Forum sur les Sports Mécaniques
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Melbourne : 27-29 mars

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 11:25

Toujours aussi bon Piquet. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 11:28

Le départ:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 12:27

vino_93 a écrit:
si on se fit au chrono, si Buemi est mieux Wink
Il était 16ème, et Bourdais 20ème. ^^
Bref, arrêtons de pinailler. Là tu me cherches alors que j'ai rien dit sur Bourdais Surprised
Ce qui me choque, c'était la déclaration de Toro Rosso, disant être content des qualifs. Wahooou. C'est vrai que faire 16 et 20, c'est bandant comme perf Surprised

De quelques centièmes Wink

Sinon j'ai pas vu le GP mais Bourdais et Buemi sont bien remontés Very Happy

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
Miguel Soto

avatar

Masculin Nombre de messages : 673
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 13:13

ce doublé etait ecrite Cool , superbe perf des brawn, malheureuse ferrari Crying or Very sad , vettel excellent, avec cette belle passe d'arme avec kubica sur le finale Very Happy par contre je trouve que piquet a vraiment fait sa course, super premier relai alors qu'il avait 50 voir 80 kilos de plus que les autres, et derriere il fait une nouvelle erreur de "debutant", vraiment dommage.

rosberg a egalement eu tout les malheurs sur ce gp, mais le drapeau jaune lui a sauver les points, le petit point positif du week end williams, et toyota balaise quand meme Surprised , par contre, meme si c'est plus simple de depasser et qu'on a eu pas mal de mouvement, ca semble toujours etre dur tout de meme, du moins aujourd'hui il y avait les kers et les non kers, donc je vais attendre barcelone avant d'en tirer des conclusions personnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jan_ullrich_



Masculin Nombre de messages : 37
Age : 28
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 15:42

Trulli déclassé après un tour. Bourdais passe donc 8eme et marque un point. Hamilton monte sur le podium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel Soto

avatar

Masculin Nombre de messages : 673
Age : 29
Date d'inscription : 18/11/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 17:00

Evil or Very Mad encore un plus sale gp pour ferrari la, en esperant qu'ils remontent la pente en malaisie, peut etre en enlevant le kers meme si le circuit est rapide, mais melbourne c'est pareil a la base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 17:27

Floleriderdu13 a écrit:
Perso me suis vraiment fait chier Laughing A part 2/3 petites touchettes il y'a rien eu :?

C'est dommage que c'est le pilote qui a la meilleur voiture qui gagne et non celui qui a le meilleurs coup de volant.

Ça serait sympa d'avoir tous les mêmes bases, comme sa serai vraiment au coup de volant qu'on gagnerai une course Cool (Comme les formules de promotions en rallye)

Sinon les commentateurs toujours à chier. Ils sont en extase devant une petite glisse, 2 roues dans l'herbe,...etc Crying or Very sad Ils risquent de faire un infarctus si ils ont voir un rallye... Laughing

Pour Bourdais chacun restera sur ces positions donc sa sert à rien de débattre. Pour moi il a fait une bonne course. Il était dans les derniers et il est bien remonté dans les 10. 😉

Voilà c'est plus rapide lol!

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 18:14

je vais donc mettre ma réponse aussi, et ce que j'avais dit sur cya aussi Razz

Citation :
Rah ya de quoi être dégouté en temps que supporter de Williams

1 : ravitaillement en carton pour Nico qui lui fait perdre un temps fou.
2 : Kazuki, 4ème, tape le mur et se sort ....
3 : Les pneus tendres niquent le magnifique retour de Rosberg ... au final, classé 6ème, ça va encore, mais

Sinon, GP très intéressant.

Pour Bourdais, chers messieurs, dire qu'il fut au niveau de Buemi est vrmt ... incroyable. Il profite magnifiquement du dernier drapeau jaune, car Buemi l'a atomisé tout le long du GP.
Dégouté pour Trulli aussi, qui avait là un beau podium.
Très dommage pour Vettel et Kubica, qui faisaient un sublime GP. Je pense que la pénalité de Vettel serait plutôt pour avoir roulé sur 3 roues, ce qui est interdit.
Doublé Brawn assez miraculeux, dans le sens où Barrichello était loin d'avoir le podium gagné. Mettre tout le monde dehors au départ, accrocher Raikkonen, perdre bcp de temps dans un ravitaillement ...
Et le safety car, tout à fait ... honteux. Interêt de faire sortir la voiture deux tours après l'accident de Nakajima ?

McLaren : pas de bol pour Kova au départ ... Hamilton nous fait une course digne des pilotes US, en sachant exploiter au mieux les Safety Car, pour finir incroyablement sur le podium.
Ferrari : Les deux voitures étaient bien dans le rythme, mais ça a très mal finit. Touchette pour Raikkonen, problème mécanique pour Massa, puis pour Raikkonen ... A revoir.
BMW : Kubica avait le podium et la 2ème place au bout des roues. Manoeuvre un peu précipité sur Vettel, qui finit en accident. Heidfeld aura pas eut le temps de nous montrer quoi que ce soit, en se faisant sortir dès le départ.
Renault : Piquet faisait un bon GP, assez incroyable. Il se met dehors en voulant doublé Rosberg. Pneus trop froids je pense. Alonso a fait une course discrète, mais finalement efficace.
Toyota : Rageant pour Trulli, qui avait fait une excellente remontée. Très bon pour Glock aussi. Dommage qu'il fut déclassé en qualif.
Toro Rosso : Impressionant Buemi, toujours dans le coup. Bourdais jamais présent, sauf, miraculesement, à la fin.
Red Bull : vettel avait le podium ... dommage d'avoir tout foutu en l'air avec Kubica. Quant à Webber, sortie dès le départ, on ne saura jms.
Williams : Yavait le moyen de faire un podium ... Comme dit plus haut, Rosberg perd d'abord bcp de temps au 1er arrêt. Puis il perd du temps en voyant Piquet partir en couille devant lui. Il remonte 4ème, et là, se fait avoir par ses pneus tendres. Quant à Nakajima, il pouvait aussi avoir le top 5, sauf que le mur l'en a privé. Je pense qu'il a réaccéléré trop fort en étant encore sur le vibreur.
Force India : Fisichella a toujours tenu un rythme correct, mais jms excellent. Vrmt dommage pour Sutil, qui lui, tenait vrmt un bon rythme. S'il n'avait pas eut son accident au départ, ç'aurait pu être un très bon résultat pour FI.
Brawn : Magic Button, rien à dire. Quant à Rubinho, ce fut un peu du Stock Car. On shoot tout le monde, et on s'en sort bien, très bien, avec une bonne deuxième place.

Citation :
Flo, tu regardes pas souvent la F1, hein ?
On a eut le droit à une belle course, avec de belles bagarres Ca n'était pas non plus le GP de la décennie, mais ça restera une bonne course.

En même Flo, si les commentateurs ne s'énervaient pas un peu de temps en temps, ça serait bien monotone. Mettre deux roues dans l'herbe avec une F1, ça peut se finir dehors rapidement. Pour les glissades, elles font parti du spectacle, et peuvent aussi se révéler dangereuses (bcp plus compliqué de contrôler une glissade avec les nouveaux pneus). Incomparable avec le rallye. On ne peut comparer une discipline de piste avec une discipline de rallye, c'est tout à fait différent.


Et dire que Button ne possède pas un bon coup de volant est qd même sacrément osé

Je rajouterais aussi, pour répondre à ta phrase concernant les perfs de Buemi et Bourdais en qualif, que quelques centièmes en F1, c'est déjà beaucoup. La F1 moderne se joue à coup de dixièmes, centièmes, surtout en qualif. Quelques centièmes de plus ou de moins, et tout change. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 18:21

Citation :
Une étrange pénalité qui motive l'appel déposé par Toyota

La seconde et dernière neutralisation du Grand-Prix d’Australie a été fatale au podium de Jarno Trulli, conquis à la force du poignet après un départ depuis l’allée des stands. L’incompréhension se lisait sur le visage du pilote de Pescara à l’annonce du verdict du collège des commissaires de course, qui décidaient de déchirer sa feuille de route et de l’exclure des points.



La FIA a justifié le déclassement du pilote Toyota par un dépassement opéré sur Lewis Hamilton alors que la course avait été neutralisée à la suite de l’accrochage Vettel/Kubica. Au sortir de son ultime pit stop (43è tour), Hamilton s’intercalait entre Trulli et Massa, auquel il tenait tête avant que le Brésilien ne soit trahi par sa mécanique. En chasse derrière l’Italien, le champion du monde en titre n’était pas parvenu à prendre le dessus sur le pilote Toyota lorsque Vettel et Kubica entraient en collision (55è tour). Comment a-t-il pu venir à bout de Jarno ? « Lorsque a voiture de sécurité est entrée en piste, Lewis Hamilton m’a passé mais il a ensuite soudainement ralenti et s’est écarté sur le côté de la piste » explique Jarno en décrivant une manœuvre qui ressemble en tous points aux prémices d’un abandon ou à celle d’un pilote qui rend sa place à un adversaire, par peur d’être sanctionné, « Je pensais qu’il avait un problème et je l’ai dépassé car je ne pouvais rien faire d’autre. »



Des propos corroborés par Norbert Haug de la manière la plus maladroite qui soit. Le vice-président de Mercedes Motorsport laisse en effet entendre que la première infraction au règlement était le fait de son pilote, qui a intelligemment tenté de rattraper son erreur, trop conscient du risque qu’il encourait, lui qui avait perdu la victoire sur tapis vert en Belgique l’année dernière. « Durant la seconde période de neutralisation, Trulli est sorti de la piste, Lewis l’a dépassé et a pris la 3è place, mais il a ensuite laissé repasser Trulli » relate Haug.



Toyota a fait appel de la décision du collège des commissaires, dans le laps de temps qui lui était imparti pour procéder.

Citation :
Meilleurs tours : Rosberg retrouve le n°1

Nico Rosberg a signé le meilleur tour en course du Grand-Prix d’Australie, au 48è passage soit 4 boucles après avoir chaussé des Bridgestone tendres. L’Allemand a payé cher sa chevauchée. Ses enveloppes tendres se sont effondrées en fin de parcours. Nico aura donc dominé toutes les statistiques de Melbourne sauf celles qui comptent (qualifications et course).



Dominateur des 3 séances d’essais libres et dans l’exercice du tour rapide, Nico ne repart pas bredouille d’Australie mais pourra méditer la tactique de ses adversaires. Jenson Button a enregistré son meilleur tour (le 3è de la spécialité) en fin de 1er relais, en pneus durs, et Barrichello s’est contenté du 14è meilleur temps de l’après-midi. Un cran devant lui, Hamilton confirme que célérité sur un tour ne rimait pas avec rapidité à rallier l’arrivée.



Malgré une monoplace déséquilibrée (accrochage dès le 1er virage) et une forte charge en carburant, Nick Heidfeld se positionne au 5è rang, 3 places derrière Kubica.

Citation :
Ferrari et ses 2 bêtes noires…

Le circuit de l’Albert Park est la bête noire de la Scuderia Ferrari. C’est à Melbourne que Michael Schumacher avait abandonné en piteux état après une manœuvre inopportune sur Heidfeld, en 2005. C’est également aux Antipodes que Massa avait entamé son 1er championnat sous les couleurs de la Rossa par un 0 pointé en 2006 et une course marquée par un accrochage avec Rosberg. Un répit en 2007, lorsque la Scuderia nouvelle génération (Räikkönen/Massa/Domenicali) écrit le 1er chapitre de son histoire : une victoire du futur champion du monde. Un an plus tard, l’accumulation de bévues et de problèmes mécaniques (la 2è bête noire) replonge Ferrari dans les affres d’un début de saison raté.



Rebelote en 2009 avec un double abandon. Deux incidents mécaniques, une sortie de piste de Räikkönen et une stratégie calamiteuse pour Massa. Lorsque le Brésilien ravitaille au 31è passage, il pointe au 3è rang et possède près de 3 secondes d’avance sur son équipier, et ressort des stands en 14è position. 8 tours plus tard, Räikkönen quitte les stands 3 rangs devant Felipe qui accuse 10 secondes de retard sur le Finlandais.



Ferrari explique l’abandon de Massa par la rupture d’une pièce dans le museau de la F60 qui rendait son équilibre précaire, et celui de Räikkönen par une défaillance de son différentiel. Le Finlandais n’est pas exempt de reproches. Il était parti à la faute au 43è tour en perdant le contrôle de sa monoplace après avoir mis une roue dans l’herbe. Sur sa valeur intrinsèque, Ferrari aurait dû repartir de Melbourne avec un podium et une dizaine de points en poche, mais son infidélité à la fiabilité, devenue une marque de fabrique depuis 3 saisons, la met déjà le dos au mur. « Pour résumer, c’est une journée à oublier du point de vue du résultat, mais nous devons nous en souvenir également pour analyser nos erreurs afin de nous améliorer immédiatement. De ce point de vue, c’est bien de courir en Malaise dès le week-end prochain » explique le directeur de la Gestione Sportiva, Stefano Domenicali.



Felipe Massa (Abandon sur incident mécanique) :

Nous savions que les Brawn GP seraient intouchables mais nous pensions être rapides. Le départ fut excellent mais après 5 ou 6 tours nous avons eu des problèmes avec les pneus tendres. A tel point que nous avons dû ravitailler plus tôt. Nous avons ensuite décidé de basculer sur une stratégie agressive mais après coup on se rend compte que ce n’était pas la bonne. J’étais 3è mais après le re-start je n’avais moins de 10 tours pour essayer de distancer ce qui étaient derrière moi. Au 27 pit stop nous avons fait le plein pour aller jusqu’au bout mais j’ai eu un problème qui m’a forcé à abandonner. A mon avis, les Brawn à part, nous sommes compétitifs mais nous devons travailler à la perfection pour être devant. Ici, il était difficile de faire fonctionner les pneus, en partie car la piste n’offrait pas beaucoup de grip.



Kimi Räikkönen (Abandon sur incident mécanique) :

Le choc contre le mur est de ma faute. C’est dommage car étant donné ce qu’il s’est passé après j’aurais pu finir 2è. Nous avons perdu des points précieux et nous essaierons de rattraper le terrain perdu en Malaisie. Là bas nous aurons une idée plus précise de la situation car ce circuit de Melbourne n’est pas très représentatif des performances. Le KERS a bien fonctionné au départ mais je n’avais pas beaucoup de place. Le plus gros problème est de gérer les pneus mais nous devons également améliorer notre performance globale.



Citation :
Hamilton : "Une des plus belles de ma carrière"

Lewis Hamilton a pris le départ du Grand-Prix d’Australie sans aucune monoplace derrière lui (les Toyota s’élançaient des stands), et avec pour seule intention de prendre du plaisir et d’engranger de l’expérience au volant d’une monoplace rétive qui nécessite moult rectifications. Le champion du monde en titre a terminé l’épreuve dans le carré d’as, et bientôt dans le tiercé de tête grâce à la rétrogradation de Jarno Trulli.



En marquant 6 points, Hamilton réalise la bonne opération derrière les Brawn GP, celle qui aurait dû revenir à l’un des pilotes Ferrari. Le bénéfice est double avec l’abandon des deux chevaux cabrés, mais McLaren Mercedes devra faire honneur à sa réputation et au talent de son pilote pour que sa prouesse Australienne ne soit pas un feu de paille. Les lacunes de la MP4-24 sont d’autant plus blessants et incontournables pour l’écurie de Woking que le moteur Mercedes fait des prodiges avec les Brawn GP.



Lewis Hamilton (4è à 2,9 secondes, reclassé 3è à la suite du déclassement de Trulli) :

Nous avons marqué bien plus de points que nous aurions pu espérer. Je voulais essayer d’en marquer un alors en avoir 6 est un excellent résultat. Nous n’avons pas oublié comment gagné : notre stratégie était parfaite et l’équipe a fait un travail fabuleux. Etant donné le package dont nous disposons, j’ai tiré le maximum de chaque parcelle de l’auto, j’ai fait l’une de mes meilleures courses et j’ai tout donné, je suis donc satisfait. Félicitations du fond du cœur à Jenson, son pilotage fut brillant tout au long du week-end, lui et son équipe méritent ce succès.



Heikki Kovalainen (Abandon sur accrochage) :

Ma course fut très courte. Webber bougé dans le 1er virage et sa roue avant a heurté mon avant gauche. C’était un accident de course, ce genre de chose arrive malheureusement.



Citation :
Vettel pénalisé de 10 places en Malaisie

Sebastian Vettel rétrogradera de 10 places sur la grille de départ du Grand-Prix de Malaisie, le week-end prochain. La pénalité vient sanctionner l’attitude de l’Allemand que le collège des commissaires juge responsable d’un accident (celui qui a précipité sa chute et celle de Kubica) qui n’avait rien d’inéluctable.



A en croire les images de la réalisation et l’avis général du paddock, les torts semblaient partagés et il s’agissait plus d’un incident de course que ne manqueraient pas d’intégrer les deux hommes dans leur expérience de la F1 et dans leur approche de la course. Mais en s’excusant auprès de son écurie puis auprès de BMW Sauber, Vettel a explicitement endossé sa part de responsabilité dans l’accident, alors que dans le même temps Kubica accablait son compagnon d’infortune. Le cumul des deux a certainement encouragé les commissaires à intervenir…



Citation :
Kubica rejette la faute sur Vettel

Robert Kubica a décidé de se dédouaner de l’accident qui lui a coûté un podium en Australie. Mieux, le Polonais pense qu’il avait une chance de s’imposer à Melbourne. Une vision doublement optimiste des derniers instants du 25è Grand-Prix d’Australie… En patientant un ou deux virages supplémentaires, Robert aurait débordé Vettel sans coup férir et sans perdre de temps, l’Allemand étant en proie à des Bridgestone tendres aux performances en chute libre.



Kubica aurait-il pu barrer la route de la victoire à Button ? Rien n’est moins sûr. Jenson a bouclé les 3 derniers tours avant la dernière neutralisation en 1:29.8, 1:29.8 et 1:29.6. Kubica en 1:29.3, 1:29.4, 1:30.1. Le dernier tour rend compte du ralentissement de Robert, gêné par Vettel. Mais il avait la voie relativement libre auparavant et reprenait au mieux 0,5 dixième par tour à Button sur lequel il accusait un retard de 3,8 secondes. La victoire était au bout du museau de la F1.09 à condition que la BGP-001 baisse de rythme dans les derniers hectomètres, à condition aussi et surtout que Kubica ne s’encastre pas dans Vettel puis dans Button…



Un malheur n’arrivant jamais seul, la course de Nick Heidfeld a elle aussi été torpillée par un accident en chaîne, celui du 1er tour où Barrichello a heurté Webber qui a lui-même rebondi sur la F1.09 de l’Allemand.



Nick Heidfeld (11è à 7 secondes) :

L’issue de la course est extrêmement décevante. J’ai pris un très bon départ et j’ai pu gagner plusieurs places immédiatement. Ma stratégie était prometteuse également. Puis, dans le freinage du 1er virage, alors que je me sentais en sécurité, j’ai entendu un grand bruit. J’ai dû ravitailler pour changer mes pneus et l’aileron avant mais les dégâts étaient trop importants et piloter était sans espoir. Je pense au moins que le KERS m’a aidé à défendre ma position avec une voiture si lente.



Robert Kubica (Abandon sur accident) :

Quelle déception ! J’avais la chance de pouvoir gagner cette course car Jenson Button et Sebastian Vettel étaient en pneus tendres et bataillaient avec eux, alors que j’avais les pneus durs et pouvait aller bien plus vite. Sebastian a viré large dans le virage 1 puis il a freiné tôt. J’étais déjà devant lui mais il ne voulait pas me laisser passer. Puis il a eu du sous-virage et m’a touché. Mon aileron avant était sous la voiture et je suis sortir dans le virage 5. Je pense que Sebastian était trop optimiste. S’il s’était agi du dernier virage, d’accord, mais il restait 3 tours et il n’avait aucune chance de défendre sa place car j’étais bien plus rapide que lui.



Citation :
Buemi raconte son exploit

Vettel + Kubica = 1 point, exulte la Scuderia Toro Rosso ! En attend de savoir si Trulli viendra se rajouter à l’équation pour transformer le total en 3 points ! Le déclassement de Jarno (pour manœuvre interdite pendant une neutralisation, cf notre article correspondant) permettrait en effet à Buemi de marquer 2 points et à Bourdais d’accéder au top 8. Le Suisse avait la baraka à Melbourne. L’accident du 1er virage qui a impliqué 4 monoplaces et en a gêné trois autres lui a permis de grimper à la 10è place dès le 1er tour, dans le sillage de Nakajima et de Piquet, devant Hamilton, Alonso, Heidfeld et les deux Toyota qui s’étaient élancées des stands.



8è au sortir de la première neutralisation, Buemi a logiquement concédé du terrain sur d’autres monoplaces plus véloces mais a profité de l’incident Vettel/Kubica pour se hisser dans les points. Pénalisé par des pneus tendres beaucoup trop tendres pour un asphalte chauffé à 32°C au moment du départ, Bourdais a subi la 1ère partie de la course avant de se remettre en selle dans des conditions périlleuses, avec une STR4 gavée en carburant et une relais de 36 tours (sur un total de 58 tours de course).



Sébastien Buemi (8è à 6 secondes) :

Première course, premier point. Je suis donc très heureux. Peut-être que nous avons eu de la chance avec les accidents, mais même sans ça nous n’étions pas mauvais, notre stratégie a bien fonctionné et je suis heureux du déroulement de la course. J’ai fait une erreur lorsque j’étais côte-à-côte avec Massa en pressant le bouton du limiteur, mais lorsqu’il a enclenché son KERS on pouvait facilement se rendre compte de l’avantage que ça procure ! Marquer 1 point à ma 1ère course m’enlève un peu de pression. C’est un rêve qui se concrétise car ce n’est pas le résultat que nous espérions obtenir Vendredi. Ça démontre que nous avons du potentiel.



Sébastien Bourdais (9è à 6,2 secondes) :

La première partie de la course était vraiment difficile car après seulement trois tours mes pneus Options (tendres) avaient du graining. Plusieurs voitures m’ont passé, l’équipe m’a donc rappelé aux stands et le deuxième relais était pas mal du tout. Lorsque la voiture de sécurité est entrée en piste, il était évident que nous devions ravitailler de manière à pouvoir aller jusqu’au bout sans repasser par les stands. Quelques neutralisations supplémentaires nous auraient donc aidés car je devais faire 36 tours et au début de ce dernier relais la voiture ressemblait à une caravane avec autant d’essence à bord ! Je me suis fait une grosse frayeur et j’ai eu de la chance de bien m’en sortir sans rien toucher. Puis ma ceinture de sécurité est devenue lâche et je devais me débrouiller pour rester bien positionner dans l’auto. Je pense que nous devrions être un peu plus performants en Malaisie le week-end prochain. »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 18:38

Floleriderdu13 a écrit:
vino_93 a écrit:
Floleriderdu13 a écrit:
Perso me suis vraiment fait chier Laughing A part 2/3 petites touchettes il y'a rien eu :?

C'est dommage que c'est le pilote qui a la meilleur voiture qui gagne et non celui qui a le meilleurs coup de volant.

Ça serait sympa d'avoir tous les mêmes bases, comme sa serai vraiment au coup de volant qu'on gagnerai une course Cool (Comme les formules de promotions en rallye)

Sinon les commentateurs toujours à chier. Ils sont en extase devant une petite glisse, 2 roues dans l'herbe,...etc Crying or Very sad Ils risquent de faire un infarctus si ils ont voir un rallye... Laughing

Pour Bourdais chacun restera sur ces positions donc sa sert à rien de débattre. Pour moi il a fait une bonne course. Il était dans les derniers et il est bien remonté dans les 10. 😉
Flo, tu regardes pas souvent la F1, hein ?
On a eut le droit à une belle course, avec de belles bagarres Smile Ca n'était pas non plus le GP de la décennie, mais ça restera une bonne course.

En même Flo, si les commentateurs ne s'énervaient pas un peu de temps en temps, ça serait bien monotone. Mettre deux roues dans l'herbe avec une F1, ça peut se finir dehors rapidement. Pour les glissades, elles font parti du spectacle, et peuvent aussi se révéler dangereuses (bcp plus compliqué de contrôler une glissade avec les nouveaux pneus). Incomparable avec le rallye. On ne peut comparer une discipline de piste avec une discipline de rallye, c'est tout à fait différent.


Edit : et dire que Button ne possède pas un bon coup de volant est qd même sacrément osé Wink

Si j'ai suivis toute la saison l'année passée 😉
Je me suis ennuyé ce matin Crying or Very sad

Quand Massa prenait le virage un peu large suis désolé y'a rien d'impressionnant. Je veus bien qu'ils s'émerveillent de temps en temps mais y'avait des moments c'était vraiment ridicule.

Pour comparer 2 disciplines de pistes : 207 Sprint : Y'a du spectacle, de la glisse, de la grosse bagarre,...etc
Quant ils rentrent à 4 de front dans le triple gauche à Ledenon et qu'aucun des 4 ne lâchent Cool

Quelques centièmes quant on a pas pu bien faire chauffer la voiture, c'est bien

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 19:00

arrêtons de se trouver des excuses Flo. On croirait Boonen, quand il loupe la victoire : ah mon dérailleur a fait truc bidule, machin truc m'a perturbé, etc ...
Pour Bourdais, s'il voulait pas faire le con, il lui suffisait de partir à un autre moment qu'au moment où tout le monde se retrouve en fin de séance pour signer un chrono. Ya forcément des pilotes qui y perdent, et Bourdais en fait parti. Que ça lui serve de leçon.
Remarque qd même que Buemi, bien moins expérimenté, a réussit à faire chauffer sa voiture lui, ou du moins, plus que Bourdais, puisqu'il est devant. On a ensuite vu en course que Buemi avait un meilleur rythme que Bourdais, puisqu'il a pu se battre avec des bons (Hamilton, Alonso, Massa, Rosberg ...). Bourdais a, quant à lui, fait parler l'expérience US, pour gérer au mieu les Safety car.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 19:03

Citation :
Brawn GP de l’enfer au paradis

L’écurie de Brackley devait venir garnir le cimetière des équipes de Formule Un, en fin d’année dernière lorsque Honda a annoncé son retrait de la compétition. En l’espace de 4 mois – auxquels il convient d’additionner 15 mois de préparation de la BGP-001 – l’ex Honda nouvellement baptisée Brawn GP est passée de l’enfer au paradis. Button affirme que le succès Australien n’était pas aussi facile qu’il y paraît… mais il n’a jamais paru facile. Sebastian Vettel fut une menace constante et l’effondrement des performances des Bridgestone tendres en fin de parcours a donné de sueurs froides au Britannique.



Jenson Button (Vainqueur) :

Quel jour fabuleux. C’est un véritable conte de fée. La victoire peut paraître facile mais elle ne l’était vraiment pas. Nous avons ramené la voiture à bon port et c’est ce qui compte. Les derniers mois ont été traumatisants et je remercie tout le monde d’avoir été aussi fort et de n’avoir jamais perdu l’espoir. Nous avons eu tout ce que nous méritons ce week-end, pour notre travail des derniers mois. Je suis impatient d’aller en Malaisie.



Rubens Barrichello (2è à 0,8 seconde) :

L’après-midi fut mouvementée ! Mes sentiments étaient mitigés pendant la course et je suis ravi de la terminer en 2è position. C’était très dur au départ car l’anti-calage s’est déclenché et ça m’a coûté plusieurs places. Puis j’ai été durement heurté par l’arrière en arrivant au 1er virage et j’ai pensé que ma course était terminée. J’ai pu me battre pour remonter à la 4è place et ainsi être en position de tirer profit de l’accident entre Vettel et Kubica. Ça montre qu’il ne faut jamais abandonner. Félicitations à Jenson, et un merci du plus profond du cœur à l’écurie pour m’avoir donné une si bonne voiture. C’est le début d’une aventure passionnante pour nous tous.



Ross Brawn :

Après tout ce que l’équipe a traversé ces 4 derniers mois, c’est un résultat tout simplement sensationnel. Ce n’est qu’un début pour nous et la course n’était pas parfaite, nous devrons donc tirer les leçons de la journée et continuer de progresser. Il faut continuer de développer l’auto si nous voulons prétendre à d’autres victoires et au titre.



Citation :
Monsieur Vettel

En s’excusant auprès de son écurie et de Robert Kubica pour un incident de course qui a précipité la fin du parcours Australien des 2 protagonistes, Sebastian Vettel a donné du volume à son personnage. Pendant que le Polonais se dédouanait entièrement de l’accident en faisant fi de son erreur magistrale – confondre vitesse et précipitation alors que sa proie était à l’agonie et qu’il lui restait 4 tours pour la déborder – l’Allemand jouait les grands seigneurs en ne se cachant pas derrière son petit doigt mais en endossant une part de la responsabilité de l’accident.



« Nous étions 2è et bien placés mais à quelques tours de la fin j’ai eu un accident stupide avec Robert Kubica. J’étais en tête au moment de tourner, mais je ne pouvais pas garder l’élan dans le virage et Robert était en pneus durs, donc bien plus rapide. Il était devant lorsque nous nous sommes heurtés mais je n’avais nulle part où aller et je ne pouvais pas stopper l’auto ou tourner à droite et mes pneus étaient détruits » explique Sebastian. « C’est dommage car ça a marqué la fin de nos deux courses. Aurais-je dû le laisser passer ? On veut toujours se battre. J’aurais peut-être dû lui dire de passer et terminer 3è, mais c’est la vie. J’ai essayé de défendre ma place et jusqu’à mi-virage j’avais de bonnes raisons de le faire. Ensuite je n’avas plus de grip et je n’ai pas pu éviter la collision. Je suis désolé pour l’écurie et pour Robert. »



L’attitude de Sebastian l’honore, tout comme celle de la FIA la déshonore. En jetant l’opprobre sur Vettel – qu’elle a condamné à une rétrogradation de 10 places sur la grille de départ de Sepang –, la FIA a démontré que si elle avait voulu prendre des mesures technico-économiques pour améliorer le spectacle, elle entendait toujours abuser de son pouvoir pour le miner. En pénalisant les pilotes pour un banal incident de course, la FIA tient un discours différent de celui de sa position officielle et il est à espérer que l’esprit de combattant des pilotes et leur instinct l’emportera toujours sur cet encouragement une autocensure démesurée.




Bien qu'en tant que fervent supporter de Williams, cette course me restera longtemps en travers de la gorge, ça fait qd même grandement plaisir de voir de nouvelles voitures se battre à l'avant, et de voir cette victoire de Brawn GP. J'espère que la saison se révelera passionante Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 19:14

vino_93 a écrit:
On a ensuite vu en course que Buemi avait un meilleur rythme que Bourdais, puisqu'il a pu se battre avec des bons (Hamilton, Alonso, Massa, Rosberg ...). Bourdais a, quant à lui, fait parler l'expérience US, pour gérer au mieu les Safety car.

Ben c'est normal ils étaient à son niveau suite aux ravitos où à diverses raisons Laughing

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 19:25

ah oui ? Et qd Buemi est sorti des stands, il s'est retrouvé derrière Massa et Hamilton ... sortant eux aussi des stands Wink
Pareil pour Rosberg, à la sortie de chacun de leur ravitaillement respectif, Buemi était devant. Et cela à la régulière. Il s'est aussi battu avec Barrichello, juste avant Rosberg.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 20:38

Alors je vais vous faire mon petit résonnement de la course à mon point de vue Smile .

Ferrari : Catastrophe pour le team italien, tres présent pourtant dans le GP, il aura fallu un Kimi Raikkonen peu vigilant et une voiture de Massa mal préparé pour foutre le GP en l'air... Dommage car Ferrari est la grande perdante du week-end.

McLaren : Mauvais en qualif, la course aura été autre chose. En effet Hamilton fini 4eme alors qu'il est partis 18eme ! Et même il fini sur le podium suite au déclassement (à confirmer). Kova dans le carnage du premier virage sera le premier à abandonner.

BMW : Autre équipe qui a perdu gros. Kubica 3eme à 4 tours de la fin, se plante en rentrant dans Vettel (ou l'inverse). Dommage pour le polonais qui pouvait aller chercher Button devant. Heidfeld dans le carnage du premier virage a passé une mauvaise course, il a même pas réussi a passé Bourdais !

Renault : Alonso est mal partit mais fini 6eme ! belle course de l'espagnol qui ramène des points précieux a Renault dans cette course piège. Piquet confirme sa mauvaise réputation de "murman" et sortant tous seul de la piste.

Toyota : Excellent le long de la course, partis des stands les deux voitures bataillent pour finir 3eme et 5eme !! Cependant Trulli est déclassé apres la course (a confirmer).

Toro Rosso : Mauvaise en qualif, les deux voitures sont assez mal partis pour la course mais finissent dans les points (Buemi 8eme, Bourdais 9eme qui sera surement mis 8eme apres le déclassement de Trulli).

RedBull : Que dire ? Catastrophique ! Vettel 2eme sort de la course en emmenant Kubica alors qu'il était en train de ralentir. Webber a passé une mauvaise course sans trop rien dire de spécial mise à part qui ne conduit qu'avec qu'une jambe.

Williams : Rosberg bon tous le long de la course, il finit dans les points. Chapeau a Nakajima qui sort bêtement de la piste, il est bien qu'il est le succésseur de Katayama. Vive les japonais -_-'.

Force India : RAS

Brawn : Wouh !!!!!!!!!!!!!!!!! les rois d ela piste en ce moment, doublé pour leurs premières courses, si c'est pas une team ça ?! Button parfait ! Barrichello presque parfait ! les vieux briscards tiennent la route et sont prêts pour le championnat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Dim 29 Mar - 23:25

Globalement, on a la même vision. J'apporterais toute fois quelques petites choses :
Webber s'est fait sortir au 1er virage aussi, ça l'a pas aidé.
Heidfeld, équipé du KERS, a eut du mal par la suite.
Ces deux voitures là étaient peut être aussi un peu abimées. On peut aussi comprendre un manque de motivation, après ce qu'il s'est passé au départ.

J'aimerais rajouter aussi ma grande déception concernant Sutil. Accroché au départ, il revient de loin et échoue ... à la 9ème place. Courage Adrian, ça va le faire en Malaisie Smile

Et pour Nakajima, oui c'est dommage qu'il sorte ... je pense qu'il a réaccéléré trop fort sur le vibreur. Il faisait une grosse attaque pour tenter de dépasser Barrichello avant de ravitailler. Très déçu de sa sortie ... bon, c'est pas grave, il aura l'occasion de se refaire au prochain GP. Et euh ... il est qd même bien meilleur que Katayama ... -_- Je ne te cache pas qu'il a un style purement japonais, à savoir tout en attaque, mais qd même Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Lun 30 Mar - 16:44

@Flo: Il faut avoir plus que du talent pour tenir une F1 avec deux roues dans l'herbe. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Lun 30 Mar - 17:55

ElevenSky a écrit:
@Flo: Il faut avoir plus que du talent pour tenir une F1 avec deux roues dans l'herbe. Wink

Ce que n'a pas fait Vettel aux éssais Razz

vino => Oui pour tous sauf la partie ou tu dis qu'il y a un manque de motivation. Lorsqu'on est en F1 il faut être motivé tous le temps même dans les pires circonstances sinon ça sert à rien de piloter une Formule 1. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Lun 30 Mar - 18:44

ElevenSky a écrit:
@Flo: Il faut avoir plus que du talent pour tenir une F1 avec deux roues dans l'herbe. Wink

Quand je disais 2 roues dans l'herbe c'était quand Massa prenait le virage un peu large et mordait bien sur les vibreurs, y'avait rien d'impressionnant Wink

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Lun 30 Mar - 19:23

Floleriderdu13 a écrit:
ElevenSky a écrit:
@Flo: Il faut avoir plus que du talent pour tenir une F1 avec deux roues dans l'herbe. Wink

Quand je disais 2 roues dans l'herbe c'était quand Massa prenait le virage un peu large et mordait bien sur les vibreurs, y'avait rien d'impressionnant Wink

Un peu quand même, est sans doute plus dans le baquet, enfin pour les amateurs évidemment.
Déjà qu'en karting ça secoue... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floleriderdu13
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1129
Age : 30
Localisation : 13
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Lun 30 Mar - 19:56

ElevenSky a écrit:
Floleriderdu13 a écrit:
ElevenSky a écrit:
@Flo: Il faut avoir plus que du talent pour tenir une F1 avec deux roues dans l'herbe. Wink

Quand je disais 2 roues dans l'herbe c'était quand Massa prenait le virage un peu large et mordait bien sur les vibreurs, y'avait rien d'impressionnant Wink

Un peu quand même, est sans doute plus dans le baquet, enfin pour les amateurs évidemment.
Déjà qu'en karting ça secoue... Razz

Karting y'a aucune suspensions aussi lol!

_________________



Subaru Impreza powaaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Flotographie.com
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Lun 30 Mar - 20:56

Un vibreur peut t'éjecter en dehors de la piste Wink Il me semble que le fait dont tu parles se passer au même vibreur qui a pulvérisé Glock l'an passé. On peut logiquement comprendre que ça inquiète.

Pour Sifox, oui on se doit d'être hyper motivé. Mais avec tes chances réduites à 0 au premier virage, et une voiture sans doute quelque peu abimée, la motivation en prend un sacré coup Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sifox

avatar

Masculin Nombre de messages : 2640
Age : 25
Localisation : Château-Gontier (53)
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Lun 30 Mar - 21:54

vino_93 a écrit:
Sifox, oui on se doit d'être hyper motivé. Mais avec tes chances réduites à 0 au premier virage, et une voiture sans doute quelque peu abimée, la motivation en prend un sacré coup Wink

Autant abandonner Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vino_93
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6378
Age : 25
Localisation : proche Beauvais
Date d'inscription : 15/08/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Mar 31 Mar - 8:09

non, car on ne sait jamais. Imagine que devant ça pète bcp, on peut tjrs récupérer un point ou deux. Et c'est aussi l'occasion de prendre des données. Notament sur le KERS pour Heidfeld Wink
Mais après, rien ne nous dit que les voitures n'étaient pas endomagées aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElevenSky
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1378
Age : 102
Localisation : ............. WRC Manager: Champion du monde constructeurs et conducteurs en titre
Date d'inscription : 29/11/2008

MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   Mar 31 Mar - 18:52

Sifox a écrit:
vino_93 a écrit:
Sifox, oui on se doit d'être hyper motivé. Mais avec tes chances réduites à 0 au premier virage, et une voiture sans doute quelque peu abimée, la motivation en prend un sacré coup Wink

Autant abandonner Embarassed

Donc tous ceux qui sont hors Top 10 doivent abandonner ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Melbourne : 27-29 mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Melbourne : 27-29 mars
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mechanical Sports Forum :: Automobiles :: Formule1 :: Archives :: Saison 2009-
Sauter vers: