone, en Angleterre. Quelqu'un reprendra sûrement l'usine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 19:14

Citation :
Briatore radié, Renault épargné


À la suite de l'affaire du Grand Prix de Singapour 2008, Renault a été suspendue pour deux saisons avec sursis par le Conseil mondial extraordinaire de la FIA. Le constructeurs français s'en sort bien. Pas Flavio Briatore. L'ancien directeur général du team est suspendu à vie. Pat Symonds prend cinq ans.

Renault peut souffler. Le Conseil mondial extraordinaire de la FIA s'est montré magnanime à son égard. Réuni lundi matin à Paris pour juger l'affaire du Grand Prix de Singapour 2008, l'organe a décidé de suspendre l'écurie française pour deux ans, une sanction assortie d'un sursis salvateur. Flavio Briatore a lui été puni bien plus sévèrement par la Fédération internationale de l'automobile, puisque celle-ci a décidé de suspendre à vie l'ancien directeur général de l'écurie Renault. On ne reverra plus l'Italien dans les paddocks. Pat Symonds devra lui attendre avant d'y revenir. Le stratège du team a été suspendu pour cinq ans.

Risquant jusqu'à l'exclusion pure et simple de la Formule 1 compte tenu de l'infraction qui lui était reprochée et la gravité des faits, Renault s'en sort très bien puisque l'écurie n'a pas écopé de la moindre amende (ndlr : dans l'affaire de l'espionnage de l'écurie Ferrari en 2007 par McLaren, l'écurie alors dirigée par Ron Dennis avait dû payer 100 millions de dollars d'amende). Deux ans de suspension, cela résonne plus comme un coup de règle sur les doigts et un lourd avertissement.

Piquet, immunité confirmée

Si la FIA a jugé que Renault était, selon l'article 123 du code international du sport, « responsable au nom de ses employés » et « que cette tricherie mérite l'exclusion définitive du championnat », le Conseil mondial a tenu compte des efforts consentis par l'écurie et son aveu implicite lié aux départs de Flavio Briatore et de Pat Symonds. « Au regard des décisions de Renault de reconnaître les fautes commises au sein de l'équipe et de condamner ces actions individuelles, le Conseil mondial a décidé de suspendre Renault F1 jusqu'à la fin de la saison 2011. Cette sanction sera activée si Renault se rend coupable d'une faute identique durant cette période », apprend-on dans un communiqué publié par la FIA.

L'homme par qui le scandale et arrivé, Nelson Angelo Piquet, n'a pas été inquiété. Le Brésilien, qui avait provoqué l'accident du 14e tour à Singapour, bénéficiait d'une immunité. Celle-ci a été confirmée par la FIA. Le pilote, présent à Paris a été entendu par le Conseil mondial, tout comme son ancien coéquipier, Fernando Alonso. L'Espagnol a lui été remercié pour sa collaboration.

Quelques minutes après le verdict du Conseil mondial, le président de Renault F1 Team, Bernard Rey, a réagi et expliqué que l'écurie « accepte pleinement la décision du Conseil. Nous présentons toutes nos excuses, et ce sans réserve, auprès de la communauté de la F1 par rapport à ce comportement inacceptable. Nous espérons sincèrement être bientôt en mesure de mettre cette affaire derrière nous et nous concentrer sur le futur de manière constructive. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 19:53

Globalement, le raisonnement est cohérent.

Plus qu'à avoir la décision officielle de Renault, qui devrait venir dans les jours à venir, comme le dit Bernard Rey.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 20:15

Ouf ils ne sont pas exclus. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 20:19

Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne vont pas s'en aller.

Ghosn n'était plus très chaud pr le projet F1. Les actionnaires commencent à trouver que c'est trop cher, pr un manque cruel de performance depuis 3 ans. Désormais, une affaire bien sale qui nuit à la réputation de Renault leur tombe sur le dos. Franchement, je ne sais pas, j'ai comme un doute.

Je préférerais attendre quelques jours, le temps d'avoir plus de déclarations officiels de la part des dirigeants de Renault.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 20:29

Tiens d'ailleurs je viens de voir que les pilotes managés par Briatore allaient être exclus désormais... Au revoir Alonso, Webber ou je ne sais qui. Surprised

Ma foi ça m'étonnerait Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 20:30

Ils ne vont pas être exclut, mais ils sont priés d'aller se trouver un autre manager Wink
Enfin, après s'ils veulent rester avec Briatore... c'est leur problème, mais ils ne pourront plus courir sur des courses mondiales Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 21:22

Briatore étant hors-circuit, c'est logique qu'il stoppe toutes ses activités en rapport avec la F1.

Sanction logique, les fautifs ayant déjà disparus, Renault a fait amende honorable et reconnu ses torts. La sentence devait être plus clémente comme lorsque l'accusé plaide coupable. Je m'attendais quand même à une suspension réelle, au moins une course car Renault était déjà en sursis et il aurait été logique qu'un deuxième passage devant le Conseil Mondial soit suivi d'effets un peu plus grand. Enfin, comme les affaires n'ont rien à voir et qu'elles se chevauchent malencontreusement, c'est peut-être plus logique comme cela.

Pour le reste, retrait de points, de victoires ou autre choses de ce genre comme tu l'annonçais Vino, il n'y a pas suffisamment de preuves pour le faire. La triche n'a été manifeste que sur une seule course, celle de Singapour, donc à part enlever les 10 points d'Alonso sur le total de Renault, il n'y a rien d'autre à faire. Alonso en tant que pilote, peut très bien ne pas avoir été complice et mériter de fait sa victoire sur le plan individuel et les autres courses sont à priori régulières, y compris celle de cette année. Mc Laren avait perdu ses points car la voiture incriminée était employée sur toutes les courses de la saison, mais il n'y a pas eu de suites à cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 21:59

Pour en rajouter un peu plus sur Renault, une interview de Pescarolo :

Citation :
Henri Pescarolo : "C'est scandaleux que Briatore s'en tire si bien"

LEMONDE.FR | 21.09.09 | 16h16 • Mis à jour le 21.09.09 | 17h18

Henri Pescarolo, ancien pilote de course et fondateur du Team Pescarolo Sport en 2000, réagit après les sanctions prises par la FIA dans l'affaire Renault.

Que vous inspirent les sanctions prises à l'encontre de Renault et de Flavio Briatore ?

Je suis ravi pour Renault. Si la faute qui a été commise est la plus grave qui puisse exister en course automobile, ce n'était pas la faute de l'écurie française. Sa seule faute aura été de confier les rênes du team à un gangster et à un brigand comme Briatore et de lui donner les pleins pouvoirs pour diriger l'équipe. En ce qui concerne le GP de Singapour, Carlos Ghosn et la direction de Renault n'étaient pas au courant de ses magouilles. Que Renault en tant que constructeur ne soit pas trop pénalisé, je l'attendais et je l'espérais. Par contre, ce qui me choque beaucoup, c'est que le principal responsable s'en tire pratiquement indemne.

Vous savez, quand on commet une infraction qui met la vie d'autrui en danger, cela doit se régler au pénal et pas simplement par une interdiction d'exercer en F1. Il ne s'agit pas seulement d'une tricherie ou d'un match truqué comme il en existe dans le football, ni même d'avoir bafoué le sport. Il a mis la vie d'autrui en danger volontairement et sciemment.

Je trouve qu'on oublie un peu vite qu'Ayrton Senna est mort en heurtant un mur, que le fils de John Surtees vient de mourir à cause d'une roue qui s'est détachée d'une voiture devant lui. Quand on demande à un pilote de heurter le mur à haute vitesse pour en faire gagner un autre, on oublie que le pilote accidenté et les vingt autres sur la piste risquent leur peau.

Renault a donc bien fait de se désolidariser de Briatore et Pat Symonds avant le procès ?

C'était la seule réaction intelligente. Ils n'ont pas nié les faits, au contraire, pour la simple et bonne raison qu'il y avait des preuves irréfutables. Et reconnaître la faute avant la réunion de la FIA, c'était déjà réclamer l'indulgence qu'ils ont obtenue. Pour Renault et pour le sport, c'est une bonne nouvelle. Mais encore une fois, Briatore va aller couler des jours heureux sur son yacht de milliardaire avec l'argent amassé grâce à Renault et c'est scandaleux qu'il s'en tire si bien.

Nelson Piquet Jr n'a pas été condamné. Trouvez-vous cela normal ?

C'est difficile à dire, mais il faut se rappeler le contexte dans lequel se trouvait "Nelsinho" Piquet. Il était menacé de se faire virer par Flavio Briatore à longueur de journée. Il y a 22 pilotes en F1 et 20 000 qui espèrent prendre leurs places. Il voulait donc absolument garder la sienne et il a pensé qu'en obéissant il conserverait son baquet. Piquet était tellement menacé qu'il pensait ne pas avoir d'autre choix. Même si c'est vrai qu'un pilote à qui l'on demande une telle aberration n'est pas obligé d'obéir.

En condamnant Renault à une peine aussi "clémente", la F1 n'est-elle pas en train de se décrédibiliser ?

Cela fait longtemps qu'on sait que la F1 est un sport où l'argent règne en maître. Ce n'est donc qu'un scandale de plus. Mais Renault ne devait pas être exclu de la Formule 1 ; c'est quand même un engagement à très long terme, beaucoup d'argent d'investi et une réputation qui est en jeu. L'image de l'écurie a été très ternie dans cette affaire. Mais cela fait belle lurette qu'on sait que la F1 est une compétition complètement artificielle, régie par l'argent et par des intérêts privés. On ne peut plus vraiment parler d'un sport en ce moment.

Propos recueillis par Frédéric Roullier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Renault F1 Team   Lun 21 Sep - 22:34

CSC_3187 a écrit:

Pour le reste, retrait de points, de victoires ou autre choses de ce genre comme tu l'annonçais Vino, il n'y a pas suffisamment de preuves pour le faire. La triche n'a été manifeste que sur une seule course, celle de Singapour, donc à part enlever les 10 points d'Alonso sur le total de Renault, il n'y a rien d'autre à faire. Alonso en tant que pilote, peut très bien ne pas avoir été complice et mériter de fait sa victoire sur le plan individuel et les autres courses sont à priori régulières, y compris celle de cette année. Mc Laren avait perdu ses points car la voiture incriminée était employée sur toutes les courses de la saison, mais il n'y a pas eu de suites à cette histoire.

Qd je parlais de victoire, c'était celle de Singapour. Personellement, ça me choque de laisser cette victoire à Alonso. Qu'on la retire et que personne ne soit nommé vainqueur ou qu'on la donne à Rosberg m'aurait semblé normal. Puisqu'après tout, Alonso a sa victoire grâce à la tricherie de son équipe. Enfin bon ...

Pour le déclassement du chpt constructeur, ç'aurait été une sorte d'ammende financière, dans le sens où une équipe qui a triché ne sera pas récompensé financièrement. Mais visiblement, pas d'amende financière pr le coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Renault F1 Team   

Revenir en haut Aller en bas
 
Renault F1 Team
Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Sports Forum :: Automobiles :: Formule1 :: Ecuries-
Sauter vers: