Forum sur les Sports Mécaniques
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Calendrier, nouveau circuit

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Calendrier, nouveau circuit   Ven 15 Aoû - 17:29

Des news sur les futurs calendriers? sur les futurs circuits ? c'est par là Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Mar 25 Nov - 19:48

Citation :
Le tracé du circuit de Singapour sera remodelé

Les deux nouvelles destinations du championnat du monde de Formule 1, Singapour et Valence, ont fait l’unanimité. La première en sa faveur alors que la seconde tombait en disgrâce, victime d’un tracé fade et de certaines incohérences coupables – pêle-mêle, il a été relevé que des places de tribunes n’avaient pas vue sur la piste (!), que les dépassements étaient une denrée plus rare que jamais et que l’intérêt du tracé était quasiment nul du point de vue du pilotage.



Le souci de la perfection habite cependant la Cité-Etat et non le prestigieux théâtre de la dernière coupe de l’America. Le tracé du circuit urbain de Singapour s’offrira en effet un lifting pour la 2è édition du GP de Singapour, le 27 Septembre 2009. Malgré l’intensité de l’éclairage artificiel, les pilotes avaient regretté certaines zones d’ombre mais aussi et surtout une chicane ‘tout ou rien’. « Il y a bien certaines zones d’ombre lorsque le point de corde est éloigné des projecteurs, comme dans le dernier virage et dans la chicane. Cette dernière est d’ailleurs le seul point noir du circuit » explique Sébastien Boudais, « C’est un véritable casino : jackpot ou banqueroute ! Le choix est binaire : on risque de casser l’auto si l’on y passe à fond, mais en levant le pied on perd pas mal de temps. »








Soucieuse du bien-être des pilotes et à l’écoute de ces derniers, l’organisation du Grand-Prix a décidé de gommer tant que faire se peut les défauts du tracé. Le degré de liberté est infime sur un circuit urbain, mais le projet est ambitieux. L’attention se portera sur la largeur de la piste et sur le dessin de la chicane, « Les virages 1 à 3 et l’environnement de la chicane peuvent être modifiés pour être plus ouverts » explique le directeur de l’évènement, Teo Hock Seng, « Le virage Stamford pourrait peut-être être élargi afin de favoriser un peu plus les dépassements. »



Deux autres portions, au niveau de la rue St Andrews et du virage 22, devraient également disposer de zones de dégagement plus profondes afin d’inciter les pilotes à tenter des manœuvres de dépassement qui ne seraient plus synonyme d’une menace d’abandon en cas d’échec.



encore plus de spectacle Razz très beau circuit urbain d'ailleurs que celui de Singapour Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Ven 28 Nov - 20:47

Citation :
Le changement d’horaire ne perturbe pas l’Australie

Pour la première fois de son histoire, le coup d’envoi du Grand-Prix d’Australie ne sera pas donné en début d’après-midi, mais en fin, à 17h heure locale. Une exigence de Bernie Ecclestone que le président de la FOM est allé chercher avec les dents après avoir consenti à mettre un mouchoir sur ses envies de course nocturne. Ecclestone espère ainsi permettre aux audiences Européennes de monter d’un cran pour l’ouverture de la saison qui était jusqu’à présent retransmise avant les premières lueurs de l’aube sur le vieux continent.



En début d’année, le bras de fer entre Ecclestone et l’organisation du GP d’Australie a fait naître les pires craintes quant à la pérennisation de l’évènement, mais les deux parties ayant fait chacune un bout de chemin pour trouver un terrain d’entente, la confirmation de la présence du continent austral dans le calendrier F1 jusqu’en 2015 a été officialisée dans le courant de l’été.



L’organisation du GP devra aménager de nouvelles plages horaires pour mettre sur pied un week-end de course harmonieux, mais le défi ne la rebute pas et de nombreuses festivités seront au programme des débuts de soirées de l’Albert Park pour inciter le public à venir assister au ballet des F1 puis à dîner en ville (la dernière séance d’essais libres du Vendredi devrait être repoussée de 16h30 à 18h). « Nous avons un bon quota d’heures diurnes à Melbourne, de très longue journées durant l’été Indien et ça nous permet de tirer avantage de la situation » rassure Drew Ward, directeur délégué du GP d’Australie dans les colonnes du Sydney Morning Herald.



automoto365.com

Citation :
Chiffres à l’appui, Ecclestone plaide innocent dans la disparition du GP du Canada

Bernie Ecclestone s’est fait son propre avocat pour expliquer dans un vibrant plaidoyer étayé par des chiffres pourquoi il n’est en rien responsable de la disparition du Grand-Prix du Canada.



Montréal a célébré cette année son 30è GP du Canada, qui était également le 40è du pays à la feuille d’érable. Hormis une parenthèse en 1987, Montréal accueille sans discontinuer le Grand-Prix du Canada depuis 1978 – accueillait plus exactement puisque le circuit Gilles Villeneuve a disparu du radar de la F1 à la suite d’un différend entre Bernie Ecclestone – qui définit le calendrier du championnat du monde de Formule 1 via la Formula One Management dont il est le président – et l’organisation du Grand-Prix.



Il y a 10 jours, les membres du triumvirat composé du maire de Montréal, Gérald Tremblay, du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Raymond Bachand et de l'ancien ministre fédéral responsable de la région de Montréal, Michael Fortier, expliquaient en chœur que les prétentions de Bernie Ecclestone étaient économiquement inacceptables pour l’organisation du Grand-Prix. « Avec les exigences de Monsieur Ecclestone, il n'y a pas d'économie. Ce n'est pas rentable, même pour le Cirque du Soleil ou le Groupe Gillett et encore moins pour une organisation à but non lucratif » déplorait Raymond Bachand en montrant du doigt les prétentions de Bernie Ecclestone, qui semble sourd au cheval de bataille de la FIA – la réduction des coûts de fonctionnement de la Formule 1. « A moins que Monsieur Ecclestone ne révise sa position, il n'y aura donc pas de Grand-Prix du Canada en 2009 » avait conclu le ministre d’état.



Ecclestone n’a pas révisé sa position. Pire, aujourd’hui, c’est au patron de la FOM d’utiliser son droit de réponse. Chiffres à l’appui, Bernie explique pourquoi le GP du Canada appartenait au passé et pourquoi il était en sursis depuis 2003. « Je suis déçu de ce qui s'est passé cette année. S'il m'avait dit : Bernie, je crois qu'on ne pourra plus payer, nous aurions pu prendre la décision de ne pas venir. J'ose espérer qu'il pensait que ça pourrait marcher » a déclaré Ecclestone à l’émission télévisée de Radio Canada, Enquête, « C'est un super événement, mais savez-vous qu'ils ont oublié de payer 11,9 millions de dollars canadiens en 2006 ? 11,8 millions en 2007 ? Nous avons accepté des paiements différés, admet-il. Nous avons changé les termes du contrat si souvent pour aider Normand (ndlr : Normand Legault, promoteur du GP). »



« Quand je vois que ça rapporte à Montréal plus de 50 millions de dollars, donc au Canada, et que les gens n'arrivent pas à s'entendre […] les hôtels augmentent leurs prix, les gens font de l'argent, les gens sont contents, et ils s'attendent à ce que nous les aidions, à ce que nous subventionnions la course? Je trouve cela curieux. »



Bernie Ecclestone avait estimé que l’enveloppe nécessaire à la survie du Grand-Prix du Canada ne devait pas être en-deçà de 173,5 millions, répartis dans un plan quinquennal. Une inflation de 50% par rapport au budget que la délégation Canadienne, qui a négocié en dernière main avec le patron de la FOM, proposait de mettre sur la table. Bernie n’en démord pas : à moindre coût la qualité de l’évènement en aurait pâti. « C'étaient des conditions qui nous permettaient financièrement de présenter une course à Montréal. En-deçà de ces conditions, ça n'aurait pas eu de sens pour nous d'y aller. »



Un dernier espoir s’est fait jour lorsque le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, a annoncé vouloir se porter au chevet du GP malade. Un vœu qui restera finalement pieu, pour de sempiternelles raisons économiques, véritable pierre d’achoppement entre la FOM et l’organisation du Grand-Prix. « J'ai proposé que Guy soit éventuellement le promoteur. Il a parlé aux gouvernements, et apparemment, ils n'étaient pas prêts à l'aider suffisamment pour que la course ait lieu. Moi, je n'étais pas intéressé à redevenir le promoteur. Pourquoi aurions-nous dû le faire? Nous aurions fait ça pour perdre de l'argent ? Comment aurions-nous pu faire un meilleur travail que Normand ? »



« Si ça ne peut pas marcher, ça ne peut pas marcher. Il y a plein de choses dans ce monde que j'aimerais avoir, mais je ne peux pas les avoir. Si le Canada ne peut pas se payer une course de F1, je ne peux rien y faire ! » conclut Ecclestone.



automoto365.com

Citation :
Le projet de GP de France à Flins à son tour menacé

Avec le jet de l’éponge du consortium Lagardère Sports/Disney/Prost dans le projet d’organisation d’un Grand-Prix de France sur le site d’Euro Disney – motivé par une grogne orchestrée par les Verts et le Parti Socialiste venus soutenir une poignée de citadins – le statut de favori dans la course à la sauvegarde du GP hxagonal a trouvé refuge dans les Yvelines.



Son député, Pierre Bédier, soulignait récemment avec enthousiasme que « Notre projet demeure le seul qui réunit toutes les conditions de faisabilité tant politiques, financières, sportives, juridiques et techniques. Je reste déterminé à conserver un Grand prix de F1 en France, car je suis convaincu qu’il s’agit d’un enjeu d’intérêt tant national que départemental dans la mesure où il participe aux enjeux économiques et industriels importants pour notre pays et pour les Yvelines (premier département automobile de France) dont l’automobile est un de ses fleurons. »



Mais si Flins tient la corde, celle qui que tirent certains pouvoirs politiques locaux possède un réel pouvoir de nuisance. Témoin la nouvelle menace qui plane sur Flins et qui a déjà épinglé Lagardère/Disney à son palmarès… Encouragés par leur succès auprès de Marne La Vallée, les Verts ont créé un collectif hostile à l’implantation d’un circuit dans les Yvelines. « Je respecte Monsieur Vampouille (ndlr : vice-président du conseil chargé de l’environnement) sur les sujets où il est compétent. Mais pour ce qui est de l’industrie l’automobile, je ne lui reconnais pas de compétences. Les gens compétents dans ce domaine, ce sont les constructeurs. Arrêtons de vouloir décider à la place des professionnels. S’ils sont engagés dans le F1 c’est qu’ils y ont un intérêt ! » réplique Pierre Bédier via le courrier de Mantes, « La F1 est aussi devenue une activité commerçante avec une dimension touristique. Depuis que la presse a annoncé que notre projet était numéro 1, je ne rencontre que des gens enthousiastes, convaincus de la pertinence du dossier et du gain que la vallée de la Seine et le département des Yvelines pourront en tirer en termes d’image. Ne nous laissons pas abuser par les oppositions. Il n’a échappé à personne que François Garay, le maire des Mureaux qui soutient le projet n’est pas de mon bord politique, ni de celui du maire de Flins. Dans les colonnes de l’Humanité, la CGT a apporté son soutien à la F1. Le syndicat FO y est également favorable. Cela montre que dans les tréfonds populaires de la région, il y a une adhésion. Si l’on faisait un référendum, je ne doute pas du résultat ! »



Autre menace pour le député des Yvelines et son ambition d’être l’hôte du plus haut niveau du sport automobile mondial, un territoire de quelques 170ha qui perdrait sa vocation d’exploitation agricole (biologique) et que d’aucuns voulaient transformer en tremplin pour la relance et la promotion de l’agriculture auprès des nouvelles générations. « Les deux projets de maraîchage biologique seront maintenus. Les Mureaux qui demandaient une coupure verte l’ont obtenue. Elle sera aménagée sur 95 hectares » répond Pierre Bédier, « Nous cherchons une solution pour transférer l’exploitation céréalière sur une centaine hectares, sur des terres plus propices à ce type d’activité. L’implantation actuelle se trouve sur des terres sablonneuses nécessitant un fort arrosage, ce qui n’a rien d’écologique. L’autre gros sujet d’inquiétude des Verts porte sur la protection de la qualité de la nappe phréatique. Au lieu de détériorer la nappe, nous allons encore mieux la protéger. Nous allons élargir le périmètre du champ captant de façon à créer de nouveaux forages pour fermer ceux qui ne sont plus aux normes. Il y aura une amélioration par rapport à l’existant. C’est un engagement » conclut le président du conseil général en précisant que le projet pourrait voir le jour en 2011 et sans écarter la possibilité d’un partenariat avec Lagardère Sports, avec lequel un rapprochement a déjà été opéré.



automoto365.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Mer 3 Déc - 13:19

Citation :
Un nouveau projet de GP en Afrique du Sud

Championne du monde de rugby en titre et organisatrice de la coupe du monde de football 2010, l’Afrique du Sud refait son retour sur le devant de la scène internationale depuis qu’elle a su faire ses démons de l’Apartheid et trouver une nouvelle respectabilité aux yeux des grandes démocraties. La prochaine étape de son retour en grâce pourrait passer par l’organisation d’un Grand-Prix de Formule 1, projet à l’étude depuis le début du millénaire.



L’Afrique du Sud a perdu l’organisation d’un Grand-Prix de Formule Un en 1993, après 31 ans de bons et loyaux services et 23 épreuves du championnat du monde de F1. Kyalami – qui a accueilli les F1 à 20 reprises, contre 3 pour East London et 2 pour Welkom – a fait ses adieux en 1993, une fois le rideau retombé sur la victoire d’Alain Prost et de sa Williams Renault. Aujourd’hui obsolète, Kyalami ne peut pas prétendre reprendre sa place dans le concert internationale sous la même forme qu’il y a 15 ans.



Plusieurs projets ont été passés au crible et si aucun n’a encore pu passer à sa phase préparatoire, le concept d’un Grand-Prix d’Afrique du Sud a l’avantage d’être sur l’agenda de Bernie Ecclestone. « La question n’est pas de savoir si nous irons en Afrique du Sud, mais quand » avait tranché patron de la FOM, seul décisionnaire des nations et circuits à inscrire au calendrier F1, en 2004. En visite à Cape Town, qui était l’initiateur d’un ambitieux projet de circuit, Bernie avait précisé que le pays ferait son retour dans les 5 prochaines années. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et pendant que les projets échafaudés par Omega Corporation – société mandatée par l’Afrique du Sud – tardait à sortir de terre, le calendrier du championnat du monde de Formule 1 s’est enrichi de nouvelles destinations. 2007 devait initialement marquer le retour de l’Afrique du Sud dans le cercle très fermé des pays organisateurs de Grand-Prix. Pris de vitesse par Singapour, Abou Dhabi et la Corée, l’Afrique du Sud n’a pas définitivement tiré un trait sur le pinacle du sport automobile.



L’épicentre du projet ne se situe plus à Cape Town mais dans la province de Gauteng, qui a donné son nom à une société, la GP Motorsport – pour Gauteng Province Motorsport – chargée de piloter le nouveau projet de Grand-Prix. La presse locale a dévoilé l’existence de la GP Motorsport en expliquant que l’officialisation de sa mission serait faite d’ici la fin de l’année civile. Gauteng, qui signifie ‘la région de l’or’ en Sotho, tire son nom de la profusion de ses gisements du métal fin. Elle est l’une des 9 nouvelles provinces de l’Afrique du Sud depuis la fin de l’Apartheid et l’une des plus urbanisées. En expansion économique et démographique, Gauteng a l’avantage de n’être distante des deux capitales, Johannesburg (centre économique) et Pretoria (capitale administrative) que d’une cinquantaine de kilomètres. C’est aussi au Gauteng que se trouve le circuit de Kyalami qui pourrait faire peau neuve pour satisfaire les canons de beauté de la F1 moderne.



Le projet serait soutenu par un homme politique influent, explique le quotidien le Citizen, qui serait déjà à l’origine d’un partenariat passé entre RenaultF1 et la province de Gauteng. L’architecte attitré de la FOM, Hermann Tilke, aurait récemment passé 3 jours dans la région pour étudier la faisabilité du projet. Il y a loin de la coupe aux lèvres et l’Afrique du Sud a laissé passer plusieurs chances de faire du continent Africain une terre d’accueil pour la F1. Mais l’Afrique du Sud pourrait saisir l’occasion de la fragilisation des destinations historiques de la F1 (Canada, France, Allemagne) pour se faire une place au soleil.



Very Happy

Citation :
L’Allemagne perdra la F1, prévient Hockenheim

A qui le tour ? Après le Canada et la France, l’Allemagne devrait disparaître du calendrier du championnat du monde de Formule 1. Une prophétie dont l’auteur n’est autre que l’un des membres du circuit d’Hockenheim, qui a accueilli le Grand-Prix d’Allemagne à 31 reprises depuis 1970. Le nerf de la guerre fait défaut au circuit du Baden-Württemberg comme à ceux de l’île Notre Dame, de Magny-Cours ou aux projets de la couronne Parisienne.



« Sans financement du gouvernement, il n’y aura plus de Formule 1 à Hockenheim » prévient Karl-Josef Schmidt au Der Tagesspiegel en brandissant le spectre d’une disparition totale du pinacle du sport automobile dans l’antre de BMW, de Mercedes et de 5 pilotes du 20 du plateau F1, « La F1 ne disparaîtra pas seulement d’Hockenheim mais de l’Allemagne. Puis elle courra uniquement dans les pays Arabes. »



Jumelée à la course aux circuits rivalisant de modernité (dans les pays émergeants dans le monde du sport automobile : Chine, Bahreïn, Abou Dhabi, Singapour, Inde), l’inflation galopante pratiquée par la FOM auprès des organisateurs de Grand-Prix (10 à 15% annuels et une rafle sur les revenus publicitaires), qui est un véritable bras d’honneur à la réduction des coûts de la F1 prônée par la FIA, menace directement les hôtes historiques de la F1.

encore un Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Mer 3 Déc - 13:42

Vive le sport Cool Sad

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Mer 3 Déc - 15:22

pourquoi tu dis ça ? :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Mer 3 Déc - 18:41

Floleriderdu13 a écrit:
Vive le sport Cool Sad

+1 Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Mer 3 Déc - 18:53

vous réagissez sur quelle nouvelle ?
L'Afrique du Sud ou l'Allemagne ? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Mer 3 Déc - 18:58

vino_93 a écrit:
pourquoi tu dis ça ? :/

Parce qu'une question financière passe encore avant l'aspect sportif Sad

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Mer 3 Déc - 19:01

ah donc tu parles de l'Allemagne. Je croyais que tu parlais de l'Afrique du Sud, donc je comprenais pas Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Mer 3 Déc - 19:09

Les GP d'Europe est une espèce en voie de disparition... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Ven 19 Déc - 10:08

Formule 1 - Grand Prix de France: Prost ne mache pas ses mots
Tags : Actualité | Economie | Formule 1 | GP France | Sport Auto
Par André Lecondé - le Jeudi 18 décembre 2008 | 14 commentaire(s)



Il a épousé la cause de Flins pour qu'un Grand Prix de France revienne un jour au calendrier d'une Formule 1 qui ne sait pas vraiment dans quel état elle se retrouvera au lendemain des fêtes. Avec de bonnes résolutions ou avec une belle gueule de bois, l'avenir le dira bientôt, mais ce qui semble déjà certain c'est que par nos contrées, la cause du sport automobile est plus difficile qu'ailleurs à défendre. C'est du moins ce qui ressort d'un avis sur la question, donné par notre Champion du Monde Alain Prost. Une opinion tranchée qui assène aussi une certaine vérité.







« En France, le problème, c’est qu’on a tendance à être très « autophobe » » commence Prost. « On est le pays européen qui attaque le plus l’automobile. J’aimerais qu’on arrête ça. Les taxes, les bonus-malus, les radars, les permis à points, etc. Je trouve qu’on est allés un peu loin. Et pour le sport automobile, c’est la même chose. Ce n’est plus vraiment bien vu de défendre cette discipline, parce qu’il y a cette question de l’environnement.» A quoi il faut aussi ajouter maintenant le facteur économique. Autant dire que ce n'est pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Sam 24 Jan - 13:43

Citation :

F1: Bernie est confiant pour un GP en Inde !
Tags : Bernie Ecclestone | Formule 1 | Sport Auto
Par Lionel Lucas - le Vendredi 23 janvier 2009 | 4 commentaire(s)



Il va falloir s'y faire, les Grand Prix de Formule 1 en Europe sont de l'histoire ancienne !

Pour preuve, la récente déclaration de ce très cher Bernie Ecclestone quand à une épreuve en Inde dès 2010:

"Bien sûr que le circuit sera prêt. Sinon, nous n'aurions pas établi un accord. C'est un très grand pays, avec une population dense, et l'arrivée d'une épreuve de F1 est une bonne chose pour les sponsors, les constructeurs automobiles, et toutes les personnes impliquées en Formule 1".



Il reste cependant lucide quand à l'audience de la F1:

"En Inde, je doute que quoi que ce soit puisse rivaliser avec la popularité du cricket, mais nous verrons bien».

Voilà, on en est à vouloir rivaliser avec l'audience du cricket dans un pays qui va rapporter des €sp€ces $onnant€s et trébuchant€s à qui de droit !

Les hauts lieux du sport automobile mondial vont bientôt disparaître... mais l'essence même de la discipline n'a-t-elle pas cessé de décliner à petit feu depuis quelques années ?

Source: L'équipe.fr




je ne suis pas contre aller faire des GP en Asie, mais là ...
Ca devient 10 GP en Europe (et encore ...) et 10 en Asie ...
L'Europe doit garder tout de même une majorité de GP, pour rester dans le mythe.
Que l'on fasse ainsi : 10 GP en Europe, 1 en Australie, 1 en Afrique, 5 en Asie, 3 en Amérique.
Ca serait bien mieux ainsi, et on passerait voir tout le monde Smile
Certes il y a désormais beaucoup de circuits en Asie, mais une alternance est possible, vu que les circuits ne sont pas spécialement des circuits mythiques ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Sam 24 Jan - 17:39

Si on veut tenir compte du mythe européen, on peut laisser au programme : France, GB, Allemagne, Espagne, Belgique, Italie et Monaco (Hollande ayant disparu depuis 20 ans). Les autres courses font partie du même processus que l'on reproduit actuellement, aller chercher des débouchés ailleurs. Il y a eu l'Amérique dans les années 70-80 (Canada, Brésil, Long Beach, Dallas, Detroit...), l'Europe ensuite (Saint-Marin, Hongrie, Portugal), le bout du monde (Australie, Japon) et l'Asie récemment (Malaisie, Chine, Bahrein, Turquie...)

Je ne suis pas contre une extension vers l'Asie. L'avenir de la F1 passera par des nouveaux constructeurs sur les marchés émergents, et quoi de mieux que de venir les voir pour susciter leur intérêt. La F1 est une discipline mondiale, ce n'est plus l'affaire d'une poignée de nations dominantes accompagnées par quelques marginaux. Aujourd'hui, de nombreuses nationalités peuvent prétendre investir la F1.

Pour faire un bon calendrier, on vire les doublons (Monza ou Imola, Nurburg ou Hockenheim, Barcelone ou Valence...) pour conserver 8 courses européennes. Ensuite, il faudrait une course en Australie, une course en Afrique du Sud, 3 courses américaines (Brésil, Argentine, USA, Canada, Mexique au choix) et 5 courses asiatiques (Japon, Chine ou Malaisie, Inde, Singapour, Bahraïn)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Sam 24 Jan - 18:20

donc tu ne passes pas le calendrier à 20 courses toi ?
Sinon on est globalement d'accord Smile
Pour l'Asie, on garde le Japon, et ensuite on peut faire des alternances, entre la Chine (plein de pistes), la Malaysie, l'Inde, Singapour, Bahraïn, Abu Dhabi, la Corée, ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Sam 24 Jan - 19:51

Non, je ne souhaite pas particulièrement voir un calendrier à 20 courses. La F1 exigeant un certain temps de développement, on ne peut pas faire débuter la saison aux antipodes en Janvier pour la finir en Novembre. 20 courses, cela veut dire environ 40 semaines, soit 9 mois. C'est long pour une saison, surtout qu'on ne peut pas se permettre d'enchaîner des GP sur différents continents sans un délai minimal de 2 semaines, ce qui va obliger à tasser d'autres courses, sur des semaines consécutives, surtout si on veut laisser la possiblité de faire des essais intermédiaires en cours de saison.

J'ai laissé 18 dates, même si 16 suffiraient amplement, mais il est difficile de contenter tout le monde. En étalant bien, on peut faire un championnat sur 8 mois, commençant début Mars et terminant fin Octobre, ce qui laisse quatre mois pour assurer une bonne phase de développement, au lieu de trois si on rajoute deux courses supplémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Sam 24 Jan - 20:43

La FIA a supprimé les essais dans la saison. C'est donc ça en moins déjà. Ensuite, pour passer à 20, on peut faire suivre des GPs d'une semaine à l'autre. Ainsi par exemple, on peut faire une tournée du Moyen Orient sur deux semaines, en enchainant Bahreïn - Abu Dhabi, ou en Extreme Orient, en enchaînant Corée - Japon, ou Chine - Singapoure. Voir même faire un enchaînement Inde - Malaysie. Pareil pour une tournée Nord Américaine par exemple, ou sud américaine, si on peut espérer un retour du GP d'Argentine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Sam 24 Jan - 22:35

Monza est le temple de la vitesse.
Imola un mythe.

Comment ne pas souhaiter qu'ils reviennent un jour ensemble dans le calendrier ? Une fois Imola rajeuni ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CSC_3187
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1659
Age : 30
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Sam 24 Jan - 22:56

Franchement, Imola, on peut s'en passer. Le circuit est apparu en F1 en 1980, pour changer de Monza. Comme le circuit a plu, on lui a fait un grand prix à part, mais le circuit actuel est loin d'être celui de l'époque.

Beaucoup de pilotes qui ont couru avant et après 1994 ont dit que les aménagements effectués pour la sécurité ont aseptisé le circuit en coupant les grandes courbes rapides. On doit pouvoir faire plus passionant et mloins dangereux ailleurs, sinon autant aller recourir à Reims ou au Ricard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Jeu 26 Fév - 14:55

Citation :
La FOTA veut un GP des USA

Les premiers émois générés par l’officialisation de la création d’une écurie de Formule 1 Américaine ont rappelé au petit monde de la F1 combien elle souffrait d’un vide comme on souffre d’un membre amputé. L’absence d’un Grand-Prix des USA – tristement complétée par la planète F1 sur le continent Nord-Américain en 2009 – est durement ressentie par les écuries des constructeurs pour lesquels le marché Américain est potentiellement le premier au monde si ce n’est le premier des pays occidentaux.



Les USA ne peuvent être ignorés durablement par une F1 dont l’épine dorsale est constituée par les constructeurs automobiles, qui ont eux-mêmes sous contrat plusieurs fournisseurs et/ou partenaires technico-financiers basés de l’autre côté de l’Atlantique. « Beaucoup de fournisseurs de la F1 sont installés ici. McLaren Electronics a une antenne à Mooresville [distante de 40km Charlotte]. Nous avions rencontré Gunther Steiner, le directeur technique de Red Bull et Jaguar, dans un café à Davidson. Il y a bien plus de gens ici que ce que croient les gens » rappelait hier Ken Anderson. Sans aller sur le terrain de l’impérieuse nécessité pour la F1 de s’enraciner aux USA si elle veut prétendre être planétaire.



Aussi, l’annonce de l’arrivée d’USF1 a-t-elle rappelé à chacun que les USA doivent être une terre d’asile pour la F1. En toile de fond, certains décideurs craignent qu’USF1 agissent comme un aimant sur les partenaires Américains présents en F1, et ne les dépouillent d’un savoir-faire et d’une main d’œuvre hautement qualifiée et dont le coût est moindre qu’en Europe. « Les USA sont clairement un marché crucial pour tous les constructeurs de la F1 et pour beaucoup de sponsors également » a avoué Martin Whitmarsh, héritier naturel de Ron Dennis et nouveau directeur général de McLaren Mercedes, à Autosport, « Le fait qu’à l’heure actuelle le calendrier ne contienne aucun GP des USA est donc très dommageable et il va sans dire que nous tous chez McLaren Mercedes, nous applaudirions des 2 mains un retour des USA au calendrier, ce que ce soit à Indianapolis ou ailleurs. »



Un cri du cœur qui ne restera probablement pas un vœu pieu. En effet, le paysage de la F1 a profondément changé depuis l’automne dernier, avec la création de l’association des écuries de Formule Un [FOTA, Formula One Teams Association]. Désormais unies – elles ont su taire leurs dissensions pour faire front commun et devenir une nouvelle force politique majeure – les écuries savent faire entendre leurs desiderata et les défendre auprès à la FIA, ainsi qu’à la FOM. « Le désir de réinstaller le GP des USA au calendrier a récemment été discuté lors de réunions de la commission commerciale de la FOTA, qui est dirigée par Flavio Briatore, il est donc juste de dire que c’est un sujet qui est figure déjà en bonne place dans la liste des souhaits des écuries. Je sais que la FIA et la FOM nous soutiennent. »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Jeu 26 Fév - 14:57

Citation :
Australie : Un circuit permanent pour €100 millions ?

La presse Australienne bruisse d’une nouvelle rumeur concernant son Grand-Prix de Formule Un. Le temps des inquiétudes est passé, celui d’une course nocturne également, mais la chasse à un nouveau site hôte de la F1 est encore ouverte ! Après Eastern Creek à Sydney, Surfers Paradise et une 3è piste au nord de la Gold Coast, voici venir la candidature d’Avalon, l’aéroport de Melbourne. Pour faire décoller son projet, leurs promoteurs disposent de 200 millions de dollars Australiens (environ €102 millions au cours actuel).



Le nouveau circuit, permanent et qui serait intégralement construit pour un budget famélique en regard des chiffres maniés dernièrement par Shanghai ou Abou Dhabi, serait plus profitable que l’Albert Park de Melbourne qui coûte chaque année €10 millions au contribuable pour que la ville se pare de ses plus beaux atours et façonne son circuit temporaire le temps d’un week-end de course, explique le géant du transport routier, Linfox. « Si le gouvernement pouvait prolonger l’accord qui lie le pays avec Bernie Ecclestone, alors nous pensons pouvoir la construction de nouvelles infrastructures qui respecteraient les standards modernes de la F1, ici à Avalon » a déclaré son directeur, Andrew Fox, au Herald.



Le passif du Grand-Prix d’Australie s’élèvera à quelques €25 millions pour la seule édition 2009. Une perte sèche due en partie à une augmentation des coûts de 66% par rapport à l’année dernière et au fait que si la réduction des coûts touchent tous les secteurs en Formule Un, Bernie Ecclestone ne se sent pas concerné par le phénomène, lui qui pratique auprès des organisateurs de GP une inflation annuelle systématique de 5 à 15%. « Le gouvernement aurait tort de ne pas prendre en considération un projet qui serait moins onéreux pour le contribuable » poursuit Fox. L’Albert Park s’est assuré auprès de la FOM l’organisation des GP d’Australie jusqu’en 2015. Déménager l’évènement nécessiterait l’accord de Bernie Ecclestone et de la FIA.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Soto

avatar

Masculin Nombre de messages : 673
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Jeu 26 Fév - 20:15

bien d'accord avec l'imola apres senna, c'est devenu un circuit trop terne et surtout, ou il est quasiment impossible de depasser, c'est dommage, mais je pense pas que ca soit possible dans la conjoncture actuelle, la crise a tout va, de rallonger le calendrier, ca ferait plus de frais alors qu'on veut les diminuer au maximum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Jeu 26 Fév - 20:26

augmenter le nb de courses n'est pas forcément pénalisant, si on sait regrouper les courses lointaines par paquet d'une semaine (du genre enchainement arabe, extreme orient, etc ...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Jeu 26 Fév - 20:35

Citation :
Ecclestone n’exclut pas un GP à Rome en 2013

La candidature de Rome à l’organisation du Grand-Prix d’Italie, timidement dévoilée à la fin du mois de Janvier, a pu faire sourire certains des observateurs les plus chevronnés du milieu. Ce serait mal connaître Bernie Ecclestone – le Monsieur ‘à la FOM rien d’impossible’ et sculpteur du calendrier du championnat du monde de Formule Un. Depuis le tournant du 3è millénaire, Ecclestone cultive un aphorisme : Si vous ne pouvez pas venir à la F1, la F1 viendra à vous. D’où l’idée de développer les circuits urbains et d’inciter les grandes métropoles à ouvrir leurs artères aux bolides de la F1.



Le concept de faire de la Cité Eternelle l’hôte de la F1 ne pouvait laisser Ecclestone indifférent. Initié par Maurizio Flammini, ancien pilote et président de FGSPORT qui organise le championnat du monde de Super Bike depuis 1989, l’idée est née en 1984 mais a pris forme récemment. « C’est une proposition très intéressante et qui serait très utile pour la ville » avait déclaré le Député Mauro Cutrufo à la lecture du projet. Le Maire de Rome, Gianni Alemanno, s’est également montré favorable en précisant qu’il s’agissait « D’une négociation très compliquée, comme dans le cas d’une Olympiade. »



La porte étant entrouverte par les autorités locales, Bernie Ecclestone s’y est engouffrée en dévoilant qu’il était en pourparlers avec Maurizio Flammini. « Si certaines conditions sont respectées, on pourrait avoir un Grand-Prix à Rome en 2013 » a déclaré le patron de la FOM à l’agence EFE sans préciser la teneur des conditions : soulèveront-elles l’enthousiasme ou provoqueront-elles la création de collectifs anti-GP ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   Lun 9 Mar - 23:43

Citation :
GP de France: Alain Prost rencontre Nicolas Sarkozy...
Tags : Alain Prost | Formule 1 | GP France | Sport Auto
Par Lionel Lucas - le Samedi 07 mars 2009 | 15 commentaire(s)


Mercredi soir, Alain Prost a été reçu à l'Elysée par Nicolas Sarkozy pour parler de l'avenir de la Formule 1 en France !

Celui qui fût 4 fois champion du monde de la discipline est venu soutenir le retour d'une course de Formule 1 dans l'hexagone. Il est notamment revenu sur le contexte financier... Voilà les propos d'Alain Prost après être allé voir le président:

''L'objectif était surtout de l'informer de l'avancement du projet du Grand Prix de France.


C'est un projet national et un évènement assez important. Si on ne réussi pas ce projet là pour des raisons économiques, c'est une chose car nous sommes dans un contexte difficile mais je voulais que tout le monde soit au courant donc c'était simplement le but de cette rencontre.

Bien sur que c'est important que le président soit derrière ce projet mais c'est toujours plus facile de voir les gens critiquer même s’ils ne sont qu'une dizaine.

Il faut faire très attention car c'est toujours après qu'on se rend compte que c'est bien dommage et que cela rapportait sans doute beaucoup plus que ce qu'on imagine."

Espérons que notre président écoutera le Professeur, car pour l'instant, cette idée n'obtient pas un soutien démesuré chez nos élus...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calendrier, nouveau circuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calendrier, nouveau circuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 15Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Sports Forum :: Automobiles :: Formule1 :: Grand Prix-
Sauter vers: